Premium
La tentative de Blog de P.H.

La tentative de Blog de P.H.

Par Pyramid Head Blog créé le 09/12/09 Mis à jour le 07/12/12 à 18h57

Ajouter aux favoris
Signaler
Muscle tes pouces !

Avant de parler de Gray Matter, il faut revenir sur le passif de la maman du projet : Jane Jensen. J'ai beaucoup de respect pour cette dame. Pourquoi ? Parce que grâce à elle j'ai vécu pendant les années 90 au travers de ses trois jeux des aventures passionnantes mélangeant surnaturel et enquête policière, des point and click très bien écrit, aux personnages attachants. Des meurtres, des l'ésotérisme, un peu d'humour et une intrigue toujours très bien menée, voilà dans les grandes lignes ce qui faisait la force de ses jeux, et de nos jours il est très difficile de trouver de quoi se satisfaire de ce côté là.

 

La petite chapelle de Rennes-le-Chateau, copie conforme de la vraie.

Pour tenter de vous décrire plus en détail mes impressions (qui deviennent du coup mes attentes concernant GM) je prendrais en référence mon préféré : Le dernier épisode Gabriel Knight : Blood of the sacred, Blood of the Damned. Un pote me l'avait prêté sachant que j'avais adoré le 1er épisode que nous avions fait ensemble (je n'avais que très peu joué au second volume.) Pour la première fois un Gabriel Knight utilisait la 3D, vous déplaciez votre caméra dans les lieux, et cliquiez pour déplacer Gabriel et le faire dialoguer et intéragir.

L'aventure, qui se basait sur des mystères "réels", prenait place en France, en pays Cathare, et débutait autour du mystère de l'abbé Saunière, mort au début du siècle dernier, et dont la richesse soudaine fut propice à de nombreuses rumeurs. Rennes-le-Chateau et sa région deviendront vite le théatre de courses au trésor et de meurtres dans l'ombre des templiers, d'une secte vampire et du légendaire Graal... Je garde un souvenir ému de cette aventure parce que le joueur était amené à manipuler des cartes, à examiner des tableaux, des statues, il devait recouper des informations, traduire des textes anciens, interroger des gens et explorer la région... Bref le joueur un peu amoureux de ce genre de contenu que je suis était aux anges. Et puis il y avait les musiques... assez rares mais toujours juste, le compositeur est d'ailleurs le même pour Gray Matter. Joie.

Un extrait de la B.O de Gabriel Knight 3.

Dix ans plus tard, je n'ai jamais revécu ce sentiment dans un jeu, je place donc beaucoup d'espoir sur ce Gray Matter, qui reprend les mêmes recettes que ses ainés. Canard PC lui a collé un beau 8 et nous décrit un vrai jeu d'auteur, intelligent et bien écrit. Fumble en a d'ailleurs fait une preview plutôt encourageante. Il est bon de préciser qu'il sort sur PC ET Xbox360. Un très bon jeu d'aventure à l'ambiance feutrée et envoutante bien au chaud pour cet hiver, plutôt tentant non ?

 

Pour des infos sur Gray Matter c'est par ici :

Le site officiel

Voir aussi

Jeux : 
Gray Matter
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Mortipoil
Signaler
Mortipoil
Aaaah Gabriel Knight, je n'y ai pas beaucoup joué mais je connais son aura.
J'ai également parcouru (en vrai) Rennes le Château à la recherche du Trésor des Templiers (que je n'ai pas trouvé :)) et de mémoire la chapelle est assez ressemblante, mais sur le screen ce n'est pas identique non +.
La vraie est plus froide, plus sombre, plus antique.

D'ailleurs j'ai peut-être encore des photos quelquepart :)

En tout cas c'est toujours génial de se plonger dans un jeu cherchant à faire revivre les mythes d'un petit village réel. Ca prend aux tripes.
Skywilly
Signaler
Skywilly
n'hésite pas à nous dire ce que tu en pense, car il se pourrait bien que je suive les avis pour savoir si il faut que je me le paye ;) Comme toi, je garde un souvenir particulier des Gabriel Knight.

Archives

Favoris