POIL A GRATTER

Édito

3615 Poil, le 3615 qui fait du 'ienb !

(ceci est un slogan)

Crée en lendemain de cuite par un type encore hirsute captant mal le Wi-Fi du voisin, POIL A GRATTER est avant tout l'oeuvre d'un mégalomane breton (pléonasme), et par conséquent poilu jusqu'aux pieds.

A priori éphémère, POIL A GRATTER se veut être une terre d'accueil - ou un radeau à la dérive, c'est selon - pour tous les excités du bocal et autres poujadistes et bolchéviques en herbe et dieu sait qu'ils sont nombreux parmi nous.

Ne vous installez pas trop confortablement, foutez pas le boxon et tout devrait bien se passer. Le patron est un original...

POIL A GRATTER, garanti sans épilation ! Bienvenue mes p'tit poilus !

Archives

Favoris

POIL A GRATTER

Par JohnJohnJohnJohn Blog créé le 17/10/13 Mis à jour le 12/07/15 à 01h39

Pilosité, duvet, pelage, toison, moquette, touffe, tonsure, pubien, hirsute, portugais...
Poil à gratter : quand ça gratte, faut pas hésiter.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Dossier de fond

Signaler
Dossier de fond

Articles courts et faciles à produire, les Tops pullulent sur la Toile. Excellents générateurs de clics et de commentaires, ils sont l'équivalent d'une allumeuse qui vous planterait en fin de soirée au moment où vous pensez avoir conclu. Vous n'avez rien appris de ce que vous ne saviez déjà et vous vous êtes encore fait avoir à cliquer bêtement entre deux choses plus importantes à faire.

Votre curiosité qui vous avait poussé au départ à cliquer n'en ressort que rarement assouvie. Vous tombez bien, c'est exactement ce que je vous propose (insérer rire maléfique)  !

Pour résumer, si vous êtes d'accord avec la liste, son auteur est un génie perspicace. Dans le cas contraire, vous tenterez de lui faire entendre raison. Dans tous les cas, chacun y donnera de son avis sans vraiment s'écouter au sein d'une longue litanie de "moi je préfère ci, moi je préfère ça".

Le problème de la liste est qu'elle ne cherche pas à démontrer quoique ce soit si ce n'est à chercher l'approbation du plus grand nombre. Elle ne propose ni débat ni réflexion, elle énonce. Soit vous êtes d'accord, soit vous ne l'êtes pas et c'est l'information que vous étiez venus chercher.

Alors, de ce pas, délivrons.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)