Gamer syndrome

Par Rectas Blog créé le 10/10/10 Mis à jour le 21/12/13 à 22h13

Des jeux, passés, actuels, futurs, des news, des désirs,... De l'univers fantastique des jeux vidéos! Et pourquoi pas ,plus tard des test made in rectas? Le blog d'un gamer pour les gamer, mais pas que ! La talent du passionné et de faire aimer sa passion à tous, même ceux qui ne la partage pas.

Ajouter aux favoris
Signaler

Je suis assez impressionné par ce que ce jeu nous apprend.

En effet y'a moins de deux mois j'étais largement au dessus de +40 Victoire/défaite. 
Aujourd'hui on peut donc constater une chute magnifique à +10... 
Ce qui signifie que j'ai perdu près de 75% de mes games en moins d'un mois.

Alors je ne comprend pas. Est ce que je suis devenu subitement mauvais ou alors je dois imputer ça à la communauté de ce jeu qui devient de pire en pire.

Je n'ai effectivement pas l'impression de fail tout ce que je fais, je suis en général bien dans mes games. Mais je suis tout le temps obligé de constater que mes camarades insultent, flame, taunt en permanence. Sans compter le tower dive lvl 1 qui semble être une nouvelle mode.

1200h de jeu pour en arriver là ça me fait pleurer, j'ai juste envie de desinstaller ce jeu que j'aime tant...
J'arrivais encore il y a quelques mois à faire des games où je m'amusais, des game dans lesquelles je pouvais prendre du plaisir, mais là c'est juste impossible. Je n'en peux plus. Je crois que je vais être obligé de trouver 4 personnes qui auront trop d'ambition, qui se sentirons trop fort ou qui auront aucune capacité à se remettre en question. 
Je dois l'avouer je suis épuisé. Je ne trouve plus le moindre jeu avec une communauté acceptable, je ne comprend plus quoi faire. Si vous avez des tips je suis preneur.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler

Petite news rapide pour annoncer que mon article a bien été publié.

Je vous donne l'URL en direct live parce que je suis un fou et parce que je les aime bien.


http://www.ekivox.fr/2013/10/07/complainte-du-gamer/

 

Bonne journée ! 


Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Cet article, sujet à certaines modifications, devrait faire son apparition d'ici peu dans une tribune libre dont je vous communiquerais l'adresse à sa sortie =) 
Votre avis m'intéresse. Sachant que j'aurais aimé en dire plus, mais que je suis malheureusement limité par la place qui m'est attribuée (Je crois d'ailleurs que j'ai fait trop long)



Asocial, dangereux, malade, fou, sectaire, staniste, déconnecté de la réalité, violent, proche des différents dictateurs qu'a connut ce monde, ... 

Tels sont les qualificatifs utilisés ces dernières années pour me décrire.

 

  Je me demande parfois ce que j'ai pu faire pour mériter autant de haine de la part de mes congénères. Vous trouvez que j'en fait trop ? Allumez donc la télé. Claire Gallois notre plus grande admiratrice (mais en aucun cas la seule) le prouve assez bien à chacune de ses interventions. Mohamed Merah, Anders Behring Breivik, et tant d'autres encore selon ses dires seraient accro aux jeux-vidéo ce qui expliquerait leurs actes. Un raccourci qui me semble un peu facile.  Je doute effectivement que Jack l'éventreur ait commencé à jouer Surgeon simulator (Jeu de simulation de chirurgie), qu'Hitler ou Napoléon aient eu l'idée d'établir leurs plans de batailles sur Total War (Jeu de stratégie Historique).

  

  Mais alors, si tu joues pas parce que tu es fou, pourquoi tu le fais ? Qu'est ce qui te rend légitimie pour parler de ce sujet ? A quoi tu joues ? 

   

   Un nombre de questions logiques et légitimes que vous pouvez vous poser à ce moment et je vais m'empresser d'y répondre.

 

  Laissez moi donc me présenter. Christophe, plutôt connu sous les pseudonymes de Rectas ou Lifekeeper sur la toîle. Plusieurs milliers d'heures à mon actif pour plus d'une centaine de jeux terminés dans les niveaux de difficulté les plus élevés. Un moyenne hebdomadaire supérieure à 40 heures de jeu.

  Un grand malade pensez vous ? Oui peut être, mais je préfère le mot "Passioné" car oui j'ai depuis longtemps dépassé le stade du divertissement pour celui de la passion.

 

  A quoi je joue ? 

  Un peu de tout. Des jeux en ligne, rôle, guerre, de stratégie, de simulation. Des jeux solo ou multijoueurs sur console comme sur pc. Pour faire simple, j'ai sûrement joué à tout les jeux que vous pouvez connaître.

 

  Je n'ai pas de vie ? 

  C'est possible, Si on oublie les circonstances personnelles atténuantes. Tout comme vous, je suis en contact avec des dizaines de personnes, tout comme vous, très peu sont vraiments des gens proches et tout comme vous certaines de ces relations sont extrêmements chères à mes yeux, même si pour un grand nombre de personnes ces relations sont "fictives".

Je travail, je vais au cinéma, je vais à des concerts, je ne peux pas vivre sans musique. Parfois même je regarde la télé ! C'est dire si je suis normal.

 

  Pourquoi jouer alors ? Pour être différent des autres ? 

 

  Hm... Non pas tout à fait. Je ne pense pas que ce soit le cas. Je vois plutôt le jeu vidéo comme une expérience unique. J'irais même parfois jusqu'à l'associer à une forme d'art. Bien que je n'ai malheureusement pas la possibilité de vous dire tout ce que je pourrais vous dire (il me faudrait au moins un livre pour ça). En effet le jeu vidéo reste le seul moyen de donner aux gens la possibilité d'être à la fois spectateur et acteur d'une histoire. On peut ainsi dire que contrairement à la précédente affirmation, "Je n'ai pas de vie", je répondrais avec un grand sourire "J'ai, au contraire, fait le choix d'en avoir une multitude". Car oui, si on veut vraiment apprécier certaines de ces oeuvres, il faut savoir se projeter à l'intérieure même de l'oeuvre. Oublier qu'on existe. Alors on entre dans un monde unique, aux règles et normes différentes des notres. 

  Croyez moi, on est très loin des jeux sans but, du mario de 1985 ou du jeu de guerre stérile à seul but de se défouler. Oui ils existent, tout con peut lire des livres moins intéressants qu'une feuille morte qui tombe d'un arbre, des musiques plates aux paroles vides de sens, du film ennuyeux au jeu d'acteur déplorable.

  Le jeu à grandit depuis les années 50. Il a eu sa crise en 1983, son renouveau 2 ans plus tard. Et aujoud'hui micromania vend plus d'1 200 000 Grand theft Auto 5 en France. Il a évolué, il propose des expérience nouvelle, les musiques 8 bit sont maintenant réalisées par des compositeurs et jouées par des orchestres, les acteurs se prettent au jeu pour donner des gestuelles plus réalistes aux personnages, les scénario arrivent à faire ressentir un maximum de sensations.

 

  Posez vous une question. Ne vous êtes vous jamais dit que vous rêviez de pouvoir vivre certaines scènes, cotoyer certains personnages, explorer certaines scènes de vos oeuvres préférées ? Soyez honnêtes. 

  Si maintenant je vous dis que mon monde m'offre la possibilité d'interagir, de modifié, de m'impliqué dans une aventure unique pendant plusieurs dizaines d'heures. Que cette histoire arrive aussi bien qu'un livre, qu'un film, qu'une toîle de peinture ou qu'une musique, à me faire frémir, rire, pleurer, à m'énerver, à m'angoisser. Ne voudriez vous pas essayer ce genre d'expérience ? 

 

 

  Je ne peux malheureusemt pas trop m'étendre sur un sujet sur lequel je serais capable de parler sans m'arrêter, vous pouvez me croire il y a encore énormément à dire.

  L'univers des jeux vidéo est un univers vaste et jeune dans lequel tout le monde a sa place. Un univers qui gagnerait à être soutenu plutôt que décrié et rabaissé. Aucun excès n'est bon, rien n'est parfait. 

 

  Je ne m'attend pas à vous convaincre, à vous faire changer d'avis simplement à vous informer. Et si vous voulez en parler, en apprendre d'avantage alors je me ferais une joie de partager cette passion avec n'importe lequel d'entre vous.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Bon je vous fais un petit cadeau ! 

Ce sont mes notes prises pendant le stream de la conférence Sony du TGS.
Bon à la base c'était juste pour un collègue mais bon après tout vous y aurez droit aussi.


Enjoy.






Collaboration games

Gundam 

 

Soul sacrifice :

 - Deux titres à venir un en 204 et un autre dans l'année. Pas seulement un nouvel opus mais 

 

plus d'évolution dans le gameplay. Soul Sacrifice Delta 19/09/2013. Utiliser lse avis des 

 

joueurs avec des questionnaires pour améliorer le prochain opus de mars 2014.

 

God eater

 

SEGA 

 

Phantasy star online Pc+vita 

Titre flexible innovant

Phantasy star nova => 2014 fonctionne offline ou multi à 4. Avec des ennemis énormes pour une 

 

nouvelle expérience dev par tri-Ace

 

 

 

new games

school idol paradise

Terraria

y'a plein de jeux bizarres aussi

Amnesia World

Diabolish lover

 

FFX sur vita. ON S EN FOUT ON VEUT UNE DATE FFS

 

Vita => Des pack de memory card avec un set de keux pré installés et des data dessus.

 

 

 

 

PS3

 

 

Depuis 2006 la ps3 est là et évolue avec des softwares. 71% des parts de marchés des conoles.

rain

gta 5

un jeu bizarre

Tales of symphonia =3

Beyond 2 souls

Un jeu de combat dont j'arrive pas à lire le nom

Book of spells

Rocksmith 2014

Hm dinasty warrior on dirait

Frontier G

Lightdobe returns

Encore un jeu avec des mécas robots géants

Warlking dead

Batman arkham origins

Dragon rpg ?

Ace combat infinity

Bagara 4

Jstarvs (Euh wtf ?) jeu de combats inter manga on dirait bien

Dark souls 2

ça fait beaucoup

 

GT6

=> Evolution sur la base du jeu

-> Un nouvel engine de simulation

Models de hautte précision

Aboutissement de 6ans d'étude, d'observation de la ps3

37 courses 

Cross plateform community fonction tablet/pc/smartphone/ps3 et pour poirepad

Gt vision 6 dcmbr au japon dont un pack

 

 

PS4

 

social gaming 

24 /04/2014 au japon pour assurer la dispo de contenu qui n'est pas forcément la même attendue 

 

entre le japon et l'europe/amérique.

Ps4 limited pack contenant knack (exclus ps4 + 1 ans de garantie) sans doute que pour le japon.

printemps de la sortie de jeu : 4 jeux physiques + 4 digitals

 

Knack => mark surney  => crash bandicoot ratchet and clank. tu joues knack, dynamiques actions, 

 

speed actions, un jeu qui semble à la fois poussé pour tout les genres de joueurs. aides pour 

 

les plus nooooooooooob

Une pitite vidéo c'est marrant j'ai l'impression de voir hulk.

Donc la gratuité de knack dans les préco est limité au japon

 

 

Playroom => Exclus ps4

Un genre de synchro ps4/manette. Hey microsoft fuck your eye machin

En gros tu joues avec ta manette mais aussi avec ta tablette ou ta ps vit comme ça tout le monde 

 

peut jouer. 

 

Lineup ps4

 

1 AC blackflag

2 Killzone Shadow Fall

3 Doki doki universe

4 Ouais bon un jeu  écrit en kanji

5 Drive club

6 Knack

7 Need for speed rivals

8 Sudoku 4 ? 0.0

9 Battkefield 4

10 Fifa 14

11 hohokum

12 resogun (je veux en savoir plus)

13 Infamous Second son

14 Wolfenstein the new order

15 Psycho break

16 Thief

17 Encore un jeu kanji

18 Dying light

19 ff 14 =3

20 Witcher 3

21 Watch dogs

22 Kingdom hearts 3

23 The crew

24 The order 1886

25 Ff 15

26 Ouais encore un

27 MGS phantom pain

 

SI j'ai bien compris si tu as la version ps3 de ff14 tu auras la version ps4

 Bon encore des news watch dog du coup je vais chercher des céréals

pSycho break => survival horror it seems... plutôt fou ce jeu.

 

tenshi sengoku fevrier 2014 

+ d'ennmi à l'écran, et pas qu'un peu à vue de nez. De nombreuses et non moindres amélioration 

 

graphiques. M'a l'air encore beaucoup plus acif. Ouais bah ça m'a l'air très beaucoup cool.

 

Sega

yakusa tshin il semblerait. Un jeu de YAKUSA FFS. Fin de la période Edo 22/02/2014

 

 

Lily bergamo

New title => Pourquoi ils sont deux sur scène eux ? IL est pas du tout stressé le mec ah ah ah.

Enfin c'est des comiques les mecs. 

Du coup qu'est ce qu'on sait du jeu ? C'est un action game, la vidéo était assez courte et on 

 

voyait une femme qui a tappé au sol avec un gros monstre en armure rouge.

 

 

Natural doctrine de kadowaka games

Guilty gear X pour 2014

OH UN JEU AVEC LES MUSIQUES DE NOBUO Wonder flick de level 5. 

Earth defence forces

Dream club (un jeu plutôt louche)

 

Namco bandai => Mobil suit Gandam

The Idol master

 

Deepdown de capcom. Génération aléatoire de map et de mobs. Un jeu à suivre on dirait. Un jeu 

 

online mais il joue tout seul. Hum une courte vidéo dans laquelle on voit deux ou trois joueurs 

 

se battre contre un dragon mais on vois pas grand chose. Une exclu ps4 on dirait bien =)

 

Hm il parle beaucoup de la relation entre pc et sony 

on a aussi droit à la réduction ps4 pour les jeux achetés sur ps3.

ps + => Resogun/driveclub.

Bon on droit au bordel habituel. On peut utiliser le bordel pour autre chose que jouer. Musique 

 

tout ça tout ça. Un gros accent sur la musique (bon il parle de que de ça en fait)

 

Video tu peux trouver des films tout ça, pas que des truc en rapport avec les jeux mais aussi 

 

pour toute la famille.

Y'a tout plein d'application. 

 

Tiens donc une petite box qui semble te permettre de jouer aux jeux vita et d'acceder à tout ce 

 

que tu as sur ta memory stick.

PsVitaTv.5cm/10cm 

Un outil pour harmoniser tout le bordel sony on dirait.

en gros c'est un gros hub sony. OUais bon novembre 2014.

Tu peux jouer dans une chambre, regarder la tv dans le salon etc etc

 

 

Une vidéo "Une journée avec playstation". On voit un mec qui joue et qui utilise lafonction 

 

"share" de sa ps3. Un autre qui se sert de la fonction share de son pote pour le rejoindre en 

 

jeu. Du coup ils vont share la vidéo. Après y'a une fille répond, qui joue à knack qui s'énerve, 

 

elle part en cours et elle retourne au même edroit que sur sa ps4 mais sur sa vita.

Après on a une rockstar du lycé qui joue avec ses potes.

Petit teasing sur le psvitaTV et pour finir un genre de stream de killzone que les gens 

 

regardent sur un rétro, tablette, smartphone. Pendant le stream ils se font sorti à  10-0 MAIS 

 

un mec fait 11 frag à lui tout seul en une quinzaine de secondes.... sont fort ces japonais !

 

 

Et vouala.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Le titre semble assez explicite je pense ! D'autant plus que j'ai déjà dit que j'allais faire un article à ce sujet (un peu en retard d'ailleurs mais bon j'ai eu quelques évènements qui ont boulversé mon calendrier... Vous comprenez quand on est overbooké tout ça... enfin bref)...



Bien !
Une licence éditée par Electronic Arts et développée par BioWare.
Composée de trois épisodes... le premier étant sortie en 2007 sur Xboîte, même si la version de 2008 sur PC est celle qui m'intéresse.

Vous avez deviné ? Non toujours pas ?
Hm... Bon un indice de plus : Y'a des vaisseaux, des extra-terrestres, un véhicule qui porte le nom de l'énergie issue de la planète de FF7.
Un pilote qui fait des blagues, des monstres qui aiment bien moissonner...
Des Geths ?

Bon vous devez avoir trouver maintenant !
Il s'agit effectivement de Mass Effect !

Dans un premier temps je vais prendre le temps de placer un peu l'histoire du jeu pour celles et ceux qui n'auraient pas fait le jeu tout en faisant attention à spoil le moins possible (j'ai une sainte horreur du spoil).
J'expliquerais par la suite ce qui fait, selon moi, de cette licence une des meilleures licences de ces dernières décennies.
Pour finir je donnerais ma vision de la fin de l'aventure "Shepard". Autant vous le dire tout de suite, je ne penses pas qu'elle diffère de celle du nombre incroyable de personnes qui ont eu l'occasion de lui cracher au visage.




Première partie : Le jeu

A - Généralité


Mass Effect est un action RPG à la troisième personne qui se situe dans un univers futuriste. Bien entendu tout est en temps réel, y compris les combats.
Vous contrôlez une escouade de trois personnages composée de Shepard ainsi que de deux de ses compagnons.

Plutôt concis n'est il pas ? Mais après tout, pourquoi faire un long discour quand  quelques mots suffisent.

 
B - Le Lore 

C'est bien beau tout ça mais Mass Effect c'est quoi ?
Et bien, l'histoire de base semble assez basique au premier abord.
L'humanité découvre sur Mars les vestiges d'une balise issue d'un peuple extra terrestre ce qui lui ouvre les portes de l'univers. Et c'est environs 40 ans plus tard que l'on aura l'immense bonheur de pouvoir s'immerger dans ce futur hypothétique.
Un lieutnant commandant, John Shepard, à bord du SSV Normandy (un vaisseau à la pointe de la technologie construit en étroite collaboration avec différentes races de l'univers) en mission top secrète pour "tester les systèmes furtifs de l'appareil". Rien de plus banal en soit, des manoeuvres militaires top secrètes c'est pas si rare ! 
Cependant, un Spectre (une soldat d'élite au service du conseil qui dirige la galaxie) se trouve à bord du vaisseau.... Pourquoi un Spectre est-il présent lors d'une simple mission de routine ? Là est la question ! 

*Petit bon en avant pour éviter de spoil quelques éléments intéressants*

Le lieutnant commandant John Shepard découvre une balise prothéenne, vestige d'un passé plein de brume, qui lui offre une vision des plus sinistre avant d'exploser en morceaux...

Ainsi pour faire court... Il doit sauver la galaxie !
Que de rebondissements ! Je voudrais en dire plus, rentrer dans les détails, expliquer, décrire, illustrer... mais je refuse de le faire car il existe sans doute des personnes qui n'ont pas eu la chance de jouer à cette licence. 




Deuxième partie... Un jeu qu'il est bon d'y jouer !


Avant toute chose, je suis obligé de souligner une chose.  Même si je suis un grand fan de cette saga, je dois tout de même mettre en garde les plus naïfs d'entre vous ! Le premier opus de la série a tout de même beaucoup vieillit. Et, force est de constater, qu'il risque de vous sembler mou et répétitif. Cependant, une fois que vous serez rentré dans l'histoire, que vous aurez réussi à vous attacher aux quelques personnages, je suis à peu près certain que vous aurez tout de même besoin de terminer cet épisode pour éviter de manquer quelques éléments dans les prochains jeux. ET VOUS AUREZ RAISON !

Ceci étant dit ! Pourquoi j'arrive encore à baver devant ce jeu ? Pourquoi je m'amuse à pondre un pavé alors qu'il est 2h51 et que je ferais sans doute mieux de dormir ? 

La raison est plutôt simple.... Mass Effect comble avec brio l'ensemble des éléments qui composent un bon jeu.

L'histoire : Longue d'une bonne centaine d'heures au total, vous aurez la joie de pouvoir en apprendre plus sur une galaxie complète, constituée de planètes et de civilisations aussi détaillées que passionnantes. Le tout au sein d'une épopée riche en rebondissements jonchée de quelques choix délicats, de morts, de tristesse, de joie. 
J'en fais trop ? Peut être..  j'ai tendance à m'immerger le plus possible dans ce que à quoi je joue, dans ce que je peut lire dans le but d'en retirer le maximum de sensations. 
Le scénario n'est pas sans faire penser à celui d'un film.... Ce qui est dans ce cas une excellente chose. Je repproche bien assez souvent au cinéma de souffrir d'une trop courte durée pour réussir à créer un vrai univers auquel on peut s'attacher et s'immerger. Ici pendant 100h vous pourrez visiter, discuter, affronter, étudier un univers complet. Quoi de mieux pour l'immersion ? (Oui y'aurais le NerveGear... Ou plus accessible, l'Oculus Rift !)

Les Personnage : Nombreux avec une vraie personnalité, une histoire, des particularités. On aura la chance d'en voir quelques uns évoluer tout au long des épisodes. Apprendre leur histoire, ce qui les fait souffrir, les voir s'énerver, anticiper leurs réactions, les apprécier, les détester, les respecter. Les pleurer aussi pour certains.... car oui nombreux seront ceux qui ne verront jamais la fin de l'épopée du Commandant Shepard. Et c'est tant mieux car un jeu émouvant, un jeu frustant, un jeu blessant est un jeu marquant
On notera par exemple l'excellent Zaeed Massani doublé par l'acteur Robin Sachs dont la disparition aura ému la communauté des joueurs de Mass Effect en février dernier tant son interprétation du chasseur de prime avait été somptueuse.

Les musiques : Dieu sait à quel point cette caractéristique est importante. Le purgatoire, L'au delà, Le présidium, les crédits, les songes de Shepard, les phases d'action. On ne peut que souligner l'excellent travail de Jack Wall (mass effect 1 et 2) ainsi que Clint Mansell (Mass Effect 3) pour leurs bande son d'une qualité époustouflante qui m'aura offert la possibilité de remplir mon MP 3 et mon disque dur d'une quantité phénoménale d'OST pour calmer mes longues nuits de dépression.

 Le style de jeu :  Un jeu de tir à la troisième personne, actif, bourré de quêtes secondaires, avec des choix multples, un côté RPG, de l'exploration, des combats intenses et difficiles... Vous voyez le topo ? Du rêve à l'état brute !

Les décors : Je suis pas du genre à mettre en avant les graphismes. Cependant il est important de noté l'évolution de ces derniers au cours des années. Et Mass Effect a réussi à surfer sur la vague avec excellence. Déjà le passage du premier au second opus a été flagrant... Alors le troisième... Je peine à imaginer la claque je pourrais prendre le jour au j'aurais enfin la chance de changer ma machine pour quelque chose de plus puissant.



Tout ça combiné donne un excellent jeu. Un jeu auquel je peut repensé avec joie et tristesse. Tristesse car Mass Effect fait partie de ces jeux que j'ai du mal à refaire car certains événèments, certaines pertes sont parfois trop lourdes pour mon pauvre petit corps ! Un des effets secondaire de l'immersion à outrance sans doute. 
Vous voyez, c'est le genre de jeu pour lequel je voudrais pouvoir effacer ma mémoire pour pouvoir le refaire comme si c'était la première fois. Comme final fantasy 7 et 10 par exemple.

Il y a un élément que je n'ai pas traité. Ceux qui le connaissent doivent d'ailleurs se dire... "Ah ! Ce fan boy ! Il évite la fin du 3 ! Tu m'étonnes elle est tellement nulle ! Genre trop nulle quoi !"

Et bien non, je ne l'oublie pas et je vais même en parler mais je vais laisser une chance à ceux qui n'y ont pas jouer de ne pas lire la suite.


Pour ne pas spoil



Vous comprenez ?


C'est nul le spoil !


Bon dégagez maintenant qu'on puisse en parler !



Bon pourquoi la fin n'est elle pas nulle ? 
Je vois plusieurs raisons pour lesquelles je considère que cette fin est plus qu'acceptable.

 

1) Trois épisodes avec un commandant  qui donne tout son être pour sauver la galaxie, qui se met en avant qui prend des risques. Je ne vois pas de place pour une happy end. Au contraire même c'est ce que j'appelle une fin de héros. Le sacrifice ultime qui prouve que son existence  elle même n'est rien face à la force de sa volonté, face à sa convictions et ses idéaux.

2) Je préfère le voir mort, que jamais dans un épisode futur on ne puisse tacher ces trois épisodes qui m'ont fait rêver. Je veux pouvoir garder l'image de trois épisodes parfait. En quelque sorte, la mort protège la mémoire de John Shepard.

3) "Aller les moissoneurs sont morts ! On vaboire une bière pour fêter ça ?" Ca le fait pas trop je trouve !

4) On reproche à cette fin de ne pas prendre en compte les choix du joueur. Je trouve que c'est en partie faux. John Shepard sert de catalyseur. A travers son sacrifice, un nouveau monde va renaître. A vous d'imaginer le monde que vous avez créé. Un univers parfait ? Un enfer vivant ?







Voilà ! C'est tout ce que je voulais dire concernant Mass Effect en général. Je devrais sans doute pouvoir en parler pendant des heures et des heures. Je le ferais avec plaisir si certains veulent le faire. Mais un post trop long est un post qui fait peur ! Donc on va se calmer... surtout que je commence à fatiguer.

Je ne manquerai pas d'ajouter certaines choses qui pourrait manquer ! Directement dans le post ou par un nouvel article... qui sait ? 
En ce qui me concerne je m'en vais me coucher et vous souhaite à tous une excellente soirée !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Alors oui il est 2h du matin...
Oui je devrais peut être dormir... 

Et oui j'ai été absent pendant plusieurs mois au point qu'aucune des rares personnes qui peuvent passer sur ce blod ne me connait....


Tout ça pour dire que demain je vais sans doute parler de la licence qui m'a le plus touché ces dernières années... et expliquer pourquoi.

 

Trois volets pour une fin agressée par une partie immense de la communauté (à juste titre ? je ne sais pas) et j'expliquerais pourquoi je la trouve valable.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Je voudrais dire que tout est dans le titre... Mais non, tout n'est pas dans le titre au final. 

Tout n'est pas dans le titre et je ne serait sans doute jamais capable de choisir les mots les plus adéquats pour expliquer ce que je ressent au fond de moi. Mais encore faudrait il que vous sachiez de quoi je parle... Je vais vous raconter.

 

Vendredi 16 Novembre... 13h... Je prend la route avec mon pote pour Paris. 550 bornes. Plus de 5h de routes. Montant total de l'expédition 100euros de trajet.
Le trajet est long. Très long. D'autant plus long que intérieurement tu t'attend à entendre les plus belles musiques de jeu-vidéo que tu as eu la chance d'entendre dans toute ta vie. Donc tu es impatient. Alors on commence à rêver.

18h30... Arrivée à Paris. La ville est complètement folle, les gens sont des fous du volant, on manque de mourir trois ou quatre fois. Les gens roulent en contre sens, sur des voies réservées au bus, grillent les feux rouges. Mais c'est pas grave, on a jamais été aussi près d'un rêve.

19h00... Arrivée aux Doc Pullman, pas trop de monde, on en profite, on voit une petite foulle devant un stand, une vente de goodies. Mais premier objectif, trouvé les meilleurs place. La salle est plutôt grande,  on descend, encore, encore, là on nous arrête "Désolé vous pouvez pas descendre plus c'est réservé", tant pis on reste dans la fosse mais un poil plus loin. On se pose, on prend 5minutes pour se rendre compte de ce qu'il va se passer et je décide d'aller me ruiner. 

En vente :
Deux t-Shirt Différents
Des Pins
Un Dvd de Distant World
Un cd+Vinyle limité à 1000 exemplaires
Des places pour Distant world.

Je penses.... beaucoup trop, j'achète le cd+Vinyle et le t-shirt de nobuo, on m'offre les pins... résultat -50€... Mais je m'en fou je suis comme un gosse. je retourne donc à ma place le coeur et le portefeuille léger.

Je me pose, l'attente est longue, très longue.

20h... les lumières se baissent, le grand moment va enfin commencer.


On commence sur les chapeaux de roues : L'intro de ff6.

suivie d'un passage de ff9.

Et nobuo commence à parler. C'est déjà le feu dans la salle. "Bonjour, Comment ça va ?" Ce ne sont que quatre pauvres mots de français, mais prononcé par une des plus brillantes étoiles de l'univers vidéo ludique.

S'en suit une heure de concert. Une heure magnifique, bercée par les compositions du maître. Final fantasy Boarderwalker, Blue dragon, Lost odyssey, Last story. Tout y est passé. Une heure de rêve intense avant la pause. Courte pause qui reprend en fanfare. Quelques medley peu connus (ff8 the man with the machin gun, ff7 gold soccer, ...) ... peu connus hein ? et on reprend de plus belle.
Deux heures de total bonheur. Deux heures de musiques, ponctuées par l'humour de maître Nobuo, deux heures de concert durant lesquelles Nobuo Sensei nous a demandé de l'excuser pour s'être trompé de titre pour une de ses musiques... Mais à ce moment là, comment diables voulez vous qu'on lui en veuille, s'aurait sans doute été la dernière chose au monde qu'on désirait...


Deux heures qui se sont terminées sous un tonnerre d'applaudissement, de tappes du pied, de cries de joies, la salle hurlant au rappel.... Rappel qui fut plus que parfait, c'était clairement un passage tiré tout droit du paradis.

Pouvez vous seulement imaginer les vibrations traverser votre corps lorsque Nobuo Uematsu interprête To Zarnakand en direct, face à vous. Après que vous ayez entendu cette musiques des centaines d'heure tant elle est parfaite ?
Ca n'a pas de mots, c'est tout bonnement indescriptible.

Et pourtant je ne vous ai pas tout dit. Pouvez vous vous imaginer autre chose... Une chose qu'on n'espère même pas possible dans toute une vie quand on est un gamer fan de final fantasy. Imaginez vous. à 30 minutes du début du concert, voir Nobuo Uematsu montrer et présenter une personne dans votre direction. "Connaissez vous le créateur de Final fantasy ?" Nous demanda le traducteur. Bien entendu la foule répond à son appel. "Et bien j'ai l'honneur de vous présenter ce soir, M.Sakaguchi, créateur de final fantasy venu spécialement pour l'occasion."

Et là, mettez vous à la place d'un gosse, qui à vu toute son enfance bercée par les final fantasy, qui se lève, se retourne en direction de la lumière, comme si le temps s'était stoppé un instant.

Vous vous retournez et à mois de deux mètres de vous, il est là, M.Sakaguchi en personne, debout, regardant autour de lui, croisant votre regard, comme tétanisé, incapable de faire quoi que ce soit. La foule surprise lui réservant un accueil digne de l'immense personne qu'il est.

Comment rester concentré quand en l'espace de deux heures, l'ensemble de vos rêves de gosses se réalisent ? 


Et pourtant malgré tout ça, impossible de savoir ce qui est le plus marquant de cette soirée...
Le voyage en lui même ? Le thèmre d'Aerith ? Nobuo Uematsu ? M.Sakaguchi ? To Zarnakand ? Les vibrations ? Le souvenir ? 

Après plus de 24h je suis toujours en mesure de le dire, j'ai encore énormément de mal à encaisser ce que j'ai eu l'immense chance de pouvoir voir, entendre, ressentir.


Alors, peut être que pour la plupart d'entre vous, je doit paraître fou, cinglé, peut être que je ressemble à un fanboy ou à une fangirl de justin bieber. Mais honnêtement vous pouvez bien vous moquer, peu m'importe. Le Vendredi 16 Novembre 2012 j'ai assisté au premier concert de Nobuo Uematsu en France, J'ai croisé le regard de M.Sakaguchi, j'ai eu la chance de réaliser plusieurs des rêves qui comptaient le plus à mes yeux de gamer.  Et ça personne au monde ne pourra me l'enlever. Jamais. 

 Nobuo Uematsu Jouant To Zarnakand         

Pardonnez la faible qualité de la photo mais malgré l'interdiction de prendre des photos, je n'ai tout simplement pas eu la force de résister lorcqu'il à interpréter To Zarnakand lors du rappel...

 

 Pour finir, je ne pourrais que vous citer Angeal de Final Fantasy 7 Crisis Core :

"Embrace your dreams. If you want to be a hero you need to have dreams... and honor."                                              Angeal Hewley

Voilà l'ensemble des cadeaux que j'ai eu la chance de me faire lors de cette soirée.
(Si je vous dis que ce Reserved Seat appartiend à M.Sakaguchi, vous me croyez ?) 


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Bonsoir bonsoir !
Alors la petite news du jour pour donner des nouvelles :

- Trois crash d'hélico vidés ! On a eu la chance de trouver :
Des caisses de munition (stanag entre autre... Prenez pas les munitions silencieuses, elles réduisent la précision et sont efficace que contre les zombies !)
Une caisse de fourniture médicale.
Un sniper dernière génération : AS50 (avec une petite blessure à 174 000 points de dégâts).
Une paire de lunettes de vision nocturnes.

 

Sinon on a trouvé un Quad qu'on s'est amusé à déplacer !

On a parcouru des centaines de Km.

Ah oui et on a perdu de la morphine, des bandages, des painkiller à cause de blessure "collatérales" qui surviennent de bug de collision (Si votre ami est proche d'un mur pousser le, vous lui briserez la jambe, fracture ouverte et il va tomber dans les pommes... plus violent qu'un zombie en colère !)

 

Voilà c'est tout pour les news du jour ! Bonne nuit tout le monde.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Salut à tous ! Petit message nocturne pour vous signifier que notre dernière vie fonctionne plutôt bien !

Une belle équipe de trois personnes, tous équipé d'un alice pack, trois camouflage (dont un en forme de fougère !), mp5SD, DMR, et un fusil d'assaut le plus rare. 

Donc pas de soucis ! On a vidé notre cinquième crash d'hélico. Tuer plus de deux cent zombies et seulement un ou deux joueurs.


See you soon ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Oui bon bah vous avez compris le titre...
Alors que nos personnages commencaient à évoluer tranquilement dans chernarus.... Et bien... On est mort. Voilà c'est dis c'est avoué c'est compris...

On va donc reprendre une fois encore en étant encore plus vigilant et éviter les serveur "débutant" pour les serveurs "vétéran" ou les gens sont un peu plus amicaux...

 

Sortez couvert ! (Ou sortez pas, c'est mieux !) 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Archives