Le Blog de Platon21

Par Platon21 Blog créé le 16/06/12 Mis à jour le 16/10/17 à 11h28

Ajouter aux favoris

Catégorie : L'histoire des jeux vidéo polémiques

Signaler

Plongez dans le livre "L'histoire des jeux polémiques : Volume 1"

  • L'illustration de couverture ne laisse aucun doute : le premier volume de "L'histoire des jeux vidéo polémiques" (274 pages, 2013) est consacré aux jeux de course / action. Il revient en détail sur le phénomène Grand Theft Auto, ainsi qu'au voyeurisme des jeux pornographiques et au "simulateur de viols" Rapelay.
  • Une première annexe raconte la croisade morale de Famillles de France, association qui a tenté de réguler la création des jeux selon des critères religieux. Une deuxième dévoile l'importance du sexisme dans les jeux et décrypte le scandale qu'avait suscité un magazine français pour son "apologie du viol de Lara Croft". Ce volume contient en fin d'ouvrage des interviews exclusives qui ouvrent de nouveaux horizons de réflexion.

 

La suite

    • Le deuxième volume de "L'histoire des jeux vidéo polémiques" (320 pages, 2014) s'intéresse au sadisme avec notamment Manhunt, Mortal Kombat et les Beat them All. Ce volume traite également de la peur et du gore avec Resident Evil et Silent Hill.
    • En outre, une vue d'ensemble est consacrée au débat scientifique sur les effets des jeux violents, une deuxième au traitement qui est réservé aux jeux vidéo dans les médias, et une dernière au scandale de l'addiction aux jeux en ligne. Une interview passionnante de Shane-Fenton (rétrospective n°2) vient clore ce volume.
    • Le dernier volume (à paraitre) de "L'histoire des jeux vidéo polémiques" est consacré à la politique et à la liberté d'expression avec les jeux d'extrême droite et ceux d'extrême gauche. Ce volume révèle aussi le militarisme à l'oeuvre dans les FPS tels Call of Duty et Battlefield. Une vue d'ensemble rappelle les enjeux du système de contrôle européen PEGI, et une autre décrypte les affaires de meurtres impliquant soit-disant des jeux. Ce volume comprend de nombreuses interviews exclusives.

 

Revue de presse

  • Jeuxvideo.fr (Cliquez ici)
  • Au final, "L'Histoire des jeux vidéo polémiques" est un livre passionnant, riche en informations, en débats et en analyses, bien écrit malgré les quelques coquilles qui surviennent parfois, et abondamment référencé. Le travail effectué par Benjamin Berget est remarquable de précision. Alors qu'il serait facile de prendre parti et de dénoncer ouvertement les détracteurs de ces jeux, il arrive à rester neutre et à nous raconter l'Histoire des jeux vidéo par ce biais. Il nous donne toutes les cartes, à la fois historiques, sociologiques, philosophiques et contextuelles pour bien comprendre les avis de chacune des parties qui s'opposent encore de nos jours.
  • Plus de critiques du livre ici

Boutiques d'achat

Biographie de l'auteur

  • Benjamin Berget est diplômé d'un Master de philosophie de l'Université de Bourgogne. Passionné par la philosophie de l'art, il livre avec "L'histoire des jeux vidéo polémiques" un grand ouvrage en trois volumes sur le jeu vidéo dans ce qu'il a de plus dérangeant. Il est l'auteur du livre "Yu Suzuki, le Maître de SEGA" aux éditions Geeks-Line (septembre 2015), et il écrit également (sous le pseudo Platon21) régulièrement des articles pour la presse papier  :

Mensuel Le Magazine GEEK

Mensuel Retro vers le futur

 

 

 

 

 

 

 

 

Bimestriel Pix'n Love

Trimestriel Retro Playing

TrimestrielSega Retro

SegaRetro

Trimestriel Côté Gamers

Trimestriel P-911, les jeux indépendants

Livre collectif L'âge d’or du jeu de rôle japonais

Livre collectif Games History n°3

  • un magazine numérique vendu sur iPad ([gi:k])

Il s'intéresse également au Rétrogaming avec l'association bourguignonne Replay, dont l'objectif est de sauvegarder le patrimoine vidéoludique. Vous pouvez rencontrer l'auteur aux différents évènements, expositions et conférences organisées par l'association.

  • Retrouvez les interviews de l'auteur

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Signaler

Revue de presse      "L'histoire des jeux polémiques"2 livres sur les polémiques, qui n’en font aucune…  Game Side Story - L'indépendant, mais pas que... - Google Chrome

L'histoire des jeux polémiques : Volume 2 (2014)http://www.gameblog.fr/images/blogs/39063/184807.jpg

  • Ludo Science (Cliquez ici)

  • Dans la droite ligne du premier tome, ce livre poursuit l'exploration de l'histoire des jeux vidéo ayant déclenché une polémique médiatique lors de leur sortie, à cause de leur contenu violent, sexuel, ou idéologiquement orienté. Un ouvrage captivant sur un sujet passionnant.
  • France Net infos (Cliquez ici)
  • Chaque analyse de jeu est expliquée clairement, référencée et documentée. De nombreuses informations sont donc données pour chaque cas. Sans en dévoiler davantage, courrez l’acheter si le sujet vous interpelle.
  • Game Side Story (Cliquez ici)

  • Concrètement qu’est-ce que ça vaut ? Pour moi le plus important à citer est avant tout l’objectivité, difficile de rester neutre lorsque l’on évoque des sujets aussi risqués. Le propos est à la fois clair, très référencé, objectif et surtout très analytique sans pour autant devenir pompeux (chose rare). Alors si vous ne saviez pas quoi lire pendant vos temps de pause au travail, je pense que le choix est simple. On trouve ces livres dans toutes les bonnes crémeries, et pour les derniers indécis qui voudraient plus d’infos ça se passe ici.

 

L'histoire des jeux polémiques : Volume 1 (2013)

  • L'avis du psychologue Yann Leroux (Cliquez ici)

  • Vous venez a peine de passer la période de Noël et voilà que déjà les étrennes approchent. Et puis dans cette période de fêtes, il est toujours bon d'avoir un petit cadeau. Qu'offrir ? La PS4 ? La XBOX ONE ? Rupture de stock ! Pourquoi pas ce livre pour comprendre la culture des jeux vidéo ? Le premier volume de B. Berget raconte une histoire claire des jeux vidéo polémiques. Un livre EX-CEL-LENT !
  • France Net Infos (Cliquez ici)

    Sur des sujets qui nous laissaient perplexes et un peu « paumé » à l’époque, l’auteur arrive à remettre en perspective les tenants et aboutissants tout en explicitant le pourquoi du comment de manière très claire et didactique donc très accessible même aux personnes n’y connaissant rien sur le sujet. C’est bien fait, bien écrit donc on adhère pleinement aux dires de l’auteur. « L’histoire des jeux vidéo polémiques, volume 1 » est vraiment un ouvrage singulier qui plaira aux amateurs de jeux vidéo mais également à ceux qui veulent prendre de la hauteur sur ce sujet et qui recherchent un ouvrage sérieux et complet pour mieux se faire un avis.

  • JeuxVideo.com (Cliquez ici)

  • Si, entre deux parties de la bêta de Battlefield 4 et deux braquages sur GTA V, vous ne crachez pas sur un peu de lecture, ou si vous désirez en savoir plus sur les jeux qui suscitent la polémique, cet ouvrage pourrait vous intéresser. Benjamin Berget a en effet rédigé  3 volumes traitant des jeux à la réputation sulfureuse, du plus grand public au plus confidentiel.
  • JeuxVideo.fr (Cliquez ici)
  • Au final, « L'Histoire des jeux vidéo polémiques » est un livre passionnant, riche en informations, en débats et en analyses, bien écrit malgré les quelques coquilles qui surviennent parfois, et abondamment référencé. Le travail effectué par Benjamin Berget est remarquable de précision. Alors qu'il serait facile de prendre parti et de dénoncer ouvertement les détracteurs de ces jeux, il arrive à rester neutre et à nous raconter l'Histoire des jeux vidéo par ce biais. Il nous donne toutes les cartes, à la fois historiques, sociologiques, philosophiques et contextuelles pour bien comprendre les avis de chacune des parties qui s'opposent encore de nos jours.
  • Sens Critique (Cliquez ici)
  • Pour moi, le plus impressionnant est la capacité de Benjamin à garder une position neutre et impartiale quand il s’agit d’expliquer les différents points de vue. Il essaie véritablement de comprendre les motivations de chacun. À ce propos, je tiens à saluer les chapitres consacrés à Familles de France, cette association si décriée par les gamers ainsi qu’à Jack Thompson. Ils sont clairs, complets, intéressants et très pédagogiques. L’autre grande qualité est, pour moi qui ai un profil universitaire, la qualité et l’exhaustivité des références bibliographiques. On sent que l’auteur a fait un travail de titan concernant ses recherches.

  • Ludo Science (Cliquez ici)

  • En plus des fiches de jeux, l'ouvrage propose trois sections supplémentaires qui sont particulièrement intéressantes : une histoire très détaillée et référencée de la croisade de l'association "Familles de France" contre les jeux vidéo violents (sans conteste le meilleur chapitre du livre) ; un travail similaire mais moins approfondi sur la question du sexisme dans les jeux vidéo et sur la polémique générée par un article du magazine Joystick sur le jeu Tomb Raider avec des propos très limites (voire plus que limite) sur le viol ; ainsi que deux interviews.
  • Gaming Since 198x (Cliquez ici)
  • Ce jeune diplômé de philosophie aux multiples talents vient donc de publier le premier volume d’une trilogie consacrée, comme son nom l’indique, à l’Histoire des Jeux vidéo polémiques : plusieurs centaines de pages décortiquant des dizaines de jeux classés par thème (action, érotisme…) et retraçant 30 ans de controverses politiques, économiques, judiciaires et autres.
    Une étude, qui me paraît inédite en France, sur un sujet pourtant ancien et inépuisable. Il est vrai que depuis l’an dernier, d’autres publications récentes, consacrées à Grand Theft Auto, ont abordé par ricochet la question de la violence vidéoludique. Mais ces monographies ne rendent que plus nécessaire la publication des livres de Benjamin Berget, qui abordent ces polémiques de manière plus globale, et qui sont les seuls à ma connaissance à traiter non seulement de GTA, mais aussi de Familles de France, de Carmaggedon, de Rapelay, de Dave Grossman, de la couverture de Joystick consacrée à Lara Croft, et de bien d’autres choses que vous découvrirez en les achetant. En commençant par le premier volume, disponible pour vous en version imprimée.
  • GrosPixels (Cliquez ici)
  • Quelques remarques factuelles, pour commencer : l'ouvrage, d'à peu près 300 pages, est d'une très bonne facture, que ce soit au niveau du papier ou de la couverture légèrement classée. Si l'on peut alors considérer que le sujet en lui-même n'est guère original, le traitement vaut cependant le détour par son sérieux et l'ordre dans lequel les choses sont présentées, les éléments étant appuyés par de nombreuses sources. Si vous êtes intéressés par le sujet et que vous souhaitez quelque chose d'accessible mais non réducteur, ce livre a tout pour vous plaire.
  • (Cliquez ici)
  • L'ensemble des articles et des fiches est très bien agencé en plus d'être particulièrement intéressant. Benjamin Berget nous offre ici une véritable analyse détaillée dans laquelle il avance des arguments fondés, basés sur des recherches approfondies. Passionnant de bout en bout, riche et très référencé, cette "Histoire des jeux vidéo polémiques" se présente comme une sorte de bible sur le sujet. N'hésitez donc pas à vous pencher là-dessus, sans oublier les suites afin d'en apprendre plus !
  • M(Cliquez ici)
  • Les jeux vidéo suivent la même évolution que le jeu de rôle, le rock’n roll, le cinéma, le théâtre ou même l’écriture (!) avant eux : une nouvelle activité qui attire les nouveaux et repousse les anciens. Face à ce fossé générationnel, ils sont, comme leur prédécesseurs, accusés de bien des maux. A nous, avides pratiquants de cette activité de pixels, de trouver les arguments pour la défendre, la faire comprendre, et la faire accepter. Un livre à mettre en toute les mains, qui se paye le luxe de donner un petit cours d’histoire vidéo-ludique sur les plus polémiques d’entre tous. Car oui, il y en a quand même eu un beau paquet.
  • Replay Retrogaming (Cliquez ici)
  • Son analyse est très argumentée et détaillée, que ce soit pour retranscrire l'avis des joueurs ou des autres, les "non joueurs". Car entre joueurs, on a tous un peu les mêmes idées sur ce sujet, mais Benjamin Berget a su accorder autant d’importance aux deux camps pour donner sens à un débat passionné. Les entretiens placés à la fin du Volume 1 sont très instructifs. On préfère souvent des débats télévisés stériles ou des webvidéos pleines de parti pris, donc j'ai aimé avoir une vraie réflexion argumentée et basée sur des faits pour renforcer des opinions que je partage avec beaucoup d'entre vous, mais il y a aussi des faits qui m'ont forcé à nuancer certaines de mes idées".
Ajouter à mes favoris Commenter (1)


Signaler

Un lecteur vient de m'envoyer la photo de son colis, et quel colis ! Merci beaucoup à Damien pour son soutien, et bonne lecture ! Plus d'infos sur les deux volumes de "L'histoire des jeux vidéo polémiques"

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

J’ai eu l’honneur d’être invité par Jay (magazine Gameplay RPG, Background) à l’émission de web radio « Les Tauliers » n°35, diffusée hier soir en direct, le vendredi 16 mai 2014. Il est vrai qu’avec une émission entièrement dédiée aux thèmes de ma série de livres sur « L’histoire des jeux vidéo polémiques », je ne pouvais qu’accepter d’intervenir ! Je suis donc descendu dans la cage aux fauves, et ma santé mentale s’en trouve encore aujourd’hui un peu bousculée…

De la polémique, il y en a eu. Surtout entre nous, a vrai dire ! Le débat a viré à la foire d'empoigne dès lors que fut abordée la question de l’intolérance dans les jeux vidéo. La diffusion du podcast est l’occasion pour moi d’apporter quelques précisions au sujet d'une remarque de Fox, qui aurait pu s’avérer exacte.  Fox supposait que le jeu South Park : Le bâton de la vérité avait subi la même censure partout en Europe, parce que le siège de Sony Europe est en Allemagne. Il est vrai que pour éviter de faire 28 versions différentes, Sony publie directement la version allemande de certains jeux pour toute la zone Europe, qui se retrouvent de fait censurés en France.

http://img2.wikia.nocookie.net/__cb20130310033227/southpark/images/3/35/StickOfTruthLogo-Small.jpg

Sauf que la version Xbox 360 a elle aussi été censurée. Et que les scènes coupées sont différentes d’un pays à l’autre : en Allemagne, les censeurs ont supprimés les croix gammées. Ce qui n’est pas le cas de la France, dont les scènes sur l'IVG et celles à connotations homosexuelles ont été supprimées. J’ai eu l'occasion d'expliquer le climat de crispations identitaires et religieuses qui régnait en France pendant l’émission, donc je n’y reviens pas. Les propos rapportés par un employé d’Ubisoft me semble la cause la plus plausible de cette censure, propos qui étaient « en off » et n’avaient donc rien d’une excuse officielle de la part de l’éditeur.

Je remercie Jay et toute l'équipe des Tauliers pour leur accueil.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler

Je suis à la recherche d'une illustration de couverture pour le troisième volume de ma série de livres "L'histoire des jeux vidéo polémiques" (cliquez pour plus d'infos). Voici déjà les deux premiers volumes. A vous de dénichez une couverture pour le troisième, en accord avec son thème : la lutte entre la liberté d'expression et la censure, ainsi que l'idéologie à l'oeuvre dans les FPS. Il vous suffit de glissez un lien vers l'image choisie dans votre commentaire.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler

Mon éditeur m'informe que le second volume de "L'Histoire des jeux vidéo polémiques" est déjà en précommande sur son site, en attendant une distribution plus large (Amazon, Pix'n Love, Fnac, etc.). Retrouvez ici quelques 320 pages suintant de sang et de peur, avec les affaires Silent Hill, Resident Evil, Manhunt et bien d'autres. Merci de faire passer l'info !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

J’ai accordé récemment deux interviews à GandalfLeBlanc, au sujet de ma trilogie de livres « L’histoire des jeux vidéo polémiques » et mes activités de journaliste, que vous pouvez retrouver sur son blog.

 

-Interview n°1  par GandalfLeBlanc   

-Interview n°2 par GandalfLeBlanc

A lire également

-Interview par RetroPlaying

-Interview "Des politiques loin d'être geeks"

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

http://www.hardgeekgamer.fr/wp-content/uploads/2013/09/Collector_South_Park_Le_B%C3%A2ton_de_la_V%C3%A9rit%C3%A9.jpg

Il y a des nouvelles qui font mal où je pense. Le dessin animé South Park avait déjà été victime de censure par la chaine américaine qui le diffusait, Comedy Central (au moment de l’affaire des caricatures de Mahomet), mais là il s’agit du jeu vidéo "Le bâton de la vérité", dont pas moins de 2 mini-jeux et 5 vidéos ont été coupées en Afrique, au Moyen-Orient et... en Europe ! La version américaine est normalement prévue sans aucune censure.

Les gags sur l'IVG : politiquement incorrect

Le contenu des mini-jeux porte sur l'avortement, un sujet redevenu "sensible" en Europe puisque l'Espagne a adopté le 1er février 2014 un projet de loi visant à n’autoriser l’IVG (Interruption volontaire de grossesse) qu’en cas de viol ou de danger grave pour la santé de la mère.

En France, des catholiques ont manifesté pour réclamer les mêmes restrictions contre l'IVG. On trouve parmi leurs rangs les mêmes associations conservatrices qui étaient contre le "mariage pour tous". Le pape François a d'ailleurs apporté son soutien aux manifestants.

Les séquences censurées dans le jeu ne présentaient pas de message moqueur contre la religion, mais étaient plutôt fidèles à l’esprit « pipi caca » (surtout les vidéos de sonde anale) de la série animée depuis ses débuts. C'est en tous les cas le premier jeu vidéo à recevoir l’aval de Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de la série.

Si les coupures avaient pour but de faire baisser l’âge recommandé par le PEGI, en passant de "18" à "16" ans, on aurait pu comprendre. Mais pas du tout : le jeu "Le bâton de la vérité" est prévu pour sortir en "18", c’est-à-dire qu'il s'adresse clairement aux personnes majeures ! Vous pouvez le constater par vous-même sur l'image du jeu plus haut. Les logos du PEGI sur la jaquette précisent aussi que le jeu contient de "la violence, des insultes et du sexe".http://image.jeuxvideo.com/images/pc/s/o/south-park-le-baton-de-la-verite-pc-1370417828-043.jpg

Le PEGI a-t-il décidé de censurer le jeu ?

Le porte-parole du PEGI a tenu à faire savoir que son comité d'évaluation n'était pas intervenu dans la brusque censure du jeu :

"Le jeu a été évalué par nos soins et jugé acceptable pour un PEGI "18". Ensuite, Ubisoft a décidé de modifier le contenu du jeu pour leurs propres raisons marketing".

Des censures différentes selon les pays ?

Le jeu "Le bâton de la vérité" est repoussé en Allemagne et en Autriche à cause de la présence de croix gammées, dont la représentation est strictement interdite dans les oeuvres de fiction dans ces pays. Il n'y a pour l'instant aucune date de sortie de précisée. 

Pas de censure pour la version PC ?

On apprend que la version PC du jeu "Le bâton de la vérité" passe entre les coups de ciseaux de la censure dans certains pays. Ceux qui conservent la censure, que ce soit les versions PC et consoles, sont : Allemagne, Autriche, Australie, Singapour, Hong Kong et Taïwan.

En France, on pourra tout à fait profiter de l'intégralité du jeu lors de sa sortie, à condition de se l'offrir sur PC - car la censure est maintenue sur consoles.

Le jeu "Le bâton de la vérité" est attendu pour le 6 mars 2014 sur PS3, Xbox 360 et PC (ne cherchez pas : il n’est pas prévu sur Wii U !).

Ci-dessous, le détail des censures en France :

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Le premier volume de "l'Histoire des jeux vidéo polémiques" étant dores et déjà un beau succès, c'est avec un plaisir certain que je vous dévoile en avant-première la couverture du volume 2.

Sachez que ce deuxième volume est encore en préparation chez l'éditeur, mais comme vous pouvez le voir, il est en très bonne voie. Le deuxième volume de "l'Histoire des jeux vidéo polémiques" s'intéresse au sadisme avec notamment Manhunt, Mortal Kombat et les Beat them All. Ce volume traite également de la peur et du gore avec Resident Evil et Silent Hill. En outre, une vue d'ensemble est consacrée au débat scientifique sur les effets des jeux violents, une deuxième au traitement qui est réservé aux jeux vidéo dans les médias, et une dernière au scandale de l'addiction aux jeux en ligne. Une interview passionnante de Shane-Fenton (rétrospective n°2 : 2012) vient clore ce volume.

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Édito

Passionné par la philosophie de l'art et la politique, je suis l'auteur d'une trilogie de livres sur le jeu vidéo dans ce qu'il a de plus dérangeant L'Histoire des jeux vidéo polémiques, je suis rédacteur pour le mook Pix'n Love, et également auteur de la biographie Yu Suzuki, le maître de SEGA et du "livre dont vous êtes le héros" L'épopée du Moine Guerrier Book pro

Archives

Favoris