Premium
Divagations Tentaculaires
Signaler
Jeux Video

Lundi 06 juin, c'est en compagnie de quelques camarades gamebloggers que, comme beaucoup, je regarde et commente les conférences de l'E3... Arrive alors la vidéo de gameplay de Battlefield 3, la fameuse scène de chars...

... Pendant la vidéo, certains se sont extasiés devant le rendu photo-réaliste de la chose ou bien encore la claque technologique, d'autres se sont profondément ennuyés, mais moi, j'ai eu des frissons dans le dos.

La réaction que JulienC a eu lors du podcast 189 de Gameblog à propos de Battlefield 3 m'a poussé à écrire cet article.

Pour bien comprendre mon point de vue, il faut que vous sachiez que je suis un ancien militaire, et que j'ai fait l'expérience d'une opération extérieure dans les Balkans au tout début des année 2000. Expérience qui m'a marqué (en bien comme en mal). J'ai participé à une campagne de soutien civile et militaire (en milieu urbain), mais également traversé des "déserts", des endroits où des stigmates de destructions ont élus domicile, des lieux où des chiens errant vivent dans des épaves de chars et autres véhicules explosés au bord de la route et ou des maisons détruites me font relativisé sur notre condition privilégiée.

Justement, ce genre de zone désertique, c'est exactement le genre d'endroit où ce situe l'action de cette demo présenté par DICE... Et c'est peut-etre un des facteurs de ma réaction. Ce titre est techniquement fantastique, mais derrière le vernis technologique de cette démo se cache une véracité horrifique qui ne devrais pas être prise à la légère. C'est une expérience sans doute fantastique pour le joueur lambda qui imagine la guerre au loin et abstraite (merci le JT de TF1). Mais elle est malheureusement bien réelle pour certains (et pas si loin que cela). 

Pour avoir rencontré les victimes de conflit, je me demande comment ils interpréterais Battlefield 3.

Et là, j'en entends déjà certains me dire : "Oui mais dans les films de guerre et aux infos, ce n'est pas beaucoup plus folichon"... Oui mais non !

Devant un film, vous êtes spectateurs et passifs. Vous assistez à des scènes en sachant qu'elles reflètent une réalité s'étant déroulée dans un passé plus ou moins proche. Il y a un coté "devoir de mémoire", et lorsque vous assistez à un film du genre, c'est en toute connaissance de cause. Bref vous vous "instruisez" et ça vous montre certaines vérités que vous auriez pus lire dans un livre d'histoire, de façon moins ludique ;).

Etre ludique, c'est bien, mais dans Battlefield, pas de "devoir de mémoire". Même si cela reste virtuel, le jeu propose de s'immerger dans la peau d'un soldat qui tue juste parce qu'on lui en donne l'ordre, de façon froide et mécanique avec un réalisme affolant !

Sur le terrain, on prie pour que ça n'arrive pas ! Les états major font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter l'affrontement, et si ça arrive, c'est en dernier recours et à regret (dans les 2 camps... Pas de gentils, ni de méchants, juste des hommes qui servent de pions aux politiques... Et les 2 camps morflent)...

 

Dans un jeu, la notion d'interactivité fait que l'on oublie souvent que le soldat (le vrai) sur le terrain à une conscience et un passif avant d'être militaire (famille, amis, convictions etc... Oui un militaire est un homme comme les autres !). Les développeurs ont tendance à ne pas prendre en compte la responsabilité morale de leur choix de développement. (Tuer des gens avec un gros gun c'est cool, mais ils n'imaginent pas vraiment ce que cela implique... Exploser une barraque pour y déloger un sniper c'est fun, mais ont ils seulement imaginé une seconde qu'elle pouvait être habitée ?)...

Il en résulte que l'on peut avoir l'impression de jouer une machine froide et calculatrice plutôt qu'un homme face à ses actes obéissant à un état major invisible !

Par contre, CoD, Medal of Honor, Soldier of fortune, Operation flashpoint et j'en passe.... C'est du pure spectacle, et du bon la plupart du temps. Etrangement, c'est cette scène de chars in game de Battlefield 3 qui m'a "ouvert les yeux" et qui me retourne le cerveau depuis...

L'ultra réalisme du titre va t-il faire prendre conscience aux joueurs de l'extrême gravité de leur actes, ou alors va t-il les enfermer un peu plus dans leur bulle idéaliste qu'ils se font de la guerre ? Malgré le fait que j'ai bien conscience que je ne parle que d'un jeu, je n'arrive pas à me sortir de la tête que de nombreux joueurs claqueront 50€ pour avoir la possibilité de tuer de la manière la plus réaliste possible. Peut on parler dans ce cas la d'immersion morbide ? (Je m'étonne moi même d'en arrivé à un résonnement pareil !)...

Je tiens à conclure ce petit article, sur le fait que je suis un défenseur absolu de la liberté d'expression dans le jeux video et qu'en général, je ne suis pas du genre à m'émouvoir d'une grosse tuerie dans une experience vidéoludique... Mais cette video de gameplay froide, précise et réaliste m'a terriblement perturbé. J'en ai d'ailleurs fait mention dans le 6eme podcast d'1PA4 que j'ai enregistré à chaud avec mes camarades suite à la conférences EA. Néanmoins je comprends que certaines personnes me brûlent sur un buché suite à la lecture de cet avis, j'espère tout de même que quelques lecteurs auront pris conscience qu'une même expérience vidéoludique peut être perçu d'un oeil différent d'une personne à l'autre.

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Commentaires

t7x
Signaler
t7x
Personnellement, je vois pas la différence entre tuer avec de laid graphisme, et tuer avec des beaux graphismes. C'est tuer quand même après tout, le débat devrait surtout être là. Sinon, je trouve ça marrant de faire son choqué maintenant, alors que depuis longtemps les jeux les plus vendus sont les jeux ou l'on tue.
Gandjonabar
Signaler
Gandjonabar
Bon article , bien écrit qui pose de vraies reflexions ! Pour te dire Parodius , j'ai ressenti ces mêmes frissons en regardant cette vidéo au rythme si particulier , et pourtant je ne suis absolument pas militaire ! Mais j'avoue que je n'avais pas ressenti ca devant un jeu et encore moins un trailer depuis longtemps !
tuemiste
Signaler
tuemiste
Superbe temoignage effectivement. Mais je ce doit vraiment etre une question de perception parce qu'en regardant les meme images que toi. je n'ai mais alors la pas eu le meme ressenti du tout. C'est assez abherant d'ailleur j'ai trouvé la séquence certe bien faite. mais longue, ennuyeuse. Et j'ai encore moi été touché par cette sequence que toi. mais ton experience personnel du conflit en est probablement la cause. et j'en suis desolé. Parce que le but des develloppeurs n'est probablement pas d'offenser les anciens militaire ou victime de ce genre de conflit. Ce qui explique d'ailleur pourquoi ses conflits fictif nous sont amené de maniere si froide et impersonnel comme tu dis. justement pour qu'il n'y ai pas de retenu morale durant les partie de jeux. Aussi bien fait soit il le decors, les chars et les graphismes. Ils ne font que servir un gamedesign. Un terrain de jeux. C'est d'ailleur pour cette raison que ce genre de jeux ne m'impressionne ni ne m'interesse. Il n'y a aucune implication émotionnel. ce ne sont que des sucession de mission grand spectacle, avec objectifs certe varié, mais redondant au possible.

La raison qui te pousse a ecrire un tel article c'est que tu as vecu un conflit similaire. et par conséquent tu es conscient des actes que le joueurs est amené a accomplir. et l'incidences que cela peu avoir sur les populations alentour. C'est un etat d'esprit que le joueur n'a pas. puisqu'il n'a aucun bagage pour soutenir ce genre de raisonnement... Au final Ca reste du jeux video.

Le jour ou nous verrons un jeux nous demander d'eliminer des civiles suspecter d'etre des terrorristes en ligne sur un mur. pendant que ceux ci nous supplie de les epargnés. Ou de voir des gens souffrir apres qu'on ai simplement rayé leur maison de la carte. Ou simplement des enfant nous demander de les proteger en pleur. Bref on aura atteint un veritable cap. car il y aura une implication émotionnel réel. Un questionnement devra vraiment etre fait sur ce qui peu etre fait en Jeux video et/ou pas.

Dans mon cas j'ai été bien plus impressionner par la scene de l'aeroport dans MW2 que par cette scene de char. On nous demandais de tirer a vu sur tout les civiles et en plus d'y prendre plaisir via la mise en scene ! Je trouve que c'est quand meme bien plus choquant. Mais un message d'avertissement apparaissait avant la scene et nous proposait de sauter la scene si nous etions sensible a ce genre de chose.

Bref, je crois que c'est juste un question de sensibilité mais ca reste du jeux video. Personne a part les gens qui on vecu ce genre de conflit n'auront ce regard vis a vis de cette sequence. Moi je suis plus du genre a chercher l'emotion. Plutot que du frag bete et mechant. dans ce sens Battelfield et Moderwarfare ne m'interesse pas du tout. meme si je suis curieux d'en voir plus. ^^
JulienC
Signaler
JulienC
Un grand merci pour ton témoignage.
Cedric
Signaler
Cedric
J'ai déjà parler de ça sur le statu de JulienC (http://www.gameblog....r=10&lid=731801).
Je trouve très intéressant et très sain que les joueurs mènent ce débat.
(Je précise que je suis militaire.)
Je crois que ma passion du jeu vidéo me rend optimiste et j'ai envie de croire que l'on peut avoir un jeu réaliste sur un sujet grave, comme la guerre, sans pour autant ce retrouver devant quelque chose de mal sain.
J'en reviens à mon exemple préféré, Heavy Rain qui traite de sujets graves et qui pousse à faire des choix moraux particulièrement dure. ATTENTION SPOIL !!!! Il faut tout de même à un moment décider d'abattre froidement ou non un homme!
Tout cela pour dire qu'il me semble que le jeu vidéo peut certainement se permettre de toucher à tous les sujets avec réalisme.
Mais ce qui est sure c'est qu'une tel approche de la guerre ne laissera personne indifférent.
C'est pourquoi j'attend avec impatience Battlefield 3 pour voir le résultat final.(et qui c'est je changerais peut être d'avis a ce moment là)
Parodius
Signaler
Parodius
Huhu imicaali ;)... C'est pas faux ça fait James Bond ^^...
Non c'est juste que j'ai certains exemples concret sur ce qui ce passe en opex, mais en théorie pas le droit d'en parlé. :( ...
Si seulement j'avais la voiture Bond ^^.
callveen
Signaler
callveen
@imicaali: je pense pas qu'il soit allé au front pour le fun... C'est évident qu'il n'a pas le droit de tout dire, ni de dire tout ce qu'il a vu...
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Tu connais ma position sur le sujet Paro, et je suis parfaitement d'accord avec toi, on est arrivé à un moment où le jeu se doit d'avoir un discours. Peut être que l'impression sera différente quand on y jouera, parce qu'on aura passé du temps avec les perso, et curieusement j'en doute.
imicaali
Signaler
imicaali
"je n'ai pas le droit de tout dire" Your name is bond, james bond ? :o
GameblogSanchiro
Signaler
GameblogSanchiro
Pour moi si le coeur du débat tourne autour de la question de l'interactivité alors Battlefield ou Modern Warfare, les deux jeux sont à mettre dans le même sac. Et que dire d'Opération Flashpoint ou de Arma ?

C'est parce que les moteurs évoluent que les consciences se réveillent ? Mais ces questions ont toujours étaient posées par certains les gars !!!

D'ailleurs il est assez cocasse de voir que Gollum lui même a su trouver un sens à la scène de l'aéroport dans MW2 en disant en substance que ce n'était de toutes manières qu'un jeu (je retrouverais le podcast en question et quoterais ses propos) alors qu'aujourd'hui une scène n'impliquant pas a priori des civils innocents mais des combattants lui donne un sentiment de rejet.
Parodius
Signaler
Parodius
Mais je ne peut pas tout dire ^^ ... Bon je n'ai pas eu des millions d'aventures (je ne suis pas Chuck Norris), mais en théorie je n'ai pas le droit de tout dire... En plus je ne suis pas sur que ce soit approprié ;)
chocolat
Signaler
chocolat
Plus long, svp!
On voit que tu ne développes pas assez ton propos, tu aurais tellement de choses à nous dire, et j'aurai tellement de question à te poser... :)
Zade
Signaler
Zade
Nan c'est même trop court parce que c'est vraiment passionnant. C'est un débat que les joueurs doivent obligatoirement mené parce que sinon Famille de France va le faire pour nous. Je trouve aussi le trailer très dérangeant pour les raisons que tu développes. J'attends donc beaucoup du jeu de David Cage.
Alan Kirsten
Signaler
Alan Kirsten
Des articles comme ça, j'en veux !
Parodius
Signaler
Parodius
Oo ... 27 "J'aime" et 10 commentaire pour un article balancer à 01h du mat'... Merci les mec :) !!!! Habituellement ce genre d'article passe un peut inaperçus et ne fonctionne pas vraiment. Merci :).
Sinon j'en aurais des chose à vous répondre, et j'en aurais aussi des choses à ajouter, mais je me suis retenu de faire un texte trop long pour ne pas découragé les lecteurs... Ce soir peut êtres ;)
imicaali
Signaler
imicaali
canard-sucrey > S'engager dans l'armée suite à une expérience dans un jeu vidéo ? Sérieusement, c'est un ami qui te le dit, mais ton commentaire on dirai une vaste blague... :o

Sinon super article... ;) Plus la technologie avance, plus on se rapproche de la réalité. Le problème c'est ce genre de situation ou finalement, c'est assez malsain de s
Alan Kirsten
Signaler
Alan Kirsten
Ce n'est qu'un jeu ! Les productions futures seront de plus en plus réalistes.

Je pense que le fan de FPS ne se demande pas tant de choses quand il joue. C'est une expérience, qui cessera quand il éteindra sa TV.
callveen
Signaler
callveen
Très bel article.

Ce qui me plait personnellement dans ce genre de jeu et dans tous jeux en général, c'est l'exutoire qu'il m'apporte.
Une mise en situation (heureuse ou non), une transposition (réaliste ou pas) d'une expérience de vie que je ne vivrais probablement (et souvent heureusement!) jamais. Parfois cela provoque une prise de conscience en moi, qui m'accompagne encore le pad posé. Je le prend comme un enseignement et ce même si j'ai eu du plaisir à jouer à ce type de jeu éthiquement culpabilisant pour ceux qui ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre.
Je ne me vante pas de jouer à ce genre de jeux, je n'y joue pas devant mes enfants et n'en fait pas l'éloge des exploits virtuels réalisés auprès de mon entourage qui reste hérmétique au jeu vidéo en général, alors pourquoi attiser le feu avec du choquant...
Ces jeux deviennent de plus en plus réalistes certes... Il faut juste continuer à faire la part des choses, c'est là l'essentiel.
Warriorfly
Signaler
Warriorfly
Moi, les FPS ne m'attirent pas plus que ça pour une raison très simple c'est que je ne me sens pas être le personnage du jeu, tu dézingues des ennemis à la chaine, ton camp est toujours le gentil à 100%, pas une merde, ce sont les méchants qui ont cherché et nous on a rien fait du tout de mal, ils ne nous aiment pas c'est tout. Et je ne pense pas que ce jeu fera plus réfléchir qu'un autre FPS moins photo-réaliste et tout ça à cause du fait qu'on ne connait pas l'histoire du personnage que l'on contrôle, sa vie en dehors des missions, ses enjeux, le danger, on ne ressent pas ses émotions, ce qu'il pense, on est pas immergé avec le personnage mais on est immergé dans l'action et c'est tout et ça ne fait pas réfléchir dans ces cas-là et vu que la majorité des FPS est basé sur le même plan, sans réelle connaissance de ton personnage. Dans les FPS, je ne trouve pas de jeux qui m'a fait réfléchir et me poser des questions en dehors du jeu alors que dans d'autres genres de jeu, on peut réfléchir, je pourrais citer les jeux de Kojima, ce ne sont pas les plus photo-réalistes et cependant ils te font réfléchir et te procure des émotions, bon il n'y a pas que lui mais là mon commentaire est long. ^^
Cronos
Signaler
Cronos
Article très intéressant.
Le film docu Armadillo est une bonne idée de ce que représente cette génération face à la réalité de la guerre. On ne peut s'empêcher de faire le rapprochement avec le jeu vidéo.
canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
Peace. Moi j'aurais pas eu le courage de faire l'armée. Mais je pense que si le jeu est ultra réaliste, ça peux ouvrir les yeux à certains
Nemesis-8-Sin
Signaler
Nemesis-8-Sin
C'était pile le sujet de discution que j'ai eu ce soir avec un ami, et je lui exposais justement le point de vue que peu importe combien le jeu est réaliste en terme de visuels, de graphismes et d'image, il ne sera jamais rien d'autre qu'un "jeu" tant qu'il ne prendra pas compte le fait que les soldats sont des êtres humains, et non des surhommes sans peurs et sans histoires qui fraggent à tout va...Après, quand à savoir si c'est une bonne ou une mauvaise chose, je pense que ça dépendra, comme souvent, de la perception de chacun. Certains auront un malaise face à un tel choc de réalisme (même si il n'est que visuel) pendant que d'autres conserveront toujours cette éternelle distance entre le média qu'ils voient (même si ils sont impliqués dedans via un contrôlleur) et la réalité. (Je ne veux pas dire réalité militaire, je veux dire leur "réalité" leur monde, quoi.). Dans tous les cas il est tout à fait normal de se poser ces questions, surtout lorsque notre expérience personnelle nous ramène directement à ce que les développeurs exploitent sans recul ni nuance comme un "divertissement". C'est quelque part un peu pour ça que j'attends de voir ce que va donner le prochain David Cage, qui, si je ne m'abuse, devrait proposer un jeu de guerre "humain". D'un autre côté, le problème n'est pas nouveau. Ce sont les moyens développés qui le remettent toujours, tôt ou tard, sur le tapis. Reste à voir donc comment le jeu sera perçu par la masse, et s'il sensibilisera certains joueurs (je doute que cela soit l'objectif d'EA...) C'est dans tous les cas un très bel article et un bon témoignage.
guilman
Signaler
guilman
Ancien militaire ? effectivement ton point de vue ce comprend alors.
Akiru
Signaler
Akiru
YEAAAH j'ai réussi a tout poster après 10 tentatives. Sérieux quel bug de merde !
Akiru
Signaler
Akiru
Quelques part j'ai envie de dire que si on est sujet a des soucis (qui sont tout a fait compréhensible) qui fait qu'on est sensible à un certain type de jeu, ça peut être les jeu d'horreur certaine personne peuvent en sortir traumatisé tellement ils peuvent aller loin dans le psychisme du joueurs, ou ici en l occurrence, des jeux de guerre, il faut savoir faire la part des chose et ne pas se lancer dans ses type d'aventure. Moi personnellement je sais que ça ne me fera strictement rien donc je sais que je l achèterai si j en avais l envie, mais si pour toi cela peut être sujet à raviver des souvenir en toi que tu n a pas forcement envie de revivre, je ne peu que te conseiller de ne pas l acheter. Mais jamais je ne serai contre ce genre d expérience, et tant mieux si y a tout une branche de jeu de guerre qui se veut de plus en plus réaliste, comme tu l a dit peut être que les joueurs prendrons conscience de l horreur de tout cela. Sympathique analyse en tout cas.

Divagations Tentaculaires

Par Parodius Blog créé le 08/06/10 Mis à jour le 29/05/14 à 21h30

Salutations amis tentaculaires ! Bienvenue dans mon antre secrète...
Ici vous trouverez du tentacule (plein...), du JDR (Cthulhu, Warhammer etc...), de la figurines, de la fantasy, un petit peu de jeux video et quelques trucs totalement inutiles...
Grosse santé mentale exigée (,;,;,) !

Ajouter aux favoris

Édito

Archives

Favoris