Le Royaume Immobile
Signaler
Poupées

.... A tous les gamebloggueurs! Oui oui oui, on est le 6 janvier mais n'a-t-on pas le droit de le souhaiter jusqu'à fin janvier?! Enfin moi je me donne le droit. Je ne parlerai ni de mort ni de fin du monde, juste de beaucoup de bonheur à tous.

Et hop place à ma poupée à poil, pour ne pas changer!

 

Pour les bonnes résolutions :

- être plus régulière dans mon blog
- jouer encore plus

Je devrais y arriver!

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Mac
Signaler
Mac
"citation" Et hop place à ma poupée à poil, pour ne pas changer!

a poil a poil
pas si poilu que ça ^^
Zalla
Signaler
Zalla
^^ merci à tous, pour l'instant ça commence pas trop mal!

Mikadotwix > je serais à nouveau à Lyon début février et avec mes cours, je viendrais régulièrement. Ce n'est que partie remise!
Sylvain
Signaler
Sylvain
Bonne année et plein de belles choses pour 2012 ;) .
Ta Grand-mere
Signaler
Ta Grand-mere
Lahna.
Mikadotwix
Signaler
Mikadotwix
C'est dommage que l'on se soit raté lors de ton passage à Lyon.
Locutus
Signaler
Locutus
Bonne Année Zalla. Je reprends les paroles de nos deux amis Karas et Chocolat. Que tes projets roulent sur les rails de la réussite (oui, je sais, je suis un poète, un p*tain de poète même).
Quand à tes deux résolutions, je les fais miennes également.
Et j'ajouterai, pour finir, en bon fan de Star Trek : Longue vie et prospérité !
chocolat
Signaler
chocolat
Bonne année!!!! ;)
Comme la dit Karas, que tes projets avancent et que tu finisses plein de pognons !!! ;)
Karas
Signaler
Karas
Bonne année aux sujets de ton Royaume et à toi Zalla :) Que tes projets se concrétisent et sinon j'approuve tes résolutions ^_^

Le Royaume Immobile

Par Zalla Blog créé le 12/10/11 Mis à jour le 29/01/13 à 20h33

Blog d'une "Serial Customiser" : créatrice touche à tout, névrosée du pinceau, psychopathe du crochet, commence tout et ne finit rien, détruit tout ce qu'elle touche. Ma devise : "Le Freak, c'est chic."

Ajouter aux favoris

Édito

 "Il était une fois une bien étrange demeure où le temps semblait s'être arrêté. Ici vivaient de singulières princesses, certaines calmes et candides, d'autres encore au passé plus sombre et funeste..."

 

Suivre Le lapin blanc

 

 

Archives

Favoris