POIL A GRATTER

Édito

3615 Poil, le 3615 qui fait du 'ienb !

(ceci est un slogan)

Crée en lendemain de cuite par un type encore hirsute captant mal le Wi-Fi du voisin, POIL A GRATTER est avant tout l'oeuvre d'un mégalomane breton (pléonasme), et par conséquent poilu jusqu'aux pieds.

A priori éphémère, POIL A GRATTER se veut être une terre d'accueil - ou un radeau à la dérive, c'est selon - pour tous les excités du bocal et autres poujadistes et bolchéviques en herbe et dieu sait qu'ils sont nombreux parmi nous.

Ne vous installez pas trop confortablement, foutez pas le boxon et tout devrait bien se passer. Le patron est un original...

POIL A GRATTER, garanti sans épilation ! Bienvenue mes p'tit poilus !

Archives

Favoris

POIL A GRATTER

Par JohnJohnJohnJohn Blog créé le 17/10/13 Mis à jour le 12/07/15 à 01h39

Pilosité, duvet, pelage, toison, moquette, touffe, tonsure, pubien, hirsute, portugais...
Poil à gratter : quand ça gratte, faut pas hésiter.

Ajouter aux favoris
Signaler
Guide Gameblog

(lumière tamisée, une voix caverneuse mais quand même un peu sexy prend la parole)

 

(Une voix qui aurait une bouche un peu comme ça. Bref, on se concentre !)

 

« Ils sont parmi nous. Ils vous côtoient, vous leur parlez parfois. Il vous est déjà arrivé de mettre un pouce vert à leur statut. Certains d'entre eux sont vos amis. Vous riez de leurs plaisanteries sur les forums et si vous pouviez, vous leur mettriez de grandes claques amicales dans le dos en vous tapant sur les genoux tellement ils sont adorables.

Ils sont parmi nous et naviguent sur Gameblog sans Adblock. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ils parviennent, de temps en temps, à lire le contenu des articles sur lesquels ils cliquent. Mais pour les aider à traverser cette épreuve de tous les dangers et les encourager à rester eux-mêmes, voici le troisième épisode des guides ultimes Gameblog, j'ai nommé le fabuleux Guide Gameblog : naviguer sans Adblock, le guide ultime ! Oui, ça fait beaucoup, beaucoup, beaucoup de répétition. Oui, ça en fait. »

 

1) Premier précepte, le voici ! Il peut vous sembler parfois étonnant d'être seulement le quatrième à commenter l’article que vous avez aimé alors que vous étiez au taquet depuis 7H du mat' sur tout, mais alors tout, tout, tout. Tandis que vous cliquez innocemment sur l'article phare de la soirée, vous vous retrouvez, décontenancé, devant cette drôle de page :

 

 

Pris d'effroi, titubant malgré une abstention à l'alcool record (12 heures), vous vous êtes mis à cogiter. N'existerait-il pas une solution pour accéder directement à la page souhaitée ?

(la voix caverneuse clame alors le premier précepte)

« Non, dit la voix. Sapajou ! Tu regarderas jusqu'au bout cette publicité pour la MAIF. Oui, la MAIF ! En majuscules ! Sois patient. Pourquoi vouloir toujours aller plus vite que la musique bon sang de bonsoir. »

 

2) A l'heure de la réactivité totale et où la vitesse de l'information compte au moins autant que la nature de son contenu, vous vous insurgez en tombant nez à nez devant une vidéo pub et surtout devant cette phrase agaçante qu'elle arbore :

 

 

Mais non, vous ne souhaitez pas attendre ces fichues 17 secondes qui sont pour vous autant d'opportunités de cligner des yeux et Dieu sait que vous détestez cligner des yeux. Des frissons vous parcourent et soudainement, vous vous demandez : il doit bien y avoir une solution, quand même, pour ne plus avoir à attendre ces 17 secondes de l'angoisse ?

(la voix caverneuse clame le second précepte)

« Généreux tu seras, vilain canard ! A chaque clignement d'oeil que tu produis, sache que Gameblog gagne beaaaaucoup d'argent. Des milliards de dollars US en fait. Tu fais vivre Gameblog par ta patience qui est, je te le rappelle, mère de toutes les vertus. »

 

3) Vous adorez le cheval depuis que vous êtes tout petit. Drôle de loisir vous ont dit certains, ces fils de prolétaires qui tapaient bêtement dans un ballon. Nan, vous ça a toujours été le cheval. Va savoir pourquoi. Alors, à l'instant même où vous naviguez sur Gameblog et que vous tombez sur ce combo fatal...

 

 

 

... ce n'est pas vraiment votre bonne humeur qui est réveillée mais votre démon du jeu. Faisant fi de l'emprunt que vous avez réalisé pour vous payer une Twingo d'occasion, vous replongez salement, pariant des dizaines d'euros sur des courses truquées à Valparaiso. Bien entendu, et comme souvent, ce sont les chiliens qui gagnent à la fin. Et vous, vous déprimez et en voulez à mort à Gameblog de vous avoir remis en selle. (Hohoho...)

(la voix caverneuse clame le troisième précepte)

« Sbire, tu ne dois pas avoir de regrets. Venus du trampoline aurait dû coiffer Pétale de rose sur le poteau mais tu sais, le cheval c'est comme la vie, ça ne se passe pas toujours comme on l'avait espéré. Mais j'ai un indic', super bien calé et tout et tout, qui a un tuyau d'enfer sur le prochain demi-tour de piste. Tu me suis coco ? Allez, 20 balles, ça n'engage à rien. »

 

4) L'indic' avait tout faux et vous perdez 20 euros de plus mais il vous reste encore votre Twingo d'occaze à faire pâlir tout le quartier. Vous envisagez éventuellement la pose d'un aileron lorsque votre oeil se porte sur cette publicité, page d'accueil :

 

 

Alors que vous scannez la page à l'affut d'une news pertinente, vous vous rendez compte de l'absolue ringardise qui vous colle à la peau. Le nouveau Volvo XC60 donne à votre Twingo de serieux airs de Quatre Ailes Trophy... La déprime s'empare définitivement de vous. N'y aurait-il pas une solution pour...

(la voix caverneuse clame le quatrième précepte)

« Tu es envieux, sbire, et ce n'est pas bien. Résiste à la tentation (mais clique, steup), euh, prouve que tu existes, euh... Merde, attends, je suis totalement à cours de phrase cliché... C'est que j'avais pas vraiment bien bossé ce précepte. Je comprends rien à ton histoire de Volvo. Tu serais pas en train de raconter n'importe quoi ? Euh, allez tiens, deviens premiuuuuuum ! »

 

5) Un mardi soir comme un autre, vous tombez nez à nez sur cette page riche en informations :

 

 

La voix ne vous aurait-elle pas conseillé, dans le quatrième précepte, de devenir premium ? Cela tombe bien. Vous menez votre petite enquête et concluez rapidement, d'après les informations que vous parvenez à déchiffrer malgré les publicités qui vous assaillent, que vous devez mettre la main au portefeuille. Problème, celui-ci tire maintenant sévèrement la gueule. Vous tournez en rond, incapable de trouver une issue à vos maux. Survivre à Gameblog dans ces conditions devient mission impossible. Mais soudain, contre toute attente, vient cet instant béni des dieux, béni à travers les temps et à travers les âges : la voix prit la parole pour la dernière fois.

(la voix caverneuse clame le cinquième et dernier précepte)

« Lapinou, ne désespère pas. Oui, je sais, tu les entends crier depuis le début « Adblock, Adblock, Adblock ! » mais n'effectue pas de recherche Google sur ce nom bizarre, non non, arrête de tricoter avec tes doigts, ça suffit... Pourquoi tu tapes « Ad », « adverbe », tu tapes le mot « adverbe » hein c'est bien ça ? Oui, hein ? Oui ? Lapinou, fais pas le con ! Lapinouuuuuuuuuuuu ! »

 

(la voix tombe dans un trou de quelques kilomètres de long et s'écrase comme une merde et vous, vous vous rendez compte que les adverbes, « sournoisement » et « intrusivement » existent bel et bien)

 

______________________________________________________________________________________________

 

Les Guides Gameblog c'est super ? Retrouvez le premier guide consacré au métier de rédacteur à Gameblog ici et le second dédié à vous, ami lecteur, .

Zoubis ! (juste pour ceux qui cliquent, attends...)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

corwin
Signaler
corwin
juste au moment où j'ouvre cette page, une pub s'ouvre. en fait ce n'était pas la peine de faire plusieurs lignes, gameblog prouve tout seul en permanence ce que tu dis.