Le Blog de Poufy

Le Blog de Poufy

Par Poufy Blog créé le 14/12/09 Mis à jour le 30/09/16 à 14h52

Ajouter aux favoris
Signaler
Décryptage

Hungry Beast est une courte émission australienne diffusée sur ABC1 dont la particularité est de traiter divers sujets de manière décalée, et cette fois ci, l'analyse se porte sur l'une des ultime croisade du virtuel : le réalisme du corps humain.

À l'heure actuelle, il est toujours impossible pour les artistes en modélisation et animation 3D de retranscrire à la perfection la réalité. Car il y a tellement de paramètres à prendre en compte dans les expressions faciales par exemple (une infinité ?), que l'on trouve toujours "un défaut" qui nous saute aux yeux et nous rappel que "ce n'est pas vrai".

Alors, l'Uncanny Valley, mais qu'est-ce donc exactement ? Explications !

Commment j'ai fait mon fond de blog ?

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

HBK
Signaler
HBK
Résumé plus simplement :
Réalisme -> Bizarrerie -> Imposture -> Menace -> Malaise

(c'est dommage qu'on ne puisse pas éditer les commentaires de blog ...)
HBK
Signaler
HBK
"En d'autres termes, le joueur est conscient que ce n'est pas réel, mais ne le voit pas. C'est ce sentiment de malaise face à quelque chose de réaliste mais non réel qui s'appelle l'Uncanny Valley."

Non, ce n'est pas cela l'Uncanny Valley. Une photo ou une vidéo, ce n'est pas réel, ce sont des électrons qui bougent sur un écran, pourtant ça ne gène personne.

Non, l'Uncanny Valley c'est le fait que lorsque l'on cherche à reproduire la réalité, le moindre détail infime, même s'il ne se voit pas "de suite", est bel et bien perçu "inconsciemment" par le cerveau. D’où le sentiment de malaise que l'on peut ressentir sur certaines vidéos de démos (comme l'actrice digitalisée dans le cas présent) : Nos yeux nous disent que ça a l'air bien réel, mais notre cerveau perçoit toutes les petites imperfections et nous signale tout simplement une menace, car il perçoit que nous sommes face à une imposture. D'où le malaise.
Hannibal
Signaler
Hannibal
Enfin l' exemple était mal choisi, l' Uncanny valley c' est plus dans le malaise par rapport à l' image (genre je sais pas moi, comme les proportions des persos dans L.A Noire par exemple, auxquelles j' ai jamais pu me faire...)
Hannibal
Signaler
Hannibal
Zig: Ouai, enfin l' effet est le même, acteur pourrave ou doubleur à deux balles, ça te nique ton film, ta bière et tes chips.
Ink
Signaler
Ink
@Hannibal : Ouais j'ai hésité à préciser ça aussi, mais ça allait alourdir le post ^^ Mais oui, par extension, l'aspect réel qui dérange c'est bien parce qu'on repère inconsciemment des "défauts" qui apportent un côté "badant" au truc. Sinon, on serait mal même face aux films du coup et là ça rejoint ce que signale ZigEnfruke :D

Essayez de voir sur Youtube des vidéos de cyborg. C'est complètement dedans !
Hannibal
Signaler
Hannibal
Ink, la vallée de l' Uncanny c' est plutot le fait que plus on approche de la réalité en terme de rendu visuel, plus on remarque le moindre défaut d' animation, de proportion... C' est un peu la sensation qu' on ressent quand on regarde une série avec des doublage à chier: On est à fond dedans, on y crois et il y a ce petit détail qui te ramene dans ton canap' avec ta bière et tes chips. Tout comme dans un jeu vidéo d' ailleurs.
Filss
Signaler
Filss
En français on dit la vallée dérangeante
Shello
Signaler
Shello
Merci c'est claire même pour ceux qui ont compris :)
Ink
Signaler
Ink
En fait l'uncanney valley est un malaise d'un spectateur face à une représentation de quelque chose d'humain, ou en tout cas de vivant se rapprochant trop de la réalité mais ne l'étant pas.

En gros, dans Final Fantasy IX par exemple, on a des personnages en SD : petit corps et grosse tête. Le joueur n'est pas du tout dérangé par ça : il n'a aucun mal ni à ressentir de l'empathie pour ces personnages, ni à "croire" ou "accepter" leur physique pourtant pas du tout réaliste.

À l'inverse, dans LA Noire comme autre exemple, les faciès ont des animations plus que réalistes, et les personnages retransmettent véritablement des émotions. Ce côté "au plus proche de la réalité" peut rebuter le spectateur (ici joueur) pour la simple raison que le fait qu'un personnage fictif paraisse réel, humain, est extrêmement dérangeant. En d'autres termes, le joueur est conscient que ce n'est pas réel, mais ne le voit pas. C'est ce sentiment de malaise face à quelque chose de réaliste mais non réel qui s'appelle l'Uncanny Valley.

Voilà, j'espère que mon explication sera claire pour ceux qui n'avaient pas compris ^^
Sullivax
Signaler
Sullivax
Et bien plus un personnage est proche de la réalité, réaliste, plus on remarque ses défauts et moins on y croit en fait.

J'ai bon ?
canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
J'ai du mal à comprendre...
Pedrof
Signaler
Pedrof
L'uncanny valley c'est la nouvelle chanson de rebecca black.
Tehk
Signaler
Tehk
J'ai bien le résumé : "The Uncanny Valley is the gap between "seeing" and "believing".
Davcio
Signaler
Davcio
Angelina Jolie = uncanny valley, merci pour l'explication :D

Édito

Responsable vidéo de Gameblog depuis 2009

Game Center : PoufyGB

Xbox One : XBLF Poufy GB

PS4 : XBLF_Pouf

Archives

Catégories

Favoris