Gamer syndrome

Par Rectas Blog créé le 10/10/10 Mis à jour le 21/12/13 à 22h13

Des jeux, passés, actuels, futurs, des news, des désirs,... De l'univers fantastique des jeux vidéos! Et pourquoi pas ,plus tard des test made in rectas? Le blog d'un gamer pour les gamer, mais pas que ! La talent du passionné et de faire aimer sa passion à tous, même ceux qui ne la partage pas.

Ajouter aux favoris
Signaler

Le titre semble assez explicite je pense ! D'autant plus que j'ai déjà dit que j'allais faire un article à ce sujet (un peu en retard d'ailleurs mais bon j'ai eu quelques évènements qui ont boulversé mon calendrier... Vous comprenez quand on est overbooké tout ça... enfin bref)...



Bien !
Une licence éditée par Electronic Arts et développée par BioWare.
Composée de trois épisodes... le premier étant sortie en 2007 sur Xboîte, même si la version de 2008 sur PC est celle qui m'intéresse.

Vous avez deviné ? Non toujours pas ?
Hm... Bon un indice de plus : Y'a des vaisseaux, des extra-terrestres, un véhicule qui porte le nom de l'énergie issue de la planète de FF7.
Un pilote qui fait des blagues, des monstres qui aiment bien moissonner...
Des Geths ?

Bon vous devez avoir trouver maintenant !
Il s'agit effectivement de Mass Effect !

Dans un premier temps je vais prendre le temps de placer un peu l'histoire du jeu pour celles et ceux qui n'auraient pas fait le jeu tout en faisant attention à spoil le moins possible (j'ai une sainte horreur du spoil).
J'expliquerais par la suite ce qui fait, selon moi, de cette licence une des meilleures licences de ces dernières décennies.
Pour finir je donnerais ma vision de la fin de l'aventure "Shepard". Autant vous le dire tout de suite, je ne penses pas qu'elle diffère de celle du nombre incroyable de personnes qui ont eu l'occasion de lui cracher au visage.




Première partie : Le jeu

A - Généralité


Mass Effect est un action RPG à la troisième personne qui se situe dans un univers futuriste. Bien entendu tout est en temps réel, y compris les combats.
Vous contrôlez une escouade de trois personnages composée de Shepard ainsi que de deux de ses compagnons.

Plutôt concis n'est il pas ? Mais après tout, pourquoi faire un long discour quand  quelques mots suffisent.

 
B - Le Lore 

C'est bien beau tout ça mais Mass Effect c'est quoi ?
Et bien, l'histoire de base semble assez basique au premier abord.
L'humanité découvre sur Mars les vestiges d'une balise issue d'un peuple extra terrestre ce qui lui ouvre les portes de l'univers. Et c'est environs 40 ans plus tard que l'on aura l'immense bonheur de pouvoir s'immerger dans ce futur hypothétique.
Un lieutnant commandant, John Shepard, à bord du SSV Normandy (un vaisseau à la pointe de la technologie construit en étroite collaboration avec différentes races de l'univers) en mission top secrète pour "tester les systèmes furtifs de l'appareil". Rien de plus banal en soit, des manoeuvres militaires top secrètes c'est pas si rare ! 
Cependant, un Spectre (une soldat d'élite au service du conseil qui dirige la galaxie) se trouve à bord du vaisseau.... Pourquoi un Spectre est-il présent lors d'une simple mission de routine ? Là est la question ! 

*Petit bon en avant pour éviter de spoil quelques éléments intéressants*

Le lieutnant commandant John Shepard découvre une balise prothéenne, vestige d'un passé plein de brume, qui lui offre une vision des plus sinistre avant d'exploser en morceaux...

Ainsi pour faire court... Il doit sauver la galaxie !
Que de rebondissements ! Je voudrais en dire plus, rentrer dans les détails, expliquer, décrire, illustrer... mais je refuse de le faire car il existe sans doute des personnes qui n'ont pas eu la chance de jouer à cette licence. 




Deuxième partie... Un jeu qu'il est bon d'y jouer !


Avant toute chose, je suis obligé de souligner une chose.  Même si je suis un grand fan de cette saga, je dois tout de même mettre en garde les plus naïfs d'entre vous ! Le premier opus de la série a tout de même beaucoup vieillit. Et, force est de constater, qu'il risque de vous sembler mou et répétitif. Cependant, une fois que vous serez rentré dans l'histoire, que vous aurez réussi à vous attacher aux quelques personnages, je suis à peu près certain que vous aurez tout de même besoin de terminer cet épisode pour éviter de manquer quelques éléments dans les prochains jeux. ET VOUS AUREZ RAISON !

Ceci étant dit ! Pourquoi j'arrive encore à baver devant ce jeu ? Pourquoi je m'amuse à pondre un pavé alors qu'il est 2h51 et que je ferais sans doute mieux de dormir ? 

La raison est plutôt simple.... Mass Effect comble avec brio l'ensemble des éléments qui composent un bon jeu.

L'histoire : Longue d'une bonne centaine d'heures au total, vous aurez la joie de pouvoir en apprendre plus sur une galaxie complète, constituée de planètes et de civilisations aussi détaillées que passionnantes. Le tout au sein d'une épopée riche en rebondissements jonchée de quelques choix délicats, de morts, de tristesse, de joie. 
J'en fais trop ? Peut être..  j'ai tendance à m'immerger le plus possible dans ce que à quoi je joue, dans ce que je peut lire dans le but d'en retirer le maximum de sensations. 
Le scénario n'est pas sans faire penser à celui d'un film.... Ce qui est dans ce cas une excellente chose. Je repproche bien assez souvent au cinéma de souffrir d'une trop courte durée pour réussir à créer un vrai univers auquel on peut s'attacher et s'immerger. Ici pendant 100h vous pourrez visiter, discuter, affronter, étudier un univers complet. Quoi de mieux pour l'immersion ? (Oui y'aurais le NerveGear... Ou plus accessible, l'Oculus Rift !)

Les Personnage : Nombreux avec une vraie personnalité, une histoire, des particularités. On aura la chance d'en voir quelques uns évoluer tout au long des épisodes. Apprendre leur histoire, ce qui les fait souffrir, les voir s'énerver, anticiper leurs réactions, les apprécier, les détester, les respecter. Les pleurer aussi pour certains.... car oui nombreux seront ceux qui ne verront jamais la fin de l'épopée du Commandant Shepard. Et c'est tant mieux car un jeu émouvant, un jeu frustant, un jeu blessant est un jeu marquant
On notera par exemple l'excellent Zaeed Massani doublé par l'acteur Robin Sachs dont la disparition aura ému la communauté des joueurs de Mass Effect en février dernier tant son interprétation du chasseur de prime avait été somptueuse.

Les musiques : Dieu sait à quel point cette caractéristique est importante. Le purgatoire, L'au delà, Le présidium, les crédits, les songes de Shepard, les phases d'action. On ne peut que souligner l'excellent travail de Jack Wall (mass effect 1 et 2) ainsi que Clint Mansell (Mass Effect 3) pour leurs bande son d'une qualité époustouflante qui m'aura offert la possibilité de remplir mon MP 3 et mon disque dur d'une quantité phénoménale d'OST pour calmer mes longues nuits de dépression.

 Le style de jeu :  Un jeu de tir à la troisième personne, actif, bourré de quêtes secondaires, avec des choix multples, un côté RPG, de l'exploration, des combats intenses et difficiles... Vous voyez le topo ? Du rêve à l'état brute !

Les décors : Je suis pas du genre à mettre en avant les graphismes. Cependant il est important de noté l'évolution de ces derniers au cours des années. Et Mass Effect a réussi à surfer sur la vague avec excellence. Déjà le passage du premier au second opus a été flagrant... Alors le troisième... Je peine à imaginer la claque je pourrais prendre le jour au j'aurais enfin la chance de changer ma machine pour quelque chose de plus puissant.



Tout ça combiné donne un excellent jeu. Un jeu auquel je peut repensé avec joie et tristesse. Tristesse car Mass Effect fait partie de ces jeux que j'ai du mal à refaire car certains événèments, certaines pertes sont parfois trop lourdes pour mon pauvre petit corps ! Un des effets secondaire de l'immersion à outrance sans doute. 
Vous voyez, c'est le genre de jeu pour lequel je voudrais pouvoir effacer ma mémoire pour pouvoir le refaire comme si c'était la première fois. Comme final fantasy 7 et 10 par exemple.

Il y a un élément que je n'ai pas traité. Ceux qui le connaissent doivent d'ailleurs se dire... "Ah ! Ce fan boy ! Il évite la fin du 3 ! Tu m'étonnes elle est tellement nulle ! Genre trop nulle quoi !"

Et bien non, je ne l'oublie pas et je vais même en parler mais je vais laisser une chance à ceux qui n'y ont pas jouer de ne pas lire la suite.


Pour ne pas spoil



Vous comprenez ?


C'est nul le spoil !


Bon dégagez maintenant qu'on puisse en parler !



Bon pourquoi la fin n'est elle pas nulle ? 
Je vois plusieurs raisons pour lesquelles je considère que cette fin est plus qu'acceptable.

 

1) Trois épisodes avec un commandant  qui donne tout son être pour sauver la galaxie, qui se met en avant qui prend des risques. Je ne vois pas de place pour une happy end. Au contraire même c'est ce que j'appelle une fin de héros. Le sacrifice ultime qui prouve que son existence  elle même n'est rien face à la force de sa volonté, face à sa convictions et ses idéaux.

2) Je préfère le voir mort, que jamais dans un épisode futur on ne puisse tacher ces trois épisodes qui m'ont fait rêver. Je veux pouvoir garder l'image de trois épisodes parfait. En quelque sorte, la mort protège la mémoire de John Shepard.

3) "Aller les moissoneurs sont morts ! On vaboire une bière pour fêter ça ?" Ca le fait pas trop je trouve !

4) On reproche à cette fin de ne pas prendre en compte les choix du joueur. Je trouve que c'est en partie faux. John Shepard sert de catalyseur. A travers son sacrifice, un nouveau monde va renaître. A vous d'imaginer le monde que vous avez créé. Un univers parfait ? Un enfer vivant ?







Voilà ! C'est tout ce que je voulais dire concernant Mass Effect en général. Je devrais sans doute pouvoir en parler pendant des heures et des heures. Je le ferais avec plaisir si certains veulent le faire. Mais un post trop long est un post qui fait peur ! Donc on va se calmer... surtout que je commence à fatiguer.

Je ne manquerai pas d'ajouter certaines choses qui pourrait manquer ! Directement dans le post ou par un nouvel article... qui sait ? 
En ce qui me concerne je m'en vais me coucher et vous souhaite à tous une excellente soirée !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives