Indé, Néo, Rétro...

Indé, Néo, Rétro...

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 04/07/15 à 10h26

Toute nouvelle publication sur le rétrogaming !

Ajouter aux favoris
Signaler
jeu video rétro

Le 7 juin 1990, il y a 21 ans et des poussières, Sega présentait lors du Tokyo Game Show un projet ultra ambitieux qui allait bousculer les scrolling bien paresseux d'un certain Mario.

Le jeu n'avait que deux mois de développement à son actif alors qu'il en a totalisé 14 pour le finir, c'est dire si Sega s'était peut être montré un peu trop hâtif pour dévoiler Sonic the hedgehog à ce salon. Les usages de l'époque, bien mieux acceptés qu'aujourd'hui, toléraient des démos tournantes d'écrans fixes (ou semi-fixes), l'imagination et l'excitation des joueurs embellissaient ce tableau "muet".

Cette première capture d'écran prise en photo par la presse spécialisée de l'époque (EGM il me semble) montre que l'écran titre était à un stade bien avancé. L'intégration et le défilement de l'arrière-plan n'étaient pas encore finalisés. La main de Sonic est ici involontairement dédoublée, ce qui indique que l'écran titre était partiellement animé. Le logo est quant à lui définitif, aucune retouche n'a été appliquée alors que c'est en général cette partie du travail qui fait l'objet d'ajustements permanents pendant tout le processus de développement d'un jeu. Bravo aux équipes marketing et artistiques de Sega de s'être entendus si rapidement.

Plus intéressant encore est cette capture d'écran. Elle montre que l'esthétique du jeu a clairement évolué entre cette photo et la version finale de Sonic. Pour des raisons de fluidité et de rapidité d'animation, les montagnes d'arrière-plan ont disparu ainsi que ces formes géométriques bleues presque indéfinissables situées en second plan. La broussaille a aussi été gommée. Seule la physionomie du hérisson n'a pratiquement pas bougée.

L'histoire démontrera que Sega détenait un concept explosif qui allait renverser dans certaines régions du monde la position écrasante de Nintendo. Les joueurs japonais, si singuliers dans leur relation avec Sega, se désintéresseront de cette mascotte, le constructeur ne totalisera que 2% de part de marché dans l'archipel avec la Megadrive.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Retromag
Signaler
Retromag
Si, mais il ne s'est appelé ainsi qu'à partir de 1996.
Doug
Signaler
Doug
Sauf que le TGS n'existait pas encore ;)
Retromag
Signaler
Retromag
;)
Martinman
Signaler
Martinman
Très intéressant, j'aime aussi :)
Retromag
Signaler
Retromag
merci RetroBob !
RetroBob
Signaler
RetroBob
Du bon article old-school! J'aime!

Édito

L'exercice est tellement délicat lorsqu'il s'agit d'écrire son premier édito ! Comme le nom l'indique, Retromag est une nouvelle publication sur le rétrogaming dont je suis le responsable. Je vous présenterai ici, le magazine en cours de création. J'espère de tout coeur vous savoir nombreux à me suivre et à partager vos (vieux) souvenirs !

 

Archives

Favoris