Édito

Bonjour à tous, bienvenue sur mon troisième blog, celui-ci parlant de jeux vidéo (sans blague, t'es sur gameblog, et tu parles de jeux vidéo... So original...).

Comme indiqué dans la description, au programme, il y aura des tests, des coups de gueule, des coups de coeur, des divagations, et un peu de tout et n'importe quoi qui touche de près ou de loin à ma passion.

J'espère que j'arriverai à vous faire comprendre mes opinions parfois un peu en décalage avec le monde, pouvant paraître de temps en temps complètement axé fan-boy d'une marque (mon naturel compréhensif m'oblige à prendre la défense de tous les studios, sauf les plus indéfendables... N'est-ce pas, EA ? :p ).

Pour information, ce seront surtout des jeux sur console Sony (PSP, PS2, PS3, peut-être PS Vita), à la limite Nintendo (mais ce serait plus du SNES, un peu de NES et peut-être de la Wii [U]), et enfin PC (inconditionnel de Steam, avec un intérêt grandissant pour Desura et surtout les studios indies).

Le ton est donné, comme dirait le plombier : LET'S GO !

Archives

Favoris

Renkineko : Chroniques d'un passionné

Par Renkineko Blog créé le 29/06/12 Mis à jour le 27/04/13 à 18h18

Joueur invétéré depuis ses 5 ans, grammar nazi depuis ses 18, écrivain en herbe depuis ses 21, il n'en fallait pas plus pour vouloir faire un blog sur les jeux vidéos. Au programme : tests, coups de gueule, coups de coeur, et divagations.

Ajouter aux favoris
Signaler
Divagations

Aujourd'hui un article un peu spécial, car il ne touche que de loin le jeu vidéo. En fait, récemment, j'ai enfin terminé et torché en long en large et en travers Deus Ex HR. C'est un jeu qui m'a beaucoup fait réfléchir, mais je me disais que tout cela restait du domaine du cyberpunk, de la science-fiction, et d'un futur un peu trop éloigné pour que je m'inquiète sur les dérives que pourrait entraîner les "augmentations", ces prothèses robotiques, sur l'humanité.

Il y a de cela quelques jours, je suis tombé sur cette vidéo, extrêmement intéressante, lors de mes pérégrinnations sur la toile. Il s'agit d'un conférencier apparemment assez connu, qui nous met en garde contre deux grands bouleversements. Voici la vidéo. Si vous ne vous intéressez pas à l'économie américaine, zappez directement vers la 7ème minute.

Pour ceux qui n'ont pas la foi de la regarder en entier, je vais essayer de vous la résumer. Il explique que derrière la crise économique actuelle, il y a aussi une autre "crise" qui va dans très peu nous toucher de plein fouet, qui sera l'ultime reboot de l'humanité. Cette vague technologique consiste à fusionner notre capacité à créer des cellules, à créer des tissus organiques, et à créer des robots. D'ici quelques années, "It's the end of the world as we know it", pour ceux qui aiment le visiteur du futur.

En somme, aux vues des progrès que nous avons fait actuellement, nous allons rendre la vue aux non-voyants, nous allons rendre l'ouïe aux mal-entendants, etc. Mais en fait, ces personnes qui, à la base, sont nées avec un handicap, vont devenir non plus des personnes comme les autres, mais des sur-hommes. Les prothèses seront capable d'entendre et d'analyser les ultra-sons, de faire du macro-focus, de zoomer. Imaginez un peu, vous devez vous faire opérer, une opération très difficile, très précise, et le chirurgien aura des prothèses implantées dans les yeux lui permettant de zoomer selon ses besoins, etc.

On remarque que lors des évolutions de notre espèce, il y avait plusieurs "espèces d'hommes" qui co-existaient sur la même ère, et c'est normal. Dans la vidéo il montre un graphique temporel, et il y a cinq de nos évolutions qui se chevauchent et se mélangent. Le fait de maîtriser ainsi notre évolution, à l'aide des machines, va faire qu'une nouvelle espèce va émerger. Et ce n'est pas dans mille ans, ce n'est pas dans cinq siècles, mais selon ce conférencier, nous allons le voir arriver, et nos petits-enfants vivront cette émergence de plein fouet. Nous deviendrons non plus des Homo Sapiens Sapiens, mais des Homo Evolutis (je pense que ce nom est donné par Juan Enriquez et n'a rien d'officiel ^^). Sa définition est la suivante :

C'est un hominidé qui prend le contrôle direct et délibéré de l'évolution de son espèce et d'autres espèces.

Ainsi donc, Deus Ex Human Revolution n'est peut-être pas si éloigné de la réalité. Sauf peut-être sur Final Fantasy XXVII. Je ne pense pas qu'il sortira en 2027 :)

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Renkineko
Signaler
Renkineko
@Sharn : oui, très optimiste, je préfère être ainsi, au début j'étais réaliste (et Krys dirait "mais ça c'était avant", sauf que j'ai pas de lunettes ^^), mais ça me déprimait tellement que j'ai préférer me dire "après la pluie le beau temps". Bon, parfois l'orage dure un sacré moment, et l'inondation continue à guetter, mais il y aura bien un moment où ça reviendra à la normale. Et si d'ici cinquante ans ça s'est pas arrangé, je lève des fonds secrets, devient un méchant reclus dans une île, et échafauderait un plan trop machiavélique pour prendre le contrôle du monde. Et je tuerai de suite les gentils qui viendront m'arrêter. :P

@Kyalie : je suis impatient de lire cet article alors (j'aime bien tout ce qui touche à ce genre de sujet un peu "sensible" ^^). Je suis d'accord avec l'ensemble de tes remarques, sauf la bouillie d'insecte qui m'attire pas plus que ça (mais bon ça reste culturel ce problème...)
Kyalie
Signaler
Kyalie

@Kyalie : je suis d'accord avec quasiment tout ce que tu dis (sauf pour la viande car je suis un grand carnivore Image IPB ). Mais comme je l'indiquais, cela pourrait aussi permettre (peut-être, il faut toujours espérer sinon on a plus qu'à se pendre ^^) d'améliorer l'humanité... Mais comment ça, je ne le sais pas. Disons qu'on pourra pas faire pire que ce que l'on est actuellement. Image IPB


Moi aussi j'aime la viande, mais c'est véritablement un luxe ; je parle pas tant du fait de tuer des bêtes pour ça, que du mode de production, hautement polluant : 33% des émissions de gaz (car ça inclut le transport des bêtes), 1500L d'eau nécessaire à la fabrication d'une saucisse, cultures de soja remplaçant d'autres cultures bien plus utiles et dédiées à la nourriture des bêtes.
Le problème, c'est que faire un repas *classique* sans viande, c'est vrai que c'est difficile, t'as toujours le sentiment qu'il manque un truc quand tu manges un plat végé.
C'est pour ça que j'attends le moment où nos chers chefs gastronomes arrêteront de nous faire des compositions avec des insectes RECONNAISSABLES (c'est comme les cuisses de grenouille, tu peux pas me faire bouffer un truc dans lequel je reconnais un être vivant), et nous feront des steaks de bouillies d'insecte à la place.

Niveau énergie, j'ai de l'espoir dans :
- le pétrole bleu (qui peut mettre fin en partie à la crise du Moyen-Orient et aux marées noires, permettrait de réduire les émissions des usines à défaut des voitures)
- le stockage d'électricité grâce à la supraconductivité (tu stockes de l'énergie produite par des panneaux solaires au Sahara dans des bobines de nanotube de carbones gelés et tu peux la transporter sans perte vers l'Europe)
- la soie à différents niveau de dureté pour remplacer le métal
- les réacteurs au thorium au lieu de l'uranium (l'uranium étant voué à disparaître dans peu de temps, les réserves mondiales étant ridicules), avec peu d'incidence en cas d'accident.
Je ferai un post de blog avec toutes mes sources un des ces 4 :P
Sharn
Signaler
Sharn
@Renkineko: Purée t'es optimiste. C'est pas prêt d'arriver. Sinon on essaye toujours d'être pire vu ce qu'on voit ici ou là ça ne va pas mieux.
Renkineko
Signaler
Renkineko
@Kelun : Je dois avouer que l'envie de créer cet article a été un autre article de Waltrius : Adam Jensen ou le syndrome d'Icare et j'ai déjà vu cette histoire de "Un homme presque parfait" dans les commentaires. Faut juste que je me motive à les regarder ;)

@Sharn : hélas, je suis bien d'accord avec ce que tu dis. Mais on peut imaginer qu'avec la singularité proche, et l'avènement de ce que l'on pourrait appeler des cyborgs, les grands guides de l'humanité pourront vivre assez longtemps pour essayer de nous améliorer intérieurement :P

@Kyalie : je suis d'accord avec quasiment tout ce que tu dis (sauf pour la viande car je suis un grand carnivore :) ). Mais comme je l'indiquais, cela pourrait aussi permettre (peut-être, il faut toujours espérer sinon on a plus qu'à se pendre ^^) d'améliorer l'humanité... Mais comment ça, je ne le sais pas. Disons qu'on pourra pas faire pire que ce que l'on est actuellement. :)
Kyalie
Signaler
Kyalie
Ah la la.
Moi qui rêve qu'on soit moins nombreux sur terre pour rendre une partie de leur territoire aux autres espèces, qu'on mette fin au gâchis d'énergie et à la pollution, qu'on utilise des matériaux qui ne fait pas des gens qui les extraient des esclaves, qu'on trouve des alternatives à la viande, que la finance redevienne enfin de l'investissement et pas du casino, toutes ces choses dont on sait théoriquement comment faire.

Pas qu'une élite s'amuse à jouer à Dieu...
Sharn
Signaler
Sharn
Euh niet. Ouaip l'enrobage va changer à l'intérieur ça sera le même monceau de merde faut pas se voiler la face. ;)
Kelun
Signaler
Kelun
Et bien quand tu recherches sur le net tout les progrès scientifiques fait en matière de prothèses humaines etcetcetc le monde de DE: HR n'est pas si loin que ça.

Et ces nouveaux humains s'appelleront des post-humains.

Si ça t'intéresse, je te conseil de voir le reportage "Un homme presque parfait" (trouvable sur Youtube en quatre parties) sur justement les augmentations humaines, très bien réalisé et très bien documenté.