- Replay Value -

- Replay Value -

Par Atila Blog créé le 18/11/12 Mis à jour le 03/10/15 à 10h50

Ajouter aux favoris

Catégorie : Cinéma/Animation

Signaler
Cinéma/Animation (Geekerie)

Alors avant tout, si vous ne connaissez pas Kung Fury, merci de corriger immédiatement cette ignominie et allez ici!

Après un campagne Kickstarter d'anthologie, des teaser de fous et THE clip by David "fucking" Hasselof, le moyen mettrage amateur est disponible pour tous gratuitement sur le net.

Chacun jugera ce divertissement ultra jouissif qui parlera évidemment plus aux trentenaires qu'au plus jeunes spectateurs, mais, sachez qu'en tant que trentenaire, j'ai surkiffé le film, même si, soyons objectif quelques seconde, tout n'est pas parfait...

Quoi qu'il en soit, moultes produits dérivés ont vu le jour et, en bon acheteur compulsif que je suis, je ne résiste pas à la tentation de vous faire partager les quelques perles dérivées du métrage!

Les amateurs et collectionneurs de vinyles tout d'abord seront au anges avec non pas 1 mais bien 2 galettes différentes! La premières reprenant le cultissime True Survivor de David Hasselof donc, et la seconde faisant office de BO, et quelle BO!!!

A cela s'ajoute l'inévitable T-shirt, classe au style bien rétro qui fera son petit effet lors de votre prochains soirée geek entre potes!

http://replaynvalue.com/2015/09/26/%EF%BB%BFkung-fury-etes-vous-un-true-survivor/

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma/Animation (Séries TV)

Ayant participé à la campagne de financement lancée par All the Anime afin qu'une édition collector Blu Ray de la cultissime série Cat's Eye voit le jour, j'ai eu l'excellente surprise de recevoir il y a quelques jours à peine dans ma boite au lettre un carnet de croquis A4 d'une quarantaine de pages accompagné de quelques fameuses cartes de visite Cat's!

Alors certes, le book n'est pas bien épais, on aurait aimé quelques illustrations couleurs eu un contenu un peu plus dense...
Mais saluons tout de même cette initiative de bon augure pour la suite. Les coffrets collector étant toujours programmés pour une sortie septembre...

>>> http://replaynvalue.com/2014/07/25/cats-eye-en-attendant-le-coffret-blu-ray-bienvenue-au-carnet-de-croquis-exclusif/

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma/Animation (Séries TV)

Qui ne connait pas Nadia et le Secret de l’eau Bleue ??!! Les moins de 15 ans sans doute…

Pour tous les autres, Nadia est une série mémorable (pour de bonnes comme de mauvaises raisons…) sortie au Japon en 1990. Réalisée par le légendaire studio Gainax (tout jeune à l’époque), sous la supervision du Maitre Sadamoto (qui accouchera plus tard d’Evangelion…), la série met en scène Jean, un petit inventeur français de génie et Nadia, fille mystérieuse poursuivit par d’étranges individus… Leurs aventures les conduiront sur d’autres continents, d’autres océans, à faire des rencontres incroyables qui changeront à jamais leurs vies et le destin du monde…

Nadia est un peu une synthèse de tout ce qu’il y a de bon dans la japanimation : des personnages attachants, une histoire incroyable avec moultes rebondissements, des environnements grandioses et une aura, une magie sans limite, très largement inspirée du roman 20.000 lieux sous les Mers de Jules Verne.

Personnellement, je me souviens avoir vraiment découvert Nadia, sur Game One (en 2000 il me semble). Parue dans un premier temps en VHS (après la première diffusion en France en 1991), la série ne connut malheureusement aucune nouvelle distribution officielle en DVD depuis son passage sur Game One… Il aura fallu attendre 14 longues années pour voir finalement Dybex (gloire à lui !) nous proposer non pas 1 mais bien 2 coffrets ...

>>> http://replaynvalue.com/2014/03/07/nadia/

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Cinéma/Animation (Séries TV)

Avec l’arrivée imminente de la 4ème saison, je voulais mettre un petit post sur la saison 3 de GOT et plus particulièrement, sur la version collector du coffret Blu Ray, à priori, exclusivité Amazon…

Comme vous le voyez sur les photos ci dessous, il s’agit d’un box qui reproduit une espèce de stèle en pierre sur laquelle est sculpté un Dragon… La partie haute du pack s’enlève évidement, puisqu’elle renferme le coffret de cette saison 3. Globalement, le tout me semble d’assez bonne facture et, même de prêt, cela ne fait pas trop cheap au contraire, le coffret aura de la gueule sur une belle bibliothèque ou dans n’importe quelle vitrine. Un poil chère quand même selon moi (89¤…), mais saluons tout de même la volonté d’Amazon d’avoir proposer un tel objet pour tous les fans de cette série monumentale!!!...

>>> http://replaynvalue.com/2014/03/09/1047/

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma/Animation (Séries TV)

Après des mois d'insultes proférées par mes camarades cinéphiles... J'ai finalement visionné la saison 1 des GoT.
Inutile de m'étendre sur les qualités comme les défauts de cette première saison que, de toute façon? la grande majorité d'entre vous a déjà vu. Je dirais simplement que GoT saison 1 c'est excellent et que la saion 2 promet de l'être encore plus. Donc si comme moi vous hésitiez à les regarder, et bien n'hésitez plus!
Surtout que, pour la modique somme d'une trentaine d'euros, vous devriez pouvoir encore mettre la main sur le coffret collector "oeuf de Dragon" qui groupe donc l'intégral de la saison 1, le premier épisode de la saison 2 et une réplique miniature d'un oeuf de Dragon! La classe. Le tout dans un box cartonné bien épais et griffé des logos des principales familles de l'univers de Westeros.
Vous n'avez plus d'excuses pour passer à coté de cette épopée qui s'annonce clairement comme fabuleuse!

A+

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Cinéma/Animation

Si vous aimez un tant soit peu la politique, je vous recommande plus que fortement de jeter un oeil sur House of Cards.
L'inimitable Kevin Spacey y tient le rôle principal, celui d'un politicien aguerri, Franck Underwood, membre influent de Congrès Américain qui à permis l'élection du nouveau Président démocrate des Etats Unis. Pour le récompenser de son aide, le président s'était engagé à le nommer secrétaire d'état. Il décide cependant de ne pas tenir sa promesse et de maintenir Underwood à son poste au Congrès afin de profiter de son expertise et ses relations.
Trahi par son propre camp, Underwood et son épouse sont bien décidés à se venger par n'importe quels moyens...

Filmé un peu à la manière d'un docu-fiction, les 13 épisodes s'enchaînent à la vitesse de l'éclair. Kevin Spacey est déchaîné et a laissé toute morale et tout remord au placard. Entre métaphore de la société Américaine ou la réussite et l'ascension sociale prévalent sur tout le reste et ou, pour reprendre l'expression de Lino Venture "la politique, c'est du show business" House of Cards dépeint la politique comme un jeu de pouvoirs, assez sadique d'ailleurs, ou tous les coups sont permis et ou aucun code d'honneur n'existe mise à part le "chacun pour soi"... La saison se termine bien évidemment sur un épisode complètement ouvert. Il me semble d'ailleurs que la saison 2 soit en préparation.
S'il est certain que cette série vise avant tout un public particulier, elle le fait indiscutablement avec brio. Je ne saurai donc trop vous conseiller une nouvelle fois de vous plonger dans House of Cards.

Totalement politiquement incorrect!!!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma/Animation

Impossible de passer à côté du film du moment, Gravity, réalisé qui plus est par Mr Alfonso Cuaron, déjà auteur, entre autre, de l'excellent « Les Fils de l'homme ».

Tout a déjà été dit ou presque sur le net, inutile donc pour moi de verser dans le larmoyant ou de tenter une prêche interminable sur le film et toutes les métaphores qu'il soulève, je me contenterai de vous dire simplement que, Gravity, fait partit de cette, trop rare, catégorie de long métrage ou, au générique de fin, on se regarde entre potes et on lâche un « oh putain... »!!!

2 mots qui en disent pourtant bien long. Jamais la 3D n'a été aussi criante de réalisme, rarement une OST m'a paru aussi parfaite, une image juste hallucinante et un rythme absolument parfait. Tout y est, ça parait si simple et pourtant... Je ne trouve aucune réelle carence au film... Sans doute l'émotion. Toujours est-il que la dernière fois que je me suis levé du ciné dans cet état, c'était après Black Swan, c'est dire...

Le film de l'année pour moi.

Au tour de Thor 2 maintenant qui s'annonce aussi pas mal du tout...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma/Animation

No PAIN No GAIN

J'avoue ne pas être un grand fan de Mark Wahlberg... Mais quand Micheal Bay est derrière la caméra et que Dwayne "The Rock" Johnson est devant, cela attise ma curiosité, d'autant qu'il s'agit d'une histoire vraie à peine croyable!
No pain no gain, c'est avant tout une comédie complètement barrée! Vous allez rigoler croyez moi! Notre bande de 3 kidnappeurs improvisés, tous adeptes du culturisme, sont totalement craqués et le fait que cela se soit vraiment passé est juste magique!
Ajoutez une bonne dose d'action, une mise en scène nerveuse, une OST bien old school et un cadre idyllique (Miami!) et vous passerez sans aucun doute une excellente heure et demie. Evidemment pas un chef d'oeuvre mais assurément un bon film!


Le Territoire des Loups

Depuis Taken, je trouve que Liam Neeson a du mal à se détacher de son image de cogneur badass... J'ai donc abordé ce Territoire des Loups ou "The Grey" en VO, dans ces conditions. Si la vérité n'est pas loin, Liam joue le rôle d'un chasseur de loup bien... badass... le film a vraiment une âme! On a froid, très froid et on sent véritablement que les acteurs ont pris chère! Un gros crash d'avion, des loups bien méchants et affamés, ce putain de blizzard glacial qui ne cessera de les poursuivre... Ce film, c'est un drame humain, un combat perpétuel contre la montre ou chaque minute qui passe et une victoire... Mais ne vous y trompez pas, le Territoire des Loups n'est pas un compte de fées, et pour une fois, la réalité rattrape la fiction. Un film dur, poignant, criant de vérité à défaut d'une grande originalité. Et puis cette fin!!! A voir de tout urgence, en HD de préférence!!!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma/Animation

Pour faire plaisir à Madame, j'accepte fébrilement de lancer, 2 soirs de suite, ces 2 teenage movies dont j'avais eu l'occasion de voir les teaser et qui, vous l'imaginez, ne me branchaient pas vraiement...
Mais un mariage c'est le meilleurs et le pire... Donc quelques mots sur ces 2 longs métrages qui m'ont fait comprendre que, la trentaine approchant, et pour reprendre la réplique de l'agent Murtaugh, "je suis trop vieux pour ces conneries..."


Les Ames Vagabondes, "the Host" en VO est adapté d'un roman écrit par S. Meyer, récemment popularisée par la saga Twilight... (j'ai déjà peur).
Mou, très mou, jeu d'acteur peu/pas vraiment convaincant (même Diane Kruger, que j'adore, semble perdue), effets spéciaux finalement ultra minimalistes, voir inexistant, mise en scène hasardeuse frôlant par moment la série B... Je n'ai noté que quelques décors assez sympathiques, 1 ou 2 idées originales comme la manière de faire sortir les âmes des êtres humains par exemple, et c'est tout. Même la love story est franchement assez naze et vite rendue caduque par un scénario tout aussi bancal...
Pas une grosse déception car je n'en attendais rien, mais clairement pas une bon divertissement.


J'attendais toutefois bien plus de Sublimes Créature "Beautiful Creatures" en VO, déjà car il y a Jeremy Irons dedans et surtout car le peech me semblait un peu plus intéressant. Sorcières, malédictions, coté lumière, coté obscur, le tout sur fond d'une histoire d'amour entre ados, étrangement pas très boutonneux... Si l'on a droit cette fois à un peu plus d'action, quelques scènes de combats entre sorciers et autres démonstrations de pouvoirs magiques, l'histoire est finalement ultra simpliste, la fin est d'un cliché presque abominable et surtout, j'ai trouvé le jeu d'acteur juste à chier!!! Par moment, franchement c'est risible... Les 2 ados dont les noms m'échappent déjà sont juste à mourir de rire, ce qui gâche un peu le film vous en conviendrez. L'histoire d'amour, car c'est quand même le sujet principal, est toutefois bien présente et est le vrai fil conducteur du film, donc on aura notre dose de bisous sur la bouche (sans la langue!) et de pitits calinous tout mignons (mais tout habillé!). Dommage que le film enchaîne autant de clichés et ne sorte pas un peu des sentiers battus... Cahier des charges rempli je pense mais que les 2h de visionage furent longues et éprouvantes...

Tout cela m'a fait comprendre que j'étais probablement devenu un gros naze aigri trop vieux pour ces conneries, car, dans le même temps, Madame elle, a adoré...
Cela m'a d'ailleurs rappelé une phrase de Doc Brown dans Retour vers le Futur 2 concernant l'autre grand mystère de l'univers... "Les femmes!"

A+

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Cinéma/Animation


Un petit mot sur le tout récent Trance réalisé par Danny Boyle.
Avec un cast relativement intéressant Rosario Dawson, James McAvoy et surtout, Vincent Cassel, le film met en scène un vol de tableau dans une salle d'enchères Londonienne. Suite à un violent coup reçu à la tête, l'un des voleurs perd la mémoire et ne se souvient pas de ce qu'il à fait de la toile de maître!!! Aucun traitement médicamenteux n'existant, le braqueur décide de se faire hypnotiser afin de retrouver ses souvenirs perdus et le tableau...
Un pitch qui donne clairement envie!

Ajouté à cela une mise en scène vraiment béton, une photographie ultra stylée (merci Londres) qui rappelle fortement l'excellent Drive, un BO encore une fois plus qu'inspirée et toujours dans le tempo et puis cette ambiance!!! Le thème de l'hypnose et de la réceptivité du patient est vraiment bien exploité. Plus le film avance et plus le spectateur est englouti dans cette trance hypnotique au point ou l'on ne sait plus vraiment si ce que l'on voit est réel ou bien simplement le fruit de l'imagination du sujet hypnotisé soumis au total contrôle de l'hypnotiseur! Tout un programme, brillement mis sur pellicule par Monsieur Boyle.
Impossible de ressortir déçu, d'autant que les 1h30 défilent à toute vitesse, pour un rush final plutôt pas mal et assez bien amené, que seul les cinéphiles les plus perspicaces auront deviné!
Encore une fois, mention spéciale à la performance de Vincent Cassel dans le rôle du bad guy que j'ai trouvé ultra crédible!!! Respect.

Un très bon film, à voir et surtout à revoir!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Archives

Favoris