OrdiRétro Gamers

OrdiRétro Gamers

Par ordiretro Blog créé le 30/05/11 Mis à jour le 03/04/15 à 15h57

OrdiRétro est l'association Lilloise pour la préservation et la culture du jeu vidéo. Nous aimons le Rétrogaming et le défendons par nos évènements sur la région Nord-Pas-de-Calais. OrdiRétro est également ambassadeur PédaGoJeux !

Ajouter aux favoris
Signaler
Retrogaming
Après le cultissime Super Mario Land de 1989, le studio Nintendo R&D1 remet le couvert en 92 avec une suite ambitieuse. Dégustation.
 
 
 
 
Le mal a un nouveau visage
Super Mario Land 2, sorti dans nos contrées le 28 janvier 1993, est la suite directe du 1er opus portable. Pendant son périple à travers le monde pour bouter Tatanga, un nouvel ennemie fait son apprition au royaume champignon : Wario. A son retour, Mario se retrouve devant la porte du château, bouclée à sextuple tours. Elle ne s'ouvrira qu'à l'aide de 6 pièces d'or, détenues par les boss des 6 mondes qui l'entourent.
Aux commandes, on trouve Hiroji Kiyotake. Chara designer sur Metroid, il passe game designer sur Kid Icarus avant de devenir game director sur Metroid 2. Après un premier essai transformé sur le passage en version portable d'une licence encore jeune, il est la personne idéale pour diriger la suite de Super Mario Land. En paralèlle de son job de game director, c'est lui qui créera le personnage de Wario. Par la suite, il gardera la main sur Wario, Metroid puis créera les séries Mario Party et Smash Bros.
 
 
 
 
 
Voilà le plan
Premier constat, le bon graphique entre les deux opus est frappant. Les sprites sont grands, les décors plus fins. 
A l'instar de Super Mario Bros 3, on se déplace entre les niveaux sur une petite carte au design sympathique qui rassemble différents thème comme la mer, la mécanique, halloween ou l'espace. Le bestiaire s'enrichit donc en conséquence : citrouille, parapluies, requins, taureaux des mers, ... . On y trouve également un jeu de casino, et un jeu de pince en fin de niveau pour peu que l'on ai fait sonner la cloche se trouvant suspendue à quelques mètres de la sortie. Il existe d'ailleurs des sorties alternatives qui mêne à des niveaux secrets. Si le joueur meurt dans celui-ci, il retourne au niveau original.
Enfin, si le joueur perd toutes ses vies, chaque pièce d'or collectée retourne à son propriétaire est doit être à nouveau vaincu.
 
 
 
 
I got the power !
Comme dans tout Mario qui se respecte, notre moustachu peut lancer des boules de feu. Pour le distinguer du Super Mario, les développeurs ont ajouté une plume sur sa casquette. Une des particularité de cet épisode est qu'après avoir tué 100 ennemies, une étoile d'invincibilité apparait.
Mario dispose également de deux pouvoirs inédits : la vrille qui permet de casser les briques se trouvant sous ses pieds, et les oreilles de lapins qui lui permettent de ralentir sa chute. Mais ce ne sont pas les seules nouveautés en terme de gameplay : on peut se déplacer dans une bulle pour flotter dans les airs, se déplacer dans de la bave de baleine et dans l'espace on se retrouve avec une gravité moindre. 
 
 
 
 
Totaka et fugue
Côté musique, on découvre les premiers travaux de Kazumi Totaka, que l'on retrouvera par la suite sur Animal Crossing, Luigi's Mansion, Mario Paint, Pikmin 2, Yoshi's Story et le magnifique Link's Awakening. Pour l'anecdote, sachez qu'il double occasionnellement la voix de Yoshi. Un personnage lui sera même dédié dans Animal Crossing : Kéké Laglisse connu au Japon sous le nom de Totakeke.
Pour son premier job, Totaka produit des compositions bien plus riches que celles de l'opus précédent, mais qui ne font pas le poids comparées aux cultissimes mélodies de Super Mario Land.
Tout comme dans Mario Paint ainsi que les projets futurs sur lesquels il travaillera, le jeu contient une mélodie cachée connue sous le nom de Totaka's Song. On la trouve à l'écran de Game Over après exactement 2 minutes et 30 secondes.
 
 
 
 
C'est moi qui ai la plus grosse !
Super Mario Land 2, c'est une cartouche de 4MBits, soit la plus grosse capacité jamais vu pour une cartouche GameBoy à l'époque. Cela n'empeche pas les ralentissements d'être légion. Un défaut qui plombe véritablement l'expérience du joueur, peut être une trop grande ambition des développeurs par rapport aux capacités de la machine.
La cartouche dispose également d'une pile autorisant 3 slots de sauvegarde. Un plus confortable pour une quête plus longue que la moyenne des jeux Gameboy. 
 
 
 
 
Thanks for playing !
Malgré des ralentissements vraiment pénalisants, Super Mario Land 2 n'en reste pas moins un des meilleurs jeux de plate-forme sur la machine. Plus riche techniquement, ce jeu est devenu la nouvelle référence pour beaucoup de développeurs de l'époque. Un must have pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à la GameBoy.
Super Mario Land 2 est également disponible sur la Virtual Console de 3DS pour la somme de 4€. 
 
8/10
 
 
La pub française de l'époque
 
La pub jap toute kawai !
 
 
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Commentaires

Julvans
Signaler
Julvans
Je viens de l'acheter sur 3ds. Toujours autant de plaisir d'y jouer 20 ans après !
DrLuthor
Signaler
DrLuthor
@Misutsu Oui je sais, ça m'embêtait, mais il y avait tellement de matériel (mapworld jap, scan Nintendo Power, ...) à vous montrer ! Alors pour éviter d'avoir trop d'images, j'ai dû faire un choix ... qui ne plaira pas à tout le monde.
Mais ne t'inquiète pas, tu pourra voir des images in-game dans mon article sur Wario Land http://www.gameblog....oy-nintendo-r-d
Misutsu
Signaler
Misutsu
Le test et l'histoire d'un jeu sans aucune image du jeu in-game, ça c'est fort.
ipiip
Signaler
ipiip
comme pxl, le seul vrai defaut que j'avais trouvé a ce jeu à l’époque c'etait sa ridicule durée de vie, par rapport a super mario world ou land. C'est tres bien de voir ce genre d'articles en home, en tous cas :)
PXL
Signaler
PXL
Super article très détaillé et très enrichissant.
J'ai d'ailleurs fini à nouveau super Mario Land 2 il y a quelques mois, et je dois bien admettre qu'il a pas mal vieilli. Graphiquement c'est cool, mais le jeu est terriblement facile. En particuliers les Boss.... Alors que dans mes souvenirs de gamin, il me semblait en avoir bien plus chier que ça. ^^
Oniwakamaru
Signaler
Oniwakamaru
Excellent article. J'ai adoré les références sur le créateur (un homme sur qui j'adorerai lire un livre) et le musicien.
Tout bon !
Neocryo
Signaler
Neocryo
Fauvent => La différence, c'est le prix! :P
Fauvent
Signaler
Fauvent
Les similitudes entre les fanboys de Nintendo et d'Apple ne cessera jamais de me faire halluciner.
Risenfall
Signaler
Risenfall
"Obéissez à Waaaaario : Détruisez Maaaaario".

Oh bordel, je me souviens de la pub comme si c'était hier, impossible par contre de me souvenir si j'ai eu le jeu... :P
corce87
Signaler
corce87
Elle était génial la publicité avec Wario, que de souvenirs
GT_78120
Signaler
GT_78120
je l'ai d'ailleurs repris sur 3DS...
(impossible d'éditer mon message précédent!!??)
GT_78120
Signaler
GT_78120
juste M-E-R-C-I... Toute mon enfance m'est remontée au visage! ^^
DrLuthor
Signaler
DrLuthor
Merci Acksell ! ^^
Acksell
Signaler
Acksell
Alors ça, c'est de l'article documenté où je ne m'y connais pas Oo
Joniwan
Signaler
Joniwan
les ralentissements sont toujours là sur 3DS xD

Édito

OrdiRétro a été créée par de véritables passionnés de jeux vidéo afin de mettre en place des actions de promotion et d'animation autour de la culture du jeu vidéo dans la région Nord-Pas de Calais.

Il en est de même pour ce blog sur Gameblog! Notre but : rester informés et informer nos lecteurs de ce qui se passe dans le monde vidéoludique. Aujourd'hui, le rétrogamer aime les ordinateurs et les consoles actuelles, nous nous devions aussi de présenter ce qui se fait aujourd'hui, d'où l'idée du rétro dans la nextgen...

Archives

Favoris