Indé, Néo, Rétro...

Indé, Néo, Rétro...

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 04/07/15 à 10h26

Toute nouvelle publication sur le rétrogaming !

Ajouter aux favoris
Signaler
jeu video rétro (Jeu vidéo)
 
Ce titre résume parfaitement le grand écart temporel entrepris par l’équipe dirigée par l’illustre Eiji Aonuma, quand bien même ce dernier a souhaité se détacher des codes ludiques vieillissants de la série pendant le développement de ce nouvel épisode sur 3DS. Certaines idées telles que prendre l’apparence d’une fresque murale dérive d’Ocarina of Time (N64/1995). Mais pas seulement.
 
Dans la dernière livraison du magazine Famitsu, Hiromasa Shikata directeur de production évoque une inspiration surprenante. Shikata assure aux journalistes de la publication référence au Japon d’avoir puisé quelques idées du monument Super Mario 64. Et de manière fortuite qui plus est : “lorsque j’ai commencé à jouer à SM64, je sautais autour du pont situé près du château, et ce qui m’a le plus épaté c’est quand je suis tombé dans le fossé. Dans le cas de figure où Mario serait en deux dimensions, il n’aurait pas été possible de tomber aussi bas.”
 
Il est vrai que le premier sentiment qui vous gagne manette en mains est cet incroyable sentiment de liberté qu’offre la profondeur de l’univers tridimensionnel de Super Mario 64. Les déplacements de Mario ne souffrent plus d’aucune limite. Le directeur du jeu a cherché à reproduire cette émotion dans A Link Between Worlds : “j’avais été grisé par cette sensation de sauter d’un pont en 3D. Cette fois, je voulais reproduire cette perception au moment où Link glisse à travers les barreaux d’une fenêtre”.
 
Shikata emprunte donc le chemin inverse de celui tracé tout en volume par Miyamoto. La perspective 3D de Super Mario 64 ouvrait un champ des possibles inédit au joueur. Le Link stéréoscopique projeté en fresque murale – métaphore picturale de la 2D – ignore les contraintes d’un héros tout en épaisseur polygonale. Tout le talent du développeur est donc d'avoir compris les enjeux du passage d'une enveloppe visuelle à une autre.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Retromag
Signaler
Retromag
corrigé, merci izis7r, désolé pour les fautes.

Sympa Masahiko ;)
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
@Retromag : je ne te jette pas la pierre, j'ai moi-même une productivité moindre depuis que je travaille plus intensément. Et puis, cela me donne l'occasion de te suivre plus facilement...
izis7r
Signaler
izis7r
tes yeux rouges de fatigue te jouent des tours (stéréostopique ->stéréoscopique)
courage!
Retromag
Signaler
Retromag
Salut Masahiko666,

je l'ai pas terminé, je suis aussi partagé que les échos que tu as eus. La prise de risque est minime, mais ces fondements sont toujours aussi solides.

J’aimerai être plus productif, malheureusement mon nouveau boulot m'épuise. Impossible d'aligner une phrase avec des yeux rouges de fatigue :(
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Et bien je suis partagé sur ce jeu. D'un côté, quelques journaleux l'ont un peu descendu, prétextant une durée de vie assez faible et une trop grande ressemblance avec A Link To The Past. De plus, je ne suis pas très fan de la saga, je trouve qu'elle commence sérieusement à trop se reposé sur ses lauriers (malgré les opus très originaux que sont ceux de la N64, et Wind Waker). De l'autre, pas mal de fan et de potes m'ont vantés les nombreuses qualités du titre, comme un gameplay repenser, et une ambiance qui leur rappelle les bons moments des années Snes.
Dans un autre registre, je suis content de te relire mon cher ami, cela faisait longtemps que nous ne t'avions vu par ici, cela nous manquait...

Édito

L'exercice est tellement délicat lorsqu'il s'agit d'écrire son premier édito ! Comme le nom l'indique, Retromag est une nouvelle publication sur le rétrogaming dont je suis le responsable. Je vous présenterai ici, le magazine en cours de création. J'espère de tout coeur vous savoir nombreux à me suivre et à partager vos (vieux) souvenirs !

 

Archives

Favoris