Le Laboratoire de Punch : Life After Death

Le Laboratoire de Punch : Life After Death

Par Punch Blog créé le 14/06/11 Mis à jour le 30/11/12 à 18h21

Un blog, pourquoi pas? Avoir été rédacteur pour un site de jeu vidéo qui s'est cassé la gueule après avoir grimpé péniblement les trois premières marches de l'immeuble de ses ambitions, je m'échoue ici. Bienvenue !

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 

 

Archives

Favoris

Signaler
On y touche qu'avec les yeux

Propeller Arena fut initialement développé pour l'ultime console de Sega, la Dreamcast. Programmé par la team Sega-AM2, le titre a bel et bien était entièrement terminé, cependant, jamais il ne sera distribué. Pourquoi? Aucune raison officielle n'a été communiqué mais les attentats du 11 septembre 2001semblent être la véritable raison de l'avortement de la sortie du soft en magasin. Pour cause, Propeller Arena se veut être un "Doom Like Aérien" et fut prévu pour sortir courant novembre de la même année. Lors de l'arrêt de la production de la Dreamcast en usine, Sega décida de repousser sa sortie. Malgré tout, peu après, la société représentée par l'hérisson bleu annula purement et simplement la distribution de Propeller Arena

Le titre proposait de prendre les commandes de bolides tels que le Spitfire ou encore le Mustang. Six combattant s'affrontaient et celui qui scorait le plus sur un lapse de temps prédéfinit remporter la victoire. Pour faire monter son scoring, le joueur devait pianoter sur son pad pour enchainer des figures en tout genre! Huit avions étaient accessibles ainsi que huit environnementsà survolés.

      

Il existe en circulation une version "Gold" de Propeller Arena. Celle-ci correspond à une version "Not For Sale" destinée à la démarche promotionnelle du jeu. Elle est insérée dans le  "GD ROM" de developpement de Sega (disque optique fonctionnant sur la Dreamcast) et très peu de modèles circulent sur internet. Son prix est supputé autour des 1000 euros tout en sachant qu'il existe boite et notice. 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires