Les liaisons virtuelles

Les liaisons virtuelles

Par Phaelgalis Blog créé le 04/08/10 Mis à jour le 17/08/10 à 14h09

De petits articles sans prétention aucune pour un blogeur qui ne se prend guère au sérieux! :)

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

Quand je vous parle du marteau Mjölnir, du Valahla, du dieu du tonnerre tout ça...vous me dîtes? Thor! Et moi je vous répond que vous êtes une bande d'ignares! Non c'est vrai quoi! En fait Thor il s'appelle Ali et vit dans un village au bord d'un océan sous les tropiques. Niveau carrure c'est pas un géant, il ne porte pas la barbe et les marteaux il s'en sert juste pour tuer les clous! Encore une belle illusion qui s'évapore comme un soda gazeux dans le micro-onde. Je sais à quel point c'est dur! Mais ne perdez pas courage! Il est sympa aussi ce Thor...enfin Ali, enfin je me comprends.

Nous sommes en l'an 10 après la naissance de CM (moi quoi! je suis né en l'an 0 ou 1985 après l'autre là...) et la megadrive a un gros problème! Un petit lutin armé d'un bouclier, d'une épée et surtout d'un horrible bonnet vert, qui aime à casser du monstre et à draguer de la princesse sévit sur la super NES! La console au hérisson UMP n'a rien pour lutter contre, d'ailleurs elle est en fin de vie. Les machines 3D , invention satanique, sont en passe de déferler sur le monde! Mais, comme tous les vétérans, la megadrive a sa fierté. Elle décide  donc de partir sur un coup d'éclat en lançant son plus beau jeu, et en dammant le pion au bonnet vert! C'est ainsi que voit le jour "La légende de Thor", action RPG de renom chez les plus de 18 ans.

Je vous fais en gros le topo sur l'histoire de mémoire et en mode abrégé. Ali décide d'aller explorer une île déserte avec sa barquasse et comme un con il se retrouve enfermé dans un grotte! C'est alors qu'il trouve une main dans un coffre. Tout content de lui il décide de se la greffer car elle est en or. Puis il se souvient qu'en fait la sortie est juste sous son nez et s'en retourne vers son village. Las à son arrivée des hordes de trolls, ogres et autres rats altermondialistes mettent son village à sac! On ne la lui fait pas à Ali, c'est une ceinture noire en taekwondo et un maitre dans le maniement du couteau à pain. Ni une, ni deux il leur met leur raclée et va voir son pote le sage du coin que nous nommerons Jean Xavier pour l'occasion. Jean Xavier est un vieil homme sympa et autour d'un morceau de fromage à trou il explique au jeune fou qu'il a fait une grosse connerie. En effet, deux sorciers armés d'une main en or pour l'un , et en argent pour l'autre (encore un parvenu) se seraient frittés il y a de cela quelques siècles avant de se détruire mutuellement. En se greffant la main d'or, Ali a réveillé son homologue d'argent qui a invoqué une armée de maoistes trostkistes pour détruire le monde! Donc en gros il vous fait comprendre que vous allez devoir corriger la situation si vous ne voulez pas qu'il vous mette son pied au cul!

Fort heureusement pour Ali, la main d'or permet d'invoquer des esprits élémentaires: Dhito l'esprit de l'eau (une sorte de fée), Ifreet l'esprit du feu (un djinn de feu bien bourrin), Shadow l'ombre, et Bow la plante verte (arrosez abondament). Le hic c'est qu'ils sont enfermés dans des temples bardés de maoistes et de cadres du parti (boss) bien vicieux et prêts à pourfendre le premier social-traitre venu! Vous êtes donc partis pour casser du monstre, visiter des villes et draguer de la princesse jusqu'au dénouement final qui vous révélera l'assassin de votre soeur! Car oui vous aviez une soeur! Mais on ne vous l'a pas dit, histoire d'apporter ne serait-ce qu'un rebondissement à cette histoire insipide! A ce stade on se demande toujours quel est le rapport avec le Thor original? J'avoue que je cherche encore, mais je ne désespère pas de trouver avant ma mort par crucifiction sur un panneau Auchan!

Bon qu'en est-il du gameplay, de l'ambiance etc...? Pff vous êtes lourds! Bon ok j'y arrive là. En sa qualité d'action RPG "La légende de Thor" offre des séquences d'actions non stop, où on tranche des monstres sans répit à coup d'épée, on enchaine des tatanes acrobatiques et des combos bien bourrins. Malgré quelques lourdeurs dans certains mouvements, ce jeu est  véritablement  un régal de maniabilité et de convivialité. Le système d'invocation se base quant à lui sur les éléments (woaw): en gros avec le bracelet en or vous ciblez une flamme, un point d'eau, une plante ou une ombre... et hop votre esprit apparait! Il s'agit dès lors de gérer son mana, pour évter que  l'esprit ne s'évapore  prématurément, grâce à moult objets bonus. Dès lors la bestiole lancera des sorts parfois très violents pour vous, notamment l'esprit du feu qui bombardera littéralement tout ce qui se trouve à l'écran!

Comme le character design est très réussi on se prend aisément au jeu, quelques mini jeux venant dissiper ça et là les éventuels ennuis,  et on ne lâche  la cartouche qu'à regret une fois le dernier boss occis. A côté des tenors actuels du RPG, la gestion des caractéristiques et de l'équipement peut sembler très limitée mais ce n'est pas nécessairement une faiblesse. Cela vous oblige en effet à vous concentrer essentiellement sur vos talents de joueurs, et votre maitrise du pad, plutôt que sur votre optimisation statistique! On passe donc un bon moment le temps d'une semaine ou deux, jouissif par la liberté d'action offerte et le dynamisme des combats.

Pour le message véhiculé par le jeu, je ne m'en souviens pas assez pour me prononcer là dessus. Puis après tout on est là pour casser du monstre, point. C'était le bon temps, comme je l'ai dit ce fut un des derniers grand jeu du genre sur console 16-bit. Il fallut attendre Zelda Ocarina of Time sur N64 pour renouer avec les actions-RPG dignes de ce nom sur console de salon. Et depuis lors, les bon softs de cette veine sortent au compte goutte à raison d'un par an ou d'un tous les deux ans. Raison de plus pour les savourer! Notez qu'une suite de "La légende de Thor" sortit sur Saturn en son temps, très intelligement intitulée "La légende de Thor 2". Hélas n'ayant pu y jouer je ne saurais dire de quoi il en retourne.

 

Voir aussi

Jeux : 
La Légende de Thor
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives