Premium

Le Blog de puffmagicd

Par puffmagicd Blog créé le 08/09/11 Mis à jour le 02/12/16 à 01h00

Bonsoir à toutes et à tous, gamers de 42 ans, j'aime partager mes passions (qui sont nombreuses : jeux vidéos, cinéma, musique, musée, bd, ma ville, ma région).

J'espère que cela pourra vous intéresser, n'hésitez pas à me contacter.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu Xbox 360




Et oui un sourire, enfin un jeu de plate-forme de qualité sur toutes les plate-formes, et pas seulement sur Nintendo.

En 1995, Michel Ancel nous offre un personnage assez atypique : pas de bras, pas de jambes, une bouille marrante, un monde coloré, un "character design" incroyable, une nouvelle référence du jeu de plate-forme est née : Rayman.

Rayman a connu ses heures de gloire sur différentes machines en tant que jeu de plate-forme, mais c'est vu vampiriser par des "invités" dans des party Games : les lapins crétins, qui ont pris le pas sur Rayman jusqu'à le faire basculer dans l'oubli.

Et enfin en 2011, Michel Ancel décide nous rappeler Rayman à notre bon souvenir. Est-ce le succés et la qualité de Donkey Kong country returns, qui redonne la flamme des jeux de plate-forme 2D de qualité ? dans tous les cas, cette fin d'année nous démontre que la 2D permet si elle est bien exploitée, permet d'obtenir des jeux fantastiques sur les machines actuelles.



Histoire
:

Communiqué :

"C'est le branle-bas de combat dans la Croisée des Rêves... Cette contrée idyllique, où il n'y a pas grand-chose d'autre à faire que de dormir, manger et jouer (avec quelques sympathiques prises de bec entre amis ici et là) croule sous les problèmes.

Apparemment, Rayman et sa clique de trublions déjantés viennent de déclencher une guerre pour une simple histoire de ronflements ! Leurs voisins cauchemardesques de la Lande aux Esprits Frappés n'ont pas l'air de partager leurs goûts musicaux et sont venus ruiner la fiesta !

N'étant plus à un conflit près, Rayman et ses amis se mettent allègrement à baffer ces abominables rabat-joie pour les renvoyer aux oubliettes. Et pour sauver les nymphes, il ne leur reste plus qu'à semer la zizanie et gagner des pouvoirs de folie pour un ramdam encore plus endiablé. Et ce n'est que le début !"


Comme pour beaucoup, le scénario n'est pas un élément déterminant à l'achat de ce type de jeu. Si l'histoire est simple, voir très simple, elle est suffisante pour Rayman, et on achetera Rayman pour son ambiance, son visuel et son gameplay de qualité, plus que pour son récit ou la recherche d'éventuelle information sur ses "origins"





Graphismes :

Le jeu est somptueux, les décors sont riches, fins, colorés, vivants.
Le jeu arrive à proposer 66 niveaux de qualité, sans avoir de redîte ou de baisse de qualité. C'est juste bluffant, j'ai l'impression de jouer dans un dessin animé, mais cette impression est accentuée par le character design époustouflant, ou l'on retrouve avec plaisir les personnages qui entourent Rayman (ennemis et amis.)La 2D nous propose des environnements féériques, qui dépassent sans sourciller ce que la 3D a de mieux à proposer.

La hd est flamboyante sur ce jeu, les effets sont légions et sont tous irréprochables (zoom, rotation, détails...).

L'humour "visuel" est omniprésent, comment ne pas sourire dans le monde du feu qui se situe dans une cuisine mexicaine remplie de piments, les boss ridiculement drôles, les mimiques des personnages sont attachantes et drôles à la fois.




Le gameplay :

Si il est classique, repomper sur des grands noms du genre et sur sa propre licence, il n'en reste pas moins excellent.
La chasse aux Lums, la libération des electoons, combattre des ennemis, élimininer des Boss, parcourir des niveaux plus fourbes les uns que les autres, trouver des warpzones, retrouver ses pouvoirs...Le jeu dispose de tellement d'éléments qu'il est difficile de ne pas s'amuser, rebondir sur un ennemi, sur un mur, "piloter" un moustique, nager, la gamme d'action est fournie. 



Le jeu n'est pas bien sûr, sans défaut et heureusement sinon comment faire mieux après.
Il existe par moment une certaine imprécision dans les sauts, une certaine inertie par moment assez bizarre. Mais ces points, sont assez vite balayés par la qualité globale du soft.

La difficulté du gameplay est très bien pensée, accessible dans l'ensemble (sans la Brader) elle se voit devenir ardue du moment où le gamer veut obtenir la totalité des éléments secrets. Le jeu prend alors une autre dimension, où le timing parfait, le réflexe rapide et la patience sont de mise. De plus Rayman ayant une espèrance de vie courte, car celui-ci ne supporte pas le moindre choc (sauf bouclier) un système de respawn bien pensé, permet aux joueurs de petits niveaux comme moi, de ne pas se sentir frustrés. 




Bande sonore : Je dois dire que là aussi, le jeu m'a scotché, des musiques sublimes, joyeuses, festives, des bruitages incroyables, tout est fait pour que l'immersion du joueur dans le monde de Rayman soit compléte.

Durée de vie : si le jeu en ligne droite se termine en une dizaine d'heures, celle-ci se montre plus conséquente pour les joueurs souhaitant tout collecter, afin d'ouvrir le dernier monde, et la possibilitée de rejouer les niveaux avec les amis de Rayman redonne encore une rejouabilité supplémentaire, car n'ayant pas les même pouvoirs que ceux du héros principal, il faudra composer avec leurs propres qualités.



De plus Rayman propose de vivre l'aventure avec 3 amis, ce qui en plus de prolonger la durée de vie, provoque de joyeux affrontements (ou collaborations) entre amis .

Conclusion :

Merci, Mr Ancel, enfin un retour d'une ancienne mascotte qui est faite avec panache et classe, le jeu est quasiment parfait.
A moins d'être réfractaire complétement aux jeux de plates-formes, Rayman est sans contexte un des jeux indispensables de cette fin d'année.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de puffmagicd

Édito

Je gère un site multiculturel pour les 10/16 ans de ma région, certains blogueurs ont déjà proposé de m'aider bénévolement en présentant leur métier qui les passionne, une passion (sport, collection, voyage...) des articles alors n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez présenter une de vos passions.

Sinon je suis multi-consoles, donc je ne juge qu'une chose dans les jeux vidéos : le fun, le fun , le fun.

J'ai des réflexes proche d'une poulpe cuit à la plancha donc les high score c'est pas ce que je recherche., n'hésitez à me contacter, j'aime le débat et apprendre de nouvelles choses.

 

je vous laisse l'adresse de mon site : http://www.chishiki72.fr/

 

et le Facebook http://www.facebook.com/pages/Chishiki72-page-officielle/215864971792144

 

Bonne journée ou bonne soirée à toutes et à tous...

 

Archives

Favoris