Le Blog de Poufy
Signaler
Décryptage

Préambule

Dans cette réflexion intense, j'ai essayé  de voir avec mon cerveau, où se situait le média Jeu vidéo lorsqu'il est associé à la violence du monde réel.

Introduction

Après le terrible double attentat qui s'est déroulé en Norvège, et méticuleusement préparées‎ par Anders Behring Breivik, l'éternelle question du lien entre la violence et le jeu vidéo refait surface. En effet.. puisqu'il se trouve que l'un des loisirs du monstre sont les jeux vidéo et plus particulièrement les First-person shooter. Une occasion en or pour certain "spécialiste" de construire leurs réponses toute faites en pointant du doigt ce média de divertissement que nous pratiquons pour la plupart tous ici culturellement depuis notre enfance.

Stéphane Bourgoin (écrivain / spécialiste des tueurs de masse) interviewé par leparisien.fr nous donne son avis sur la question suivante :

_____________________________________________

Bon... vous voyez le genre...

À la question...

Je répondrais plutôt ce ci :

Déjà un grand NON pour la question en elle même, mais par contre je pense que l'influence d'une idéologie d'extrême-droite (il participait à des forums néo-nazis sur Internet) dans le cas présent est la cause de TOUT !

Le média jeu vidéo peut en revanche aider à la réalisation et l'efficacité de certains actes.

Explications

Je vous vois vous affoler sur cette dernière phrase, mais voici quelques points de comparaisons pour expliquer mon point de vue...

Évidement qu'il est possible de s'entraîner à tirer avec des armes virtuelles dans un jeu vidéo... tout comme les pilotes de F1 sur les simulations automobiles peuvent faire de la reconnaissance, et ça les aident beaucoup à parfaire leurs performances en course réelle.

Je pense qu'il ne faut pas se voiler la face sur cette donnée, les jeux vidéo ont cette particularité de nous inculquer une multitude de réflexes qui s'appliquent directement à la réalité ;

La gestion de la balistique / viser et tirer pour les First-person shooter.

La notion de trajectoire / accélérer et freiner pour les simulations automobiles.

Les simulateurs de vol ont bien aidé à la concrétisation des attentats du 11 septembre 2001.

Le jeu vidéo ne pousse pas à l'acte assurément... mais il peut aider au même titre qu'un jeu éducatif, à nous former pour des applications réelles, ce qui aura pour conséquence d'aboutir à un "meilleur résultat".

Tout comme un film ou bien un livre peut nous aider à construire un scénario machiavélique.

Conclusion

Donc non le jeu vidéo n'est pas un facteur qui pousse à l'acte, mais il ne faut non plus nier son potentiel... et sans doute que la maîtrise d'exécution de Anders Behring Breivik n'aurai pas pu être aussi "efficace" s'il ne jouait pas aux FPS, il s'entrainait également dans un "vrai" club de tir...

Exemple perso : sans les jeux vidéos je pourrais être un pilote débutant si je n'avais pas passé des centaines d'heures à descendre moult chronos sur Gran Turismo & co. durant ma jeunesse... mais la première fois que j'ai fait du vrai karting, j'étais surpris d'être aussi proche du record de la piste une fois le circuit bien mémorisé ! (sans me vanter évidement, c'est à titre de comparaison pour ce billet d'humeur).

 

Voilà, c'était mon avis sur cette question qui n'a pas fini de revenir... je n'ai pas la prétention de détenir une quelconque vérité, j'espère néanmoins que j'ai été clair dans ma pensée (je n'ai pas l'habitude de faire des billets comme ça donc bon... :)

N'hésitez pas à poursuivre le débat dans les commentaires si vous avez votre mot à dire.

Ajouter à mes favoris Commenter (36)

Commentaires

Poufy
Signaler
Poufy
Mon avis est toujours le même : une bonne simulation ludique peut nous entraîner pour la réalité.

C'est pourquoi il existe des simulateurs pour apprendre certains métiers.
benoitm_us
Signaler
benoitm_us
Je vais juste te mettre le lien de ce bon article du monde, a toi de te faire ton propre avis par la suite:

http://www.lemonde.f...692_651865.html
Zade
Signaler
Zade
@Poufy : C'est une vision un peu simpliste de l'extrême droite je trouve. Rejet de l'étranger probablement en partie mais pas pour le mettre dans des camps et pour des raisons que l'on peut sinon comprendre au moins entendre. Et puis de toute façon dans une démocratie, on peut avoir l'opinion politique que l'on désire, donc si le type son opinion c'est qu'il y'a trop d'étrangers en France c'est son droit le plus strict si ça ne vire pas au racisme.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Seblecaribou a raison, les jeux vidéo ne nous apprennent rien sur la réalité. Pour un tueur, c'est plutôt comme du porno, un palliatif avant de passer à l'acte, et comme ça manque de saveur vu que son but est de concrétiser, y'a un moment ça ne lui suffit plus.

Par contre c'est vrai qu'il existe des simulateurs très poussés, mais là on entre dans un tout autre domaine que Call of Duty.
Toshiro
Signaler
Toshiro
D'autres activités, bien qu'on soit passif, peuvent "habituer" à la violence (films par exemple). Ce n'est pas parceque quelqu'un est acteur de meutre dans un jeu qu'il devient psycopathe, bien au contraire. La plupart des personnes font la différence entre le monde réél et virtuel. Si quelqu'un devient un tueur de masses, il a un problème psychologique, développé avant qu'il joue aux jeux.
Poufy
Signaler
Poufy
Mais l'idéologie de l'extrême droite est le rejet de l'étranger, donc à partir de là c'est le début de la fin. On sait très bien ce que cela a donné avec la 2eme guerre mondiale.
Poufy
Signaler
Poufy
Effectivement, j'ai j'édite mon texte avec ce ci : "il participait à des forums néo-nazis sur Internet"
bouloulou
Signaler
bouloulou
Je n'avais pas rebondit sur le "TOUT" lié à l'idéologie qui m 'avait également laissé dubitatif. Je dois admettre que la remarque de Zade est également pertinente, il faudrait donc juste nuancer les propos de Poufy à ce niveau.
Par contre Zade, je ne suis pas sur que l'on puisse parler de lâcheté, de la folie ça ne fait aucun doute, de la lâcheté là je suis beaucoup moins convaincu.
Zade
Signaler
Zade
Déjà je suis pas d'accord avec l'idée que le Jeu Vidéo l'a aidé à prendre des réflexes ou je sais pas quoi. Mais bon c'est subjectif et on ne saura jamais la vérité. Par contre je trouve moins appréciable de dire que c'est une idéologie d'extrême-droite qui est la cause de TOUT comme tu le dis. Ce qui est la cause de TOUT selon moi c'est sa folie et sa lâcheté. Juste ça. On peut avoir une idéologie d'extrême-droite sans avoir envie ni l'intention de buter des gamins innocents. Diaboliser les Jeu Vidéo c'est mal, diaboliser l'extrême-droite c'est chic.
bouloulou
Signaler
bouloulou
@ Snake_in_a_box
Apparemment tu n'as pas compris mon précédent post.
Tout d'abord, je ne faisais à la base pas référence à la citation sur laquelle tu appuies ton argumentation. Mon point de vue s'appuyant en grande partie sur une forme de repli sur soi qu'il est souvent possible d'observer quand un débat de la sorte est lancé.
Les jeux vidéo peuvent à travers de certains de ses oeuvres manifester une forme de violence. Violence que l'acteur/ joueur se doit d'être capable d'appréhender. En ce sens une codification est souvent mis en place pour palier à ces éventuels problèmes d'appréciation. Mais la nature humaine faisant de nous des êtres profondément singuliers, tous les individus ne percevront pas les choses de manière équivalente.
Cela ne veut pas dire que le facteur déclenchant de telles ignominies est le jeu vidéo, mais juste qu'il est possible que celui ci rentre dans l'équation.
C'est comme tout, on peut également faire le même constat pour le cinéma, la littérature, où toutes formes d'art et moyens d'expression.
Le fait de voir confronter à des procès à charge contre le jeux vidéo est effectivement navrant, je ne l'ai jamais nié, surtout quand les propos ne sont pas étayer par des arguments véritablement pesés.
Néanmoins, sous prétexte de vouloir défendre notre média, il faudrait tout de même éviter de rejeter-en bloc de manière quasi systématique ce qui ne va pas dans notre sens.
En ce sens, je réagissais donc sur l'intervention de Poufy que j'ai jugé pertinente, et non pas sur celle de ce pseudo spécialiste qui était beaucoup trop lapidaire.
Atticus
Signaler
Atticus
De toute façon, il faut partir également du principe que quoi qu'on fasse il y a une répercussion sur nos actions. On peut jouer à Limbo et à Flower, comme on peut lire du Barbara Cartland. Ensuite si on se met à ne jouer qu'à Call of Duty, Gears of War et ne lire que du Dennis Lehane, forcément la réception de l'expérience en est différente. Ce qui m'interpelle, aussi bien chez les médias de masse mais également dans ton post Poufy, c'est la notion de jeux vidéo en tant qu'un tout. C'est un peu facile. Il y a tellement de genres différents qu'il est impossible de condamner un tout, ou de défendre un tout. Tout comme le cinéma ou la littérature, il a des bons jeux vidéo et des mauvais jeux vidéo (par la qualité, le message transmis, ...). Il y a tout de même certains jeux qui ne proposent qu'une expérience de violence gratuite sans laisser de message derrière aussi bien que certains jeux montrent encore plus de violence mais pour servir un dessein.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@bouloulou

Je continuerai à "nier toutes formes de corrélation aussi minime soit elle" quand elle se bornera à énoncer des poncifs stéréotypés qui enlèvent toute crédibilité à celui qui les avancent.
Dire que WOW est violent (tjs cette fixation sur les MMO) et que pour passer un "niveau" il faut tuer une femme enceinte (sic) témoigne d'une méconnaissance indigne d'un spécialiste des conduites déviantes. Il fait un lien entre deux choses (délinquance et JV) sans connaitre du JV que les poncifs qu'il a vaguement intégré. Il me fait penser à ces médecins de la Renaissance qui disaient tout soigner a coups de saignées sans chercher à comprendre si ils faisaient du bien au malade mais parce que c'était ancré dans leur préjugés sur la nature du corps humain.

Donc oui je continuerai à jouer la vierge effarouché nihiliste tant que je n'aurai pas en face de moi un spécialiste prouvant sa connaissance du JV et argumentant de façon précise et étayée. Si on ne hurlent pas en lisant ça , alors nous sommes, gamers, condamnés à se faire marcher sur la gueule.
Kain2097
Signaler
Kain2097
Il y a tellement de choses qui peuvent pousser à la violence. Le cinéma, le Air Soft, les jeux vidéo, la politique, le mal être en société etc.
Il est évident que le gars en Norvèges c'est bien défoulé sur la séquence dans l'aéroport histoire où l'on bute des civils non armés. Mais ce n'est pas Modern Warfare 2 qui l'a poussé à faire ce massacre, oh non.
bouloulou
Signaler
bouloulou
Je trouve la réflexion de Poufy extrêmement pertinente et bien argumenté.
Ce qui m'interpelle souvent dans ce genre de débats c'est les réactions des vierges effarouchées qui s'offusquent dès que l'on touche au média qu'ils chérissent. J'apprécie comme la plupart d'entre vous énormément ce moyen d'expression, mais le fait de ne pas vouloir prendre en considération des observations et a fortiori des critiques est tout de même préoccupant.
Les jeux vidéo au même titre que n'importe quel œuvre permissive peut se révéler être un élément intervenant dans la réalisation d'un interdit. Le procès d'intention qui consiste à pointer de manière quasi systématique ce média en lui prêtant des intentions inavouable et condamnable est effectivement nauséabond.
Néanmoins cette forme de nihilisme qui consiste à nier toutes formes de corrélation aussi minime soit elle, est tout aussi aberrante.
lejournaldepersonne
Signaler
lejournaldepersonne
Mister Crime

Essayez de vous mettre dans la tête de la bête blonde, aryenne ou norvégienne !
Et vous verrez que la terre n’a jamais été ronde… ni la mer bien profonde… erreur !
Ce n’est pas de la terreur, ce qui s’est passé sur cette île, reste de la torture…
Torture sans foi, ni charité, ni espérance… Torture d’un homme qui voulait obliger les hommes qui étaient à sa portée d’être dignes de l’homme qui reste hors de portée…
l’homme générique, l’homme angélique, l’homme parfait.
Il tirait à bout portant sur tout ce qui bouge en disant : où sont passés vos idéaux, tas d’ordure ?

http://www.lejournal...7/mister-crime/
Tony12V
Signaler
Tony12V
J'ai déjà fait plusieurs fois du paintball et on va dire que jouer aux jeux vidéo ça t'aide grandement à mieux appréhender la tactique sur le terrain, et accessoirement de tirer.
Yohann26
Signaler
Yohann26
le jeu vidéo c'est le savoir, il faut pas le mettre entre de mauvaises mains c'est tout, en aucun cas le savoir lui meme peut etre tenu pour responsable de comment les hommes s'en servent.
De plus comme disait je sais plus qui, un livre peut t'apprendre a tuer, a manipuler, a cuisiner... on peut pas pour ca condamner un auteur.
Poufy
Signaler
Poufy
Mais peut être qu'ils t'ont aidé à mieux appréhender ton environnement ;) Après il y a aussi d'autres facteurs qui aident comme jouer avec un équipement 5.1 qui décuplent les sensations et la notion d'espace.
4n701n3.l35p1n3
Signaler
4n701n3.l35p1n3
Pour avoir fait quelques parties de Soft-air avec les répliques hors de prix c-a-d très réaliste au niveau du poids, voir même du recul et du maniement (si vous voulez du réalisme c'est ce qu'il vous faut laissez le lazer games au enfants :P) je peux dire que le jeu vidéo et tout particulièrement les FPS apprennent vraiment pas a tirer ^_^
keuchtof
Signaler
keuchtof
Euh... dans quel jeu on peut tuer une femme enceinte? seriously? rien qu'en balançant ça il pèche...
iamlegend
Signaler
iamlegend
N'empêche que ce gars est un sacré lache : je m'explique :
Pourquoi ne pas s'être engagé dans l'armée ?
Pourquoi ne pas avoir débarqué dans une zone de conflit avec des gens armés ?
Non, monsieur a préféré tirer sur gens sans défenses. Un gros lâche quoi ...
iamlegend
Signaler
iamlegend
J'en ai marre d'avoir raison ... j'avais prié d'avoir tort mais c'était trop beau. J'avais posté une news intitulé NORVEGE et mes craintes ce sont avérées. Et les médias ont vite fait le rapprochement.
J'ai tenté de faire un parallèle avec l'automobile auprès de mes proches (les constructeurs ne sont pas responsables des crétins qui se trouvent sur la route). J'espère que le jeux starcraft2 n'inspirera pas les GHOST avec leurs nuke.
...
Nuclear lunch detected.
phazer
Signaler
phazer
le débat est ouvert ! le jeu video et dans la ligne de mire ... parce qu'il est présent dans toutes les familles et qu'il est plus frappant d'y faire référence que de parler des lazer games par exemple qui sont plus confidentiels, mais qui sont pourtant plus proche d'une mise en situation réelle qu'un jeu vidéo ! Ne comptez pa sur moi pour tranférer la responsabilité donnée au jeux vidéo vers les game camp.

Quand le sage monte la lune, l'idiot regarde le doigt. Quand on parle de violence l'idiot voit les jeux video ...

Un petit passage sur l'article de Skel http://www.gameblog....9_croire-au-jeu qui parle de la distanciation implicite à la pratique des jeux vidéo.... et toutes autres activité n'engageant pas la réalité mais faisant référence à ses codes.

La question est : qu'est-ce qui conduit au passage à l'acte .... et là on rentre dans les circonvolutions insondables de l'esprit humain
killErAD
Signaler
killErAD
Déjà, "des jeux vidéo violents comme World of Warcraft"
Ok, essayes encore... Et la suite est pire.
Je suis en tout cas sur la même longueur d'onde que Poufy. Si je dois prendre un exemple, je peux parler d'un pote qui nous a mis une raclée au laser game et c'est un gros joueur de CSS.
Thunder-ten-tronckh
Signaler
Thunder-ten-tronckh
J'avais tweeter cette réaction de Mr Bourgoin sur LeParisien.fr parce que je la trouve vraiment à côter de la plaque.
Globalement, je suis d'accord avec toi. D'ailleurs personnellement je ne nie pas catégoriquement le fait que les jeuxvideo peuvent avoir une quelconque influence sur les plus fragile d'entre nous. Et j'insiste bien sur ces derniers mots.

Moi ce qui me sidère c'est que les journalistes mettent en avant sa passion pour ce media, comme si c'était le facteur déclencheur. Alors que clairement ces motivations sont "fondées". Il ne s'agit pas d'un acte irréfléchi d'un fou sortant de l'asile, auquel cas cela aurait été un autre débat.

En revanche, tu penses vraiment que les jeuxvideo peuvent entrainer de manière technique? Par exemple, je comprends que l'ont puissent dire que la jeunesse est plus habituée à tous ce qui touche à la mort et à la guerre au vu de nos loisirs videoludique et les films que nous avons l'habitude de voir par exemple. Mais de la à dire que cela peut nous entrainer techniquement et nous rendre à l'aise avec une arme ou une voiture de course dans les mains... Enfin je ne sais pas, hein, je veux juste comprendre.

Histoire de trooler: je suis plutôt bon à FIFA mais je ne joue pas en ligue 1 :D

Le Blog de Poufy

Par Poufy Blog créé le 14/12/09 Mis à jour le 11/08/17 à 18h48

Ajouter aux favoris

Édito

Responsable vidéo de Gameblog depuis 2009

Archives

Favoris