Indé, Néo, Rétro...

Indé, Néo, Rétro...

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 04/07/15 à 10h26

Toute nouvelle publication sur le rétrogaming !

Ajouter aux favoris
Signaler
jeu video rétro
Les Iwata Ask ont beau être balisées comme du papier à musique, ils recèlent parfois des trésors inattendus. Nintendo a toujours entretenu des relations distantes avec les bouillonnants développeurs dont la vocation professionnelle est de sortir des sentiers battus. D'ailleurs, qui ne se souvient pas de cette poignée de main très protocolaire entre Mikami et Miyamoto qui célébrait l'arrivée de l'enfant terrible sur Gamecube ? Les deux hommes ne s'appréciaient visiblement pas, mais il fallait mettre médiatiquement en scène cette idylle forcée devant les journalistes...
 
 
Hideki Kamiya est un peu le fils spirituel de Mikami, avec un caractère plus explosif. Ce qui est un peu la marque de fabrique du studio Platinum Games. Lorsque Nintendo décida de se rapprocher de cette jeune pousse, ce fut avec beaucoup d'appréhension. Chacune des parties se regardant dans le blanc des yeux. Un sentiment partagé par Kamiya. Ce dernier percevait en Nintendo "un grand professionnalisme" orienté strictement "business". En somme, une entreprise régie par un fonctionnement bureaucratique, à l'approche du métier codifiée par le marketing. Aux antipodes des aspirations fantasques de Kamiya. Cependant, au fil du temps le génial créatif révisa son jugement. Désormais, il loue "la dimension humaine" de la société.
 
Identique crainte du côté de Nintendo. Le producteur Hitoshi Yamagami révèle que l'état-major avait une perception biaisée de la personnalité de Kamiya, qualifiée de "terrifiante". Yamagami a en mémoire le coup de sang du développeur étalé sur Twitter. Après plusieurs rencontres, les méfiances réciproques se sont désamorcées d'elles-mêmes : "nous avions juste besoin d'être honnêtes avec lui", résume consciencieusement le producteur.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Avant les portages PS2, je n'aurais pas oublié le travail de Viewtiful Joe sur la Gamecube, c'était une de ces experiences que tout joueur Nintendo peut encore se remémorer aujourd'hui^^

Édito

L'exercice est tellement délicat lorsqu'il s'agit d'écrire son premier édito ! Comme le nom l'indique, Retromag est une nouvelle publication sur le rétrogaming dont je suis le responsable. Je vous présenterai ici, le magazine en cours de création. J'espère de tout coeur vous savoir nombreux à me suivre et à partager vos (vieux) souvenirs !

 

Archives

Favoris