Indé, Néo, Rétro...

Indé, Néo, Rétro...

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 04/07/15 à 10h26

Toute nouvelle publication sur le rétrogaming !

Ajouter aux favoris
Signaler
jeu video rétro
 
Voilà une initiative surprenante qui préfigure de ce que sera le jeu vidéo de demain. Un bon père de famille a pris la décision de modifier la version commerciale de The Legend of Zelda : The wind Waker afin de faire plaisir à sa fille de trois ans. Sans toucher à l'apparence des personnages, Mike Hoye, c'est son nom, a réécrit certains textes afin de faire passer Link pour... une fille !
 
Il se justifie ainsi : << je ne souhaite pas que mon enfant grandisse avec l'idée que les filles sont incapables d'incarner un héros et de venir en aide à ses petits frères. >> Le père joue avec sa fille, leur rôle respectif est bien départagé. Elle contrôle le personnage central tandis qu'il lui lit les textes à la manière d'un conteur. Sur son blog, il propose une méthode afin de changer les dialogues du jeu. Pour Mike Hoye, il ne s'agit pas d'un piratage : << j'en ai parfaitement le droit, ces modifications sont réalisées depuis le disque original >> et ne sont pas orientées vers une commercialisation, elles se destinent avant tout à un usage privé, motivé pour des raisons de commodités.
 
Comme pour éviter de s'attirer les foudres de Nintendo, le bon père de famille insiste sur la dimension amateur de son initiative << des erreurs persistent >> explique-t-il afin de minimiser cette ingérence dans le code du jeu. La tâche s'avère lourde, il en appelle au bon vouloir public dans le but d'accélérer les modifications.
 
Un héros sur-mesure, voilà une promesse à laquelle les concepteurs de jeu vidéo devraient réfléchir !
 
Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

Retromag
Signaler
Retromag
:lol:
Adramel
Signaler
Adramel
Nan mais vous n'avez rien compris, c'est pour éviter que la gamine ne soit soumise à la domination masculine, véhiculée par des idées dans le genre, comme les noms de professions masculins, ou le fait que le héros soit toujours un homme (Qu'est ce que ? Jade ? Lara ? Purée, barrez-vous, vous ruinez ma démonstration là !).

Il est bien connu que la femme étant un être inférieur, son imagination n'est pas assez performante pour imaginer une femme en héroïne, tout comme quand elle va voir LE médecin, si c'est une femme, elle superpose direct une barbe et la voix de Barry White par dessus.

(Troll ? Pas sûr ...)
Retromag
Signaler
Retromag
Décidément, le dimanche c'est hard ^^ Merci Japman611 :D
Japman611
Signaler
Japman611
Wind Waker, pas "Walker" dans le titre ;)
Retromag
Signaler
Retromag
corrigé !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
J'hésite entre trouver l'intention bonne et être affligé par sa naïveté.
Je coupe la poire en deux et je me dis que le père ferait mieux de lui lire (voire de lui écrire) des histoires adaptées, au lieu de la coller à 3 ans devant la Gamecube. Et il devrait lui apprendre à cultiver "l'effort de l'imaginaire", au lieu de tordre les oeuvres pour qu'elle n'en ait aucun à faire. Enfin, il devrait oubier ce féminisme un peu caricatural : que les héros soient garçons ou filles, ça n'a rien d'important, au fond. Stigmatiser dans un sens ou dans l'autre, positivement ou négativement, au fond, cela revient hélas au même...
P.Y.T.
Signaler
P.Y.T.

Un héros sur-mesure, voilà une promesse à laquelle les concepteurs de jeu vidéo devraient réfléchir !

Mais il faut arrêter à la fin avec ce besoin de vouloir qu'un jeu soit sur-mesure !! Quand on joue à un jeu, ce n'est pas parce qu'on veut que les personnages soient comme nous, mais parce que l'univers présenté par le concepteur nous attire !
Dans jeu vidéo, il y a JEU ! Et n'importe quel jeu d'enfant propose un changement d'identité !
Je suppose qu'il a aussi réécrit les contes de Grimm et de Perrault pour les besoins de sa fille...
C'est débile !
Désolée si je suis si négative, mais c'est une initiative débile, malgré les efforts qu'il a faits, qui nie la nature même de l'objet et sa création.

Mais au moins c'est un père qui semble s'occuper du bien être de son enfant. C'est déjà ça.
joss_beaumont
Signaler
joss_beaumont
A noter également qu'on écrit : "je ne souhaite pas que mon enfant grandisse" et pas "que mon enfant grandit"
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
J'aime bien l'intention du père.
Floco39
Signaler
Floco39
Bel article. (petite erreur dans le titre )

Édito

L'exercice est tellement délicat lorsqu'il s'agit d'écrire son premier édito ! Comme le nom l'indique, Retromag est une nouvelle publication sur le rétrogaming dont je suis le responsable. Je vous présenterai ici, le magazine en cours de création. J'espère de tout coeur vous savoir nombreux à me suivre et à partager vos (vieux) souvenirs !

 

Archives

Favoris