Rapture, Codec and Chocobo

Catégorie : [Jeux rétro]

Signaler
[Jeux rétro]

Après Mon top 5 GameBoy Color il y a quelques temps, je vais désormais citer ici mes plus beaux souvenirs sur la console sur laquelle j'ai certainement passé le plus de temps : La GameBoy Advance. Acquise en 2003 à l'occasion de mon neuvième anniversaire, j'ai eu cette console avec Golden Sun, MON rpg mythique à moi dont je reparlerai bien évidemment dans ce classement. Pour l'anecdote, je n'avais pas le droit de jouer aux consoles le soir en semaine. Heureusement, j'avais à l'époque un grand jardin et le coté "portable" de la console m'as été d'une grande aide mais *chuuut*

N°5 : Boktai : The Sun is in your Hands

Rarement un jeu sur console portable n'as été aussi inventif ! Ainsi, pour ceux qui l'ignorerait, le concept de Boktai était d'inclure avec la cartouche un capteur solaire permettant de se servir des rayons du soleil comme d'une arme "Ingame" Habitant en Picardie, je me rappelle encore la difficulté a laquelle j'ai du faire face pour capter le moindre grain solaire en Automne... Et pourtant qu'est ce que je m'amusais ! Un Dungeon-Rpg/action matiné de chasse aux vampires, une expérience inoubliable notamment sur GBA ! Petite précision : Le jeu a été pensé par Hideo Kojima, exemple de plus qui prouve que le créateur sait mettre en abyme ses joueurs.

 

N°4 : Mario & Luigi : Superstar Saga

Quand Mario explore d'autres genre que la plateforme ou la course de kart, il le fait tellement bien ... Ainsi, M&L : Superstar Saga est un rpg pas comme les autres. Il reprend les bases de l'univers Mario (Toad, Bowser & co) mais emploie un gameplay qui ne lui est pas familier mais qu'il maitrise de A à Z : Le combat au tour par tour. A chaque tour, mario ou luigi lance son action et le joueur doit appuyer sur le bon bouton dans le bon timing pour infliger plus ou moins de dégats. Simple mais efficace ! Coté scénario, je ne m'en rappelle plus très bien mais je me souviens qu'il m'avais bien fait marrer à base de personnages ridicules mais tellement drole !

 

N°3 : Castlevania : Circle of the moon 

Castlevania ... J'avoue ne pas tous les avoir fait (loin de là ... Je n'en ai fait que 3) mais à chaque fois que je repense à une de ces épopées je ne peut qu'avoir des souvenirs émus ... Les coups de fouets donnés dans les torches qui donnaient un coeur ... Les combats acharnés contre les boss gigantesques qui infligeaient des dégats énormes sur notre tout petit personnage ... L'ambiance et la bande-Son particulièrement travaillé et réussi qui nous plonge dans une chasse aux vampire épique ...C'est tout ça Castlevania pour moi, et celui ci, c'est celui que j'ai fait sur gba (les 2 autres étant Symphony of the night sur PsOne et Dawn of Sorrow sur NDS) Pour la petite histoire, j'ai eu ce jeu peu de temps après la console à Carrefour dans le banc des bonnes affaires au prix de 7 euros ... Tu m'étonnes d'une affaire 

 

N°2 Yoshi's Island : Super Mario Bros 3

Il paraitrait que ce n'est que la réédition d'un vieux jeu SUPER NES (merci The-reaper), toujours est-il que je l'ai connu comme ça et que je l'adore comme ça. Le petit jingle GBA passé, la musique d'intro avec la cigogne qui porte bébé Mario transporte ... Un voyage à sens unique vers l'ile des Yoshis. Au gameplay huilé bien connus de tous des super Mario Bros est rajouté un facteur risque assez stressant : Lorsque Yoshi est touché, Bébé Mario pleure et s'envole dans une bulle que l'on doit rattraper avant la fin d'un compteur. Ces cris, je m'en souviens encore parfaitement aujourd'hui tant je l'ai entendu à l'époque ... Oui, j'étais mauvais (Comment ça "je suis encore mauvais" ?) Mais qu'est ce que j'aimais jouer à cette pépite qui reste une réference !

 

N°1 : Golden Sun 

Vous ne vous y attendiez pas n'est ce pas ? Et oui, mon jeu le plus mémorable de ma feu Gameboy Advance est bien le premier jeu auquel j'ai disposé avec la console. Un Rpg somme toute très classique aux graphismes colorés aux combats dynamiques, aux effets visuels surprenants pour l'époque, à l'intrigue pleine de rebondissements (Caféine spoile pas mal dans le podcast 101 sur les méchants du jeu vidéo) à la bande-son majestueuse ... C'est tout ça Golden Sun pour moi Ce jeu étant un rpg old school, la durée de vie m'as fait passer de nombreux mois sur ce titre (pour les connaisseurs, pas mal de ces mois étaient resérvés au combat contre le Kraken qui m'était insurmontable ...)et je ne vous parles même pas du second volet ... J'ai bien du passer plus de 100h sur les 2 jeux ! J'attend donc avec impatience Golden sun dark dawn prévu pour le 26 novembre 2010 qui, je l'espere, saura magnifier une licence trop méconnue. 

Il y'en a tellement d'autres sur lesquelles j'ai aimé user les touches de ma GBA (le premier me venant à l'esprit étant The Minish Cap) mais comme dans tout classement, il faut faire des choix !

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
[Jeux rétro]

La (enfin le mais pour les besoin de ce top je dirais la) GameBoy Color ... Ma première console à moi, dans ma vie de tous les jours ... Alors qu'un de mes amis me narguait à coup de Final Fantasy, de Oddworld ou autre Crash Bandicoot sur sa Psone adoré (J'en ai gardé un grave traumatisme) j'ai enfin pu me défendre ! Enfin pu dire : "Oui mais toi t'as pas joué à Pokémon Jaune !" ! Bref, une console marquante que j'ai acquis le jour de mes 7 ans, de couleur verte et en bundle (Bundle fait par ma mère totalement hérmétique au jeu vidéo) avec : Pokémon Jaune comme cité précedemment et Titi et le tour du monde en 80 Chats ! ... Ne rigolez pas, à l'époque j'ai autant adoré ces 2 jeux ! S'en est suivi une énorme affection pour cette console que j'emmenais partout (D'autant que les consoles étaient autorisées dans mon école) 

 

Bref, ici je vais vous mettre les 5 jeux qui m'ont le plus marqués, dans un monde fait de subjectivité et d'innocence enfantine.

N°5 : Harry Potter à l'école des sorciers 

Parce qu'à l'époque j'étais très licence (La jeunesse, la naiveté tout ça ...) j'étais friand de me replonger dans l'univers de mes héros préférés ... Notamment avec Harry Potter à l'école des sorciers qui mine de rien ... était ma première incursion dans ce qui est aujourd'hui un de mes genres favoris : Le Rpg ! Et oui, je ne m'en rendais pas compte (A vrai dire je n'en reviens toujours pas) Mais le jeu est composé de combat au tour par tour, d'exploration sur de grandes maps (Poudlards fait, dans le jeu, 7 étages ! Et ça, c'est sans compter la forêt interdite, le chemin de traverse ...) Et de bonne phase de dialogue ! Bref, un bon petit jeu que j'ai fini 3 fois tout de même et dont je n'ai pas honte d'afficher mon attirance.

 

N°4 : Pokémon Argent 

Hé non, je ne vous parlerai pas de la version Jaune du célebre jeu de chasse aux monstres, mais bien de Pokémon Argent (Non pas que la version jaune n'ai pas laissé en moi une empreinte indélébile mais ... La version argent m'as plus émerveillé encore ) Remettons nous dans le contexte. J'ai 8 ans. J'ai adoré la version jaune et je commence la version argent en me disant que ça allait être encore mieux ! J'étais loin du compte. J'ai passé de nombreuses heures en compagnie de mon Méganium (Ex-Macronium Ex-Germignon) a parcourir de part en part la première Map (Jotho je crois) et lorsque j'ai découvert qu'on pouvais retourner sur celle de la version jaune ... J'étais tellement jouasse que même mes parents s'en souviennent. Mon moment le plus marquant a été l'évolution totalement surprise de mon Evoli en Mentali ... Après ça, j'ai gardé Mentali en ligne d'attaque pendant tout le jeu ... Bref, de bons souvenirs même si depuis le temps, j'ai laché l'affaire.

 

 

N°3 : Le Roi Lion : La Formidable aventure de Simba

Parce que j'avais adoré le dessin animé j'ai acheté le jeu. Parce que j'ai adoré le jeu j'ai revu le dessin animé. Parce que j'ai revu le dessin animé, j'ai refait le jeu ... Une histoire d'amour sans fin pour un jeu pas très connu mais que je portes très honnement haut dans mon coeur (plus haut que pokémon non pas pour sa qualité mais pour ce qu'il m'as fait vivre) Je le trouvais aussi très dur mais très beau. Je n'oublierai jamais le combat contre Scar qui m'as tenu en haleine 3 mois (A coté je faisais des parties de Pac-Man mais quand même ...)

 

N°2 : Super Mario Land 2 

Bon Ok, je triche. Ceci est un jeu Gameboy Première du nom ... Mais c'est pas grave ! J'ai eu le jeu pour presque rien et mon dieu que j'étais heureux avec ! Pour tout vous dire, les musiques me hantaient la nuit ! Mon tout premier Mario mais pas des moindres. Une aventure géniale, un gameplay propre et huilé (pour paraphraser RaHaN) et une princesse qui n'est jamais dans le bon chateau. On peut encore y jouer aujourd'hui on adore toujours autant (En tout cas moi j'adore toujours autant) Je ne l'ai jamais fini étant gosse et j'y ai rejoué l'année dernière : J'ai fait le jeu d'un seul coup ... Comme quoi.

 

N°1 : The Legend Of Zelda : Oracle of Seasons

The Number One, le jeu qui m'as fait adorer les zelda j'ai nommé : Oracle of Seasons. Vous connaissez tous Zelda, je ne vais donc pas vous rééxpliquer tout en détail. En revanche, ce concept de changement de saison m'as fait tripper à un point ... Inimaginable ! Retrouver le même décor que l'on vient de quitter mais avec la mélancolie des feuilles rouge de l'automne par exemple ... Somptueux. Aussi, la charmante Din, intrépide déesse de la force... Un de mes amis avait la version "Oracle Of Ages" et à chaque fois nous confrontions nos déesses ... Dans des débats sans queue ni tête d'ailleurs. Le combat final contre Onox qui se servait de Din en tant que bouclier m'as procuré une rage de vaincre énorme ! Bref ... Mon coup de coeur Gameboy color

 

Bref, voilà une liste loin d'être exhaustive de mes jeux coup de coeurs sur cette plateforme. A tout bientot pour un top de mes jeux GameBoy Advance ... Ou pour autre chose ;)

La citation du jour (excusez moi pour l'originalité)

Hadoken !

Ryu ; Street Fighter II et IV

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
[Jeux rétro]

Ha Oddworld ... Sorti en Europe le 19 Septembre 1997 je n'y pu y toucher qu'en 2000 (En 1997 j'avais 3 ans ...) et j'avais trouvé ça génial ! Une 2D magnifique, un univers loufoque, drole et cohérent un game system à base d'énigme et de plate-forme franchement bien sympa ... J'étais conquis ... Ce post aurait du être un retro time si ... Je l'avais fini ... Et oui, en 2000 j'avais 6 ans ... Je ne suis donc pas parvenu au bout de ces énigmes retors. 

 

Nous voilà donc en 2010 et je vais faire le point sur Oddworld pour les trois du fond. Oddworld, une ode à la nature et un pari audacieux car à l'heure ou la 3D battait son plein, les petits malins de Oddworld Inhabitants nous ont concocté un jeu en 2D ... Mais quelle 2D,! Magnifique pour l'époque ! Et même aujourd'hui, le jeu reste ... Beau tout simplement !

Cet enrobage succulent était là pour nous conter une histoire completement barré dans un univers completement barré avec un héros completement barré ... Abe le mudokon ... Cet espèce de bestiole aux yeux énormes et à la bouche mi-cousues. Notre ... héros est un esclave travaillant dans une usine de viande nommé Rupture Farms pour le compte de Molluck. Tout va bien jusqu'au jour ou Abe découvre que la prochaine recette de Rupture Farms va être confectionné à base de mudokon. La race d'Abe est en danger, ni une ni deux, il décide de fuir ,avec ses congéneres, l'abattoir qu'est devenu Rupture Farms

Bref, un scénario totalement extravagant mais enivrant, envoutant, immersif ... Enfin bref, un très bon point pour Abe 

Le Gameplay ( Réflexion et réflexe seront la base du jeu ) est très addictif et force à essayer et à rééssayer les passages difficiles. La libération des mudokons, elle, fait appel au système A.L.I.V.E qui permet de communiquer avec les mudokons et de leur adresser des ordres claires telles que ''Suis moi'' ou tout simplement de leur dire ''salut''. 

Voilà, Oddworld : L'odyssée d'Abe c'est tout ça et bien plus ! Un chef d'oeuvre assez écolo ( Il traite des espèces en voie de disparition ) qui transporte et qui reste en tête. Et il est resté dans ma tête à tel point qu'avant-hier, en naviguant sur le Psn je l'ai vu et je me suis dit ... "Fonce Rubis, c'est l'occasion de le finir !" Et j'ai craqué ... Et je ne regrette pas. Le jeu n'as (pour ma part) pas pris une ride, les cinématiques me plonge dans une troublante nostalgie et maintenant je le dis haut et fort ! Luttons pour la survie des mudokons !!!

 

La réplique du jour, sans aucun rapport avec Oddworld :


Thank you Mario! But our princess is in another castle

Toad ; Super Mario Bros

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
[Jeux rétro]

Je suis jeune je vous l'accorde ... Oui, je n'ai que 16 ans. Ainsi, je n'ai pas connu l'époque flamboyante de la NES ou autres Master System. En effet voyez vous, ma 1ère console fut la GameBoy Color (Enfin LE GameBoy Color). Mais le jeu dont je vais parler ici, n'est pas un jeu GameBoy Color, mais un jeu GameBoy Advance. Le jeu qui m'as transporté dans un univers extraordinaire, peuplés de Djinns. Un monde ou les gens se servait de la Psynergie, pouvoir provenant de l'alchimie. Le monde qui m'as plongé dans le genre du Rpg. Le monde de Golden Sun.

J'ai eu ce jeu le jour de mes 9 ans et j'ai adoré. Je me souviens de mon anniversaire comme un jour passé près de la fenêtre à courir dans des plaines et à taper du Orang-Outang

 

Tout d'abord, l'ambiance graphique m'avait plu. Je trouvais le jeu extraordinairement beau (Comparé à Castlevania : Circle of the Moon sur lequel j'ai aussi passé du temps mais plus à cause de sa difficulté) vraiment coloré et les effets spéciaux pendant les combats qui étaient vraiment réussis. 

 

 

Ensuite, le scénario qui était peut être un peu enfantin (J'avais 9 ans, j'ai rien vu) nous envoie dans une aventure géniale à travers les couleurs ! Le jeu s'ouvre sur une gigantesque tempête (Notez que le héros, Vlad dort au début du jeu) qui tue toute la famille de Lina (la Godiche de Vlad) 3 ans plus tard, Vlad et son meilleur ami Garet s'entraine pour mieux maitriser la psynergie. Seulement voilà ! Salamander et Phoenixia (Qui pour moi resterons des méchants classes du jeu vidéo) s'emparent des étoiles élémentaires afin de rallumer les 4 phares sacrés, ce qui conduirait le monde à sa perte. Et qui c'est qu'on envoie ? C'est Vlad et Garet, qui en route rencontreront Ivan et Sophia. S'ensuit des twists de ouf malade dans un monde qui, je le répete, m'as enchanté au plus haut point.

 

 

Enfin, le Gameplay, qui est très classique, mais comme c'était mon premier Rpg non pokémoniesque, j'ai adoré. Il y avait quand mëme quelques idées originales comme les fusions d'invocations ou l'utilisation de la psynergie pendant les combats. Les combats étaient d'ailleurs vraiment péchus, notamment grace aux effets spéciaux.

La Bande-Son est, elle aussi magnifique avec le theme d'ouverture en fanfare qui, dès que je l'entend, me plonge dans une nostalgie incommensurable.

Bref ... Un Rpg culte parmi les cultes (en tout cas pour moi) qui à marqué mon enfance et ma (courte) vie de gamer. Il est sorti en 2002 ... Peut on dire que c'est un jeu rétro ? peut être pas ... Mais je n'ai que 16 ans, j'ai le droit.

La citation du jour :

Vlad, réveille toi, le rocher du Mont Alpha va tomber !

Dora, mère de Vlad 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Rapture, Codec and Chocobo

Par RubisCon Blog créé le 02/07/10 Mis à jour le 11/11/11 à 16h16

Le fourre tout de Rubis con, plein de Big daddy, de Mogs,de soldats génomes de Meat Boy ...

Ajouter aux favoris

Édito

 

Call me Rubis

Un blog parmi tant d'autres mais rédigé avec passion. Ici, on parlera de Doctor Who. Un peu de zombies aussi, le reste ce sera le point du vue et les coups de coeur d'un Gamer de 16 ans (et demi !). 

Un grand merci à Krunkenstein pour la bannière ! (Même si maintenant c'est mainstream d'avoir une bannière Made in Krunkie... )

Mon GamerTag : Rubis Con

Mon Id Steam : Rubis Con (Non, sans déc')

Archives

Favoris