Le Blog de roly

Par roly Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 05/06/10 à 21h30

Des petits billets sur les jeux auxquels je joue. Avis, Conseils de jeux, Humeur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Star Trek Online

Voilà, j'ai accès à la beta, je vais essayer de faire vivre et de donner mes impressions. Côté MMO, mon passé se résume à Priston Tales (mmo coréen, maintenant en F2P, payant à l'époque où j'y jouais) et l'incontournable WOW (4 ans).

Je ne suis pas fan de l'univers Star Trek. Par contre, j'adore l'univers futuriste en général, et à ce titre Eve Online m'avait beaucoup plus (j'ai testé pendant un petit mois). Mais revenons à nos moutons. Donc le jeu nous met aux commande d'un jeune promus de Starfleet. La création de personnage offre diverses races, toutes dans la fédération. Il est possible de jouer du côté Klingon (l'autre faction) à partir du niveau 6 (en gros on peut créer un Klingon une fois niveau 6 avec la fédération.). Donc je disais on peut choisir diverses options sur son avatar, jusqu'à son uniforme (dans les limites du style Star Trek) et sa pose (ouais les filles peuvent prendre des options Cute, Seductive...) qui correspondent à la pose que prends l'avatar quand il ne fait rien. On choisit aussi au passage 2 traits (talents) parmis une dizaine, sachant que la race choisit en inclus 2 autres propres et uniques aux races. Enfin en terme de classe, on a le choix entre 3, Tacticien, qui va se spécialiser dans les dégats, le Scientifique, qui sera en quelque sorte le buffeur débuffeur et l'ingénieur, qui va se spécialiser dans l'amélioration de son équipement. Mais en réalité le choix de la carrière n'est pas si important, il modifie l'arbre des talents je pense, mais les descriptions suffisent à faire ses choix. Au passage, je signale que j'ai décidé de jouer en anglais, le jeu étant parait il traduit à la pisse, autant rester dans la langue de shakespeare si c'est pour voir des erreurs ou des bugs de traduction.

Me voilà enfin dans un spacioport. C'est la guerre visiblement, on entends les alarmes typiques de star trek (le WOUIIIIIIIIIIIIIIII). Graphiquement parlant, c'est bof. Et ça rame. J'ai pas un pc de guerre, mais je sais distinguer quand le problème vient de mon ordi ou du jeu. Et là c'est le jeu. On démarre dans une grande pièce avec des pnj mais y'a pas grand chose à faire. On a un petit tutorial sur les déplacements (un peu rigide au niveau des animations), et en avant simone pour la premiere quete. On parle à un mec. On peut cliquer ou appuyer sur F. F servira d'ailleurs beaucoup, c'est un peu la touche E des FPS ;) Donc la quete m'envoit à bord d'un vaisseau abordé par les Borgs (les méchants qui attaquent la station et tout le tintouin). Ok, donc moi, nouvelle recrue de chez Starfleet, on m'envoit dans l'infirmerie d'un vaisseau en train d'être capturé par l'ennemi, tout ça parce qu'un hologramme demande de l'aide. Bien sur, vous y allez tout seul. (avec les autres joueurs, mais dans les dialogues, ça met surtout l'accent sur vous et vous seul). Je vais dans la salle de téléportation, et zou, me voilà téléporter à l'infirmerie. Le vaisseau est dans un salle état. L'hologramme va servir de nouveau prof à tutoriaux et me demande de scanner un blessé. J'appuie sur F, quête validée merci au revoir. On m'envoit voir un autre gars plus loin. Il faut savoir qu'en fait, celà représente des petites zones, il n'y a pas de continuité réelle, on est soit téléporté, soit on prends des ascenceurs (chargements rapides, mais chargements quand même). Bref j'arrive dans une salle, qui va servir encore à interagir avec des consoles (on appuie sur quelle touche si vous avez suivis ? F !) voilà encore une quête de torché, j'ai téléporté 3 borgs hors du vaisseau... Ouais j'ai sauvé la salle du mec en question. On m'envoit détruire 2-3 bricoles, l'occasion de tester le système de combat. On tir au pistolet laser, j'ai 2 coups (les sorts) différents plus un coup au corps à corps. Pas folichon, les ennemis sont bidons et il n'y a rien à craindre.

Dans un soit disant final épique, je me retrouve au milieu de caisses, avec des pnjs qui campent et qui attaquent des vagues incessantes de borgs. J'en tue 4-5 valide ma quête. Rien n'a changé, mais je suis supposé avoir sauvé le vaisseau. Inutile de vous dire que le sentiment d'urgence et de menace qui est censé découlé de l'état critique du vaisseau et de son équipage est totalement absent. Les borgs sont ridicules (ça doit les arranger qu'ils soient des robots sans vraiments "d'esprit") et n'offrent aucun challenge. Bref j'ai le droit de repartir de ce vaisseau avec un BO. Les BO ne sont pas des joueurs de rugby, ils sont une partie intéressante du jeu, les Bridges Officer. Oui, ils vont être vos Spocks et Scotty de services. Ces personnages, qui sont des récompenses de quêtes vont vous aider à améliorer le vaisseau par leurs stats et leurs sorts. Ils sont spécialisés dans des domaines (scicence, ingénieur ou tacticien). Ils sont en outre présent lors de vos futures phases au sol, en tant qu'AI. J'ai pris un ingénieur dont le talent permet d'améliorer la récupération des boucliers pendant qq temps.

D'ailleurs je me retrouve donc dans mon vaisseau, qui s'est fais savater la tronche par des borgs en mon absence . Comme par hasard, tous les officiers supérieurs et le capitaine sont mort, c'est donc à vous que revient le commandement. C'est mon BO qui m'annonce tout ça (et c'est comme ça que l'on obtient son premier BO). Mon vaisseau est réquisitionné par Starfleet pour assister des vaisseaux en détresse. On découvre donc les premiers vols spaciaux. Et là, c'est bien mieux. Plus jolis, plus fluide, le vaisseau réponds bien, et on découvre son petit tableau de bord avec joie, on peut renforcer ses boucliers, choisir d'envoyer la puissance dans l'armement, les boucliers, la propulsion, bref, c'est digne d'un Star Trek. Donc je fais ma quête (n'oubliez pas la touche magique, ça marche dans l'espace aussi ! F! ) On peut se déplacer au choix au clavier, mais la souris se révèle plus efficace.

Ensuite on enchaîne avec l'entrainement au combat, on tir sur des vaisseaux ennemis amochés, bref on découvre les bases (les angles de tirs des lasers, les dégats). Puis on passe en warp à une nouvelle zone avec cette fois des plus gros vaisseaux qu'il faut tuer. Ceux là vous tirent dessus, l'occasion d'en voir un peu plus sur les systèmes de bouclier. Rien de bien difficile, comme souvent dans les zones de débuts, y'a toujours pleins d'autres joueurs avec vous donc les vaisseaux ennemis ne durent pas bien longtemps.

Aie, nouvelle phase au sol. Cette fois je suis avec mon BO. Ma BO en fait. Elle se contente de me suivre. On m'offre une nouvelle arme, plus puissante, et mon premier Kit. Les kits sont un peu l'équivalent de l'équipement dans un autre MMO. Ils modifient des paramètres, mais comme je n'y connais rien, je choisis un peu au pif. Certains Kit ne modifie que des paramètres lors des combats au sol (Ground) d'autres uniquement dans l'espace, d'autres encore les 2. Ce système offre probablement une certaine liberté dans son style de jeu au vu des capacités qu'ils peuvent offrir, mais mon temps de jeu pour le moment limité m'empêche de m'exprimer vraiment dessus. On me demande de délivrer des habitants d'une colonie des borgs. S'ils veulent. La colonie en question ressemenble à une ville, mais c'est pas vivant. Les habitants sont entourés de 3 borgs, et tout ce petit monde est statique et attends de se faire dégommer la tronche. On peut donner certains ordres aux BO, tout comme utiliser certaines de leur capacité, un peu à la mass effect, mais en moins bien. Je m'en occupe pas vraiment, j'ai du mal à voir qui elle vise et de toute façon les borgs sont en carton. Je "sauve" 4 civils en tirant sur les borgs, vraiment limité niveau interaction, comme toujours c'est du tir au canard. Je finis en détruisant un genre de balise, voilà j'ai sauvé la colonie en empechant les borgs de contacter des renforts.

Je retourne dans mon vaisseau, l'amiral de Starfleet veut me voir dans son bureau, y'a de la promotion dans l'air. Je warp donc prêt de la base Starfleet en orbite autour de la Terre.

A l'issu de ce tutorial d'environ 2h le bilan est mitigé. Les phases au sol, dont le jeu est censé être constitué d'une bonne moitié ne sont pas top. Par contre les combats spaciaux sont plus prometteurs. Evidemment ce n'est qu'un premier temps de jeu, il ne saurait constituer un rapport complet sur tout ce que le jeu propose, étant donné que je n'ai pas fais de quêtes de groupes (vos BO sont remplacés par des joueurs humains) ou de PVP. Bref je vais continuer à jouer et voir ce que propose le jeu avec un peu plus de profondeur. Je pense qu'il ne faut pas s'arrêter à ces premiers aspects un peu décevant.

Voir aussi

Jeux : 
Star Trek Online
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

SNIPERtusog
Signaler
SNIPERtusog
Pauvres, pauvres espagnoles, italiens, portugais ... (+ le reste de l'europe) qui n'auront pas de traduction dans leur langue ... pauvres de nous pour en avoir une pas encore fini sur une beta.
Ces français je vous jure... ^^
roly
Signaler
roly
Ouais c'est justement à cause d'échos comme ça que j'ai préféré rester en anglais. C'est quand même chaud à quelques jours de la release, ils vont droit dans le mur vis à vis des publics non anglophones. C'est inacceptable de voir ce genre de "traduction". Vaut mieux rien proposer que de proposer une chose incomplète, ça fait pas sérieux...
Matth
Signaler
Matth
Tu veux des exemples de trad foireuse ? ^^

- Problème standard d'extension de pied
(un kit qu'on peut obtenir en même temps que le phaser rifle, au tout début. Déjà, "Problème standard", c'est à côté de la plaque vu le contexte, et ensuite je crois que l'"Extension de pied" en question est en fait "Leg Sweep" d'après le tooltip du kit, soit "Balayage"...)

- Les dialogues se finissent en générale par des "Vo'lok out", ou "Captain Machin out". Sauf qu'en français, on a un peu tout et n'importe quoi : "Vo'lok est hors d'état", "Machin est dehors", "Captain Bidule est absent", etc.

Rien que dans le didacticiel, on trouve des kilotonnes de conneries en tout genre. Ca donne envie, hein ?

Édito

 Joueur PC avant tout. Mon genre de prédilection sur cette plateforme est le FPS, et je suis un inconditionnel de Valve, ayant débuté sur PC par Half-Life puis ses mods. Ayant commencé sur console, j'y joue toujours, j'ai possédé la NES, la SNES, la N64, la Gamecube, mais jamais, jamais je n'aurais de Wii. Je possède une PS2 (depuis 2007 seulement, j'ai été fidèle à ma Gamecube jusqu'au bout !) et une PS3. J'ai aussi une DS et une PSP. Mon genre de prédilection sur console est le RPG. A ce titre, je suis un grand fan de Square Enix.

Archives

Favoris