Le Laboratoire de Punch : Life After Death

Le Laboratoire de Punch : Life After Death

Par Punch Blog créé le 14/06/11 Mis à jour le 30/11/12 à 18h21

Un blog, pourquoi pas? Avoir été rédacteur pour un site de jeu vidéo qui s'est cassé la gueule après avoir grimpé péniblement les trois premières marches de l'immeuble de ses ambitions, je m'échoue ici. Bienvenue !

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 

 

Archives

Favoris

Signaler
Une anecdote anecdotique

Salut à tous mes geeks.

Aujourd'hui, interressons nous de plus près à la cultissime série des Dragon Quest imaginée par Yuji Horii. Plus pré....

Euh... Punch...

Oui, quoi?

Il y a un mec qui ne connais pas DQ au fond...

HEIN!? Il se fout de ma gueule!?

Oui, donc, plus précisément disais-je, c'est au premier opus que l'anecdote va porter. Tout d'abord, je vous refraichie la mémoire en deux-deux. Ce dernier est, seulement, sorti en 1986 au Japon sur diverses plateformes (Famicom, MSX et PC-98, à noter qu'il sera bien plus tard jouable sur Sharp X68000, Super Famicom et GB Color) et aux USA trois ans plus tard sur NES (puis en 2000 sur GB Color). Voila.

Et nous?

Ben nous, nous ne sommes que des européens...

Donc?

Donc, on s'est gratté. Le premier DG à sortir en Europe correspond au quatrième volet, en 2008. On s'est gratté bien comme il faut!

   

Replongeons, à présent, dans le passé. Le développement du jeu vient tout juste d'arriver à son terme, il reste 7 jours à Enix (éditeur) et Chunsoft (développeur) pour finaliser, pour pofiner leur titre. Sauf que ... non pas un petit, non pas un moyen, non pas un gros, non pas un immence, non pas géant, mais bel et bien un ENORME problème survient. Je vous le donne en mille : l'OST est inécoutable. Mais que fait la police?! Apparemment, vos oreilles saignaient après l'explosion de vos timpans à l'écoute de cette diarrhée sonore. Ni une, ni deux, les têtes pensentes décidèrent qu'il fallait recomposer une toute nouvelle OST. Mais qui appeller? 

Allô Koichi Sugiyama?

Oui qui êtes vo...?

T'es chaud pour composer une OST pour un RPG en 7 jours?

Euh...

Merci mec, tu nous sauves la life!

L'appel téléphonique devait, certainement, de près avoir ces allures. Koichi, Sugiyama, ce génial composoteur-chef d'orchestre-musicien, cet homme de la situation la plus critique de sa vie, produira 17 morceau en une semaine. Bravo l'artiste, sachant qu'aujourd'hui Monsieur s'occupe de tous les OST de DG. En voila un qui n'a pas volé sa place.

 De nos jours, Koichi Sugiyama est connu et reconnu parmis bon nombre d'entre nous et si il est un compositeur de thème de jeux-vidéos sans égal il est aussi un chef d'orchestre de musique classique fabuleux.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires