Highscore

Highscore

Par piteur Blog créé le 02/12/10 Mis à jour le 22/07/13 à 20h14

Tout et rien, tout sur rien et rien surtout.

Ajouter aux favoris
  
Signaler
iTruc

En 2 ans et demi, plus de 600 applis iPhone / iPad remplissent mon répertoire iTunes. C'est ça d'être à l'affut des promos et autres apps gratuites. Je vous rassure, je n'utilise pas tout... par contre c'est une galère innommable pour faire le tri. J'ai bien entendu renoncé depuis longtemps à afficher tout ce petit monde sous forme d'icônes dans l'écran de gestion : c'est manifestement trop pour un pc moderne. Du moins si on veut un minimum de réactivité.

Il n'existe pas de notation locale des applis : pourtant même iTunes propose ça sur la musique (dans sa propre base de données hein, vous croyez quand même pas qu'il va se rabaisser à stocker ce genre d'info dans les tags mp3). Si au moins il signalait les applis déjà achetées et absentes du disque local, ça permettrait de faire du ménage sans que ça devienne impossible de retrouver ses propres achats. Je ne m'attarderais pas sur les apps retirées par saint-Apple : c'est un argument supplémentaire pour de toute façon conserver tout téléchargement en local chez moi.

Et lors d'une synchronisation, la liste des applis est encore plus ridicule : c'est un timbre poste sur n'importe quel écran moderne. Toujours trop peu d'infos pour choisir en toute connaissance de cause. Et là, pas moyen de virer les icônes : ça rame, c'est comme ça et pis c'est tout.

Le seul ajout à ma connaissance depuis le lancement de l'appstore mi-2008 et ses quelques centaines d'apps de l'époque, c'est que chaque appli a son propre espace de stockage matérialisé dans iTunes. Frustrant. Avec ma mauvaise foi habituelle, je pourrais presque soutenir qu'avec un produit aussi bon, on en devient exigeant sur les petits détails. Presque, parce que ça finit quand même par gonfler.

Et puis quitte à vous bassiner avec des problèmes de nanti, c'est lourdingue de devoir classer les applis sur Iphone puis devoir faire pareil sur iPad. Ok, leur utilisation est sensiblement différente. Et plus terre à terre, un répertoire sur la tablette peut contenir plus d'applis que son équivalent sur téléphone. Mais quand même, des gens qui possèdent les 2, il y en a suffisament pour justifier quelques efforts. Même que le terme technique pour les désigner, c'est "bourgeois" (le coeur de la clientèle Apple dont je fais d'ailleurs partie).

C'est quand même rageant de voir un composant rendu aussi central par son propre créateur, laissé quasiment à l'abandon... surtout quand on voit fleurir à la place des impasses comme Ping. Aller quoi, un beau geste ?

Voir aussi

Plateformes : 
iPhone, iPod Touch, iPad
Sociétés : 
Apple
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Geek branche modérée, égocentrique et un brin autiste. Vive moi !

Archives

Favoris