Le Blog de Poufy
Signaler
Le jeu vidéo à la TV


Natacha Polony allume la mèche "Jeu vidéo = aide au passage à l'acte" lors d'un débat sur Mohamed Merah dans l'émission On est pas couché de Laurent Ruquier hier soir sur France 2.

Heureusement, Les Kaïra et Audrey Pulvar sont là pour la défense de notre média préféré...

Quant à Clémentine Célarié...

Voir la suite du débat

[Maj]

Cliquez sur l'image pour voir et soutenir le Coup de Gueule de Marcus


I Nombre de visiteurs pour cet article I

Ajouter à mes favoris Commenter (35)

Commentaires

DrTenma
Signaler
DrTenma
D’où ces raccourcis malheureux ( il a déjà été joueur = c'est à l'origine de ses actes malveillants), alors que comme dit assez justement par Marcus, si le raccourci avait été aussi facile, et vu la consommation actuelle des jeux dit violents, c'est facilement au moins une tuerie par semaine qu'on aurait sous les bras, bien heureusement, c'est pas le cas!
DrTenma
Signaler
DrTenma
Pour répondre à BlackLabel qui s'écarte dangereusement à mon avis du sujet, intrinsèquement c'est jamais le média qui est la cause de ses dérives mais la volonté derrière ou à l'origine d'exploiter ce média à des fin spécifiques (propagande, recrutement etc) qui entraine des dérives et de fait, on a pas attendu le média jeux-vidéo pour influencer une population, c'est vieux comme le monde.
Alors oui, effectivement le média jeux-vidéo peut être utilisé à des fins d'endoctrinement, mais c'est le cas de TOUS les médias qui l'ont précédé, alors pourquoi incriminer spécifiquement le jeux-vidéo en tant que tel ?
Tout simplement par ignorance, et on le remarque bien ici, ceux qui peuvent se permettent un jugement aussi biaisé sont finalement ceux qui regardent, vivent ce média de loin et qui n'ont évidement pas les connaissances nécessaires pour en parler avec objectivité et recul.
benbass
Signaler
benbass
Question plus pertinente: pourquoi vous regardez la télé française ?
Franchement, c'est ça qui me choque, plus que des personnes qui parlent de chosent qu'elles ne connaissent et ne comprennent pas.

ps: Audrey Pulvar +1pts
Kyalie
Signaler
Kyalie
Ah et on notera avec plaisir que sa phrase de conclusion n'est pas sans rappeler le "Combien de Mohamed Merah dans les bateaux qui viennent en France ?" (de mémoire) de Marine Lepen.
Sharn
Signaler
Sharn

Même un propos inconsistant a fait réagir les joueurs de manière complètement disproportionné.


Disproportionné oui complètement. Par contre son propos n'était pas inconsistant mais débile. Surtout que bon la demoiselle si elle avait eu envie de faire bien, elle n'aurait pas donné un avis en 140 pauvres caractères. Mais je m'égare.

J'ai lu Jarhead (dont un film a été tiré) où l'auteur raconte comment l'armée utilise les films de guerre pour exciter les marines. D'ailleurs c'est également très bien montré dans le film, et c'est une réalité.


Dans Jarhead le film c'est le fameux passage du napalm d'Apocalypse Now parce que le reste du film franchement ça te donne pas envie de faire un concours de bite si vous me passez l'expression bien au contraire. Et puis je pense que ce passage en particulier doit beaucoup à la musique de Wagner sans ça, l'impact serait moindre.

J'ai vu aussi un reportage sur des estropiés de la guerre en Irak, et certains critiquaient les films comme Full Metal Jacket qui "sublime" la guerre. On est d'accord, ce n'est pas du tout ce que fait FMJ, seulement le gars lui c'est ce qu'il a vu, et ça lui a donné envie.


On en revient à la fragilité des individus parce que penser FMJ sublime la guerre franchement... Sans vouloir épiloguer là-dessus tes exemples sont très états-uniens et vu comment se trouve la société états-uniennes ça me parait "logique". Pas sur que le son de cloche soit le même en France par exemple.
Kyalie
Signaler
Kyalie
D'habitude je suis d'accord avec toi Blacklabel, mais là il faut avouer qu'elle est à côté de la plaque ; on ne parle pas d'une dispute entre gamins qui aurait dégénéré, on parle d'un acte terroriste, documenté (rapport aux 3 parachutistes), avec une idéologie extrêmement puissante derrière, la question de la Palestine, contrée devenue martyre des méchants colons Juifs (je ne me moque pas, je suis même plutôt d'accord avec cette vision des choses, mais je grossis largement le trait), et qu'il faut défendre au nom d'Allah.
Bref, c'était pas les jeux vidéo le passage à l'acte, c'était la croyance basée sur une question géopolitique très sensible, tout comme Breikvik.
armody
Signaler
armody
@Noiraude
Tout à fait d'accord avec l'ensemble de ton post.
Le jeu vidéo, comme le cinéma, ou la littérature, ne crée pas les déséquilibres mentaux, ce ne sont que des révélateurs de problèmes déjà existants.

A la limité, la seule différence qu'on peut trouver entre le jeu vidéo et le reste, est le degré d'implication systématique du joueur.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Black, le vrai souci, c'est qu'il existe différentes catégories de personnes. Certaines sont équilibrées, d'autres ne le sont pas. Et ces "autres", ce sont ceux qui vont trouver un prétexte, une inspiration, une idée autour d'eux pour passer à l'acte. Tu aimes les livres ? Tu vas t'inspirer de ton personnage de roman préféré pour commettre ton crime. Tu aimes le ciné ? Tu vas mettre en scène ta propre vision d'une scène que tu trouves culte. Tu adules les jeux vidéo ? Soit, rejoue un level de COD, en vrai.

A mon sens, les formes d'expression artistiques et culturelles ne sont rien de plus que des exutoires. On y trouve ce que l'on vient y chercher, ni plus, ni moins. Et ce que l'on y cherche, la plupart du temps, c'est ce que l'on amène avec soi. Autant dire que la question de Polony n'est pas choquante, juste décalée par rapport à la réalité: la proportion de tarés jouant aux jeux vidéo est sans doute la même que ceux foulant du pied les mêmes rues que nous dans notre société. Et ceux qui ne jouent pas, qui ne regardent pas la TV, qui ne vont pas au ciné, qui ne bouquinent pas ni n'écoutent de musique black metal ou gothique, mais qui souhaitent passer à l'acte, sois sûr qu'ils trouveront un moyen de le faire, d'une façon ou d'une autre...
Kyalie
Signaler
Kyalie
Ma réponse : http://www.gameblog.fr/blogs/kyalie/
Rafik
Signaler
Rafik
Nathacha Polony ... Game Over
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
[/quote]Mais dans ce cas pourquoi taper sur le jeu vidéo en particulier? [/quote]

Parce que c'est encore nouveau, et pour les gens d'une autre génération l'interaction est source de questionnements légitimes, en plus du fait que globalement le jeu vidéo peut difficilement plaire à des non-initiés vu sa profonde débilité, et l'immaturité crasse des joueurs en règle générale.

Polony a été très pertinente en rappelant le cas de Manaudou. Même un propos inconsistant a fait réagir les joueurs de manière complètement disproportionné. Dès qu'on parle du jeu vidéo de toute façon, quelqu'un va poster le truc quelque part et t'auras toujours les mêmes clichés à base de "Moi je suis pas devenu psychopathe en jouant à Mario lol et puis Staline il avait besoin des jeux vidéo pour être méchant MDR ils sont trop cons les gens qui critiquent le jeu vidéo !"

[quote]On a tout bonnement aucun chiffre sur quoi que ce soit. Tu parles de plein de gens qui rentre dans l'armée après avoir vu un film la mettant en scène. Combien de personne cela représente? Quel pourcentage de personnes étant dans l'armée l'est à la suite d'un film? On a rien de concret. [/quote]

J'ai lu Jarhead (dont un film a été tiré) où l'auteur raconte comment l'armée utilise les films de guerre pour exciter les marines. D'ailleurs c'est également très bien montré dans le film, et c'est une réalité.
J'ai vu aussi un reportage sur des estropiés de la guerre en Irak, et certains critiquaient les films comme Full Metal Jacket qui "sublime" la guerre. On est d'accord, ce n'est pas du tout ce que fait FMJ, seulement le gars lui c'est ce qu'il a vu, et ça lui a donné envie.

Et même y'a toujours eu par rapport à l'art (en général) une fascination ; les gens qui se déguisent comme leur star préférée, le cosplay, les gens qui cherchent un guide spirituel. Les jeunes aujourd'hui apprennent comment on fait l'amour avec du porno comme si c'était un guide fiable...

C'est pour ça que je considère que le jeu vidéo peut lui aussi avoir une influence néfaste. Laquelle ? J'en sais rien vu que je joue pour m'amuser. Mais quand je vois les réactions épidermiques et la mentalité d,une partie des joueurs, je me dis que si le jeu vidéo ne rend pas forcément violent, il rend violemment con.
Patou3000
Signaler
Patou3000
qu'est-ce que Polony a dit de si choquant pour qu'on l'insulte? :o
Maverick
Signaler
Maverick
@Takeru : C'est vrai qu'elle a été beaucoup plus subtile que les deux faces de pet que je ne citerais pas.
Sharn
Signaler
Sharn
Bekine et Xanlis=>C'est bon on a compris. Staline, Hitler, Mao, Hannibal Lecter, Justin Bieber n'ont pas joué aux jeux vidéo.
Xanlis
Signaler
Xanlis
charle manson aussi c'était la faute des jeux video :)
Sharn
Signaler
Sharn
BlackLabel=>Mais dans ce cas pourquoi taper sur le jeu vidéo en particulier? Comme tu le me dit c'est pas le seul media qui peut être mis en cause. Pourtant c'est l'un des seuls à être mis en cause régulièrement. Pourquoi? Parce que c'est le dernier arrivé (un peu comme internet) et que bon au fil du temps on s'est rendu compte que le théâtre, la lecture, la bande-dessiné, la radio, le cinéma, la télévision ne rendait pas forcément les gens plus fous ou enclins au meurtre. Actuellement l'ensemble de ces media est diffusé à grande échelle on ne peut faire un lien entre un fait divers et une œuvre X ou Y que dans des cas précis. Parce que oui ça a pu exister, un homme qui tue quelqu'un après voir regarder Scream et en portant le masque du tueur c'est arrivé et il y a des questions à se poser c'est sur. Est-ce le film qui a tout déclenché? L'homme en question avait il des problèmes psychologiques? Prenait-il de la drogue? Etc.

On a tout bonnement aucun chiffre sur quoi que ce soit. Tu parles de plein de gens qui rentre dans l'armée après avoir vu un film la mettant en scène. Combien de personne cela représente? Quel pourcentage de personnes étant dans l'armée l'est à la suite d'un film? On a rien de concret. Parce qu'à ce niveau là, à mon humble avis ce genre de comportement ne représente qu'une part infime de la population. Oui on est bien avancé j'avance des choses sans chiffres.

Je lance le point Godwin, mais Hitler a fait beaucoup de mal en écrivant Mein Kampf et en arrivant au pouvoir par l'entremise d'un discours oratoire politique qui a convaincu. Et je pense que personne, je dis bien personne ne voudra taper sur la littérature dans son ensemble ou sur le discours politique stigmatisant.


Pour en revenir à la vidéo (oui parce que je l'ai regardé quand même). Ça vole pas bien haut. On ne parle que des extrêmes pour chaque media concerné. Les vidéo de torture sur internet, les jeux vidéo violent pour le jeu vidéo, l'enfermement provoqué par le jeu vidéo. Mais enfin, il faut bien voir que pour l'enfermement par exemple, ça n'est pas mieux que les livres. Essaye de me faire sortir de ma séance de lecture sur un bon livre je vais pas vraiment apprécier et je vais paraitre aussi gogol que si je jouais 4h devant un jeu vidéo. A ce propos je vois personne s'offusquer des heures et des heures que passent des enfants ou des adultes à s'abrutir devant la télévision là aussi il y a possibilité d'enfermement.
Là où j'aimerais aussi des chiffres c'est au niveau du chiffre de ventes que font des jeu au pegi +16 et +18 par rapport à l'ensemble des jeux vendus sur le marché. Parce que oui, le jeu vidéo est sur une pente assez particulière où ce qui semble se vendre le plus ce sont des jeux où je tue mon prochain. Pas que ça soit mal en soi mais d'autres concepts et mécaniques sont éclipsés par les mastodontes des ventes.

Enfin, je dirais que si ce genre d'émission a de l'impact sur les gens c'est qu'à un moment donné, on est déjà dans la merde. A ce propos je dois avoir des pulsions meurtrières car des fois j'ai envie de faire ce genre de chose:
bekine
Signaler
bekine
il jouer a quoi jacques l éventreur ?
bulent95
Signaler
bulent95
je voulais la baisé,dommage....
Caelumor
Signaler
Caelumor
Je rejoins BlackLabel aussi. Relativisons un peu, tout n'est pas tout noir ou tout blanc.
Et sincèrement Polony a soulevé, sans rien affirmer, un sujet qu'elle ne connait pas et elle a écouté les arguments qui allaient à l'encontre de son intuition. Je vois rien de choquant là dessus, ce qui me choque c'est les milliers de réactions insultantes sur les réseaux sociaux, où on traite cette nana de fieffée incompétente... Un peu de demi-mesure, merde!

Sur ce qui est du débat lancé, je ne pense pas qu'il y ait une relation directe entre jeux-vidéo violents et passage à l'acte. Mais il a néanmoins été prouvé qu'il y a une relation indirecte, quand d'autres facteurs s'y ajoutent. Ainsi, faire jouer GTA à un gosse, même en lui "expliquant la violence", est d'une inconscience sans nom : la violence fait certes partie de notre quotidien, mais elle peut profondément bouleverser un enfant qui n'est pas prêt à assimiler cette réalité.

Natacha Polony a donc lancé son idée sans avoir l'intelligence de s'être renseignée, mais je suis persuadé que la quasi totalité des messages agressifs à son encontre proviennent de gens qui ne sont pas plus renseignés qu'elle. Être passioné ne veut pas dire être informé!

J'avais réalisé un travail pour l'unif y'a quelques années à ce sujet (impact de la violence dans les médias et les jeux-vidéo sur la délinquance juvénile). Voilà quelque articles pour ceux qui voudraient approfondir le sujet :
- Anderson, C.A., Shibuya, A., Ihori, N., Swing, E.L., Bushman, B.J., Sakamoto, A., & Rothstein, H.R. (2010). Violent Video Game Effects on Aggression, Empathy, and Prosocial Behavior in Eastern and Western Countries: A Meta-Analytic Review. Psychological Bulletin, Vol. 136 (2), 151-173.
- Comstock, G. (2008). A sociological perspective on television violence and aggression. American Behavioral Scientist, Vol 51(8), 1184-1211.
- Ferguson, C.J., & Kilburn J. (2010). Much Ado About Nothing: The Misestimation and Overinterpretation of Violent Video Game Effects in Eastern and Western Nations:
Comment on Anderson et al. (2010). Psychological Bulletin, Vol. 136 (2), 174-178.
- Guilé, J. M. (2010).When violence is offered to children as a game. Neuropsychiatrie de l'Enfance et de l'Adolescence, Vol 58(1-2), 50-54.
- Hagelsteens, M., Wolfertz, & V., Thys, P. (2000). Les jeux sur ordinateurs ; évaluation de l’impact possible sur des adolescents. Revue de Droit Pénal et de Criminologie, vol 80 (7-8), 791-808.
- Huesmann, L.R., & Skoric M.M. (2003). The faces of televisual media : Teaching, violence, selling to children. In E.L. Palmer & B.M. Young (Eds), The faces of televisual media: Teaching, violence, selling to children (2è éd) (pp. 219-240). Mahwah, NJ, US : Lawrence Erlbaum Associates Publishers.
- Savage, J. (2008). The Effects of Media Violence Exposure On Criminal Aggression. Criminal Justice and Behavior, Vol. 35 (6), 772-791.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Moi la question que je me pose, c'est pourquoi les gens regardent encore la télé.
moom
Signaler
moom
+1 BlackLabel
matt5412
Signaler
matt5412
Merci BlackLabel, enfin un avis réfléchi...
Enfluzi
Signaler
Enfluzi
Attention troll !!!!!
Perso j'ai rien entendu de choquant ...
Troll
Troll
Fin du Trolling
Non, plus sérieusement c'est honteux de tenir des propos comme ça devant une si grande audience. Si seulement un journaliste comme la gameblog crew se trouvait sur le plateau pour la remettre à sa place.... Marcus s'en est chargé sur sa page fb.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel

Bref questions de journalistes qui veulent faire du buzz sur un sujet qu'ils ne maitrisent pas ...



Croire que les jeux vidéo et le cinéma n'ont d'influences néfastes que sur les détraqués c'est simplement histoire de se rassurer. Y'a plein de gens qui s'engagent dans l'armée parce qu'ils adorent les films de guerre et ne voient que ce qu'ils veulent bien voir, à savoir que même un film anti-guerre peut favoriser l'engagement, d'ailleurs l'armée américaine n'empêche aucunement à ses troupes le visionnage d'Apocalypse Now ou autre film du genre parce que ça excite les militaires qui ont envie d'essayer en vrai. Et les jeux vidéo ça doit avoir un rôle équivalent dans une certaine mesure.

Soulever la question était tout à fait pertinent de sa part.

Les gens ont toujours accusé ce qu'il ne connaissait pas et ça depuis l'apparition de la télévision, a chaque fois ils ont rejeté la faute sur ces activités.


Personne n'accuse le jeu vidéo, ils se questionnent bien légitimement. Nier l'influence néfaste que ça peut avoir sur les gens, comme la musique à travers des propos haineux, le cinéma ou la littérature, même le sport où les esprits des fans s'échauffent parfois dangereusement, c'est autrement plus désespérant, et ça donne paradoxalement raison à Clémentine Célarié qui parle de renfermement psychologique.

Non non non ! Je n'entends pas je ne veux rien savoir ! Le jeu vidéo c'est génial !!!!
JunThunder
Signaler
JunThunder
Il faut arrêter de dire que les joueurs de jeux-vidéo sont des tueurs et des psychopathes du fait de ce média ....RRRrrr j'en ai marre de ce cliché et en signe de protestation je vais aller tuer Natacha Polony ..... XD ( je blague )

Le Blog de Poufy

Par Poufy Blog créé le 14/12/09 Mis à jour le 20/10/17 à 18h12

Ajouter aux favoris

Édito

Responsable vidéo de Gameblog depuis 2009

Archives

Favoris