Le Blog de Parker
  
Signaler
Jeu vidéo

 

Aprés un treizième volet déchainant les foules, décevant pour certains, novateurs pour d'autres, la série Final Fantasy rempile à nouveau mais plutôt que de nous offrir un nouvel épisode tout beau avec pleins de méchants sombres, Square décide de jouer la carte de la suite direct et nous offre ainsi Final Fantasy XIII-2.

Je suis de ceux qui n'ont pas aimés le dernier épisode, trop linéaire ? Non ce n'est pas grave je peux m'habituer. Une grande zone à quêtes typés MMO ? Non plus, je peux m'en accomoder. Le plus gênant restant à mes yeux l'absence totale d'interêt pour le scénario. Trop plat, sans aucune émotion, ne possédant au final aucun enjeux narratifs me touchant. Chaque personnage étant à peine traité, la mise en scène complétement foireuse et sans aucune ambition ainsi qu'une score musicale assez dégueu. 

J'ai tout de même acheté ce dernier épisode. Pourquoi ? Automatisme pour commencer, j'achète un FF. Et surtout car au vu des dossiers, bandes annonces et autres previews, le jeu s'annonçait plutôt pas mal. Alors ? On va voir ça de suite.

Histoire :

Tout commence aprés la fin du volet précèdent, à savoir, le sauvetage de Serah par toute l'équipe. Seulement quelque chose à changé, Lightning que l'on croyait toujours vivante à la fin du treizième volet semble être morte. Tout le monde est certain qu'elle s'est sacrifié pour sauver sa soeur et à donc par la même occasion subi le même sort que Fang et Vanille. Se transformer lamentablement en Manneken-Pis de glace. 

Seul Serah est persuadé que sa soeur est toujours vivante, elle la voit dans ses rêves et reste persuadé de l'avoir vu lors de son sauvetage. Heureusemebt elle peut compter sur son mari Snow qui décide de la croire et part donc à la recherche de Lightning à travers le monde. Je soupçonne Snow d'être parti aprés s'être rendu compte du caractère un poil pédophile de sa relation avec Serah, ne comptant revenir que quand le jeune fille aura un peu grandie.

C'est donc sans soeur et sans mari que Serah vit dans le village de New Bodhum. C'est suite à un étrange rêve prophétique ainsi qu'à l'apparition de monstres dans le village mais surtout du jeune Noël venu chercher Serah de la part de sa soeur, que la jeune fille partira pour un grand voyage plein d'amour et de rebondissement. Une aventure qui semblera un poil familière à tous les amateurs de Chrono Trigger et Chrono Cross.

Une nouvelle aventure, un bon scénario ? :

C'est donc de manière un peu abrupte que commencera le scénario de ce Final Fantasy. On assiste sans trop comprendre ce qui se passe, que ce soit l'arrivée de Noël, l'apparition de lightning ou bien le changement de fringues de Serah alors qu'elle pionce, costume faisant penser aux émissions de Veronique et Davina.  Ne vous inquiétez pas pour autant, le scénario se laissera doucement apprivoiser. Tout le reste de l'histoire se fera doucement mais surement pour être sur de ne perdre personne. 

Pour tous les décus du scénario du XIII, reprenez espoir, celui de sa suite lui est en tout point supérieur. Mettant en place le système de voyage dans le temps pour retrouver Lightning, l'histoire se révèle être une agréable surprise. Hormis un premier acte tout en douceur où l'on passera une bonne partie de son temps à gambader sur la plage en quête de chat et de trousses de soins, le reste du jeu prendra une tournure beaucoup plus dramatique. Le jeu plaçant petit à petit et avec beaucoup de talent tous ses enjeux dramatiques faisant basculer ainsi le jeu dans une ambiance beaucoup plus sombre. Pas de retournement scénaristiques à la mord moi le noeud mais plutôt un destin tragique en filigrane durant toute l'aventure.

Exit donc les considérations foireuses d'une Vanille, la vengeance moisie d'un Hope ou le questionnement complexe des chances de survie d'un chocobo en milieu capillaire. C'est au tour de Serah d'être sur le devant de la scène. D'abord un brin pénible au début du jeu, elle saura gagner en assurance et en conviction et deviendra beaucoup plus profonde et intéressante que tous les personnages de l'ancien opus.

N'oublions pas Noël, nouvel arrivant et donc nouveau personnage. Véritable surprise du jeu, il incarne ce que tout héros doit être dans un bon rpg. Il est un peu le héros de shonën par excellence. Toujours motivé, possédant sa part sombre et son lot de drame il n'en fera pourtant pas étalage à tout bout de champ. Ce qui m'a d'ailleurs assez étonnné, je m'attendais un peu à une pleureuse cherchant à tout prix à rentrer chez lui.

Je ne mets pas de côté le méchant pour autant qui une fois que l'on assimile son design, un mix entre les années 80 et notre époque, se révèle intéressant. Plus tragique encore une fois que l'on peut le penser au premier abord.

Nouveau gameplay ? :

Niveau gameplay, on reste en terrain connu. Vous controlez Noël ou Serah ainsi qu'un monstre que vous aurez au préalable capturé pour allez affronter vos ennemis. Les combats sont plus ou moins les mêmes. Seul un sentiment de facilité semble se dégager au début du jeu. Ici, plus besoin de ne compter sur la victoire qu'en cas de Break. En effet les persos semblent avoir gagné un poil en puissance. Pour le reste c'est pareil, vous alternez entre les différents jobs pour chaque personnage selon l'ennemi et c'est à peu prés tout. Ne vous fiez pas à la facilité relative du début de jeu, la suite est tout de même un peu plus retors. Le système d'XP est le même, le crystarium ou sphérier pour les moins aveugles de nous. Différence pour cet opus, il monte vite et n'est bloqué à aucun moment. Permettant la montée d'expèrience assez vite dans le jeu. Il ne sera pas rare que vous soyez lvl 99 en à peine 10h de jeu.

Je reviens sur la capture de monstre. En effet, tôt dans le jeu on vous annoncera que vous pourrez en capturer un pour en faire le troisième membre de votre équipe. Sachant que chaque monstre dispose de son sob unique, de stats que l'on peut évoluer et qu'il y en a autant que de Pokemons chez Nintendo et vous comprenez que vous allez avoir l'embarras du choix. 

J'allais oublier la présence de QTE au sein des combats. Il sera fréquent de voir à la fin d'un combat, le déclenchement d'un QTE pour finir l'affrontement. Inutile et peu intéressant ils ont le mérite de dynamiser un poil le truc. Vous gagnerez un petit objet inutile à chaque fois que vous en réussirez un parfaitement.

Rajoutons à cela un système de dialogue lors de vos ballades pour cloturer le point gameplay. Vous aurez le choix à certains moments de poser des questions spécifiques à certains personnages. Permettant d'approfondir certains points de l'histoire, ces choix ne seront là que pour satisfaire votre curiosité et n'auront pas d'incidences sur le reste de l'histoire.

Le voyage dans le temps : 

Coeur de ce nouvel opus, le voyage dans le temps se révèlera être une agréable surprise. Une fois le premier mone achevé vous comprendrez que vous allez devoir voyager à travers les époques pour retrouver Lightning et par la même occasion résoudre les différents paradoxes temporels du monde. Vous allez ainsi voyager d'époque en époque, du passé au futur assez aisémment. Vous visiterez une époque scientifique puis la même époque mais 300 ans dans le passé où la même zone se verra infesté de mercenaires et monstres en tous genres. Il sera aussi possible d'accéder à des époques alternatives, sorte de zone "what if" si vous voulez. 

Ce système se révèle plaisant, on voyage sans limite, le jeu nous laissant une assez bonne marge de manoeuvre. Ce choix scénaristique coupant ainsi les reproches que l'on pouvait faire au précedent volet. Ici l'on voyage où l'on veut et quand on veut. Les zones de chaque mondes sont assez grandes et assez intéressantes pour que l'on s'y attarde à chaque fois. De plus, il est toujours intéressant de voir l'évolution d'une zone à travers le temps ou bien son évolution si tel ou tel évènement ne s'était pas déroulé de la même manière.

J'en veux plus !

Le jeu n'oublie pas ceux qui souhaitent faire autre chose que suivre la quête principal et offrira une bonne dose de quête annexes pour commencer. Chacunes de ces quêtes reposant sur le système de voyage dans le temps. Un type vous demandant un slip qu'il a paumé vous obligeant ainsi à partir dans la même époque mais dans le passé pour aller choper son slip et lui rendre. Les quêtes annexes sans être géniales ont le mérite d'être présentes et toutes plus ou moins scénarisés. Vous n'aurez jamais juste un texte et une récompense.

Si les quêtes de slip vous gonflent, rien ne vou empêche d'aller faire un tour du côté du casino pour aller y jouer votre argent et y passer un paquet d'heures. Vous y trouverez des jeu de cartes, machines à sous ou encore courses de chocobos. les courses demandant l'élevage d'un chocobo pour pour participer.

Mais si les slips et les chocobos c'est pas votre truc, vous pouvez toujours partir en quête des 160 fragments éparpillés dans le monde. Au premier abord inutile, ces fragments se révelent être lors de l'ouverture du casino un moyen d'obtenir des capacités secrètes une fois un certain nombre obtenu.

Et si tout ça ne vous tente pas, n'oubliez pas que vous pouvez aller jouer les dresseurs pokemons à travers me monde.

Conclusion :

Véritable surprise, effaçant bons nombres de défauts du XIII, cette suite s'avère être beaucoup plus intéressante. Scénario maitrisé, ambiance au poil et choix musicaux couillus font de cet épisode un jeu à posséder pour tout amateur de rpg jap. Il n'est toutefois pas le renouveau de la licence, il n'est que ce qu'aurait du être le XIII à mes yeux.

Un dernier conseil, prenez votre temps. Le jeu n'est pas en ligne droite d'une longueur affolante. Profitez donc bien de ce que le jeu vous offre à côté pour pouvoir bien profiter de tout. 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy XIII-2
Sociétés : 
Square Enix
Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

Parker32
Signaler
Parker32
Ne pas les voir ne m'a pas gêné, vu que j'avais plus vraiment d'affect pour tous ces persos. J'ai apprécié de les revoir tout de même.
J'ai trouvé que l'appropriation de l'univers et de sa mythologie pour en faire une autre histoire est une super bonne chose.
Parker32
Signaler
Parker32
Mouais...quand je vois le traitement réservé à Sazh dans la 13-2....
Parker32
Signaler
Parker32
Surtout que tu peux consulter tous les chapitres du XIII dans le 13-2. Et ils ont le mérite d'être plus compréhensible que toute l'aventure du 13. Fonce
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Dak thx pour le conseil xD
J'avoue m'être posé la question : prendre le XIII-2 sans jouer le XIII, je me suis dit que ça fait un peu hérétique : l'un étant la suite de l'autre la logique voudrait que je me tape les deux même s'il n'y a pas la moindre contrainte de ce côté là ...
Parker32
Signaler
Parker32
Au pire ne prends que le 13-2. Il se suffit à lui même. Tout reste profondément mieux fait. Et l'histoire reste tout à fait compréhensible même si tu n'as pas fait le 13. La preuve je ne me souviens de pas grand chose hormis la fin et je comprends tout le scénario. Le 13 te permet juste de te familiariser avec la mythologie du jeu. Donc achète le 13-2. Tu peux.
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Nan du tout je ne l'ai pas fait mais je vais finir par acheter le XIII et le XIII-2, ça mme manque un FF entre les mains x)
Yaden
Signaler
Yaden
J'approuve ce test, j'ajoute que contrairement à son aîné qui en avait très peu, il a quelques pistes musicales vraiment sympas, notamment celle du résumé de l'histoire à chaque début de partie, celle des monts Yaschas la première fois qu'on y va... même le thème des chocobos rouges on s'y fait je trouve ^^
Parker32
Signaler
Parker32
Me ? Pour le 13 ? J'ai aimé je pense, pas au début, il m'a fallu le temps de le digérer je pense. Il a quand même de gros gros défauts...Tu l'as fait ?
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Thx pr le test ^^

Tu donnes quelques pistes mais qu'avais-tu pensé du XIII sinon ? (j'ai vu que tu lui as mis 4*)
Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
J'ai juste fait le début par curiosité, j'attends de finir mes autres jeux avant de me lancer dedans. En tout cas ça change vraiment par rapport au XIII !

Le Blog de Parker

Par Parker32 Blog créé le 21/07/11 Mis à jour le 07/04/14 à 08h51

Un blog pour réfléchir sur le cinéma, les livres et les jeux vidéos

Ajouter aux favoris

Édito

 

Voila un petit moment déjà que je voulais commencer un blog. Ayant pour ambition le journalisme, je me suis dit :

Quoi de mieux qu'un blog pour s'entrainer à écrire des articles ?

Alors que va être ce blog ? Normalement un Blog sur notre culture Geek, je m'explique: je vais tenter de faire des critiques, analyses , sur le ciné, les bouquins ou encore les jeux vidéos. 

Bon, je suis conscient que ma visibilité ne sera peut être pas énorme mais tant que quelques personnes me lisent et soit donnent un avis sur l'article ou sur le style d'écriture, bah ça me va ! 

 

Voila ! Bonne (prochaine) lecture ! 

 

Archives

Favoris