La 44ème dimension

La 44ème dimension

Par pouilleux Blog créé le 14/06/10 Mis à jour le 11/03/17 à 22h05

Bienvenue dans la 44ème dimension!
N'attachez pas vos ceintures, détendez vous, le personnel de bord saura prendre soin de vos oreilles, vos yeux et votre esprit avant le crash.

Ajouter aux favoris

Catégorie : groupe de la semaine

Signaler
groupe de la semaine

& The Centurions nous vient, tenez vous bien...de Bahrein. Ce quatuor nous délivre un son rock bien ciselé nous rappelant des groupes comme Bloc Party, Foals ou plus récemment Two Doors Cinema Club. Des influences dont & The Centurions ne se  cache d'ailleurs pas.

Le groupe n'est pas encore signé et sortira très prochainement leur premier EP Animalism dont voici deux extraits. Comment résister à ces guitares crystalines et à ces mélodies sublimes?

& The Centurions - Cities

& The Centurions - The Other People

 

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
groupe de la semaine

Une semaine, un groupe indé à l'honneur. Cette fois ci je vous propose du rock sous influences punk. C'est danois, ça a encore l'âge d'aller au lycée (les membres du groupe ont entre 16 et 18 ans) et ça fout un joyeux bordel sur scene. C'est angulaire, ça coupe et ça pique à un rythme effréné.

Iceage viennent de sortir leur premier album New Brigade le mois dernier. Et voici deux titres pour vous faire un avis:

Iceage - New Brigade [mp3]

Iceage - The Hole [mp3]

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
groupe de la semaine

Mon coup de coeur indé de cette semaine nous vient de L.A. Seven Saturdays est un de ces groupe qu'on écoute en solitaire dans sa chambre au crépuscule après une longue journée de travail. Une musique contemplative aux mélodies finements brodées, quelque part entre pureté et fragilité se trouve Seven Saturdays.

Leur premier album The Snowflakes that Hit Us Became Our Stars est en écoute ci dessous:

Et en téléchargement leur excellent single Au Revoir et un joli remix par Memoryhouse:

Seven Saturdays - Au Revoir [mp3]

Seven Saturdays - Au Revoir (Memoryhouse remix) [mp3]

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
groupe de la semaine

Je crois que je vais sérieusement songer à rebaptiser cette rubrique "groupe shoegaze de la semaine" au lieu de "groupe de la semaine". Et oui, une fois encore ma decouverte de cette semaine fait du bruit en empilant des strates de son.

Heavy Ghost est un trio from Chicago. Leur son oscille entre shoagaze, éléctro et rock psychédélique. Un bel hommage à des groupes comme Slowdive, Cocteau Twins ou encore Boards of Canada.

Leur premier EP est en téléchargement au prix que vous désirez mettre dedans (théoriquement de 0 à l'infini) et au format désiré. A écouter d'urgence: l'hypnotique 10 000 Years.

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
groupe de la semaine

The Pains at Being Pure at Heart encore un groupe originaire de Brooklyn qui reste décidemment le plus grand laboratoire musical du monde. Kip Berman, Kurt Feldman, Alex Naidus et Peggy Wang nous proposent un rock doux et noisy teinté de nostalgie et d'une certaine fraîcheur adolescente. Formé en 2007, le groupe sort un premier EP puis un album éponyme en 2009 salué par l'ensemble de la critique (du NME à Pitchfork).

Leur deuxième album sortira le 29 mars et a été produit et mixé par le duo Moulder/Flood à qui l'on doit la prod d'albums mythiques comme Mellon Collie and the Infinite Sadness des Smashing Pumpkins (et aussi des bouses comme le dernier album de 30 seconds to Mars...)

Voici deux premiers extraits de cet album Heart In Your Heartbreak suivi de Belong :

The Pains of Being Pure at Heart - Heart In Your Heartbreak by forcefieldpr

The Pains of Being Pure At Heart "Belong" by Slumberland Records

L'intégralité de leurs sorties sont en écoute sur leur site officiel.

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
groupe de la semaine

Je n'aurais jamais autant attendu la sortie d'un album que celui de Big Troubles. Ian Drennan et Alex Craig, deux gars du New Jersey, produisent une musique influencée par deux grands courants que j'apprécie énormement: le shoegaze et le radio rock du début des années 90. Les fils spirituels de My Bloody Valentine et de Sonic Youth en quelque sorte, pour un résultat bien supérieur à la somme des influences. Si vous aimez le rock et le bruit, vous allez adorer Big Troubles.

Rien de tel qu'un live pour jauger la teneur d'un groupe:

Ca vous a plu? Eh bien voici en streaming l'intégralité de l'album suivi des mp3 des titres Video Rock et Georgia.

Big Troubles - Video Rock (mp3)

Big Troubles - Georgia (mp3)

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
groupe de la semaine

Les New Yorkais de Quiet Lights perpétuent l'héritage shoegaze/dream pop de la fin des années 80 de groupes comme Cocteau Twins ou My Bloody Valentine. La basse gronde, la guitare est en apesanteur, la batterie se fait incisive, le tout dessinant de jolis paysages auquels vient se mêler une voix grave et envoutante.

Après un premier EP éponyme de 3 titres (en écoute ici), Quiet Lights nous livre en octobre 2010 un nouveau single Ablaze dont voici la vidéo de la B-side Twice Today.

Et voici les 2 titres en écoute et en téléchargement gratuit dans tout les formats imaginables: FLAC, AAC, Ogg, ALAC et mp3.

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
groupe de la semaine

Voici un groupe qui me tient particulièrement à coeur. Un  groupe from Glasgow plein de promesses. La musique est stratosphérique, la voix haut perchée, Happy Particles me rappelle les danois de Mew dans leurs morceau les moins prog.

Voici la vidéo du titre AM Sky réalisé à l'époque où le groupe s'appelait encore Slowness (un nom qui leur allait à merveille) suivi de deux titres en téléchargement dont AM Sky et le plus rythmé Infinte Jet.

Happy Particles - AM Sky (mp3)

Happy Particles - Infinite Jet (mp3)

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
groupe de la semaine

seapony

Seapony nous vient de Seattle, une ville ancré dans la mémoire collective en ce qui concerne la musique même pour ceux qui n'y ont jamais mit les pieds. Les trois choses qui me viennent à l'esprit quand on me dit Seattle c'est: grunge, Starbucks et précipitations. Et je suis sûr que la majorité des gens qui connaissent l'existence de cette ville pensent plus ou moins aux mêmes choses que moi. Seapony réussit à faire l'exploit de faire de la musique qui ne sonne ni comme la pluie, ni comme du grunge, ni comme du café.

La force de Seapony est la facilité déconcertante des mélodies. L'auditeur est plongé instantanément dans la musique dès les premières secondes d'écoute. Des morceaux accessibles avec une touche lo-fi qui leur donne un grain particulier qu'on ne retrouve que très rarement en cette époque dominée par l'autotune.

Après un premier EP éponyme (en écoute ici), Seapony sort en novembre 2010 un 7" intitulé Dreaming et contenant 3 titres que je vous propose d'écouter.

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Archives

Favoris