Le Laboratoire de Punch : Life After Death

Le Laboratoire de Punch : Life After Death

Par Punch Blog créé le 14/06/11 Mis à jour le 30/11/12 à 18h21

Un blog, pourquoi pas? Avoir été rédacteur pour un site de jeu vidéo qui s'est cassé la gueule après avoir grimpé péniblement les trois premières marches de l'immeuble de ses ambitions, je m'échoue ici. Bienvenue !

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 

 

Archives

Favoris

Signaler
Une anecdote anecdotique

Avant de commencer à vous parler de la « Mélodie de Totake », intéressons-nous, en premier lieu, à son créateur, j'ai nommé Monsieur Kazumi Totaka ! Aller, viens nous rejoindre Kazumi...


L'interview simulée qui suit n'est aucunnement le fruit de mon imagination mais bel et bien de ma double personnalité.

 

- Monsieur Totaka, bonjour. Tout d'abords, présentez-vous ?

(Souriant)Bonjour, je m'appelle Kazumi Totaka, je suis né le 23 août 1967 dans une petite bourgade répondant au nom de Tokyo.

- Quel métier exercé vous in your life, et dans quelle société ?

Alors je travaille au sein de la multi milliard... euh nationale Nintendo. Je suis compositeur et, accessoirement, doubleur pour le personnage de Yoshi, entre autres. Cependant, mon principale rôle et de composer des musiques, d'écrire des partitions, pour différents jeux Nontendo.

- Donnez-nous quelques noms de soft auxquels vous avez contribué à l'OST.

Alors, il existe quelques petits projets pour lesquels j'ai composé des sons comme The Legend of Zelda : Link's Awakning, Animal Crossing ou, plus récemment, Super Smash Bros. Brawl. Le premier titre important sur lequel j'ai apporté ma contribution était le ludique Mario Paint, en 1992. Ensuite, je me suis pen...

- ... Ok, arigarito l'ami !


 

Ça, c'est fait ! Venons-en à présent à ce qui nous intéresse, le petit mystère entourant la Mélodie de Totaka. Concrètement, il s'agit d'un très laconique morceau de seulement 19 notes répétées, composé par Kuzumi Totaka, intégré le plus souvent subrepticement dans plusieurs jeux sur lesquels le compositeur japonais à fait parler son talent.

Pendant un moment, bien des joueurs crurent que la première apparition de cette courte mélodie se fit dans le ludo-lucratif Mario Paint. Presque ! Quelques mois auparavant, un titre nommé X, édité et développé par Nintendo (en contribution avec les studios d'Argonaut Games), sortait exclusivement au Japon, en 1992 sur Game Boy. Celui-ci correspond, en effet, au premier soft dans lequel apparut « The Totaka Song ». Les archéologues vidéoludiques qui ont mis la main sur la mélodie ont été contraints d'aller la chercher loin. Pour cause, ces derniers ont dus aller chercher directement dans le code du jeu pour qu'ensuite on trouve le moyen d'y accéder dans le jeu. C'est un tordu le Kazumi quand même !

 

Depuis, cette suite de 19 notes a été découverte dans quasiment 15 jeux Nintendo (dont je rédige la liste plus bas). Parmi ceux-ci, on retrouve Yoshi's Story, Animal Crossing, Luigi's Mansion ou encore Pikmin 2. Toutefois, il reste 4 titres sur lesquels Monsieur Tataka à composer des morceaux mais dont la « curieuse » mélodie n'a pas encore été dénicher. Beaucoup s'emploient pour dégoter l'emplacement ainsi que le processus ou la manipulation  à réaliser pour pouvoir, de leurs impatientes oreilles, écouter ce son. Les soft sur lesquels planchent ces chercheurs musicaux des temps modernes sont :

- Wave Race 64 sorti en 1996 sur N64

- Wario Land : Super Mario Land 3 sorti en 1994 sur Game Boy

- Wii Sports sorti en 2006 sur Nntendo Wii

- Super smash Bros. Brawl sorti en 2008 sur Nintendo Wii

 

La liste des jeux dans lesquels la Mélodie de Totaka est présente

- Animal Crossing

- Animal Crossing e-lecteur de cartes

 

- Animal Crossing : Wild World

- Animal Crossing let's go to the city

- Yoshi's Story

- Yoshi Go and Touch

- Mario Paint

- Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins

- The Legend of Zelda : Link's Awakening/DX

- Wario Land sur Virtual Boy

- Luigi's Mansion

- Pikmin 2

- X

- Kaeru no Tame ni Kane wa Naru

 

Petit documentaire en 3 parties

 

 

 

A noter qu'il existe une autre anecdote concernant Kazumi Totaka et Animal Crossing. On en reparlera!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires