Siryakko's Gameblog

Par siryakko Blog créé le 16/09/10 Mis à jour le 21/02/13 à 07h51

Ajouter aux favoris
Signaler

Bon bah voilà l'embargo est enfin levé je vais eeeeenfin pouvoir vous en parler de ce fameux Deus Ex Human Revolution que nous avons eu le plaisir de recevoir en version preview pour Xbox 360.

 

Les 10 premières heures voilà ce que l'on nous a offert d'essayer du titre. Alors fils spirituel du tout premier ou rappel du mauvais souvenir de sa suite ? Bon bah je vais tenter d'y répondre le plus objectivement possible et sans trop spoiler.

Autant le dire tout de suite oui, Deus Ex Human Revolution semble bien parti pour être le digne successeur attendu du tout premier épisode. L'ambiance, l'univers, l'histoire, le ressenti, pour ce que nous offre cette preview c'est déjà bien prenant, limite frustrant de voir s'arrêter l'aventure aussi tôt.

Car si on ne retiendra peut-être pas sa technique (il leur reste encore un peu de temps pour affiner tout ça), Deus Ex Human Revolution se pose dès ses premières heures comme un jeu atmosphérique soutenu par une direction artistique de haut vol (même si certains choix sont pas du meilleur goût voir un peu ratés). A bien des égards Deus Ex 3 n'a rien à envier au cinéma SF d'anticipation. Et bon sang cette bande sonore, là pour vous faire jouir des oreilles. Vous ajoutez à cela une attention aux détails dans la vie qui vous entoure, dans le moindre e-mail, la moindre conversation.

Si j'avoue avoir eu du mal au tout tout début, la faute en grande partie à cette fichue technique imparfaite (que je mettrai sur le compte de la preview). Ai-je réussi à faire fit de ce « défaut » ? Oh que oui, le jeu a fini par me prendre dans son univers et le temps de jeu suivant m'a paru couler tout seul. Comme papa dans maman. Et ce grâce à cette fameuse direction artistique et ses choix réussissant à faire ressortir du merveilleux dans un univers sombre.

La représentation de Detroit avec la vision de ce Deus Ex est vraiment impressionnante de justesse, le travail des lumières est absolument magnifique et le contraste richesse pauvreté dépeint dans le titre via ses décors, ses bâtiments, ses rues, ne fait qu'appuyer à l'ambiance et l'immersion. D'autant plus que tout ceci est explorable librement, ce qui est assez rare pour le signifier. Bon ce n'est pas aussi grand qu'un Red Dead Redemption et consort mais malgré cette relative contrainte comparative, ici au moins chaque endroit visité à sa raison d'exister. Cette liberté se voit surtout du côté de vos choix et décisions pour l'avancée de l'aventure. Ce n'est qu'en fouinant que vous pourrez trouver des informations indispensables pour vos « missions » et/ou quêtes secondaires. De plus vos choix peuvent complètement influencer indirectement ou pas la suite de votre aventure.

Ce qui ne gâche à rien à cela, c'est que l'histoire semble être admirablement bien écrite et fine. Un vrai régal, j'ai hâte de connaître la suite.

L'autre côté génial du titre est son système d'évolution et sa façon d'influer sur votre façon d'appréhender les choses. Peut importe votre façon de jouer, vous aurez toujours accès à des avantages de terrains que d'autres n'auront pas. Vous êtes libre et va falloir vous y faire.

En parlant de façon de jouer, la prise en main est vraiment agréable, les armes personnalisables, le système de couverture très bien pensé et puis ces augmentations, juste géniales, vous donnant envie de tout tenter.

Ces dernières vous permettront de pouvoir devenir bien plus fort ou bien plus fin ou encore un hacker et j'en passe, y a en fait tellement de choix que ça en devient limite difficile de faire un choix.

Tout ceci permet donc autant l'action décérébrée que l'infiltration. Même si je peux vous dire que la première solution ne vous mènera pas forcément plus vite au bout des choses.

Conclusion

Bref alors que je l'attendais sans plus, et que le début de ma preview m'avait un peu effrayé. Au final je suis tombé devant un jeu s'annonçant vraiment excellentissime. Où vos choix ont une réelle importance et où vous devriez bien réfléchir avant d'agir. Et ces choix sont très souvent cornéliens, à tel point que je sens bien la forte replay value du titre. La direction artistique est un bonheur et les quelques défauts techniques gênants devraient être gommés d'ici la sortie. Un jeu qui laissera sur le carreau les aficionados des FPS mode couloirs et qui ravira le joueur désireux d'entrer dans une vraie histoire à forte ambiance. Bon bah maintenant moi je n'ai plus qu'a refaire cette preview une nouvelle fois, j'ai bien envie de me la tenter encore plus finement.

(L'article original sur PXLBBQ.com)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

siryakko
Signaler
siryakko
Il y a de grandes chances. En tout cas maintenant moi j'suis en phase "bordel j'vais devoir encore attendre avant de voir la suite" c'est frustrant, peut etre même plus que de ne pas y avoir joué
Pedrof
Signaler
Pedrof
Vraie histoire à forte ambiance, ça me fait envie. Ce jeu sera-t-il mon BGE de cette génération ?

Archives

Catégories

Favoris