Le Blog de Polochon

Par Polochon Blog créé le 11/01/13 Mis à jour le 19/06/16 à 20h43

Un grand barda 'portnawak.

Cette expression ne veut rien dire? Parfait, elle est donc à l'image de ce que sera ce blog et son organisation.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Musique)

Je viens de tomber sur une interview où un distributeur parle de son métier, en gros. Très instructif ou au moins parlant de l'industrie musicale actuelle: le type est cru, pas aveugle et ne lache pas le morceau: ici 
(Ca parle même ordinateurs à un moment, ouaaaah...)

Morceaux choisis:
"On m’aurait dit en ‘95 que 90% de la population volerait dorénavant la musique, et en plus trouverait ca normal et défendable, ben c’est clair que j’aurais fait autre chose… (...) Et en ce qui concerne les gros groupes à la Radiohead, NIN, c’est bien gentil, comme NIN, de vendre 200 box a $300 et filer les mp3 gratuits à côté, mais pour en arriver là, il fallait passer par la case major pour devenir aussi gros."
"A ce jour, c’est juste plus facile de télécharger un truc illégalement que d’aller l’acheter ou de le télécharger légalement ! Alors oui, il y aura toujours du piratage, ça me va. Mais alors que dans les consoles, 10% des consoles sont piratées, la musique est à 10% NON piratée, et à 90% téléchargée illégalement."
"C’est sûr que filer des CD gratos à tout le monde dans la rue, ça aiderait aussi à la promo, mais ça ne paiera jamais le loyer à la fin du mois, non ? Evidemment que ça aide à faire connaitre le groupe ! Super, le groupe sera connu,…et clochard. Les revenus des groupes ont fortement baissé depuis cette crise."

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

SuzuKube
Signaler
SuzuKube
Gradur ? Oups !
Polochon
Signaler
Polochon
Sans ces "voleurs", tu ne connaitrais pas "les gros groupes" qu'ils ont signé. S'ils n'avaient pas pris le risque de les signer au début de leur carrière, ils n'auraient jamais pu être travaillés au point de rencontrer un succès pareil. Au contraire, comme il l'explique, les labels "spécialisés" subissent "moins" l'impact du piratage, même si maintenant ils commencent à se le manger en plein dans la face (au début c'était à peine perceptible, aujourd'hui c'est complètement perceptible). Pour les majors c'est "juste" dans des proportions encore plus fortes. En résumé, même pour un label "pointu", il y a 15 ans ils pouvaient vivre tout à fait correctement de leur métier, aujourd'hui il faut se battre pour avancer un peu.

Je passe mon temps à dire que les Beatles avaient le contrat le plus pourri du monde (c'est un fait connu, même pour un groupe débutant, même pour l'époque, leur contrat était -supra- pourri), pourtant avec le nombre de ventes qu'ils faisaient ils ont pu amasser une belle fortune. Si EMI n'avait pas été là pour les signer et pour leur passer George Martin comme producteur (hein), -JAMAIS- ils n'auraient eu ce succès ou amassé cette fortune. Le coup des "majors = voleurs", c'est juste de la déculpabilisation de mauvaise foi. C'est comme dire "m'en voulez pas m'sieur l'policier, oui j'ai volé de quoi faire un festin pendant des semaines, mais je suis pauvre et n'ai pas de quoi manger, hein, vous m'comprenez? Oui je porte des vêtements de marque et mon portable coûte une fortune... MAIS IL EST HORS DE QUESTION QUE JE LES VENDE POUR FINANCER TOUT CA!!!" Mais voilà, cette personne a des difficultés financières par rapport au gros supermarché qui vient d'être volé, alors il faut la prendre en pitié, forcément, le supermarché devrait même lui offrir tout ça avec un grand sourire et proposer à toute sa famille de venir se servir gratuitement une fois par semaine...

Je précise pour rappel que quand le catalogue comprenant les chansons des Beatles a été racheté par Michael Jackson dans les années 80, Paul McCartney a appelé le dit Michael. 'Faut dire il le pensait son ami: ils avaient fait des chansons ensemble, ils se parlaient familièrement, pour connaître les physionomies du Paul McCartney par coeur il avait vraiment une attitude proche, presque fraternelle envers Jackson. Et le Jackson, il était mieux placé que quiconque pour savoir que le contrat était supra pourri, alors peut-être qu'il accepterait juste de mettre des conditions plus habituelles, pas forcément avantageuses mais juste "habituelles"? La réponse a juste été: "Come on Paul, it's business!" En gros, il s'est fait envoyer bouler par quelqu'un qui, à tout le moins, était un pair, quelqu'un qui savait très bien à quel point le groupe se faisait enfler avec ces conditions, et il était hors de question d'y changer quoi que ce soit. Et ça n'était plus une maison de disques hein, juste un musicien aux dents longues.
Il n'empêche que les Beatles ont continué à amasser une belle fortune, Paul McCartney continuant une carrière solo plutôt réussie dans l'ensemble il a même notablement aggrandi sa fortune personnelle.

Accessoirement, qu'on le veuille ou non, la musique a un coût. Aujourd'hui il est devenu tellement difficile de rendre un projet rentable dans la musique que très peu prennent le risque de se lancer, avec les meilleurs des intentions en tête, et la plupart ferment boutique assez rapidement: si ça ne touchait que des "voleurs", le marché ne serait-il pas plus sain? C'est de l'aveuglement de masse, de la justification pourrie, de la mauvaise foi flagrante, point barre.
fonz
Signaler
fonz
coucou ! alors je défends pas le piratage hein .. Mais c'est un label qui sors des trucs pointus un peu , alors pour son cas j'imagine que ouais c'est tendu . Mais pour universal ça doit être moins le cas ? ce sentiment de " voler " des voleurs doit jouer un peu dans ce sentiment de déculpabilisation du téléchargement de la musique je pense ..

Édito

Les messages type "c'était mieux avant, pourquoi Gameblog ne devient pas Le Monde du jeu vidéo!" me tapant allégrement sur les nerfs depuis quelques temps, j'ai décidé d'ouvrir un blog 'portnawak. Histoire que les gens comprennent bien pourquoi ils n'aiment pas la "nouvelle" tournure de Gameblog, sa communauté, tout quoi. Vous êtes donc prévenus, ça va partir en vrille, sur tout et n'importe quoi... et rarement du jeu vidéo, en fait. Ca va peut-être(/sûrement!) vous saouler, mais au moins vous saurez pourquoi vous vous plaignez!

-La rédaction du présent blog décline toute responsabilité en cas d'abandon soudain du présent blog, ça fait partie des travers de sa direction. D'un autre côté, ça vous fera des vacances, priez donc pour que son emploi du temps devienne rapidement trop chargé!-

Archives