POIL A GRATTER

Édito

3615 Poil, le 3615 qui fait du 'ienb !

(ceci est un slogan)

Crée en lendemain de cuite par un type encore hirsute captant mal le Wi-Fi du voisin, POIL A GRATTER est avant tout l'oeuvre d'un mégalomane breton (pléonasme), et par conséquent poilu jusqu'aux pieds.

A priori éphémère, POIL A GRATTER se veut être une terre d'accueil - ou un radeau à la dérive, c'est selon - pour tous les excités du bocal et autres poujadistes et bolchéviques en herbe et dieu sait qu'ils sont nombreux parmi nous.

Ne vous installez pas trop confortablement, foutez pas le boxon et tout devrait bien se passer. Le patron est un original...

POIL A GRATTER, garanti sans épilation ! Bienvenue mes p'tit poilus !

Archives

Favoris

POIL A GRATTER

Par JohnJohnJohnJohn Blog créé le 17/10/13 Mis à jour le 12/07/15 à 01h39

Pilosité, duvet, pelage, toison, moquette, touffe, tonsure, pubien, hirsute, portugais...
Poil à gratter : quand ça gratte, faut pas hésiter.

Ajouter aux favoris
Signaler
Guide Gameblog

Aujourd'hui lundi, suite de la série - soyons fous - acclamée par au moins trois pouces verts, des fabuleux guides Gameblog avec ce second guide dédié à vous, mes p'tits chéris lecteurs.

[Avant- propos : si vous souhaitez devenir rédacteur de Gameblog et mettre par conséquent toutes les chances de votre côté pour accomplir votre destinée, retrouvez mon premier guide ici, ou scrollez vers le bas comme des grands que vous êtes]

______________________________________________________________________________________________

 

Désormais fort d'une troisième place dans la course aux sites français consacrés aux jeux vidéos, Gameblog regarde plus que jamais vers le haut. Le site compte, en partie, sur des stagiaires fraichement recrutés pour faire grossir ses rangs et caresse le fol espoir de déloger les deux mastodontes francophones que sont Gamekult (le rival honni) et Jeuxvideo.com pour enfin toiser le reste du monde depuis la place qui lui revient de droit : la number one.

Dans ce contexte d'autosatisfaction béate, un guide pour « rester lecteur », qu'est-ce que ça veut dire ?

Ce guide s'intéresse à la frange « blasée » des lecteurs de Gameblog et disons-le clairement, ces gens-là feraient mieux de rester sur Gamekult. Leur langue de vipère ne peut se contrôler et ils restent, sournoisement, tapis dans l'ombre, à l'affut du moindre écart, guettant leur proie afin de les frapper à l'instant précis où leur vigilance se relâche. Notre présent guide vise à rassurer ces serpents qui sifflent sur nos têtes (et à citer Racine parce qu'on est classe ou on est des merdes, mais faut choisir), à leur indiquer la voie pour rester des lecteurs de Gameblog.

Alors prenez sur vous les mecs, cliquez et commentez, de toute façon si vous n'êtes pas d'accord, vous êtes encore là et c'est ce qui compte.

 

Commençons par ouvrir les chakras en grand. Bien en grand. C'est bon ? C'est parti.

 

1) Précepte numéro ouno : de vous agacer sur la syntaxe aléatoire des stagiaires vous vous abstiendrez. Car oui, dans ce cas, vous mordez à l'hameçon du fondamental sixième principe de tout rédacteur gamebloguien qui se respecte et qui consiste à valoriser, en creux, votre perspicacité quasi-divinatoire à repérer et dénoncer les fautes d'orthographe. Ainsi, vous vous sentez utile à la communauté par ce devoir - cette charge - de garant d'une langue française correctement utilisée et orthographiée. Mais vous vous plantez sur toute la ligne : étiez-vous vraiment venu, à la base, sur un site de jeux vidéos pour vous la jouer Bernard Pivot ? Soyons sérieux, vous perdez littéralement votre temps.

2) Gameblog doit donner à manger à tous ses lecteurs, de 7H du matin à minuit, de 7 à 77 ans. Espérer être intéressé par tous les articles du site reviendrait à défendre une théorie absurde comme celle qui consiste à croire qu'Elvis et Michael Jackson sont planqués sur une île déserte, super occupés à comparer la taille de leur zgeg toute la journée. Apprenez à respecter cette variété, tolérez la différence et arrêtez de persiflez. Cliquer sur tous les liens qui vous dérangent pour déverser votre bile vous fera manquer l'info que vous étiez venu chercher à la base (elle était bien planquée, entre une news évoquant Katsuni et l'autre sur GTA V, mais fallait vraiment la voir, ce n'est pas de votre faute).

3) Il s'agirait d'arrêter de gueuler sur le fait que tous les meilleurs rédacteurs de Gameblog s'en vont tour à tour ! C'est comme attendre Shenmue 3 (désolé Julo, je t'adore mais on se fout tous les deux le doigt dans l'oeil avec cette connerie et ça fait plus de dix ans que ça dure) ou imaginer l'annonce d'une troisième guerre mondiale sans petites vieilles dévalisant des kilos de sucre au supermarché : vous croyez au miracle et ce n'est pas sain. D'ailleurs, j'ai le numéro d'un type vraiment charmant, super pro, si vous voulez. Je dis ça comme ça, ne le prenez mal. Les bookmakers anglais l'ont bien compris, eux qui s'amusent à donner des cotes sur le prochain rédacteur à filer en douce. Trazom est à quatre contre un.

4) (Ce quatrième précepte met habilement en scène une discussion entre deux gameblogueurs. On ne rit pas). « Nan attends, le test de GTA V a été publié le 16 septembre 2013 à 16H et le test de PES 2014 le 19 septembre à 9H30 ? Arrête, calme toi, et réfléchissons. Toute la presse française a testé GTA V (30H de jeu minimum pour en voir le bout) en un demi week-end et un bout de lundi, bon ça c'est un fait... Tu dis quoi ? C'est le même gars qui a fait les deux tests ? PES, la simulation de foot qui demande des jours entiers de pratique avant de maitriser le quart de la moitié de toutes les subtilités ? Bon bah merde, qu'est-ce que tu veux que je te dise ! Oui, c'est n'importe quoi mais Gamekult a fait pareil alors lâche moi la grappe ! »

5) Précepte numéro cinq : lecteur, crée un blog pour évacuer ta frustration. Un super blog avec du Jean-Claude Van Damme dedans. Appelle-le au hasard, poil à gratter (fous-le en majuscules, t'auras sûrement plus de clics) et agis comme un sniper incompris planant au-dessus de la mélée. S'ils pouvaient seulement sentir les relents de ton haleine... Tu finiras sur la page d'accueil un dimanche d'hiver et plein de gens découvriront ton aptitude inespérée à dénoncer les travers de cette société capitaliste, foutraque et qui part clairement en burnes. Des hordes de gamebloguiens suivront tes pas déterminés et tu te mettras à les apprécier en retour. Tu découvriras l'amour. Alors, tu resteras lecteur.

6) Enfin, le sixième précepte revient à assimiler le fait irréfutable, indéniable, solennellement incontestable que Gameblog détient le monopole de la passion et que Gollum en est sa voix la plus vibrante. Lecteur, épouse cette croyance, baigne toi de cette certitude, de cette mystique et répète le mantra de la positive attitude. Oui, c'est ça, répète le encore. Tu es belle comme ça dis donc. Prends un micro, libère tes cordes vocales. Ca y est, tu t'es transformé(é) en Lorie. Je suis si fier de toi.

 

Voir aussi

Jeux : 
SingStar
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie
J'essaye désespérément d'ouvrir mes chakras, mais ça ne rend pas pareil. :(
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
J'approuve et applique le 5ème précepte, seule solution pour garantir une certaine intégrité et pérennité mentale sur le site. :yes:
JohnJohnJohnJohn
Signaler
JohnJohnJohnJohn
Merci d'avoir pris le temps de réagir de façon aussi détaillée et argumentée.
el loco diablo
Signaler
el loco diablo
Il y aurait beaucoup de choses à dire sur le fait de rester lecteur, ou pas. Mais d'abord bravo pour ton article, pas mal écrit du tout et pas si innocent qu'il en a l'air. A l'heure ou défoncer JulienC est le sport Gamebloguien par excellence, et pas mal de monde aime bien s'exciter la nouille par avis interposé, je trouve ça judicieux d'avoir posté cet article car il soulève quelques problèmes : En premier, je suis devenu presque complètement adepte du 2ème précepte. Un titre racoleur ? Un jeu ou je sens qu'il va y a voir un débat existentiel ou une news un peu limite, et hop je fous le camp. C'est encore la meilleure chose à faire. Petit bémol je trouve que quand le site se la joue Nouvel Enquêteur ( j'aime bien les comparer à ce hum... journal quand ils publient des news sur des affaires concernant un jeune qui tue une vieille après avoir joué à GTA ), c'est naze. Voila, ca n'engage que moi mais je le dis. Je pense que ca n'a rien à faire ici selon mon humble, et probablement pas entendu, avis.

Le 3ème précepte est on ne peut plus vrai : Bonne chance à ceux qui partent et ce, pour une raison ou pour une autre.

Je passe volontairement sur les 4eme et 5eme préceptes qui se rejoignent pour moi : Achetez vous une vie les mecs.

Le 6ème, si j'étais mauvaise langue, je penserais que c'est ironique. Mais comme malgré tout je crois en l'espèce humaine, je te laisse le bénéfice du doute :) La positive attitude quand elle est "anti blasée par des ménestrels", très très peu pour moi. D'ailleurs je citerai Kendy à ce sujet ( bon finalement je ne le citerais pas exactement vu que son blog ou je comptais prendre la citation à la source n'existe plus... Et replacé par un beau CACA. Sacré Kendy ! ) qui disait donc plus ou moins que faire avaler des couleuvres sous couvert de positif ca n'amène pas grand chose et que lorsqu on est mécontent, il faut le faire savoir aussi. Argumenté, bien entendu. Dans vos faces, les ménestrels !!! : )

En fait la seule chose qui me pose un souci dans ton article c'est le 1er précepte : Un pigiste, même sur Gameblog se doit au moins de relire son article. Ca me semble normal pour quelqu'un qui, je suppose , aspire à être journaliste quand il sera grand. Que les lecteurs fassent des fautes passe encore, sauf pour le vocabulaire SMS sponsorisé par SFR ou Bouygues. Là non, faut pas déconner; des fois il y en a... Je sais pas, je me demande. Les dyslexiques sont excusés, naturellement. Mais bref, pour les rédacteurs qui écrivent sur GB les coquilles ok car fort heureusement c'est pas le plus courant. Ah, et non un petit rappel pour manier correctement la langue française ne fait pas de mal. Paske si tou le monde se mé a ékrir comm sa ( toujours merveilleux le " sa " à la place du " ça " ) jeu voi pa comman on peuh pa avoire malle au zieu. On vient pas pour se faire corriger nos fautes de français certes, mais le minimum d'attention, par pitié pour ceux qui vont lire, c'est bien aussi.

Donc voila tout ça pour dire que perso, j'étais assez assidu il y a un certain temps sur GB mais que je me force à faire un tri dans ce que je lis, et tout n'est pas valable non plus : CF le raz de marée GTA, par exemple. donc oui soyons plus sélectif et arrêtons de gueuler sur le voisin que l on ne connait pas et laissons couler. Ce n'est que du jeu vidéo après tout.