La 44ème dimension

La 44ème dimension

Par pouilleux Blog créé le 14/06/10 Mis à jour le 03/01/15 à 23h23

Bienvenue dans la 44ème dimension!
N'attachez pas vos ceintures, détendez vous, le personnel de bord saura prendre soin de vos oreilles, vos yeux et votre esprit avant le crash.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sorti avant-hier le 29 février 2012, j'ai pu écouter le nouvel album de Polysics sobrement intitulé 15th P. Cet album célèbre le 15ème anniversaire du groupe qui a connu quelques évolutions depuis ses débuts dont quelques changements dans le line up et notamment le départ de Kayo la cyborg en 2010 après la tournée qui a suivi la sortie de l'album Absolute. Depuis la formation se compose : d'un membre fondateur Hayashi, de Fumi la bassiste qui devient membre de Polysics à part entière en 2001 et de Yano le batteur qui lui arrive en 2004.


15th P n'est pas un album canonique de Polysics. Il se veut à la croisé entre album original, album de remix et album avec guests. Un coup d'oeil à la tracklist nous permet d'en avoir le coeur net.


15th P s'ouvre avec Buggie Technica 2012, un classic du groupe incontournable en live. Il se voit affublé de la mention « 2012 ». En effet, il s'agit là bien d'un morceau réenregistré pour l'occasion assez différent de l'original pour être intéressant. Continuons notre analyse morceau par morceau. En deuxième position : Ariga TOISU !, c'est sûrement pour moi le plus fun des morceaux sur cet album. C'est une composition originale qui se veut un hommage aux 15 ans du groupe et qui incorpore des petits morceaux, ici et là, de plusieurs de leurs tubes, saurez vous les reconnaître tous ? Avec la troisième piste Mix Juice s'ouvre le bal des guests. Sur Mix Juice sont conviés Takuma (10 Feet) et Hashimoto Eriko (Chatmonchy) pour un titre frais, bondissant, de l'excellent Polysics. S'ensuit muchi to Hose, un inédit du groupe qui pour moi joue le rôle de filler. Les deux titres suivants s'enchaînent à merveille : Akarui seikatsu avec Tokui Yoshimi (Tutorial) est une sorte de ping pong alternant machines et voix, puis vient tomodachi kecha avec Tomodachi soit un peu plus d'une minute de voix syncopées à vous rendre dingue ! Et voici enfin le titre qui me faisant tant saliver lorsque la tracklist a été dévoilé : MECHA-MANIA BOY en featuring avec Mark Mothersbaugh de DEVO !!! Une réussite ! Voix féminine à l'honneur sur 1.2.Da- ! avec comme invité Kojima Mayumi et Yuu (GO !GO !7188). 783640 feat. Mishiba Satoshi clôt cet album dans une ambiance saloon quelque peu agaçante.

En somme rien de bien neuf, Polysics applique sa formule habituelle et le fait bien. Certains se lassent d'autres pas. De toute façon chaque album de Polysics n'est qu'un prétexte pour se déchaîner.
TOYSU !

Dewa.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Archives

Favoris