Oryx's Blog

Par Oryx Blog créé le 08/05/11 Mis à jour le 06/06/11 à 23h49

Ajouter aux favoris
Signaler

En me promenant un peu sur le net pour suivre la conférence Ubisoft en direct de l'E3, j'ai réussi à trouver ce site qui la transmet en direct avec des rédacteurs au micro afin de nous aider à suivre mieux cette conférence.

Pour cela, sa se passe ICI

Oryx

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Alors que l'excellent Portal 2 est sorti depuis le moi d'avril sur consoles HD, certains fan du titre ont tout simplement décidé de créer un jeu entier sur la mythique console de Nintendo, la NES.

Et autant dire que pour le coup, le travail des passionés est tout simplement très bien réalisé car on reconnait facilement le titre Still Alive du premier opus ainsi que les fameux portails bleu et orange. Bon je vous laisse regarder ce que cela donne en vidéo. See you later !

 

Oryx

Voir aussi

Jeux : 
Portal
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler

Désolé de cette très (très) longue absence sur la communauté de Gameblog mais j'étais en voyage d'affaire et autant dire que dans ces moments-là, il est tout simplement impossible de s'accorder un peu de plaisir personnel... Mais maintenant c'est terminé et je revien en force (ou pas) sur Gameblog !

Pour ce petit retour je vous poste un test d'un jeu que j'ai joué durant mes derniers temps libres et qui vaut vraiment le coup: Tactics Ogre: Let Us Cling Together

Description:

Tactics Ogre : Let Us Cling Together est le remake du célèbre jeu de rôle sorti sur Super Nintendo en 1995. Ce titre est une référence incontournable du genre grâce aux combats au tour par tour très passionnants et la gestion des personnages très bien réalisée. 

Histoire :

Dans Tactics Ogre : Let Us Cling Together, vous serez entraînés dans un conflit international qui se transformera très rapidement en une guerre totale. Il s'agit là d'un combat politique comme on en voit très peu, où vous devrez par moment faire des choix stratégiques cruciaux.

Scénario :

Autant le dire tout de suite, le scénario n'est pas réservé aux plus jeunes d'entre vous, car il est d'une extrême complexité. De plus, le jeu n'étant pas en français, il vous faudra maîtriser parfaitement l'anglais afin de tout comprendre toutes les ficelles du scénario.

Introduction :

En ayant fait quelques recherches sur le titre sorti sur Super NES, je me disais que ce jeu n'allait pas être fait pour moi en raison de sa complexité. Je me suis donc lancé dans cette aventure politique et je vais maintenant vous donner mon verdict sur ce Tactics Ogre : Let Us Cling Together.

Graphismes :

Square Enix ne s'est pas foulé sur les graphismes du jeu, car ils restent très old-school. Les explosions et les tirs des personnages sont très simples et on aurait pu s'attendre à beaucoup de mieux.

Les cinématiques ne sont pas dignes de la console portable de Sony même si les artworks rehaussent le tout.

Le champ de bataille réalisé en 3D isométrique est bien rendu même si l'on aurait préféré un décor un peu plus varié et plus riche.

Les graphismes de Tactics Ogre : Let Us Cling Together ne sont clairement pas le point fort du jeu.

Gameplay :

Dès le début de l'aventure, vous devrez créer votre héros, mais pas entièrement, car son apparence est déjà réalisée. Vous devrez surtout choisir son nom et son caractère.

La première chose qui surprend, c'est que vous devrez répondre à des questions grâce à des cartes de tarot qui définiront votre héros. Puis nous entrons dans un pays dévasté par la guerre et les conflits, et c'est là que notre héros évoluera accompagné de sa soeur et de son ami d'enfance.
Les décisions que vous devrez réaliser à certains moments de l'aventure seront capitales et parfois très touchantes. La rejouabilité du titre est très importante, car chaque décision que vous prendrez aura un impact direct sur la suite de l'aventure ainsi que sur le dénouement final.

Passons maintenant aux combats. Avant chacun d'entre eux, vous devrez composer votre équipe. Les adversaires que vous affronterez seront soit des soldats, soit des créatures ou bien même des morts-vivants.

L'action se déroule au tour par tour comme pour tous les Tactics RPG. La vue en 3D isométrique nous donne une bonne vue d'ensemble du terrain et nous permet d'adopter une stratégie adaptée afin de sortir vainqueur de l'affrontement.

Lorsque c'est au tour de notre personnage de jouer, plusieurs choix s'offrent à nous. Vous pouvez attaquer au corps à corps, lancer des sorts (en fonction du personnage), utiliser des potions ou autres objets. Chaque héros aura la possibilité de choisir un métier afin de l'utiliser à bon escient dans le combat. Il s'agit là d'un RPG donc évidemment, chaque adversaire possède une barre de vie. La puissance de chaque attaque varie en fonction du type d'attaque, la barre de magie est affichée à l'écran et vous pouvez parcourir chaque membre de votre équipe quand vous le voudrez.
Le système de déplacement se fait case par case et on a le droit à un système de pourcentage de réussite en fonction de la position des déplacements.

Si un de vos personnages meurt, il aura trois tours pour être réanimé sinon il perdra un coeur et s'il n'a plus de coeur, le héros sera écarté du combat. La difficulté du jeu est bien dosée, et si par moment il vous faudra recommencer le combat, cela n'est pas désagréable, car votre façon de jouer s'en verra modifiée.

De plus, si vous n'êtes pas satisfait de l'un de vos tours, vous avez la possibilité de remonter le temps et de le rejouer.
Bâtir votre armée et monter le niveau de votre adversaire est un véritable plaisir. Vous pouvez recruter des individus que vous pourrez spécialiser dans la profession souhaitée. Entre le Chevalier noir, le brigand ou le mage, vous aurez l'embarras du choix.
Voyons un peu plus en détail chaque classe. Le brigand est très agile, peut voler des objets et infliger de plus gros dégâts en tirant dans le dos des adversaires. Le chevalier est capable de soigner ses adversaires et de porter de plus grandes armures. Enfin, le mage peut utiliser plus de magie que les autres.

Les équipements peuvent être ramassés sur les adversaires ou achetés directement en magasin, mais vous pouvez également crafter les objets.
Dernier point, vous pouvez revisionner/réécouter certaines cinématiques ou autres musiques que vous avez appréciées directement depuis le menu.

Durée de vie :

Tactics Ogre : Let Us Clining est un RPG qui est doté d'une très bonne durée de vie, car il vous faudra améliorer vos soldats au maximum et la rejouabilité du titre est très importante. Vous pouvez compter sur plusieurs dizaines d'heures pour voir le bout du jeu.

Bande-son :

La bande sonore est de très bonne qualité. Certaines musiques vous resteront dans la tête pendant plusieurs jours. Les doublages anglais sont tout aussi bons même si on aurait préféré un doublage français au moins pour les sous-titres. Mention spéciale au thème de fin.

Conclusion:

Si vous un fan de RPG, que vous avez une PSP, que vous maîtrisez l'anglais et que vous n'avez pas fait l'opus original, n'hésitez pas une seconde, vous ne le regretterez pas !

Voilà pour mon retour sur gameblog, bien sur je ne suis qu'un tout petit petit gamebloggeur qui fait bien pâle figure face à d'autres (Papayou, Seblecaribou, Kokoro, Subby-Kun, Parodius, Kaminos, Sheep, Zigenfruke, Skywilly, Kolia07 etc...).

Oryx

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Voilà nous sommes mercredi, jai regroupé toutes les personnes ayant participées au concours et autant dire que vous avez été nombreux en si peu de temps ^^'. Voici comment j'ai procédé pour le tirage au sort: J'ai attribué un nombre à chaque participant que vous trouverez ci-dessous et j'ai utilisé ce site. Je vous laisse découvrir tout cela par vous-même et un grand bravo aux vainqueurs :)

1-Kaminos (PSP)
2 -ZigEnfruke (Xbox 360)
3-Davcio (PSP)
4-Murakagi (Xbox 360)
5-Zokho (PSP)
6-Miss V (Xbox 360)
7-canard-sucey (Xbox 360)
8-velkios (PSP)
9-Space Chameleon (Xbox 360)
10-Onink (PSP)
11-CactusLeader (Xbox 360)
12-Wendigo (PSP)
13-LeGeN_DaRy (Xbox 360)
14-Oxydam (Xbox 360)
15-mesmeth (Xbox 360)
16-chris42 ( Xbox 360)
17-kadine (PSP)
18-s17007 (Xbox 360)
19-titanne (Xbox 360)
20-titiwo (PSP)
21-graoeg (Xbox 360)
22-elwood44 (PSP)
23-benamrouche (PSP)
24-superdupond (PSP)
25-quelqun (PSP)
26-silmarils (PSP)
27-jambonpuree (Xbox 360)
28-SamPlay (PSP je crois x) )
29- Mikadotwix (Xbox 360)
30-Lucimat (PSP)
31-Toshiro (PSP)
32-superjessy57 (PSP)
33-Parodius (Xbox 360)
34-biatys (Xbox 360)
35-charnoldsab (Xbox 360)
36-prismatt (PSP)
37-Malikittin (Xbox 360)
38-jcsbr (Xbox 360)
39-martinelim (Xbox 360)
40-fiona5729 (Xbox 360)
41-cabans ( Xbox 360)
42-poune82 ( Xbox 360)
43-hebras 82 (Xbox 360)
44-enjo62 (Xbox 360)
45-space2003 (Xbox 360)
46-daniel1942 (PSP)
47- cindydu37 (Xbox 360)
48-gargouille24 (PSP)
49-mathhen02 (Xbox 360)
50-JohannL (Xbox 360)
51-mariluca (Xbox 360)
52-yoyobenjy (PSP)
53-sauronjm (PSP)
54-Cybuca (PSP)
55-cendrillon34 (Xbox 360)
56-sinse59 (PSP)
57- corastef (PSP)
58-Zallag (Xbox 360)

Avant de dévoiler la liste des deux vainqueurs, je tient à préciser que je n'ai fait qu'une seule tentative et HEUREUSEMENT je suis tombé directement sur une personne souhaitant Duodecim et une autre souhaitant DeBlob 2 sinon je ne sais pas comment j'aurais pu faire. Ce procédé était pour moi le plus équitable.

Un GRAND bravo à Kaminos qui repart avec Final Fantasy Duodecim sur PSP et à mathhen02 qui remporte DeBlob 2 sur Xbox 360.

Je remercie tous les participants d'avoir participer et je vous donne rendez-vous très vite pour un prochain concours sur Gameblog !

Oryx

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler


Commen vous le savez désormais, ma prémière console fut la Super NES (ou Super Famicom) et autant dire que je me dois de rendre un hommage à cette console alors quoi de mieux qu'un article sur l'histoire de la Super Nintendo. Je peux vous le dire, cela m'a mis du temps afin de pouvoir écrire cet article comme je le veux car il y a tellement de chose à dire que cela ne se fait pas en 15 minutes. Donc voilà désormais je vous laisse commencer cet article qui, j'espère, vous plaira. Bonne lecture :)

C'est en 1990, plus précisément en novembre 1990, que Nintendo décide de lancer sur le marché japonais la Super Famicom. Après dix ans de succès pour la NES (50 millions de machines vendues), le géant du jeu vidéo de Kyoto se lance sur le marché de la console de jeu « Hi-Tech » mais toujours grand public.
Pourtant, avant d'en arriver là, il y a eu de nombreuses péripéties. En effet, au début des années 90, Nintendo et NEC décidèrent d'unir leurs forces pour créer une console capable de surpasser la "toute puissante" Megadrive de Sega. Ils voulaient développer un système beaucoup plus puissant que la NES (qui était seulement une 8 bits) et basé sur la Turbo Grafx 16.

Mais, un peu plus tard, Nintendo décida de rompre l'alliance et de créer une console 16 bits totalement nouvelle. Cette machine fut finalement appelée Super Famicom dans sa version japonaise, Super NES dans sa version américaine et Super Nintendo dans sa version européenne.

La super Nes : l'historique de la super nintendo

Donc après son lancement aux Etats-Unis fin 91 (septembre), dans une forme un peu modifiée et sous le nom Super Nes, c'est en avril 92 que Nintendo décide de mettre le paquet en Europe pour le lancement de la Super Nintendo, version européenne de la Super Famicom. Disponible, dans un premier temps, dans les grands magasins parisiens, la Super Nintendo a été mis en vente sur l'ensemble du territoire au prix de 1290FF (soit environ 197€) avec 1 jeu, et quel jeu puisqu'il s'agissait de Super Mario World, le 4ème épisode des aventures de Mario, mascotte de Nintendo et personnage plus connu par tous les jeunes Japonais que Mickey Mouse lui-même.

La super Nes : l'historique de la super nintendo

 

 


La Super Nintendo était lors de sa sortie la console la plus puissante du marché, si l'on excepte la Neo Geo de SNK commercialisée également au début des années 90, mais dont les jeux coûtaient 2000FF (soit environ 300 €) pièce !!!
Le seul inconvéniant de la SNES par rapport à la Megadrive était la lenteur du processeur. Mais heureusement, le problème à été contourné par l'ajout, aux cartouches de certains jeux, de puces spéciales permettant d'accroître la vitesse.
Une de ces puces est la fameuse SuperFX, qui a été intégrée à de nombreux jeux dont Star Fox, Doom ou Yoshi's Island. Une autre puce appelée DSP à été, par exemple, utilisée dans Super Mario Kart. Enfin, il y eut la puce SA-1, implémentée dans Kirby's Dreamland 3 ou encore dans Oshaberi Parodius.

La super Nes : l'historique de la super nintendo

Maintenant que je vous ai expliqué l'histoire de la console sans vraiment parler des jeux, je vais aborder ce thème qui risque de vous surprendre par moment...

Grâce à la taille du parc de Super Nintendo installées (il s'est vendu 20 millions de consoles aux états-Unis et 47 millions à travers le monde), de nombreux jeux ont vu leurs ventes exploser.

Un des premiers titres à succès sur Super NES fut sans conteste Zelda 3 : A Link to the Past, ce jeu à, en effet, fait vivre des dizaines d'heures d'aventures à plusieurs milliers (voire millions!) de personnes. Un autre énorme carton, parmi les plus de 2500 jeux sortis sur cette console, à été Street Fighter II et ses nombreuses versions plus, prime, champion edition,...
Sans oublier des jeux révolutionnaires comme Star Fox ou Donkey Kong Country, ou encore les nombreux jeux de rôle (rappellons que la Super Nintendo est encore considèré comme la meilleur console à RPG) sortis sur cette console dont ceux du fameux éditeur Square (Secret Of Mana, Final Fantasy)

La super Nes : l'historique de la super nintendo La super Nes : l'historique de la super nintendo

           Street Fighter II turbo           Donkey Kong Country                Secret Of Mana

Enfin, une catégorie de jeux est restée officiellement inédite en Europe et aux états-Unis, ce sont les jeux Broadcast Satellite (encore appelés BS). Ces jeux étaient diffusés au Japon par Nintendo grâce à une chaîne de télévision satellite appelée St GIGA.


Au bout de quelques années, la concurrence a commencé à montrer les dents. Nintendo a alors lancé des rumeurs de projets afin de maintenir les ventes. Un de ceux-ci consistait a développer un lecteur de CD-ROM pour la Super NES. Ce projet n'est jamais arrivé à terme mais a donné naissance à la playstation car Sony est big N étaient alliés dans ce projet. Tout comme celui d'un module de réalité virtuelle. Si ces idées s'étaient concrétisées, elles auraient fait de la console une superbe machine de jeu.

La super Nes : l'historique de la super nintendo

 

Mais Nintendo a quand même voulu donner un second souffle à sa console fétiche en sortant avec un nouveau design et surtout beaucoup plus compact sous le nom de Super Famicom Jr pour le Japon et la Super Nes 2 pour les Etats-Unis, cette console ne fût jamais sortie en Europe.

La super Nes : l'historique de la super nintendo

 



1995 à été l'année d'arrivée sur le marché de la Playstation de Sony. Cette console à processeur 32 bits a détrôné les anciennes 16 bits, comme la Super Nintendo, qui ont donc pratiquement disparu des rayons des magasins à cette époque.
Nintendo a ensuite riposté à cela en lançant la Nintendo 64, une machine de 64 bits, ce fut la fin définitive de la Super Nintendo.

Peu après 1995, des programmeurs fous ont entrepris de développer des logiciels, appelés émulateurs, capables de simuler le comportement d'une Super Nintendo sur PC, voire sur d'autres machines (comme le Mac).
Ces émulateurs interprètent des fichiers appelés ROMS (une ROM est la copie des données contenues dans une cartouche).
Plusieurs projets ont vu le jour et, au fil des mois, trois ou quatre d'entre eux sont arrivés à maturité. Le tout, il faut bien le dire, dans une ambiance de compétition parfois sévère et avec un suspense digne du projet Apollo !
Par exemple le premier à réussir à émuler les sons et la musique de la Super Nintendo (performance longuement attendue par les passionnés) a été le très célèbre émulateur SNes9X développé par Jeremy Koot.
Le résultat est impressionnant, surtout lorsque l'on sait qu'il n'existe pas de documentation technique officielle concernant les multiples processeurs (CPU, processeur graphique, processeur son) de la Super Nintendo.

Pour résumé, la Super NES était l'une (et encore aujourd'hui) des consoles phares de Nintendo et malheureusement la fameuse rivalité SEGA VS Nintendo n'existe plus réellement mais espérons, pourquoi pas, dans un futur proche revoir réapparaître tout cela dans un combat haute définition qui risque d'être "révolutionnaire".

PS: Désolé pour les petites fautes d'ortographes qu'il peut y avoir par-ci par-là ^^'

Oryx

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Je me suis dit que mieux vaut commencer cette aventure comme il se doit et lancer un concours pour vous remercier de votre accueil :)

Ce concours vous permettra de gagner Final Fantasy DuoDecim sur PSP ou DeBlob 2 sur Xbox 360.

Pourquoi j'ai choisi ces deux jeux là ? Ce Final Fantasy est un excellent jeu pour tous les fans de la série avec une réalisation réalisé de main de maître de la part de Square Enix. Un système de combat qui ne change pas mais qui se voit attribuer une nouveauté: l'aide d'un de nos coéquipiers en plein combat. Un mode histoire très long mais une localisation française aurait dû être faite :/

Vous vous demandez surement pourquoi DeBlob 2 et pas un autre jeu ^^'. Cela ne fait que quelques mois que je me suis procuré la 360 et DeBlob 2 était mon premier jeu que j'ai acquis avec la console donc il a une certaine valeur "sentimentale" si je puis dire ... :p Outre cela, c'est un soft à réserver aux enfants, une très bonne durée de vie, on prend plaisir à remettre des couleurs dans la ville de Prisma City afin de vaincre le grand méchant du jeu !! :D

Donc voilà les deux premiers jeux qui sont mis en jeu pour ce concours. Pour participer, rien de plus simple, il vous suffit de me laisser un commentaire en me disant le nombre EXACTE de coquillettes dans un paquet de 500g de pâtes... NON JE RIGOLE !! x) Juste un petit commentaire sera suffisant ;)

Le tirage au sort se fera le mercredi 11 mai dans le courant de la journée (je ne préfère pas donner d'heures précises ^^')

PS: N'oubliez pas de me dire quel jeu vous souhaitez car une personne ne peut remporter qu'un seul jeu.

Sur ce, bonne chance à tous :)

Oryx

Ajouter à mes favoris Commenter (60)

Signaler

Salut à toutes et à tous les Gameblogeurs, je me présente je m'appelle Oryx !!!!

Voilà plusieurs mois que je surveille la communauté de Gameblog de très près et j'hésitais grandement à me créer un blog ou non car, il faut le dire, certains d'entre vous ont d'énormes talents !!!! (je ne citerai pas de noms afin de ne pas faire de jaloux ;p). Donc je me suis dit: " Allez Oryx fait toi plaisir, de toute façon c'est tout simplement pour partager ta passion du jeux vidéo avec d'autres passionnés comme toi !". Et maintenant je me retrouve à rédiger cette article en me demandant encore ce que je vais bien pouvoir dire dedans....

Commençons par le commencement. Vous vous demandez très certainement pourquoi je m'appelle Oryx ? Et bien première chose à savoir sur moi, c'est que je suis scout et "Oryx" est mon Totem. C'est en quelques sortes l'animal qui me représente le mieux: solitaire, charismatique, rapide et près à tout pour se protéger face aux prédateurs (il est vrai que ses cornes de 80cm sont un atout majeur...). Sa se trouve tout cela ne vous intêresse pas du tout mais bon sa me fait plaisir de partager ça avec quelques-uns d'entre vous ^^'.

Quand a commencé ma passion pour le jeux vidéo ? Tout simplement à l'âge de 4 ans lorsque mes parents m'ont offert la Super NES (console qui est et restera mythique) avec Super Mario World. Depuis, je possède chez moi toutes les consoles et autant vous dire que cela me prend une bonne partie de mon salaire... Mais comme on dit: QUAND ON AIME ON NE COMPTE PAS :D.

J'ai la chance de travailler dans le secteur vidéoludique et c'est pour cela que je me ferai un honneur de vous offrir quelques-uns des jeux qui m'ont le plus marqué grâce à des concours où tout autre choses qui me passeront par la tête.

Je le rappelle le but de ce blog est de partager ma passion du jeux vidéo avec d'autres passionnés.

Je ne sais plus trop quoi dire et je pense que l'on va s'arrêter là pour ces présentations car sinon jamais je ne posterai cet article ^^'.

J'espère que je serai bien accueillie dans la communauté car, vous le savez surement, lorsque l'on est nouveau il est très difficile de s'intégrer dans un groupe ! Mais je ferai tout mon possible pour... vous faire plaisir !! (et me faire plaisir aussi :p)

Sur ce, chers gameblogeuses et gameblogeurs, je déclare ouvert ce tout nouveau blog !!!!

A très (très) bientôt pour le début de mes aventures ;)

Oryx

Ajouter à mes favoris Commenter (20)

Archives