Premium
Pix'n Love - le blog

Pix'n Love - le blog

Par Pixnlove Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 26/06/15 à 12h49

L'actu des Editions Pix'n Love et autres joyeusetés rétro...
http://www.editionspixnlove.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Communication (Jeu vidéo)

Notre prochain ouvrage à paraitre fin juillet traite d'un genre noble et particulier auprès des joueurs : le RPG ! Vous ne pouvez pas le manquer, c'est écrit en gros sur la couverture !

Vaste sujet sur lequel Raphaël Lucas, auteur du livre Bioshock - De Rapture à Colombia, s'est investi. Pour vous donner une idée du travail qu'il a accomplit, nous nous sommes dit que nous allions vous présenter ce cher monsieur. Après tout, qui pourrait être mieux placé que l'auteur  pour aborder le sujet et répondre à vos questions ?

Voici donc la première d'une série de six questions ! N'hésitez d'ailleurs pas à lui en posez via les commentaires, il y répondra dans un prochain article de blog.

------------

-Comment as-tu découvert le jeu de rôle papier, le RPG ?

C’est une longue histoire… Je suis un pur produit des années 1980, dans le sens où mon enfance a été bercée par Temps X, le Mini-journal de Patrice Drevet (le père de Cyril, donc), les premières tentatives d’interactivité avec la télévision (certains se souviennent peut-être des formes de papier à découper et à coller à l’écran, ou de Captain Power), ou l’émergence des salles d’arcade, etc. Il y avait aussi une véritable excitation autour de l’informatique « grand public » avec les MO de Thomson, les CPC d’Amstrad, voire même l’Alice de Matra et son illustration de Moebius.  Le jeu de rôle, je l’ai découvert par le biais de la télé. Bien avant la chasse aux sorcières du début des années 1990 (le nom de Jean-Marie Abgrall parlera à certains…), il arrivait aux chaînes hertziennes de diffuser des reportages sur le jeu vidéo et/ou les jeux de rôle. De souvenir, mon premier contact a eu lieu à la diffusion d’un sujet du Mini-journal : une des équipes rendait compte d’un tournoi de jeu de rôle, sans doute de Donjons & Dragons. Le scénario reprenait un des temps forts du film Ladyhawke (l’attaque de la tour), et des extraits du long-métrage avaient été intégrés pour rythmer la mise en scène. J’étais conquis ! La même année, 84 ou 85, je découvre les livres dont vous êtes le héros, livres qui s’échangeaient ou se prêtaient dans la cour de récréation comme autant de shoots de fantasy, l’Apple II et les jeux d’aventure de Froggy Software. Je joue à Paranoiak, insultant le psy du début de l’aventure, passe L’épreuve des champions ou défais l’archidémon Capon (Le château des âmes damnées). Je jouais déjà aux jeux vidéo à l’époque, mais j’avais alors une préférence pour les jeux d’action/aventure ou d’arcade, comme Antiriad, Conan : Hall of Volta, Green Beret, Rygar puis plus tard Rastan Saga. Le déclic, le vrai, c’est en avril 1987, le numéro 44 de Jeux & Stratégies, et la critique de Légendes Celtiques (Collections Premières Légendes), le tout premier JDR que je commande aussitôt chez l’½uf cube, une boutique parisienne de l’époque. Puis durant l’été 1988, c’est Miracle Warriors sur SMS que je découvre via un article – disons un peu « expédié »- de AHL. Qu’importe, à partir de là, la machine est lancée. Je bave alors devant chaque screen de RPG et/ou jeux hybrides : les Ultima me font de l’½il, de même que les jeux SSI, et je passe de la console à l’ordi en fonction des jeux. En plus de TILT que je lis depuis le numéro 49, je pousse mes parents à acheter Casus Belli et Jeux & Stratégies tous les deux mois, puis ce sera Joypad, Joystick… Aujourd’hui, je continue de me passionner pour le jeu de rôle papier, Vornheim : The Complete City Kit étant mon dernier coup de c½ur. Quand au jeu vidéo, c’est devenu ma profession, et le RPG est une de mes spécialités.

------------

A la prochaine pour la suite des questions/réponses !

Découvrez L'Histoire du RPG sur la boutique en ligne Pix'n Love.

La Team Pix, level 7

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Communication (Jeu vidéo)

 

Un nouvel ouvrage pour découvrir l'incroyable Histoire du RPG !

« Qu'est-ce qu'un RPG ? » La question paraît simple de prime abord. Elle sonne comme une évidence. Et pourtant… Cette année, alors que Donjons & Dragons souffle ses quarante bougies, peut-être est-il temps de pratiquer à un réexamen de son histoire, de son évolution, de constater à quel point le genre a évolué du papier jusqu’à aujourd’hui.

Si d’autres genres vidéoludiques sont parfaitement identifiés, codifiés, comme le FPS, les simulations automobiles ou de sport, le RPG continue, aujourd’hui, d’interroger. Sa forme n’a de cesse de changer, et ses écoles (japonaises, américaines), aux évolutions parallèles, s’influencent l’une l’autre, tout en développant des particularismes propres.

Ne parle-t-on pas de FPS/RPG ? De Tactical-RPG ? D’Action-RPG ? L’interface/gestion d’équipe d’un Baldur’s Gate n’est-elle pas proche de celle d’un jeu de stratégie en temps réel ? Les empoignades d’un Star Ocean ou d’un Tales of ne demandent-t-elles pas d’enchaîner les coups en fonction d’un timing comparable à celui des jeux de combats ? D’où l’éternelle question : « Qu'est-ce qu'un RPG ? »

Le genre RPG figure parmi les plus appréciés des joueurs. Pourtant, sous cette étiquette un peu large, on retrouve quantité de jeux aux ambitions et aux mécaniques différentes. Fort de nombreuses recherches et documents, L'Histoire du RPG retrace avec une rare minutie l’évolution du jeu de rôle.

De ses origines papier (JDR, Livre dont vous êtes le héros, Wargame) aux premiers proto-RPG universitaires américains ; de l'apparition du C-RPG, avec Ultima et Wizardry, à l'émergence de l'école japonaise (Dragon Quest et Final Fantasy en têtes de proue) ; de l'apparition des combats au tour par tour, jusqu'à l'arrivée des Tactical ; de la représentation en vue subjective jusqu'à l'apport d'une mise en scène cinématographique : laissez-vous emporter par cette incroyable épopée, pour découvrir les évolutions d'un genre aussi passionnant qu’hétéroclite à travers cet ouvrage richement illustré, et fruit de très longs mois d’investigation !

En plus de la version simple, nous vous proposons également deux versions - Dark Edition et Light Edition - chacune limitée à 500 exemplaires, proposant une finition Luxe (couverture cartonnée, dos toilé, illustration exclusive), ainsi que 2 affiches au format A4 offertes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de renseignements sur : http://www.editionspixnlove.com/

L'équipe de Pix'n Love

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
Communication (Littérature)

 

Qu'il s'agisse des bureaux de Paris ou de Toulouse de Pix'n Love, chacun de ces lieux de travail si atypique vit chaque jour aux rythmes des musiques de jeu vidéo. Si les membres de la Pix'n Love Team se querellent pour passer leur OST favorite, nous sommes tous très heureux de découvrir les mélodies qui ont fait vibrer nos collègues. C'est autour de cette passion commune que nous avons décidé de mettre en lumière ce pan trop méconnu de la culture vidéoludique.

 

Entouré par une ribambelle d'auteurs tous plus talentueux les uns que les autres, il a été simple pour nous de trouver les candidats parfaits pour compter l'histoire de ces "bips-bips" si caractéristiques. Grands spécialistes depuis plusieurs années, c'est Damien Mecheri et Rémi Lopez, déjà auteurs des analyses musicales de certains de nos ouvrages, qui se sont attelés à la rédaction des deux  livres que nous vous présentons aujourd’hui :

 

- Le premier se nomme Video Game Music et retrace toute l'histoire de la game music, de la chiptune au symphonique, enrichi de moult interviews de compositeurs célèbres (Hitoshi Sakimoto, Christophe Héral, Olivier Derivière, Jesper Kyd, Garry Schyman)



 

- le second s'appelle Original Sound Track et propose une sélection de 100 OST, déclinée sous forme de critiques d'albums et de conseils d'écoute.

 

 

 

Sortez les platines, branchez vos casques et plongez avec nous dans ce monde merveilleux de la musique de jeux vidéo !

    

 

Pour ces publications qui nous tiennent particulièrement à coeur, nous vous proposons une offre exclusive à notre boutique en ligne et limitée à 500 exemplaires, le tout à un tarif préférentiel  :

 

Cette offre comprend :

  • l'ouvrage Original Sound Track – 100 albums indispensables de jeux vidéo

  • l'ouvrage Video Game Music – Histoire de la musique de jeu vidéo

  • un coffret exclusif

  • l'album Selected Chiptunes de l'artiste SidAbitBall


N'hésitez donc à vous la procurer sur la boutique officielle des Editions Pix'n Love !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Divers
Vous vous en doutez, avec sept années de bons et loyaux services, Pix'n Love cultive son petit jardin secret. Certains "dossiers" sont bien conservés au chaud. D'autres méritent de sortir de derrière les fagots ! Nous sommes en 2008, animés par une fougue sans commune mesure, prêts à asservir le monde sous le joug de notre passion dévorante. Jeunesse oblige, les rêves les plus excentriques sont permis ! Certains vont même jusqu'à titiller la folie ! En atteste ce projet pharaonique de clip en full 3D afin de promouvoir la sortie de l'album chiptune de SidAbitball. L'occasion pour Luc, notre indomptable maquettiste, de nous affubler d'un Pix'n Boy aux allures de mascotte, à mi-chemin entre Mega Man et Astro Boy. Souvenirs, souvenirs, d'un désir inaccompli...
 
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Communication (Jeu vidéo)

 

Retrouvez l'univers du plus célère héros de jeux vidéo dans un ouvrage unique au monde ! Précommandes ouvertes !

Il est des histoires abracadabrantesques. Des rencontres invraisemblables. Des personnalités stupéfiantes ! Passionné de l’extrême, le japonais Mitsugu Kikai est assurément le plus gros collectionneur au monde de produits dérivés aux couleurs de Mario. Figurines, peluches, t-shirts, stylos, jeux de société, boissons, téléphones, cahiers, meubles, K7 audio, bicyclettes, mangas et même cotons tiges ! Kikai nous ouvre ici son univers fantasque en nous exposant plusieurs milliers d’objets à l’effigie du légendaire plombier moustachu. Un livre pittoresque, drôle et surprenant, taillé pour les collectionneurs de tous bords. Disponible courant mai.

  • La plus grosse collection au monde de produits dérivés à l’effigie de Mario
  • Une iconographie riche de plus de 5000 photos
  • Des milliers d’objets rares et insolites
  • Une rubrique dédiée aux goodies collectors

 

Précommandez la "Limited Tanuki Edition" !

Cette édition Deluxe à tirage limité jouit d’une couverture cartonnée, d’une illustration alternative, d’un fourreau et d’un marque-page exclusifs !

 

Egalement en précommande la "Classic Edition" !

L'ouvrage dans sa version "classique" avec couverture souple.

 

 

Plus de renseinements sur la boutique en ligne Pix'n Love.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Communication (Jeu vidéo)

Super Marco Pétronicce !

Une réalisation plastique et silicone by Luc Pétronille. Contient de véritables poils de bouc. Rendez-vous dans quelques jours...

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Communication

Il y a des jours comme ça où tout marche comme sur des roulettes. Pensez-donc : Gianni et Alex, respectivement auteur et illustrateur sur le livre Castlevania, étaient de passage à Cergy afin de signer les 200 certificats d'authenticité accompagnant l'édition Dracula de l'ouvrage. Pour l'occasion, l'équipe de Pix Toulouse avait également fait le voyage, et c'est avec un grand plaisir que nous nous sommes tous retrouvés pour partager l'un de ces moments sympas, qui font du bien. Il y avait donc Seb, Marco, Bénou, Luc, Frantz, Raf, Med, CouCou et Greeg, nouveau rédac chef du mook et qui s'occupe de gérer la com via les réseaux sociaux.



Hasard du calendrier, c'était également ce jour-là que l'imprimeur devait nous livrer les exemplaires de l'édition Belmont, soient les livres « simples » (mais qui sont superbes, rassurez-vous). Quand le camion est venu faire sa livraison, nous avons eu l'agréable surprise de constater que les livres collector (éditon Alucard et Dracula) étaient aussi du voyage ! Avec 3 semaines d'avance ! Autant dire une situation rare, mais qui devrait certainement vous réjouir ! Aussi, Raf et Joris, les coéquipiers de l'extrême, ont décidé de mettre les bouchées doubles et de faire en sorte de préparer l'ensemble des colis immédiatement, afin que chacun puisse recevoir son exemplaire le plus rapidement possible. Et on peut pas dire qu'on leur avait facilité le travail ! N'hésitez d'ailleurs pas à leur laisser un petit mot de remerciements dans les commentaires, ça leur fera plaisir.




C'est donc un véritable marathon qui s'achève, et nous sommes extrêmement fiers du travail accompli ! Merci encore à tous ceux qui ont participé à cette aventure. En attendant, à vous de nous faire part de vos impressions, une fois vos colis éventrés !

Vous procurer Castlevania - Le Manuscrit maudit édition Belmont

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Communication

Les différents salons que nous arpentons aux quatre coins de la France nous permettent avant tout de faire des rencontres. Avec nos lecteurs d'abord, afin d'échanger autour de notre passion commune. Il arrive aussi que l'on se découvre des coups de coeur pour des personnalités gravitant dans l'univers du jeu vidéo. C'est lors de la Japan Expo 2012 que nous avons fait la connaissance de Nicolas Augusto, que les lecteurs de Gameblog connaissent sous le pseudo de wav. Le feeling est immédiatement passé entre lui et nous, et les idées de projets en commun ont vite germé. Nous lui avons d'abord demandé d'accompagner Mehdi et Nicolas de Pix à Cambridge pour réaliser un reportage sur le studio Ninja Theory et son reboot de la saga Devil May Cry, en raison de son expérience dans le domaine de la télé (reportage que vous avez pu découvrir dans le DVD de l'édition collector DmC).

Puis au cours de nos nombreuses discussions, nous avons découvert l'autre passion de Nico - celle dont il a fait son métier : le paranormal ! Nico et, avec son frère Anthon, sont en effet coproducteurs de l'émission RIP – Recherche Investigation Paranormal, diffusé sur les chaînes Planète+ A&E et D17. Le concept ? L'équipe de RIP investit des lieux, célèbres ou non, prétendument hantés, et, à l'aide de ses instruments de mesure, elle enquête, afin de valider ou infirmer cette hypothèse. De quoi se payer de belles frayeurs !

Cette émission jouit d'une forte communauté et s'apprête à offrir à ses fans sa quatrième saison très prochainement. C'est d'ailleurs lors du tournage de cette même saison que Nico nous a averti que son équipe allait se déplacer en Roumanie pour poser ses bagages dans le château de Vlad Tepes - celui que l'inconscient collectif considère comme l'inspiration de Dracula ! L'occasion était trop belle. Afin d'accompagner la sortie de notre ouvrage – et sur une idée de notre Frantz national -, nous avons donc imaginé ensemble vous offrir ce reportage complet de 45 minutes, pour mieux percer les secrets de celui que l'on surnomme « l'empaleur », - manière idéale d'accompagner notre livre Castlevania ! Davantage qu'un simple « plus-produit », il s'agit là d'un vrai partenariat entre Pix'n Love et l'équipe de RIP. Et, surtout, de la concrétisation d'une belle amitié !



On profite d’ailleurs de cet article pour saluer toute la team de RIP : Nico, Anthon, Mariana, Denis, Davy, Laura et Terry, et leur souhaiter une bonne continuation !

 

Vous procurer Castlevania - Le Manuscrit maudit édition Belmont

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Communication (Jeu vidéo)

Notre mook, vous le connaissez forcement si vous êtes un habitué de notre maison d’édition. C’est par lui que toute l’aventure a commencée et c’est aussi la vitrine, la colonne vertébrale de notre société. 

Vous l’avez sans doute remarqué, mais son rythme de croisière a connu quelques tumultes. 

Depuis plusieurs numéros, une équipe fraichement soudée et prête à lui donner la structure qu’il mérite s’est formée. Une équipe prête à tenir la barre du navire, contre vents et marées. 

Nous vous avons déjà parlé du prochain numéro à  paraître, le numéro #25, que vous recevrez au mois de mars. Un vingt-cinquième numéro qui fête les 25 ans de l’emblématique Strider de Capcom. Vous en conviendrez, on pouvait difficilement mieux jouer avec les chiffres !

Vous trouverez également dans ce numéro, pêle-mêle, une interview des créateurs du film Man vs Snake, l’histoire du développement d’Oddworld - l'Odyssée d’Abe sur PlayStation, un bouillonnant article sur Menace, Blood Money et les tout débuts de DMA design sur Amiga, ou encore le secret d’André, le plus grand collectionneur de jeu français, ou comment "ce monsieur pas commes les autres" est parvenu à se forger une collection tout bonnement hallucinante !

Pour les éventuels retardataires, sachez que vous ne recevrez la « couverture abonnés » que si votre abonnement est toujours en cours ou si vous vous abonnez (ou vous réabonnez) avant le 25 février 2014 en cliquant sur ce lien.

Sachez également que le chemin de fer du numéro #26 est d’ores et déjà terminé et que sa production bat son plein chez nos rédacteurs de l’enfer. Tout ce travail afin de retrouver notre rythme de parution originel, à savoir bimestriel. Pour ne pas briser le suspens et vous en dévoiler sa teneur, Pix’n Love #26 aura un petit gout de « fish and chips » parfaitement assumé. Mais nous en reparlerons le moment venu (sortie prévue pour le mois de mai).

Pour en dire un peu plus sur l’avenir du mook, et à défaut de peut-être trop en dévoiler, vous n’êtes certainement pas sans savoir que le mois d’avril de cette année marque le vingtième anniversaire d’un certain Final Fantasy VI. Nous vous savons fans de la saga, et le numéro 27, celui qui sera disponible pour la période de Japan Expo au mois de juillet, fêtera le dernier épisode sorti sur Super Nintendo. L’équipe travaille d’arrache-pied sur la création de cet épisode ô combien culte afin  de fêter dignement les 20 ans de sa sortie. Une tâche qui s’avère particulièrement ardue, tant on a presque déjà tout dit à propos de ce RPG culte, mais que nous tacherons de relever haut la main...

Inutile de vous dire que l’équipe du mook reviendra prendre la parole en ces pages pour vous donner des nouvelles sur l’avenir de cette future publication. 

Lors de notre prochaine intervention, nous vous parlerons également de cette sacro-sainte nouvelle formule promise depuis un long moment. Parce que nous mettons un point d'honneur à ce que ce renouveau soit aussi le vôtre, nous nous fendrons de billets réguliers pour vous montrer l’avancée des travaux. Nous essaierons, autant que faire se peut, de tenir compte de vos avis, afin de faire de cette renaissance votre/notre succès. 

Pixellement vôtre...

La Pix'n Love Team

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Communication

Quand on réfléchit à une offre collector pour l'un de nos livres, les idées fusent généralement autour d'une table, lors de réunions éditoriales. Une fois ces idées validées, il faut ensuite se renseigner auprès de nos prestataires (voire en prospecter de nouveaux, au besoin), afin de passer à l'étape de la réalisation. Pour Castlevania, l'idée a germé autrement. C'est en pensant à leur ami Julien, ébéniste de son état, que Mehdi et Nicolas ont pour la première fois réfléchi à proposer un coffret en bois pour accueillir le livre.

Évidemment, au même titre que le papier - dont il est tiré - le bois représente une matière noble, susceptible de combler nos lecteurs les plus collectionneurs. Il va sans dire que ce coffret est le « clou du spectacle » de notre édition Dracula. Sa confection s'est donc réalisée de manière entièrement artisanale, à la main. Des prototypes ont d'abord été établi, afin de choisir le type de bois, ainsi que le vernis le plus adéquat. Notre choix final s'est donc porté sur du pin du nord, labellisé FSC (forêts gérées durablement). Après la fabrication des 200 coffrets, il a encore fallu à Julien graver le motif de décoration, ainsi que la numérotation - unique - de chacun d'entre eux. Un sacré travail ! Mais une fierté pour nous : rendre hommage à la matière noble qui nous permet d'abriter notre travail.


         

Depuis peu, Julien a créé le collectif Shelter, basé en Haute-Savoie, où 5 amis proposent des lunettes de soleil en bois recyclé. Soit « un accessoire éco-conçu, fabriqué localement, alliant style, artisanat et confort ». Allez y jeter un oeil si l'idée vous en dit.


Voici deux exemples de prototypes du coffret :

   


Et pour finir, la version finale :


Vous procurez Castlevania - Le Manuscrit maudit édition Belmon
t

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Édito

Les Editions Pix'n Love vous proposent, pour la première fois en France, de nombreux ouvrages uniquement dédiés aux jeux vidéo ainsi qu'à leur histoire.

 

  

LE SITE !

SUIVEZ-NOUS :)

 

 

Archives

Favoris