Catégorie : Rien à voir

Signaler
Rien à voir

Présente toi à l'assemblée constitutive des membres de la commu' :

Je suis Pedrof. J'aime le jeu vidéo et je me trouve souvent enthousiaste au début d'un jeu, quand je découvre les différentes interactions et les quelques spécificités de game design. Puis je trouve que le scénario n'avance pas, que les situations se répètent et je suis déçu. Cela arrive souvent mais pas toujours. Je reste passionné par la question de la narration dans les jeux vidéo et ne joue d'ailleurs quasiment qu'à des jeux qui racontent de près ou de loin une histoire.

Ton jeu de l'année ? Indiana Jones le tombeau de l'empereur sur PC joué au Dual Shock 2.

Ta surprise de l'année ? Indiana Jones le tombeau de l'empereur sur PC joué au Dual Shock 2. Parce que c'est ce qu'aurait dû être Tomb Raider à la place de Legend et de tout ce qu'a produit Crystal Dynamics.

Ta déception de l'année ? 007 Legends sur 360. Aussi nul que la presse le dit.

Le scandal de l'année ? Battlefront 2. Même s'il paye notamment pour tous les jeux en ligne qui nous font jouer des heures et des heures pour débloquer un équipement potable et avoir les mêmes chances que tout le monde.

Le scandal GB de l'année ? Les fautes d'orthographe des news.

L'arnaque de l'année ? Les derniers jedi.

Le braquage de l'année ? J'ai pas de braquage donc j'élis le scandale de l'année non jeu vidéo : le harcèlement sexuel dans le milieu du cinéma.

La direction artistique de l'année ? Yakuza 1&2 HD Edition. Parce que ça a été fait sur PS2 et que malgré cela en 720p sur PS3 c'est magnifique.

La bande-son de l'année ? Rain, le thème de fin. Daybreak c'est son nom. Trop beau.

La turbo-baffe de l'année ? Toutes celles que se prend Harvey Weinstein.

Le développeur de l'année ? DICE pour son cynisme de mercenaire à la con.

Le constructeur de l'année ? Sony pour son incompétence avec la PS4 Pro incapable de donner du 60 fps sur n'importe quel jeu (ils auraient dû obliger les développeurs).

Le bide de l'année qui t'a fait plaisir ? Battlefront 2.

Le bide de l'année qui a fait du chagrin en toi ? Final Fantasy XV.

L'expérience viscérale de l'année ? Voir le développeur de Dead Space fermer ses portes... ... ... ...

Le troll de l'année ? La PS4 Pro.

Ton Top 5 de l'année ? Je n'ai fait que des jeux bidesques à part Indiana Jones le tombeau de l'empereur et Yakuza 1&2 HD... En voici donc trois : Batman AA, Vietcong Purple Haze, Die Hard Vendetta.

Tes attentes pour 2018 ? Scarface sur PC, Mafia sur PC. Oui oui les originaux. Auxquels je compte jouer avec une Dual Shock 2 qui en plus vibrera, oui monsieur. Donc ce sera comme une version PS2+++.

Pose-toi une question et réponds-y. Pourquoi ne joues-tu qu'à des vieux jeux ? Parce que je n'ai pas de PS4 et que je n'en achète pas parce que j'ai déjà plein de jeux à faire sur PC - PS3 - PS2 - Xbox - Xbox 360 - GC - Wii. Et enfin parce que cette course à la dernière machine et aux derniers jeux pour nous créer des besoins me dégoûte et que ça me fait du bien de ne pas en faire partie, même si en conséquence j'ai moins de sujets de conversations à partager avec la plupart des joueurs.

Le mot de la fin ? Temps. De "prendre le temps" :)

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Signaler
Rien à voir

J'ai regardé un film documentaire que j'ai trouvé pas mal (sur LCP) et je le partage avec vous. Ça ajoute des pièces aux discussions sur le féminisme qu'on a pu avoir ici.


Docs ad Hoc : Aliaa la révolutionnaire nue par LCP

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Rien à voir

J'ai envie de partager avec vous une séquence de télé qui m'a fait réagir. J'aimerais savoir si c'est votre cas, si vous l'interprétez comme moi et ce que vous en pensez. La séquence est tirée de l'émission "Le Cercle" diffusée sur Canal+ Cinéma et date d'il y a quelques semaines. Il s'agit d'un débat critique sur le film Paradis : Amour de Ulrich Seidl. Le moment qui m'interpelle est celui de l'intervention d'Ollivier Pourriol, un philosophe et critique du Cercle. Il compare le film à un film d'horreur et pour soutenir cette association appelle en premier lieu "l'horreur physique manifeste du côté autrichien". Je vous laisse regarder le débat pour comprendre.

Suite à cela il me semble y avoir une réaction des autres intervenants, Ollivier Pourriol qui prend ce que j'assimile à une posture défensive agressive et qui élude la demande de précision de l'animateur (Beigbeider).

Enfin regardez cette vidéo.

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Rien à voir

Ici Mars

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Le Blog de Pedrof

Par Pedrof Blog créé le 20/12/10 Mis à jour le 16/12/17 à 11h40

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris