Le Blog de Parker
Signaler
Cinéma

Plutôt que d'aborder l'oeuvre originale, à savoir The Hitcher de 1986 réalisé par Harmon, je vais me pencher sur le remake et faire une sorte de double critique. Vous montrer à quel point vous devez voir l'original et fuir ce remake.

 

Je vous renvois toutefois sur l'émission + ou - Geek abordant les grands méchants si vous voulez une bonne critique de l'original. 

Synopsis :

Jim et Grace est un jeune couple bien sous tout rapport. Ils sont jeunes et beaux. C'est sur la route que nous allons les trouver, en direction de la maison de leurs amis où ils comptent passer un agréable moment. Comme vous vous en doutez, cela ne se passera pas bien. C'est en effet aprés avoir accepté de prendre en stop un étrange inconnu que les ennuis vont commencer...

 

Cast :

 

On retrouve à la réalisation Dave Meyers, que l'on connait surtout pour Hitcher étant donné que cela semble être son seul et unique film. De là à conclure qu'il a stoppé sa carrière aprés avoir vu le résultat de son remake, il n'y a qu'un pas que je franchis avec plaisir. On est face à une réalisation somme toute assez banale, de jolis plans, une photo pas trop dégueulasse mais sans génie et une mise en scène anonyme. La marque de fabrique des remakes pop-cron en gros...

Un point sur la musique avant de continuer sur les acteurs. Assez dégueulasse dans son ensemble et symbolique de son époque. Du rock passe partout sans âme et sans grand talent. On évite tout de même les horreurs auditives de certains films d'horreurs (Oui Scream 4 c'est toi que je regarde !).

Au cast, pour le trio de tête nous pouvons admirer Zachary Knighton vu dans diverses séries comme House ou encore Bones. Dans le rôle de la jolie et charmante copine, les habitués des Frères Scott seront en terrain connu car c'est Sophia Bush qui occupe le rôle. Et enfin, le meilleur pour la fin, le méchant se voit interpréter par l'excellent mais Sean " Winter is coming" Bean. Acteur que j'apprécis fortement au passage, que ce soit dans Game of Thrones ou bien encore le génial Black Death.

Un cast assez respectable même si le gros de l'acting se trouve dans les mains de Bean, n'attendez pas voir du talent ou du jeu dans les rôle de l'héroïne ou de son copain.

Un point qui fache :

Je commence tout d'abord par un point du scénario qui m'a plus ou moins dérangé. Le choix d'une héroïne pour tenir le rôle principal. Il faut savoir que l'original nous présentait l'histoire d'un jeune homme au volant de sa voiture prendre en stop un étrange inconnu sur l'autoroute. De là allait commencer un road trip sanglant plein de symbolique et de puissance émotionnelle. Dans ce remake, exit le garçon seul et bonjour le couple en voyage. Autant l'idée de changer le sexe du héros ne m'aurait pas dérangé s'il n'avait pas d'importance dans l'original. Ne voyez pas là de la misogynie quelconque. J'ai adoré le remake de la nuit des morts vivants par Savini. L'idée de remplacer le héros à l'époque noir, devenu involontairement avec le temps un icône noir du cinéma, par une jeune femme semblait tout à fait approprié. En effet l'on pouvait y voir un changement social. La femme symbolisant le féminisme de ces années là et permettait d'y voir la représentation de la femme forte. De même pour un Silent hill de Gans, qui mieux que la mère pour aller chercher son enfant ? 

Tout ça pour vous dire que ce changement dans ce remake sonne faux. Il n'est là que pour nous présenter une jeune et jolie jeune fille et ainsi inclure un bête élément sexy dans le film. On y retrouve donc du mini-jean et du haut de jeune petite amie que l'on a du voir dans pas moins de 43000 films de ce genre. De même là ou l'original construisait une tension sexuelle entre les deux protagonistes, le remake détruit cette idée en axant les sentiments par la présence du couple. 

Un autre point qui fache aussi :

Si ce n'était que ça...le film aurait pu être agréable à regarder. Ce n'est pourtant pas le cas. Le remake semble vouloir détruire tous les points iconiques de l'original. Là ou le film de base créait un doute quant à l'existence de ce tueur pendant toute la première partie, le présentant toujours avec le héros lorsqu'il est seul et n'apparaissant pas au début quand il y a du monde. Le remake annule ce principe par la présence du couple, difficile de croire que le couple soit atteint de schizophrénie commune non ? 

Oubliez aussi la préstation hallucinante de Rutger Hauer, véritable tueur d'une froideur à couper le souffle. Oubliez cette homme semblant voir en ce héros, le seul moyen de mourir et ainsi de mettre fin à sa folie meurtrière. Ici tout sonne réchauffé et parait comme un cahier des charges à remplir. C'est bien simple, à certains moments on sent que le réal' à voulu ressortir une phrase de l'original pour montrer au spéctateur qu'il avait bien vu le premier...

Un petit dernier ? :

Là où l'original nous contait l'histoire de ce jeune homme tentant de fuir ce meurtrier tout en fuyant la police l'accusant de meurtres pour aboutir sur un final glaçant, le remake lui décide placer le film sous le signe de l'action et du grand n'importe quoi. 

Le plus choquant reste cette scène culte du camion. Je vous situe le moment : Aux abords d'un Motel, le tueur, dans un camion a auparavant attaché le compagnon de l'héroïne à l'arrière du véhicule et à son chargement. Signifiant ainsi que s'il accélére le jeune homme va se retrouver scindé en deux parties. L'original propose une scène similaire mais c'est une jeune femme ayant aidé le héros qui se retrouve à l'arrière du camion. Là ou le film d'origine réussissait à créer une tension hors du commun et symbolisait le combat du jeune homme à passer à l'acte à savoir tuer le meurtrier, le remake lui ne fait que copier cette scène. Le tout sonne sans saveur et sans aucune émotion. 

C'est bien simple, le film passe complétement à côté du fait qu'avant de raconter l'histoire d'un simple road trip sanglant, le film se voulait aussi une sorte de symbolique du passage adulte, l'idée d'assumer la conséquence de ses actes. 

On passera aussi sur cette volonté dans les remakes à tout vouloir justifier. Ainsi la fin du film tente maladroitement de trouver un sens aux meurtres du tueur. On assiste donc à un pathétique "tuer c'est cool".

Navrant ...:

Ce remake est un peu à l'image de ce que l'on voit récemment, on remet au gout du jour de vieilles licences ou de vieux films cultes en cherchant avant tout à se faire de l'argent dessus sans comprendre l'essence même du film de base. Hitcher n'est pas un cas isolé malheureusement, il suffit de voir les immondes Vendredi 13 ou autres massacres à la tronçonneuse pour contempler l'étendu des dégats. 

Conclusion :

J'aurai du me méfier, un film qui commence en annonçant que c'est une prod' Michael Bay ne pouvait qu'augurer le pire. J'avais raison. Fuyez ce film et plongez vous dans l'original, petit bijou d'époque et véritable performance pour Rutger Hauer, prouvant encore une fois qu'il est un excellent acteur.

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de Parker

Par Parker32 Blog créé le 21/07/11 Mis à jour le 07/04/14 à 08h51

Un blog pour réfléchir sur le cinéma, les livres et les jeux vidéos

Ajouter aux favoris

Édito

 

Voila un petit moment déjà que je voulais commencer un blog. Ayant pour ambition le journalisme, je me suis dit :

Quoi de mieux qu'un blog pour s'entrainer à écrire des articles ?

Alors que va être ce blog ? Normalement un Blog sur notre culture Geek, je m'explique: je vais tenter de faire des critiques, analyses , sur le ciné, les bouquins ou encore les jeux vidéos. 

Bon, je suis conscient que ma visibilité ne sera peut être pas énorme mais tant que quelques personnes me lisent et soit donnent un avis sur l'article ou sur le style d'écriture, bah ça me va ! 

 

Voila ! Bonne (prochaine) lecture ! 

 

Archives

Favoris