O.S.T

Par romrom Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 28/01/16 à 18h31

O.S.T. (pour Original SoundTrack) est un podcast mensuel dont le thème est la musique de jeu vidéo. Pendant un peu moins d'une heure on écoute et on analyse la musique d'un jeu vidéo.
Cette émission est diffusée sur Radio Dijon Campus

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Avant de vous livrer mon opinion je tiens à préciser que je n'ai pas lu le livre

Alors nous voila devant le dernier film de David Cronenberg (A history of violence, A dangerous Method) qui adapte le livre de Don DeLillo.

Eric Packer golden boy va, en traversant la ville de New York pour se faire couper les cheveux, assisté à la fin du capitalisme. Dans sa limousine il observe la fin de la société qu'il connait, de son empire financier et même de sa vie personnelle. 

 

Bon je ne vois pas comment faire une critique construite d'un tel film alors je vais balancer pêle-mêle tous les éléments qui m'ont séduit dans ce film. Et il y'en a.

Tout d'abord on va l'expedier dès le départ, l'acteur principal Robert Pattinson est très bon dans ce rôle prétentieux, sexy et en même temps las et désabusé. Il joue bien il n'est ni trop plat (comme dans une fameuse saga ) ni trop expressif, il ne s'englue pas non plus dans les dialogues très littéraires. 

Le casting est vraiment bien choisi avec des acteurs que l'on ne voit pas trop d'habitude, et des seconds rôles vraiment bien écrit (mention spéciale aux deux frenchies Binoche et Amalric).

Au niveau de la réalisation, c'est du Cronenberg au top, avec des plans intérieurs/extérieurs, les scènes sont longues et étirées mais on ne s'ennuie jamais, la caméra étant toujours bien placé pour que tous les angles de vue soient representés.

Le son est vraiment un élement important du film, soit par son absence soit par son réalisme. La musique elle, est signé Howard Shore (Le seigneur des anneaux) est placé aux endroits importants du film, avec ce son electro planant on reste dans la bulle que s'est fabriqué Eric en se hissant tout en haut de la hierarchie financière.

On suit donc avec attention le trajet de ce trader, coupé du monde qui se retrouve dans une limousine qui est tellement isolé du reste qu'on à l'impression de se retrouver dans un vaisseau spatial. Un vaisseau qui traverse indifférent une ville en ébullition. Eric a tous ce qu'il faut dans son vaisseau, des collègues, des partenaires sexuels, un médecin et une philosophe. 

Cet homme qui est pourtant en permanence abreuvé d'informations et de reflexions sur le monde, ne parait jamais heureux et ne cesse de chercher des sensations fortes pour se prouver qu'il est en vie.

Pour conclure, je m'excuse directement pour cette non-organisation de ma critique mais bon, je peux juste dire aux gens qui seraient interesser par le film qu'il faut y aller, par contre ne vous fiez pas à la bande annonce où l'on a l'impression que ça explose de partout, le rythme du film est lent, posé, calme. Par contre on est plein cronenberg avec une refléxion poussé sur notre société actuelle, et les themes qu'il aime mettre en avant, la sexualité et la violence.

Donc je vous conseille d'aller voir Cosmopolis qui fait partie des meilleurs Cronenberg, un film étrange, plein de reflexions et de symbole et filmer avec brio! 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Giggs
Signaler
Giggs
Pour ma part je l'ai vu samedi et j'ai été vachement déçu. Je m'attendais à un truc plus rythmé, plus barré, je pensais retrouver le Cronenberg de Vidéodrome. Faut dire que la bande annonce n'aide pas. Quand je l'ai vu j'ai surkiffé et j'en attendais peut être trop. Enfin bon je trouve pas que c'est un mauvais film ( la réalisation et les acteurs sont au top) mais c'est pas un film que je recommanderais.
romrom
Signaler
romrom
C'est vrai? je savais même pas , Tous public c'est vraiment n'importe quoi.
CaptainSushi
Signaler
CaptainSushi
Merci pour ta critique je suis assez d'accord avec toi dans l'ensemble . J'ai vus Cosmopolis avec un pote hier nous étions 4 dans une salle de 400 places O_O !!!. Et j’avoue que ce film est vraiment très étrange difficile de faire un critique sur un film comme ça je trouve mais au final j'ai bien aimer . Par contre coup de gueule sur le TOUT PUBLIC......

Édito

De la musique, du jeu vidéo...tout ça tout ça 

Archives

Favoris