Premium
Pix'n Love - le blog

Pix'n Love - le blog

Par Pixnlove Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 26/06/15 à 12h49

L'actu des Editions Pix'n Love et autres joyeusetés rétro...
http://www.editionspixnlove.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Copinage

Parce qu'elles se font rares pour ne pas dire inexistantes depuis près de 3 ans, les sorties en soirée pour l'équipe de Pix'n love sont toujours un petit évènement. Exit les après-soupés en compagnie de nos PC, nous étions en escapade hier et dimanche soir. A noter d'une croix rouge sur le calendrier de madame...

Acte 1 : SidAbitball, le live

C'était dimanche soir, au point Ephémère à Paris. Situé au bord du canal Saint Martin, cet ancien magasin de matériaux Point P, devenu tour à tour caserne de pompiers puis lieu culturel et artistique de renom, a accueillit SidAbitball, le bad guy de la chiptune. Un évènement incontournable pour les bons groupies que nous sommes, d'autant que l'artiste, séjournant depuis peu à Singapour, signait là sa seule et unique date sur 2010.

Toujours accompagné de sa Game Boy, le troubadour a repeint ce lieu intime et underground aux couleurs 8bits. L'ambiance bon enfant de la première partie a progressivement laissé place à des beat hard tech, le temps de faire ressurgir les souvenirs de « teufs » improvisées de nos 20 ans. Sons guillerets et basses saturées se sont mêlés pendant une bonne heure sur fond d'animations pixellisées. Performance de taille : notre musicos se l'est jouée grand prince avec des compositions 100% originales. Du bon son comme on l'aime,  à la fois frais et excentrique, qui nous a fait remuer le popotin et verser quelques hectolitres de sueur !

Un dimanche soir sans boulot... L'euphorie est à son comble !

SidAtbitball et son compère Gregos, chargé de diffuser en arrière-plan des animations toutes de pixels.

Acte 2 : Musée du Jeu Vidéo, let's go!

Hier soir s'est tenu au Toit de la Grande Arche de la Défense, le vernissage du premier Musée du Jeu Vidéo en France ! Impossible de manquer l'évènement, tant l'initiative est symbolique. Journalistes, créateurs de renom et personnalités de tout bord ont été nombreux à répondre à l'appel. Il faut dire que le jeu vidéo, après 40 années de bons et loyaux services, est en passe d'être reconnu comme un bien culturel à part entière. Et puis il y avait ces irrésistibles petits fours accompagnés de son champagne... 

A l'origine de ce projet, l'agence de communication Alerte Orange a souhaité dans un premier temps mettre l'accent sur les supports de jeu. Dans cette optique, plusieurs centaines de machines - de l'Odyssey à la PS3 - et de cartouches sont exposées à l'heure ou la dématérialisation est de plus en plus probante.

D'aucuns regretteront l'absence de jeux, tel un musée de la photographie blindé d'appareils mais vide de clichés. Qu'ils se rassurent : nous n'en sommes qu'aux balbutiements et l'espace est bien entendu amené à évoluer. C'est qu'il fallait bien commencer par le commencement...

Renseignements sur http://www.museedujeuvideo.com/    

Marc (un peu moins associal après ces deux jours de sortie)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Bobusan
Signaler
Bobusan
C'est parfois dur d'être provincial...
Maspalio
Signaler
Maspalio
trop mimi la 1ere photo :)
Manga
Signaler
Manga
Il y a quelque chose de touchant sur la première photo les mecs (si, si !) :D

Édito

Les Editions Pix'n Love vous proposent, pour la première fois en France, de nombreux ouvrages uniquement dédiés aux jeux vidéo ainsi qu'à leur histoire.

 

  

LE SITE !

SUIVEZ-NOUS :)

 

 

Archives

Favoris