Pheonix : Gamer Cinéphile.

Édito

Bienvenue dans la bulle de Pheonix

Vous trouverez ici différentes bafouilles

au grès du vent...

sur mes deux passions

que sont les jeux vidéo et le cinéma

(et sur d'autres sujet a l'occasion).

Un grand fourre-tout

de tout ce que je peux avoir envie de raconter

sur ces sujets

au feeling...

 

 

 

Archives

Favoris

Pheonix : Gamer Cinéphile.

Par Pheonix Blog créé le 07/01/14 Mis à jour le 28/10/14 à 20h17

Les pérégrinations d'un esprit torturé (cherchez pas j'aime juste bien cette formule) errant dans le monde du Jeu Vidéo et du Cinéma au grès de ses goûts, plaisirs et envies diverses. Humeurs, critiques analyses et truc qui passent par la tête et improvisations son au programme.

Ajouter aux favoris
Signaler
Humeurs Vidéoludiques (Jeu vidéo)

Il y a quelques jours j'avais laissé mon "remember 2013" a la fin du mois de Juin, avec le fabuleux The Last of US.
Aujourd'hui pour cette partie 2, je rattaque direct avec, tenez vous bien ça va être encore une fois absolument dingue.....

JUILLET ! Oui, je suis comme ça moi, je suis un gros ouf guedin dans ma teté, après Juin, je parle de Juillet, j'ai peur de rien moi ! J'crains dégun moi !!!!

... Hum... Pardon...

Juillet donc...

Juillet c'est plutôt calme en général,  et cette année, contrairement a d'habitude, et bien, ça as été plutôt... Calme...
Juillet a été le moment ou j'ai finis Persona 4 Golden, j'ai parlé de ce jeu dans la partie février, mais le fait est que les 87h de jeu incroyables que j'y aie vécues ce sont étalé de fin février a la mi-juillet donc.

http://www.welovetoplay.fr/wp-content/uploads/2013/11/Persona-4-Golden-lead.jpg

Je l'ai déjà dit, ce jeu est juste dingue, et marqueras a jamais ma vie de gamer.

Du coup, j'ai enchaîné avec Persona 4 Arena, acheté Day One, mais j'ai attendu d'avoir finis Golden pour m'y mettre.

http://www.stunfest.fr/wp-content/uploads/2013/04/222341-Persona-4-Arena.jpg
La aussi, déjà traité, un peu déçu, le combat est bien, le scénario n'est pas inintéressant, mais la mise en scène visuel novel rend cela un peu... soporifique malheureusement.


Juillet a été le moment ou je me suis mis, après l'avoir acquis a très bas coût, a Star Ocean : The Last Hope.

http://cdn-static.gamekult.com/gamekult-com/images/photos/00/01/20/19/ME0001201956_2.jpg


C'est moche, c'est niais, mais ça m'as pas pour autant totalement déplu ! Les personnages d'Edge et de Reimi sont pas fous mais on parviens a y porter un intérêt, et le système de combat dynamique est plaisant.

Malheureusement, l'arrivée d'autres jeux a chassé celui-ci de mes priorités, et quand j'ai voulu m'y remettre une fois les autres finis... Je ne savais plus ou j'en étais, paumé au milieu du donjons, je n'ai pas retrouvé mon chemin, et ses défauts on finis par l'emporter sur ma motivation... Je n'y rejouerais surement pas maintenant... Mais bon, il m'aura déjà divertit quasiment une 20aine d'heures.

Juillet (en fait fin juin mais je l'ai zappé), ce fut aussi l'occasion de sortir le Move du caniveau dans lequel il avait échoué, pour essayer The Unfinished Swan :

http://indiegames.com/unfinished%20swan.jpg

Couci-couça, c'était sympa, mais inégal, des moments très très bons, et d'autres très très chiants... M'enfin ce n'est pas long, ça se finis... Pas mauvais, mais décevant.

Enfin en Juillet je suis tombé sur la tête, obtenu via le PS+, j'ai testé Saints Row : The Third

Et le pire, c'est que je l'ai finis et je n'ai pas trouver ça désagréable ! Je n'aurais jamais cru...
C'est con, très con, c'est médiocre même un peu... Mais ça défoule ! J'ai passé des moments sympas, je me suis bien amusé.

Il est temps donc d'aborder le mois d'Août :

Et l'on commence Août avec Far Cry 3, qu'un ami m'as prêté :

Moi qui ne suis pas FPS du tout, le jeu m'as tenu... Le personnage de Vaas est fou, mais pas assez présent, ça dilue vachement l'impact (surtout par rapport à la montagne qui en as été fait). Inégal et parfois un peu incohérent, avec deux fins assez moisies soyons francs. Pour autant (©Julien Chièze  ;-) )  y'a des choses intéressantes, de très bons moments...

Bref, j'ai plutôt bien aimé, même si je n'arrive pas à être très enthousiaste, notamment a cause de la vue a la 1ère personnes, surtout dans ce jeu ou je trouve qu'il y a clairement des phases pour lesquelles ce n'est pas du tout adapté.

S'en est suivi grâce au PS+ toujours Spec Ops : The Line

 

Excellente surprise qui derrière ses airs de TPS classique cache un jeu déjà très agréable a jouer, mais surtout un scénario et un propos rare dans le monde du JV, un propos loin du manichéisme ambiant, un vrai point de vue sur la guerre, une véritable exploration (toute proportion gardée) psychologique de ses conséquences, de ces impacts sur les actes. Cela fait plaisir a voir et fait avancer le médium. Espérons que l'équipe derrière, malgré l'échec commercial du titre, sauras nous délivré un autre jeu avec les mêmes ambitions dans le futur.

Août après avoir été pan-pan a été vroum-vroum avec Need For Speed : Most Wanted :

Rien à redire, Criterion maîtrise son sujet et propose un jeu fun et agréable, une vraie réussite dans son domaine, une référence même, pour une franchise en dent de scie.

Mais Août a été l'arrivée aussi de Tales of Xillia !

http://i.jeuxactus.com/datas/jeux/t/a/tales-of-xillia/xl/tales-of-xillia-4e265e60be0ed.jpg

Qui confirme que la saga Tales of me plait véritablement. Supérieur techniquement en tout point a Graces f, mais un poil moins bon sur le scénario et les personnages (quoi qu'ils restent des personnages attachants). Tales of Xillia reste un pur bonheur.

Août fut le théâtre de la GamesCom,

Qui as vu Microsoft se contenté d'offrir un FIFA pour tenter de cacher la différence de prix (et pas a tout le monde) et balancer un superbe trailer du prochain Fables.

Et as vu Sony, après une intro qui pète la classe ou Shuhei Yoshida, sur son fauteuil, nous montre rapidos le menu de la PS4, mettre plein feux sur les indés,  je retiendrais particulièrement Rime, une beauté artistique prometteuse (espérons qu'il concrétise)

Mais j'en retiendrais aussi un gros froid sur la Vita, qui commence à me faire perdre le feu sacré que j'avais sur cette machine. Si j'aime cette console et y voit des choses intéressantes, Sony tente de la placer a la GamesCom comme la machine du jeu indépendant.
C'est très bien, mais, petit moment coup de gueule de l'article, au risque de choquer, je le dit, je n'ai pas claquer mon pognon sur une Vita pour jouer a de l'indé uniquement ! Sur Vita, j'attends AUSSI du AAA tel que Golden Abyss ou Gravity Rush...
L'indé dessus, je prends, et je veux, n'y voir que cela, je dis non... On as un bijou entre les mains, ce n'est pas pour jouer uniquement a des jeux qui l'exploitent a 3%.
Je répète : j'aime les jeux indés, mais n'avoir QUE ça, c'est pour moi un cauchemar...

J'ai acheté la Vita AUSSI pour avoir des jeux avec l'ampleur d'un Golden Abyss et autre régulièrement...

Bref, finissons Août gaiement avec le génialissime Rayman Legends.

Alors la, Origins était fun, mais Legends, c'est Origins puissance 10.000.000 !

Le gameplay top, des niveaux géniaux (mention spécial au monde sous marin a la sauce "James Bond" et aux niveaux musiques totalement oufs) le tout d'une beauté totale !

Je pourrais m'étendre, mais je me contenterais de féliciter Michel Ancel, son équipe, et Christophe Héral, le compositeur pour leur folie douce, et cette merveille.

Du fun en barre, un jeu qu'on traverse avec la banane tout le long !!!!

Et nous voici au mois de Septembre.

Et l'on commence très fort avec le fameux....

 

 

 

 

 

 

Roulement de tambours...

 

 

 

 

 

 

 

 

Suspense....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puppeteer !!!!!!! (Hey ! What did you expect ?)

Un vraie pépite ! Dans une ambiance théâtre de marionnettes réussie, servit avec un doublage VF d'excellente facture (vraiment, les voix sont super biens choisies), le gameplay en plus arrive a être original. Le design est rafraîchissant. Non vraiment, clairement, jouez-y tous !!!

On continue septembre avec....

Cette fois-ci....

 

 


Kingdom Hearts 1.5 HD ReMIX

http://static3.wikia.nocookie.net/__cb20130125152022/disney/images/0/06/KHHD_COVER.jpeg

Et la je ne suis pas totalement convaincu... Le jeu a vraiment vieillis je pense...
J'ai été un peu échaudé par ses mécaniques assez archaïques, son déroulement pas toujours très logique à base d'allez-retours parfois un peu lourd...
Je m'y suis remis et ait plus accroché, et la je galère sur les derniers combats et... Je n'ai pas franchement envie...

Et je vois que Chain of Memories répète pas mal les mêmes endroits, mêmes boss... Et ça ne me fait pas franchement envie.

Je redonnerais peut-être une chance a la franchise plus tard, en tentant de me remettre a ces deux jeux du 1.5 HD ReMIX, mais je pense que je n'accroche juste pas à Kingdom Hearts.

Il y a beaucoup de qualités mais... Je sais pas, y'a pas ce petit truc qui fait que...

 

Septembre a été l'occasion de jouer sur PC (si si !) et de découvrir, grâce a l'aimable donation d'un membre de Gameblog, Alan Wake, qui était dans ma liste de jeu à faire depuis pas mal de temps.

Et j'ai beaucoup apprécié, aussi bien l'ambiance, le scénario, la narration (le découpage en épisodes est sympa). Même la fin mystérieuse est un truc qui me plait. Il n'est pas exempt de défaut, mais je trouve vraiment que c'est un excellent jeu.

Enfin, ce mois-ci fût le théâtre d'une nouvelle bonne surprise PS+ avec Mafia II


Vraiment séduit notamment par l'ambiance vraiment très travaillée et digne des meilleurs films de gangster (on pense notamment aux affranchis, toutes proportions gardées et même si ce n'est pas la même époque).

Voici pour le mois de Septembre, le temps d'Octobre est venu.

Il commença sur une note plus poétique et sous le signe de Japan Studios avec Rain.

Si l'on regrettera qu'il reste plus un concept qu'un véritable jeu au final, il reste sympathique.

Et en Octobre, je me suis fait grâce à un prix attractif sur gog.com, Fahrenheit, car ça faisait longtemps que j'en avais envie, en attendant le Quantic Dream nouveau.

http://cdn-static.gamekult.com/gamekult-com/images/photos/00/00/61/25/ME0000612562_2.jpg

Le jeu fait office de véritable prototype de l'intention actuelle de Quantic Dream. Si le jeu m'as véritablement plu, je trouve que son principal défaut reste que contrairement a Heavy Rain et Beyond, j'avoue qu'il y a des moments ou les QTE (car la cela en est vraiment) sont vraiments juste la histoire de... Et ce qu'on fait n'as pas forcément de lien avec ce qui se passe.
La ou les deux autres jeux de Quantic Dream arrivent à avoir des contrôles contextuels qui sont totalement raccords avec ce qui se passe et sont véritablement le moteur du jeu et de son avancée.
Un jeu fondateur d'une vision, un 1er jet que Quantic Dream a réussit a concrétiser dans les jeux suivants.

Et cela me mène directement au tant attendu Beyond Two Souls.

Qui ne m'as pas déçu. Clairement un jeu qui fonctionne sur le lâcher prise. Il faut se lâcher, vivre la chose à fond, et la, c'est Grand, vraiment Grand. Un jeu fort et marquant, transcendé par la performance capture des ô combien talentueux Ellen Page et Willem Dafoe.

Beyond Two Souls est un jeu expérience qui mérite vraiment d'être vécu a fond au moins une fois, un voyage émotionnel au travers de la vie hors du commun de Jodie Holmes, un peu sur le coup du grand 8, entre moments calmes et intimistes réussis, et moments marquants filant des frissons, soulignés par une bande son grandiose, et sublimés par sa mise en scène de haute volée.

La fragilité et la force de Jodie, la puissance d'Aiden, intrigante et fascinante... Le jeu est remplis de moments qui vous happent et vous clouent sur place.

Fort et varié, je n'ait pas joué à Beyond, j'ai vécu Beyond. Un jeu vidéo différent, et tellement brillant, qui aborde des thèmes jamais vu dans un jeu vidéo, avec une force et une justesse touchante. Un jeu d'émotion, oui, émotion a l'état pur !

Un jeu qui divise, mais que j'ai apprécié et que j'ai "embrassé" de toute mon âme !

Sans transition (©présentateurs de JT) on enchaîne avec le retour du chevalier noir, dans Batman Arkham Origins.

 

 Les petits gars de Warner Bros Montréal on appliqués la recette Rocksteady à la lettre pour un jeu maîtrisé, ultra-rythmé et efficace, qui assure le spectacle. Il n'apporte certes pas forcément de nouveautés mais je trouve la narration meilleure que dans City,  un bon traitement du Joker et du début de Batman, avec un gameplay qui n'as plus à faire ses preuves.

Arrive alors Novembre, marqué par l'arrivée de la Next-Gen, et la réception de ma PS4 !

 

Première fois que je me paye une console au Day One, ça me fait assez bizarre. L'arrivée, le déballage et l'installation d'une nouvelle console reste parmi les moments les plus agréables de la vie d'un gamer !

J'aime beaucoup son design, son interface ergonomique et plaisante, la manette qui est juste parfaite ! Etc, etc...  Bref... Je suis déjà comblé ! Et je ne peux qu'être enthousiaste devant les heures de jeux qui m'attendent sur les prochaines années en sa compagnie !

Avec elle arrive Assasssin's Creed IV : Black Flag

Franche réussite, ce qui frappe tout d'abord, c'est l'ambiance ! Voguer sur les flots des Caraïbes au son des chants des pirates est grisant !

Assassin's Creed Balck Flag propose l'aventure avec un grand A ! Une vie de pirate de forban, et yo-oh-oh et une bouteille de Rhum (ah non ça c'est l'autre truc avec des pirates, l'autre truc ! ^^ ).

On s'y croit vraiment ! D'autant que le jeu est véritablement superbe sur PS4 !

Assassin's Creed IV est l'opus le plus aboutit de la franchise, côté gameplay, le plus fort est la cohérence de l'ensemble.
Si le III proposait nombre d'activités, la plupart ne servaient finalement pas à grande chose (la chasse, le système économique, étaient inutiles).

Là, la cohérence est de mise, et chaque activité répond à une autre, chaque possibilité a son utilitée ! On chasse pour améliorer son équipement, on aborde des navires pour trouver argent et matériaux pour améliorer leJackdaw, visite les épaves échouées pour dénicher des plans, etc, etc... Rien n'est inutile et n'est la en rajout !

On se surprends a voguer de longues heures sur les flots, abordant les navires, explorant les îles et îlots ici et là à la recherche de coffres et de cartes aux trésors.

Côté scénario, si je préfère tout de même le II, le IV est quand même très bon, le retour en arrière temporel est pleinement justifié. L'évolution d'Edward reste le point le mieux réussit, et l'ont retiendras des personnages secondaires marquants, Barbe Noire, certes, mais surtout James Kidd, je vous laisse découvrir le pourquoi du comment.

Côté métahistoire, je craignais énormément... Et finalement, j'ai beaucoup aimé le traitement, la mise en abîme de la partie du présent avec Abstergo, et surtout, le virage intéressant sur la suite des évènements avec Ceux Qui Etaient La Avant.

Avec la PS4 et le PS+ j'ai joué à Contrast.

Jeu sympathique, le concept restant, un peu à l'image de Rain, un peu trop au centre du truc, on aimerait que ça aille un peu plus loin. La maniabilité est parfois assez rageante. Le jeu se laisse jouer mais il ne va pas beaucoup marquer son monde...

Autre offert PS+, Resogun est une bonne petite surprise, nerveux et qui serait vite addictif, ça défoule à faire de temps en temps !

Et avec tout ça arrive déjà Décembre !

C'est alors que je craque et me prends Lego Marvel Super Heroes sur PS4 !

Et c'est juste le pied ! Vraiment ! Alors la version PS4 apporte pas grand chose si ce n'est fluidité et rendu plus brillant et plus fin de tout.
Mais qu'importe, le jeu est un pur bonheur pour tout fans de l'univers Marvel ! Univers très bien retranscrit, humour présent (et même le doublage décevant de la VF ne parviens pas a le faire tomber a plat !). Rajoutez un super gameplay dosant très bien les différents personnages, et vous avez un cocktail qui dépote !

Enfin, l'année gaming se termine avec l'arrivée a Noël de Need for Speed RivalsLe jeu est franchement beau, et c'est d'autant plus vrai quand on relance les précédents opus, même si il y a une marge de progression pour les prochains.
Très fun a jouer, proche de Hot Pursuit, il n'y a pas grand chose a redire. Hormis les temps de chargements... Trop longs... En plus le système obligeant à passer par les planques pour valider ses speedpoints fait qu'on est obligés de se payer des temps de chargements, on peu pas y couper. ! Un bémol qui fait un peu tâche sur Next-Gen et qu'EA devras corriger à l'avenir.
Mais bon, une fois en course, le fun et le spectaculaire fait le job !

 

Et voila ! L'année 2013 fût tout de même une grosse année gaming !

Une année de dingue même !

Un Grand Cru, vraiment, avec de très Grand Jeux.

Mon année gaming perso fût donc bien remplie, comme vous pouvez le constater.

(et encore, j'ai zappé des jeux...)

Maintenant place à 2014, qui je l'espère, permettras de continuer sur cette lancée !

Il y a du lourd à venir, et j'ai hâte !

Merci à ceux qui m'auront lus.
Et à une prochaine fois pour d'autres humeurs vidéoludiques !

Tchao !!!!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Loundra
Signaler
Loundra
Il me reste également des jeux à faire, j'ai pas encore Beyond, je vais continuer/manger/finir tous les Ultimate Ninja Storm sur ps3 et j'suis loin d'avoir terminé Rayman Origin (ça va être sportif d'obtenir le 100% !!) Je prend mon temps quoi... ivresse entre la ps3 et la ps4, Resogun est démentiel ! Et oui, superbe ambiance chez notre ami Edward je suis bien d'accord avec toi ! Oh et Rayman Legend sur ps4 quand il pointera son nez ! Tu m'as encore plus donné envie de l'avoir; j'ai l'impression que tous le monde le descend le pauvre..j'ai la démo et je m'éclate dessus déjà ><
Bref, encore plein de belles choses, et de grands moments vidéo ludiques à venir, ça va être top !

Au passage, c'est agréable à lire comme article, ça respire encore les espaces et les images ! +1 ouais !
Minato
Signaler
Minato
Voilà ! Comme je l'ai déjà dit, une super année, plein de bon jeux.... et y en a encore à finir (j'ai encore le dernier batman, le dernier assassin, marvel super heroes, deadpool, ect)