Le Blog de Poufy

Le Blog de Poufy

Par Poufy Blog créé le 14/12/09 Mis à jour le 30/09/16 à 14h52

Ajouter aux favoris
Signaler

Après le Joueur du grenier que je voulais vous faire découvrir le week-end dernier, c'est au tour d'un autre style de vidéo. Aujourd'hui Il s'agit d'une émission intitulé 88 miles à l'heure réalisée et présentée par RealMyope et Coeur de Vandale, le principe est de mettre en avant une dicipline sportive assez méconnue : le Tool-Assisted Speedrun.

Définition :

"Un Tool-Assisted Speedrun (abrégé en TAS) est un speedrun  d'un jeu vidéo réalisé à l'aide d'un émulateur  et d'outils inaccessibles à des joueurs à la manette, comme le ralenti ou l'avance image par image, et le re-recording, qui permet de recommencer un passage du jeu autant de fois que l'on souhaite. Ces outils permettent de s'affranchir des limites humaines en termes de compétences et de réflexes, et d'utiliser des techniques qui seraient bien trop compliquées, voire impossibles à mettre en oeuvre sans l'aide de ces outils. Les créateurs de Tool-Assisted Speedrun ne sont pas, bien entendu, en compétition avec les speedrunneurs non assistés."

Source Wikipedia

Mais alors, comment finir Super Mario 64 en 5 minutes ?! Voici toutes les explications dans cette performance commentée par nos deux spécialistes. Attendez-vous à voir des choses plutôt (très) impressionnantes, et c'est peu de le dire !

(le son est malheureusement décalé dans les 2 premières minutes)

Retrouvez toutes leurs vidéos (déjà plus de 25) sur leur blog.

Ajouter à mes favoris Commenter (50)

Commentaires

PtitPraince
Signaler
PtitPraince
mouerf...faire bugger un jeu j(et encore, en assisté!) uste pour le finir le plus vite possible, sans grand intérêt.
TheMoskitozz
Signaler
TheMoskitozz
PS : comme beaucoup de personne parlent de la recherche d'un "absolu" dans le tool-assisted speedrun, je tiens à préciser que "absolu" ne prend pas de "t" à la fin ;)
TheMoskitozz
Signaler
TheMoskitozz
Ah ... le traditionnel débat entre tool-assisted speedruns et speedruns non assistés ... peut-être deux conceptions du spectacle, deux approches du jeu vidéo différentes ? (pour ma part, je trouve que le TAS relève du grand spectacle, mais cela reste bien entendu mon avis). Voici un petit lien d'ailleurs assez sympa :
http://www.dailymoti...-jus_videogames

Pour ce qui de la question de la triche, voici mon opinion. Tricher, pour moi, signifie tromper ou déçevoir autrui, justement en ne jouant pas le jeu, dont d'autres individus on fixer les règles. J'aimerais à ce propos insister sur la notion d'"individu", qui représente ici une personne physique, douée d'un sens moral. Car si l'on peut tromper (ou décevoir) une autre personne (voire soi-même !), peut-on (dans le sens de mentir) tromper une machine, pour qui aucune vérité propre n'existe ? Cela relève en effet de la question morale. Et une machine n'a pas de morale.

Dès lors, on pourrait se dire que ce sont les joueurs qu'on trompe en leur montrant un TAS. Mais créer un tool-assisted speedrun ne consiste en rien à jouer au jeu, qui a été prévu pour être confronté à des joueurs à la manette. En résumé, créer un tool-assisted speedrun, ce n'est pas jouer, c'est créer. Aborder un TAS doit donc constituer une approche différente (et là est le lien avec l'art).

Au surplus, les tool-assisted speedrunneurs font tout pour que les méthodes de réalisation d'un TAS soient connues, afin justement de ne décevoir personne (leur visée relève plutôt du contraire, à vrai dire).

Sinon, qu'en pensez-vous ?
hiko
Signaler
hiko
http://www.grosgeek....s-sur-mario-64/ la semaine dernière on en parlait en BD sur le site www.grosgeek.com, si vous voulez d'autres anecdotes sur les jeux vidéos et le cinéma n'hésitez pas à y faire un tour
loonies
Signaler
loonies
un speedrun vraiment impressionant ;) merci je connaissais pas cette video
Djotaro
Signaler
Djotaro
Incroyablement génial, j'avais déjà vu la vidéo des 16 étoiles mais pas celle des 5min, c'est vraiment excellent, et tout ça grace à Nintendo qui nous avait pondu un level design hors norme couplé à un gameplay sans faille, le jeu de plateforme ultime!(Le seul studio qui a réussi un truc aussi énorme depuis, c'est peut-être DICE avec son mirror's edge, mais bon c'est hors sujet ^^)
Moi même j'avais trouvé de super raccourcis mais là c'est juste fantastique!
LeJon
Signaler
LeJon
J'avias déjà vue, mais c'est toujours impressionant.....wouah!!!
iioran
Signaler
iioran
A mon avis, le TAS est l'apogée du gameplay émergent, comme le sont le strafe jump et le rocket jump de quake. Effectivement tous les joueurs de quakelive connaissent ça maintenant, mais à la base ces techniques ont été découvertes. Puis avec le temps des joueurs se sont plus amusés en apprenant à se mouvoir rapidement dans les niveaux, ce qui a au final créé DeFrag. Donc oui on sort de l'expérience prévue par les auteurs du jeu, mais c'en est que plus beau, puisque ça multiplie la durée de vie!!
Et au final avec un jeu, ce qui compte, c'est pas tant la façon de jouer que le plaisir qu'on prend à jouer non ?
Shiva
Signaler
Shiva
Je les suis depuis le début, c'est vraiment intéressant :)
A quand un article sur Hooper ? :P
jeeer
Signaler
jeeer
J'ai passé l'aprèm' à regarder des TAspeedruns, je suis bluffé !! ceux de Metroïd et de Super Metroïd sont démentiels !! Même celui de Trojan sur NES m'a éclaté !!
Je suis à genoux devant des mecs qui se fendent d'un an et demi de travail et de 84 000 re-recordings pour arriver à une telle perfection dans le jeu.
Evidemment qu'avant, ils ont profité à 100% des jeux, manette en main, avant de se lancer dans ce genre d'exploits, sûrement plus que n'importe lequel d'entre nous.
Pas besoin d'analogie pour reconnaître de si belles performances qu'aucun d'entre nous ne serait capable de faire (temps, patience, abnégation, j'en passe...).
Du grand art, si je peux me permettre... chapeau bas !
Merci Gameblog, Merci RealMyope et CoeurDeVandale pour m'avoir fait découvrir cette "Science du jeu poussé au maximaximaximum !!!"
J'arrête là, j'en écrirais des pages tellement j'ai adoré !!!!
thyre
Signaler
thyre
Simplement accéder à du contenu protégé est un exemple de hack selon moi. En l'occurrence, imagine un dossier protégé par un mot de passe. Par une faille de sécurité, tu parviens à y accéder sans le mot de passe. C'est exactement la même chose.
Les développeurs ont prévu que tu accèdes à la fin du jeu d'une certaine façon, tu exploites une faille pour CONTOURNER le cheminement prévu. C'est un hack.

Le hack selon wikipedia.
En programmation, le "hack" est une solution rapide et bricolée pour contourner un problème, quel qu'il soit. Il peut s'agir d'une limitation du langage de programmation lui-même, ou d'une conception imparfaite de la part du programmeur.

Ici, on se sert d'un défaut (et j'insiste tres lourdement sur le mot défaut) de conception de la part des programmeurs. Il s'agit très très clairement de tricher, le mot est on ne peut plus juste.
SNIPERtusog
Signaler
SNIPERtusog
"En l'occurrence, l'exploitation d'un bug n'est ni de la triche ni du hack"
Bien évidement que OUI c'est de la triche. Ce sont des failles du programme elles n'ont pas lieu d'exister et encore moins d'être exploité.
Pour revenir a ton allusion du football, ce serai comparable a la simulation de faute dans la surfasse de réparation pour obtenir un penalty, et pas à des mouvements techniques impressionnants.
Plus rapide, plus facile, plus efficace mais ce n'est pas dans l'esprit du jeu et reste deplorable pour ne pas dire minable.
Non il n'y a absolument rien de stratégique à exploiter un bug pour squeezer tout un niveau et encore moins d' utiliser des tonnes de programmes pour realiser des pseudo performance impossible sans aide exterieure.
momoparty
Signaler
momoparty
Merci Poufy de faire connaître cette émission ! Ses commentaires sont instructifs, drôles et permettent de ne pas s'ennuyer lorsque le TAS dure (cf. celui sur Metroid par exemple). Continuez RealMyop et Coeur de Vandale, c'est vraiment sympa ce que vous faîtes !
Maitre-Corbeau
Signaler
Maitre-Corbeau
En l'occurrence, l'exploitation d'un bug n'est ni de la triche, ni du hack. Le concept de triche est basé sur le fait d'enfreindre les règles (ici, d'un jeu). Dans le cas du jeu vidéo, les règles sont fixées par le jeu en lui même. Il est théorie impossible de tricher dans un jeu vidéo sans altérer le programme (ou utiliser des codes de triches, cela va de soi). Dans ce cas, c'est simplement que les règles n'ont pas été conçues pour éviter ce type de démarche. C'est un bug, mais pas de la triche. Pas du hack non plus car il n'y a pas altération du jeu lui même. Comme le fait remarquer RealMyope, ces runs sont réalisables à la manette sur le jeu original.
Après, on peut débattre de l'intérêt de la chose. En l'occurrence l'intérêt fixé par le joueur a été de finir le jeu en le moins de temps possible. Si l'exploitation de bugs le lui permet, pourquoi s'en priverait-il? Ces runs sont donc visuellement moins intéressants, mais ce n'est pas leur but non plus. Un joueur de football (et dieu sait qu'utiliser le foot en analogie avec mario64 me fait mal au coeur) use rarement de mouvements techniques impressionnants (type football champagne) sur le terrain, car ça ne l'aide pas à remplir son but: gagner le match. Ici, c'est pareil. Du point de vue "stratégique", c'est quand même fantastique d'arriver à finir le jeu sans aucune étoile (comme remarqué dans l'intro de la vidéo).
thyre
Signaler
thyre
D'après moi, il y a 2 aspects différents dans ce que j'ai vu.
Le "TAS" et le glitch ou exploit (même si ces 2 aspects tendent à se rejoindre d'une certain façon).
Se faire assister par un ordinateur pour faire un run parfait, je peux le concevoir comme une alternative à un run classique.
Utiliser un bug... j'ai plus de mal.
Je ne vois pas trop l'intérêt. C'est un peu comme si je sortais une vidéo où je vous montrais que je suis capable de gagner au monopoly en 15 secondes en me servant directement à la banque.
Je me permettrais de citer l'expression bien connue "jouer le jeu" qui à mon sens résume parfaitement l'idée. Un jeu repose sur des règles. Réussir à blouser les développeurs, c'est aussi détruire le jeu. Je n'ai pas vu quelqu'un jouer à mario et surpasser le jeu, J'ai vu quelqu'un hacker mario et surpasser les développeurs. Ca n'a strictement rien à voir et personnellement, en tant que joueur, ça ne présente aucun intérêt pour moi. J'ajouterais par ailleurs que je ne suis pas certain que hacker mario impressionne le moindre hacker non plus (mais je m'avance peut être).
"Vous auriez pu le faire avec une manette". Mouais... De nombreux hack passent par l'ihm du programme informatique comme l'injection sql par exemple. Est ce vraiment différent que de passer directement par le code? Au final pas vraiment.
Merci pour cette curiosité cependant. J'ai trouvé la seconde partie avec les étoiles déjà plus "spectaculaire" que le run de 5 minutes.
darkacide
Signaler
darkacide
Et pour la version des 120 étoiles commentées en 1h39, c'est ici que ça se passe : http://www.dailymoti...iles_videogames

Encore merci à Realmyope et Coeur de Vandale pour leur travail sur la démocratisation du TAS chez nous!
Dethn
Signaler
Dethn
ça serait pas plus intéressant*
Dethn
Signaler
Dethn
Je me demande donc si au final, ca serait de voir la recherche, le travail d'investigation et ensuite le résultat en guise de conclusion, plutôt que juste le speed de 5 minutes ?
Travis
Signaler
Travis
Je suis ces petits pères depuis un petit moment déjà, et je prend toujours mon pied quand il s'agit de regarder le travail d'orfèvre opéré par les TASpeedrunners. Pour les personnes à qui le TAS ne leur fait ni chaud ni froid (ou "choque") je dirai que la performance ne vient pas uniquement que dans l'apprentissage complet du jeu, mais aussi dans la recherche du timing parfait (grâce justement à des outils fournis par des émulateurs, de même que ce n'est pas la machine qui fait le run, mais bien le joueur, entendons-nous bien) et surtout dans la recherche de LA faille qui change radicalement la stratégie de jeu.
Pour faire un lien avec la vidéo sur RE4, le runner connaît le timing pour coller des dégâts aux ennemis ou les esquiver, l'idée est la même dans un TAS, sauf que l'on va connaître ce timing à la frame près pour réduire tout temps mort. Pour ma part, c'est ce travail limite "d'investigation" dans le jeu en somme qui est intéressante.
kald
Signaler
kald
la musique interactive apparue dans Mario 64??? Non mais qu'est-ce qui faut pas attendre, et la musique qui s'accélère dans Super Mario Bros quand y a plus de temps, la rythmique qui change quand on est sur le dos de Yoshi dans Super Mario World?
The_Joy
Signaler
The_Joy
Et bien le risque c'est justement de devoir recommencer, lol!
Certes c'est pas depuis le début, mais le TAS à vocation artistique... et la recherche de la perfection...
Enfin, les speedrunner font les jeux normalement comme tout le monde avant d'entreprendre de le finir le plus rapidement possible, ils ont par conséquent déjà jouis de ce que celui-ci propose quand on y joue de manière conventionnelle.
Pour moi le TAS c'est la recherche de la perfection absolu.
Dethn
Signaler
Dethn
Pour compléter et répondre a Maitre-Corbeau: Je trouve les speedruns de superplayer plus intéressants du fait que, dans ces cas la, c'est un exploit personnel (un mec, un pad, basta !) alors que la, l'utilisation de machines, programmes et autre rends le tout moins glorieux si je puis dire (pour moi hein =D !).

Je pense qu'au final, ca doit plus être dans le même état d'esprit que les gens qui font des démos tech' (que je trouve chiant a regarder aussi mais qui n'en reste pas moins des "exploits").
SNIPERtusog
Signaler
SNIPERtusog
Impressionner le spectateur... avec des glitch... avec des programmes tiers qui permettent de recommencer des action encore et encore jusqu'à ce que ça passe... sérieusement je ne vois rien d'impressionnant mais ça n'engage que moi.
Dethn
Signaler
Dethn
En fait, je que je voulais dire, c'est que ce genre de speedrun ressemble plus a de la recherche de bug qu'a autre chose. Il faut clairement de la patience et une sorte de talent pour faire ce que ces gens font mais j'ai du mal a les considérer comme des "joueurs" avec ce genre de prestation.

De plus, comme le dit Benbass, finalement, la prise de risque est moindre avec le re-recording.

Pour finir, je pense que comme beaucoup, j'ai joué a Mario 64 et après avoir vu la vidéo, je me suis dit : "putain, c'est du gâchis de jouer a Mario comme ça =s"
benbass
Signaler
benbass
Je cite dans la vidéo : "le joueur prend de ces prises de risque ! ..."
"le re-recording, qui permet de recommencer un passage du jeu autant de fois que l'on souhaite."
Faut m'expliquer ou est la prise de risque quand on peut recommencer 40.000 fois un passage. :x

Édito

Responsable vidéo de Gameblog depuis 2009

Game Center : PoufyGB

Xbox One : XBLF Poufy GB

PS4 : XBLF_Pouf

Archives

Catégories

Favoris