Premium
What the...? - Le Blog de RaHaN
Signaler

Outre son aspect humoristique, ce strip paru sur VirtualShackes.com sous le titre "Assassin's Edge" a le mérite de soulever une grande question de Game Design : où se trouve exactement le plaisir d'incarner un être hors du commun dans un jeu d'action : dans ce qu'il fait, ou ce que vous faites ?

Je vous laisse plancher sur le sujet, vous avez jusqu'à la fin du week-end.


Ajouter à mes favoris Commenter (30)

Commentaires

tinou81
Signaler
tinou81
Mirror's Edge est a mes yeux une des plus grandes reussites de la generation actuelle en terme d'immersion, de travail sur le son et d'interface physique.
ashent
Signaler
ashent

Ah bah après s'il faut parler d'univers, Assassin's Creed est juste 100 fois supérieur à Mirror's Edge (avis perso, tout ça, mais bon...)


Oui je confirme, c'est un avis très perso! Parce qu'à ce niveau là j'aurai plutôt tendance à défendre Mirror's Edge pour rétablir la balance! ;)

Je m'explique, j'en suis actuellement à plusieurs heures sur Assassin's Creed et j'en ai déjà ras le cul. L'admiration béate a très vite fait place à la frustration malheureusement. Déjà je ne supporte pas tous ces élément futuristes, ça me sort complétèment de l'ambiance. J'ai pas l'impression de me sentir pendant les croisades mais plutôt dans une simulation virtuelle des croisades. Le retour permanent au labo, qui casse tout, est bien là pour nous le rappeler. <_< J'aurai aimé que le jeu se passe de cet artifice "spatio-temporel", il n'en avais pas besoin. J'ai presque cette sensation qu'il sert seulement à attirer les gens un peu rebuter par un jeu "historique"... comme si ce choix de l'époque n'était pas assumé totalement. Du coup j'ai viré d'office tous les icones du Hud à l'écran, ça fait tache à mon sens.
Au-delà de ça, la narration et les dialogues sont assez pénible à suivre, je me force à avancer dans les missions mais j'ai de moins en moins envie de lancer le jeu... vu qu'on répète toujours la même chose et que l'escalade se résume à pousser le stick dans une direction. Pour terminer je dirait que le jeu dispose d'une belle base, un contexte riche et intéréssant (la découverte d'une ville est souvent magique) mais que c'est un peu gaché et bancal au final. J'arrive pas à m'immerger dans l'aventure ou à m'y intérésser autant que j'aurai aimé...

Avec Mirror's Edge je ne me suis jamais ennuyé ou enervé, le scénario a beau être très simple et linéaire, c'est surtout son univers "chromatique" et urbain qui me sidère à chaque fois. Le changement des teintes au niveau du ciel ou des environnements au fur et à mesure de l'avancée, c'est à tomber. De même que le travail sur l'architecture, tout cet univers futuriste : putain mais rien que la montée de l'atrium ou la découverte de l'immeuble final "l'éclat" c'est juste à tomber quoi! Ce n'est pas parce que Mirror's Edge ne dispose pas d'un background historique ou de dialogues plus poussés qu'il n'en est pas moins recherché ou travaillé dans son univers! Je le trouve très peaufiné et aboutit, peut être pour ça que j'y rejoue tout le temps. Faut aussi être sensible à ce style visuel.
ioen
Signaler
ioen
Ah bah après s'il faut parler d'univers, Assassin's Creed est juste 100 fois supérieur à Mirror's Edge (avis perso, tout ça, mais bon...)
RecK
Signaler
RecK
Je suis complètement d'accord avec certains poste pour dir que c'est justement la différence de gameplay qui me fait préférer Mirror's Edge.
Au moins, Mirror, je l'ai fini, même si je lui ai trouvé de gros défauts, Assassin, j'ai jamais tenu plus de 15 min dessus ... Il y a l'univers aussi, au delà du gameplay, qui est important.

Sinon, on aurait put faire pareil avec le dernier PoP ...
bouyakaman
Signaler
bouyakaman

j'ai beau chercher, à mes yeux ces deux jeux n'ont rien à voir l'un avec l'autre.
Mirror's Edge est un jeu de plateforme, le but est réellement d'avancer dans les niveaux, l'histoire n'est qu'un prétexte au jeu.
Assassin's Creed est un jeu d'action aventure, le héros a beau être un acrobate, tout a été mis en place pour que le côté plateforme soit le moins frustrant possible et permette au joueur de se concentrer sur les missions et les scènes d'action.


Des missions et des scènes d'action essentiellement basées sur la fuite et sur du gameplay plate-forme... On ne peut pas dire que les séquences de combat constituent la majeure partie d'Assassin's Creed. Je pense surtout qu'à la base le titre d'Ubisoft a pensé à épurer la jouabilité pour nous faire profiter de la variété des situations :genre:.
redrag
Signaler
redrag

Mais, je vois pleins de posts "rien ne sert de les comparer" "c'est deux jeux différent etc" mais, pour ma part je ne suit pas tout à fait d'accord dans la mesure ou il s'agit de jeu assez voisins tout de même... est ce que tout se vaut sous prétexte que les deux jeux sont un peu différent ?


j'ai beau chercher, à mes yeux ces deux jeux n'ont rien à voir l'un avec l'autre.
Mirror's Edge est un jeu de plateforme, le but est réellement d'avancer dans les niveaux, l'histoire n'est qu'un prétexte au jeu.
Assassin's Creed est un jeu d'action aventure, le héros a beau être un acrobate, tout a été mis en place pour que le côté plateforme soit le moins frustrant possible et permette au joueur de se concentrer sur les missions et les scènes d'action.
Mattcould
Signaler
Mattcould
Cette image est géniale ! Comme un de mes camarades du dessus, elle symbolise pour moi ce que j'ai adoré dans Mirror's Edge et ce qui m'a agacé dans Assissin's Creed...

Mais, je vois pleins de posts "rien ne sert de les comparer" "c'est deux jeux différent etc" mais, pour ma part je ne suit pas tout à fait d'accord dans la mesure ou il s'agit de jeu assez voisins tout de même... est ce que tout se vaut sous prétexte que les deux jeux sont un peu différent ?

Pour ma part, je trouve le gameplay de Mirror's Edge bien plus gratifiant, peut être moins "casual" comme on dit de nos jours :P
Anthony
Signaler
Anthony
J'ai planché sur le sujet 2 minutes et je me dis que pour le cas de Mirror's Edge la complexité des commandes est lié directement à l'immersion et à la vu à la 3eme personne car , pour plus d'immersion il faut arriver a imaginer tout les effort de l'héroïne lors de ces crapahuterie . La tension monte, on est débordé comme le serai quelqu'un qui se fait coursé par des SWAT de mauvais poils. Et a la fin des crampe au phalanges tout s'apaise. woilaaaa.

Pour Assassin's creed on est plus dans la domination du décors par le héros, on est l'aigle qui survole la ville et qui cible sa proie donc la logique de facilité de déplacement est respecté.


Ouame, un jour je serai théoricien .
Feuque
Signaler
Feuque
AC c'est un jeu casual en fait.
Neithan
Signaler
Neithan
AC est quand même le premier jeu qui m'a filé une crampe à la main droit à force de rester appuyé sur A+RT à l'infini. Et ME quel pied immense ce jeu.
micnasty
Signaler
micnasty

Y'aurait fallut que ces deux titres soient sortis sur Wii pour faire une vraie comparaison................. :unsure:


---> ok je sors.


Mouais tu sers à rien là :busted_red:

Arf c'est bien marrant quand même
HedgeBass
Signaler
HedgeBass
Y'aurait fallut que ces deux titres soient sortis sur Wii pour faire une vraie comparaison................. :unsure:


---> ok je sors.
StephKo
Signaler
StephKo
A mon avis comparer ces deux jeux c'est comme comparer Super Mario Bros et Pince of Persia ou alors Super Mario World et Flashback : la jouabilitée n'a rien a voir mais ça n'empèche pas les deux d'être bon...
AntwonMitchell
Signaler
AntwonMitchell

en effet, le fond de ces deux jeux sont tellement différents que les comparait ne rime à rien.


Image IPB
bouyakaman
Signaler
bouyakaman
Mirror's edge pour moi ! On à jeu qui pourrait être tout aussi chiant qu'un Assassin's Creed, voire même plus, puisque précisément le seul intérêt du jeu réside dans des phases de plates-formes. Seulement ici, point de fioritures débiles et de lourdeurs venant plomber le plaisir de jeu, et surtout un gameplay qui ne se résume pas à pousser un joystick vers l'avant pour effectuer toutes sortes de mouvements exceptionnels.

Un jeu qui propose au joueur d'être un minimum acteur, il fallait y penser !
passparla
Signaler
passparla
Bien sympa. J'ai envie de me refaire un Mirrors Edge du coup :mellow:
redrag
Signaler
redrag

Le but des 2 jeux est totalement différent, puisque tout le concept de Mirror's Edge repose là dessus. Si on lui retire cette maniabilité, il ne reste rien au jeu.

Assassin's Creed, c'est un moyen plus qu'une fin, on incarne un acrobate ultra doué, mais pas que. S'il fallait se taper la même maniabilité que dans Mirror's Edge, il serait totalement injouable.


en effet, le fond de ces deux jeux est tellement différent que les comparer ne rime à rien.


edit: désolé pour les fautes d'orthographe, j'ai du mal aujourd'hui...
ioen
Signaler
ioen
Le but des 2 jeux est totalement différent, puisque tout le concept de Mirror's Edge repose là dessus. Si on lui retire cette maniabilité, il ne reste rien au jeu.

Assassin's Creed, c'est un moyen plus qu'une fin, on incarne un acrobate ultra doué, mais pas que. S'il fallait se taper la même maniabilité que dans Mirror's Edge, il serait totalement injouable.
huMax
Signaler
huMax
La prise en main de Mirror's Edge est clairement plus jouissive, simplement parce que Faith répond au doigt et à l'oeil. La dextérité est clairement récompensée dans ce jeu. Dans Assassin's Creed, avec deux pressions tu fais la totale. Mais bon quand il faut tourner à angle droit, Ezio s'accroche au mur d'en face. Je me demande combien de fois Ezio n'a pas fait ce que je voulais... alors que Faith, je me suis jamais posé la question.
DarkOopa
Signaler
DarkOopa
vu comme je me suis fait chier sur AC et POPje ne peux que soutenir mirror's edge

je ne suis aps pour les jeux durs, je ne fais pas partie des mecs qui ralent parce quils eulent revenir au temps de megaman et ghost and gobelin mais faut pas déconner, si je veux contempler un emc faire des acrobaties sans rien faire, je mate un film
sinon dans un jeu, passer la découverte, je trouve qu'on s'ennuie et qu'on a du mal à s'immerger vu que ce qui se passe à l'écran ,'est aps vraiment de notre fait
HommeDangereux
Signaler
HommeDangereux
Et l'avenir lui donnera raison ! :P

Mon avis, c'est que la maitrise totale du perso est primordiale pour l'immersion...
Mes plus gros trips videoludiques, je les ai eu sur Deus Ex ou les Elder Scrolls...
StephKo
Signaler
StephKo

Edit : la voie médiane serait de mettre des actions et des combinaisons complexes, et parfois quelques QTE et des actions contextuelles pour sanctionner le bon jeu par le biais d'une belle action.

Bizarrement plutôt que de l'immersion, pour moi les QTE ont tendance à me sortir du jeu :
d'une part parce que je dois réfléchir aux touches affiché à l'écran, ce que je ne trouve pas intuitif, et ensuite parce que en ce moment tout c'est QTE mal fait se terminent systématiquement par une scène cinématique qui recommence encore et encore...

Au moins Fahrenheit et Shenmue avaient évité ces deux problèmes en proposant à la fois des touches intuitives et parfois des embranchements.
AStrangerIsHere
Signaler
AStrangerIsHere
Où se trouve réellement l'exceptionnel ? Dans le fait d'accompagner les faits et gestes d'un personnage ? Ou bien dans le fait de les "réaliser soi-même" ?

Dans un sens, les QTE sont une réponse des développeurs à cette question : dans le fait d'accompagner les faits et gestes d'un personnage.

Mais est-ce que l'un est meilleur que l'autre ? Tout dépend du contexte et du gameplay voulu. Comme certains l'ont dit plus haut, un jeu basé sur la performance pure et dure demandera certainement plus d'implication de la part du joueur, tandis que celui qui choisira une maniabilité facilitée préfèrera lui appuyer sur l'aspect cinématographique des actions réalisées.
Même si malgré tout, complexité de gameplay et esbroufe peuvent très bien aller de pair. Là encore, ça ne dépend finalement que du jeu en lui-même et de l'orientation voulue par le(s) game designer(s).

Edit : la voie médiane serait de mettre des actions et des combinaisons complexes, et parfois quelques QTE et des actions contextuelles pour sanctionner le bon jeu par le biais d'une belle action.
Noct1s
Signaler
Noct1s
il est clair que niveau manip il n'y a pas photo entre faith et ezio! Mais le plaisir que l'on ressent quand on vient de faire un super truc s'en trouve décuplé dans mirror's edge!
pmcc
Signaler
pmcc
Tiens c'est un peu pour ça que j'ai été vite lassé par Assassin's Creed...l'impression d'être trop spectateur à cause du gameplay très simplifié pendant les phases d'exploration.

What the...? - Le Blog de RaHaN

Par RaHaN Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/05/13 à 12h37

Si la pierre tombe sur l'œuf, malheur à l'œuf.
Si l'œuf tombe sur la pierre, malheur à l'œuf.

Ajouter aux favoris

Édito

J'ai eu beau faire un tour sur la Wayback Machine pour retrouver les vieilleries que j'avais postées sur mon tout premier Blog il y a de cela des lustres, peu de choses ont survécu. Un signal fort, donc, envoyé par l'Internet : "non mon cher RaHaN, tu ne t'en sortiras pas en repostant ces vieux poèmes rigolos, il faut repartir de zéro".

Soit.

Si je ne puis poster à nouveau d'anciens vers,
Je trouverai de quoi en écrire de nouveaux
Après tout pas besoin de cogiter sévère
Des rimes super débiles naîtront bien assez tôt.

 

Archives

Favoris