Indé, Néo, Rétro...

Indé, Néo, Rétro...

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 04/07/15 à 10h26

Toute nouvelle publication sur le rétrogaming !

Ajouter aux favoris
Signaler
jeu video rétro
 
Mark Cerny est le nouveau visage de la PlayStation 4. C'est un vétéran du jeu vidéo, il a travaillé pour un grand nombre de sociétés avant de devenir l'architecte principal de la nouvelle console de Sony. Lors d'une allocution accordée au GameLab de Barcelone, il a brièvement rappelé les grandes lignes de son parcours professionnel et critiqué sans ménagement... Sega.
 
Ce sont des jeux tels que Donjons et Dragons et des hits d'arcade (Space Invaders...) qui l'ont convaincu de travailler pour cette industrie de fabrique à rêves. Il entre en 1982 chez Atari. La prestigieuse branche Arcade lui donne l'occasion d'apprendre le métier sur le tas : "il fallait être un homme à tout faire". Il prend également conscience que derrière le rêve de pixels se cache une réalité commerciale moins enviable : "si votre jeu se révélait être un échec, vous n'aviez aucune excuse".
 
Il démissionnera trois ans et un crash économique plus tard. Deux sociétés tentent avec succès de revitaliser une industrie atone, torpillée par une avalanche de mauvais jeux. En 1985, il choisira Sega. Il développera des jeux pour la Master System. Cerny précise qu'a cette époque, le président de Sega souhaitait concurrencer Nintendo sur la quantité de titres disponibles au mépris de la qualité des jeux. La faible pénétration de la console 8bits du japonais contraindra le pdg à revoir sa stratégie. La firme se focalisera sur le développement qualitatif des jeux Master System. Il en émergera Sonic The Hedgehog.
 
Cette mauvaise expérience au sein de Sega déteindra sur son nouveau poste qu'il décrochera auprès de Crystal Dynamics : "nous ne savions tout simplement pas faire de bons jeux". Son expertise de la 3DO le conduit à chercher un ailleurs qu'il trouvera chez Sony. Il participera à la conception des kits de développement de la PSone. Il est depuis le chef d'orchestre du retour du groupe japonais sur la scène vidéoludique avec pour objectif de faire oublier l'échec relatif de la PS3.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Masahiko666
Signaler
Masahiko666
C'est pas un jeune blaireau le monsieur...on voit bien qu'à l'époque, il fallait faire ses preuves sur le terrain, et pas en agitant quelques diplômes.
Donald87
Signaler
Donald87
Wait and see ...

Édito

L'exercice est tellement délicat lorsqu'il s'agit d'écrire son premier édito ! Comme le nom l'indique, Retromag est une nouvelle publication sur le rétrogaming dont je suis le responsable. Je vous présenterai ici, le magazine en cours de création. J'espère de tout coeur vous savoir nombreux à me suivre et à partager vos (vieux) souvenirs !

 

Archives

Favoris