Opium Testing : Le BLOG

Par Opium Testing Blog créé le 11/02/16 Mis à jour le 17/03/16 à 09h15

Bienvenue sur le blog de la chaîne Youtube : Opium Testing !!!
Chaque semaine je propose sur ma chaîne des vidéos sur le jeu vidéo, des chroniques, des découvertes, des Top 10 ou du rétrogaming, il y en a pour tous les goûts, pour tous les amoureux du jeu !
https://www.youtube.com/user/opiumtesting

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Chroniques (Jeu vidéo)

La XBOX 360

 

Salut à toutes et à tous,

cette semaine dans la chronique, après avoir parler de la Playstation 3, on va s'attaquer à la XBOX 360, sa concurrente directe dans cette 7éme génération, sans oublier la Wii de Nintendo, qui jouait dorénavant dans une autre catégorie. Nous allons donc revenir sur le projet, son lancement, les problèmes techniques qui ont coûté cher à Microsoft, sur ce qu'elle a apporté à l'industrie vidéoludique, bref, une chronique compléte sur la deuxième console de Microsoft, derrière chaque console se cache une histoire, revenons ensemble sur l'histoire de la XBOX 360.

  

ETAT DES LIEUX

Nous sommes en 2003, la 6éme génération de console est en cours, d'un coté on a Nintendo avec sa Gamecube, qui malgré de bons résultats n'arrive plus du tout à concurrencer Sony et la Playstation 2 qui domine complétement le marché, c'est d'ailleurs Sony qui gagnera cette 6éme génération avec plus de 150 millions de consoles vendues, un record.

De son coté, Microsoft avait déjà travaillé avec Sega pour concevoir un des systèmes d'exploitation de la Dreamcast en même temps qu'une petite en interne, dés 1999, travaillait sur un protoype de console chez Microsoft, qui allait entrer sur le marché des consoles de salon, on n'avait pas vu d'entreprise américaine sur ce marché depuis l'Atari Jaguar en 1996. Avec l'arrêt de Sega dans le hardware en 2001, une grande porte allait s'ouvrir pour Microsoft qui allait saisir cette chance unique de devenir un concurrent sérieux face à Nintendo et surtout Sony dans une course à la puissance que Nintendo ne tentera pas sur la 7éme génération avec la Wii, il ne restait donc plus que la XBOX et la Playstation.

Microsft, avec sa XBOX, avait su séduire de nombreux joueurs avec une très bonne machine, une ludothèque intéressante, mais avait carrément un train de retard sur Sony.

 

DEBUT DU PROJET

Après seulement 4 ans d'exploitation de la XBOX, les équipes de Microsoft décidérent de se lancer rapidemment dans la conception d'une nouvelle console, dans le but de devancer Sony et sa Playstation 3. C'est donc dés 2003 que le projet Xenon fut lancé, au détriment de nom comme Xbox Next, Xbox 2, Xbox HD, ce qui deviendra finalement la XBOX 360.

C'est cette même année que le PDG de Microsoft, Steve Ballmer décida d'embaucher Peter Moore, qui était alors PDG de Sega of America, afin qu'il supervise la conception, le lancement et la commercialisation de la XBOX 360 sur le marché américain, qui ne représentait qu'à peine 20% pour Microsoft, ce qui était insuffisant. Peter Moore va devenir un personnage important pour la XBOX 360.

 

DEVELOPPEMENT DE LA CONSOLE

Afin de concevoir la nouvelle console, Microsoft va se tourner vers le plus grand constructeur de microprocesseur au monde, IBM, en lui demandant de fabriquer une puce ultra performante.

L'anecdote est assez intéressante, elle a été raconté dans un livre polémique d'anciens employés d'IBM, puisqu'en même temps qu'IBM fournissait des microprocesseurs à Microsoft, le PowerPC, IBM réalisera une variante très proche, qu'il vendra à Sony pour sa Playstation 3, le CELL. En fin de compte les microprocesseur PowerPC et Cell sont différents mais basé sur une même architecture, les ingénieurs d'IBM s'en défendront en disant qu'on retrouve la même chose sur le marché des ordinateurs, quand Intel et AMD équipent un PC Dell ou Hewlett-Packard.

IBM a très bien joué le coup en travaillant avec les deux gros concurrents et d'ailleurs ne s'arrête pas là, puisque Nintendo aussi demandera à IBM de concevoir un microprocesseur pour leur Wii puis pour la Wii U, qui sera un dérivé du PowerPC.

Un microprocesseur IBM équipera donc pendant cette 7éme génération plus de 270 millions de consoles.

 

LANCEMENT

Alors que Sony et Microsoft travaille sur leurs nouvelles consoles, Microsoft voulu absolument sortir sa console bien avant celle de Sony et surtout ne pas rater la fin d'année 2005.

Il aura fallu moins de 2 ans pour concevoir la XBOX 360, et au lieu de présenter la console à l'E3, comme ça se fait en général, Microsoft décide de faire la promotion à travers une présentation officielle sur la chaîne musicale MTV au mois de mai 2005, la cible est claire, les jeunes et le marché américain et c'est finalement dans la précipitation que la console est mise sur le marché en novembre 2005 aux Etats-Unis puis le 2 décembre en Europe et le 10 décembre au Japon.

Microsoft a réussi son pari pour un lancement mondial en même temps, ce qu'il n'avait pas fait pour la première XBOX. Afin de contenter toutes les bourses des joueurs, Microsoft va décider de lancer plusieurs modéles en même temps.

  

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Microsoft veut absolument réussir la commercialisation de sa nouvelle console, on entre dans l'ére de la haute définition, la XBOX sera forcément une console HD qui sera accompagné d'une manette sans fil. La capacité de stockage va, comme pour la Playstation 3, devenir variable selon le prix que l'on souhaite mettre, on aura donc des disques durs à 20, 60, 120, et jusqu'à 500 Go. On atteindra même 2 To en 2015.

Le microprocesseur sera donc le powerPC, fabriqué par IBM qui tournera à 3.2 Ghz, ce sera autant que la Playstation 3 et 4 fois plus puissant que la Wii, Nintendo ayant décidé de ne pas poursuivre ces deux concurrents dans une course à la puissance, jugée inutile pour la révolution vidéoludique qu'ils souhaitent mettre en place avec la Wii. Sur la XBOX, le processeur graphique était fabriqué par Nvidia, pour sa XBOX 360, Microsoft décide de changer de fournisseur en prenant ceux d'ATI.

Une autre guerre va se jouer entre Sony et Microsoft, c'est à propos du support utilisé pour les jeux, entre le HD DVD, conçu par Toshiba et soutenu par Microsoft et de l'autre, le Blu-Ray, conçu par Sony et Philips. Cette bataille économique se jouera également dans le domaine du cinéma, certains studios soutenant l'un ou l'autre support pour la sortie de leus films en format physique. Finalement, en 2008, le format HD DVD s'arrêtera et c'est le Blu-Ray qui deviendra la norme. Sony avait su imposer le DVD avec sa Playstation 2, il impose dorénavant le Blu-Ray.

 

FIABILITE

Alors que le lancement de la XBOX 360 est un succés pour Microsoft aux Etats-Unis et en Europe, le Japon réservant un accueil glacial à la console américaine avec seulement 40.000 ventes au mois de décembre 2005 et 100.000 la première année, de nombreux problèmes vont survenir rapidement.

Tout d'abord, Microsft n'arrive pas à fabriquer assez de console pour les marchés américains et européens, à se demander s'il ne joue pas la carte qu'avait joué la Playstation 2, par des ruptures de stock plus ou moins intentionnelles, afin de rendre la demande et l'envie encore plus forte. Microsoft a un an d'avance sur ces concurrents et il compte bien en profiter.

Et puis, des problèmes d'ordre technique cette fois vont aussi faire leur apparition. Alors qu'on estime à 3 ou 5% le nombre de retour des consoles aux vendeurs pour défaillance, la XBOX 360 va exploser le compteur jusqu'à plus de 50% de retour. Déjà, de nombreux joueurs se plaindront du bruit très bruyant de la console lorsqu'elle lit un jeu sur DVD-ROM, d'autres vont se plaindre que la console raye les disques. S'agit il de problèmes que Microsoft connaissait déjà avant la mise sur le marché de la console, on ne pas trop le dire pour le moment, mais en tout cas, l'image de marque en prend un coup.

Et pourtant, ça ne va pas s'arrêter. Beaucoup de joueurs vont se plaindre que le cercle entourant le bouton d'allumage de la console se teinte d'un inquiétant rouge clignotant, la console ne pouvant plus démarrer, c'est le fameux RROD, Red Ring Of Death, l'anneau rouge de la mort. Apparemment, ce serait la surchauffe de la machine qui expliquerait ce clignotement, et Microsoft aurait encore une fois été au courant de ces problèmes et leur cupidité à vouloir sortir leur console rapidement fin 2005, avait plonger Microsoft dans le deni, pour ne pas retarder a sortie de la console, estimant qu'il était plus intéressant financièrement assumer le futures pannes que de perdre l'avantage face à Sony.

Ainsi des millions de consoles vont revenir aux revendeurs et Microsoft et Peter Moore vont décider de proposer une extension de garantie à 3 ans, ce qui va coûter à Microsoft plus 1.5 milliards de dollars, une goutte d'eau apparemment par rapport aux ventes, Microsoft a bel et bien pris l'avantage sur Sony, et si vous avez suivi ma chronique sur la Playstation 3, Sony a aussi réalisé de nombreuses bourdes commerciales et techniques, du coup Sony aura eu du mal à rattraper son retard.

Est ce qu'on peut en conclure que devant tous ces échecs de la part de Sony et Microsoft, c'est finalement Sony qui a gagné dans leur médiocrité. En tout cas, pour la 8éme génération, c'est clairement la PS4 qui domine la Xbox One, sans doute les résultats néfastes de la 7éme génération. 

 

JEUX VIDEO ET RETROCOMPATIBILITE

Venons en maintenant aux jeux vidéo qui sont sortis sur la XBOX 360. Tout le monde s'accorde à dire que la ludothèque de la console valait vraiment le coup, la XBOX 360 fut vraiment un gros concurrent à la Playstation 3. A son lancement, la console proposera déjà de bons jeux tels que Amped 3, Call of duty 2 ou Madden NFL. Une nouvelle guerre entre Sony et Microsoft s'est par ailleurs amplifié, à propos des exclus pour chaque console ou des jeux développés par des studios affiliés à l'une ou l'autre console.

Ainsi pour la XBOX 360, à son lancement, les exclus seront par exemple Perfect Zero Dark, Quake 4, NBA 2k6 ou encore Ridge Racer 6. Comme la sortie était mondiale, il fallait frapper fort dés le début avec une ludothèque intéressante rapidement, des kits de développement avaient été envoyé très tôt aux studios tiers.

En 2005, c'est Call of Duty qui se vendra le mieux, en dépassant le million d'exemplaires. En 2006, Gears of War se vendra à 3 millions d'exemplaires et sera dépassé par Halo 3 en 2008, avec 8 millions d'unités vendues.

Au final, la meilleure vente sur la XBOX 360 sera Kinect Adventures qui était en fait vendu avec Kinect voire avec la console, à presque 22 millions d'exemplaires, mais mis à part, GTA 5 sera la meilleure vente sur la XBOX 360 avec presque 16 millions de copies. 

Par ailleurs, la <xbox 360 offre une rétro-compatibilité avec certains jeux de la XBOX, elle nécessite par contre la possession d'un disque dur afin de stocker les patchs. Microsoft annonça que seuls les jeux qui ont du succés seront compatibles, tels que Halo ou Halo 2.

 

LES DIFFERENTES XBOX 360

Afin de satifaire tous les joueurs et leur pouvoir d'achat, Microsoft va proposer différents type de xbox 360. En Europe, le modéle premier prix sera la XBOX 360 Core System à 299 euros, elle a une manette filaire mais aucune mémoire. En 2007, ce modéle sera remplacé par la XBOX 360 version Arcade incluant une mémoire et une manette sans fil.

La XBOX 360 Premium est elle à 399 euros lors du lancement mondial, c'est un modéle haut de gamme, contenant un disque dur de 20 Go et d'une manette sans fil, en 2007, une sortie HDMI est intégré. Au fil des années, le prix de vente baisse et quand le disque dur passe de 20 Go à 60 Go, la console est renommé XBOX 360 Pro.

Un modéle Elite est aussi proposé en remplacement de la version Premium en 2007, pour un prix de 499 euros, avec un disque dur de 120 Go entre autre. En 2010, c'est la XBOX 360 S qui sort pour remplacer le modéle Arcade et toutes les versions baissent leur prix en même temps que Sony baisse ses prix également.

 

ACCESSOIRES

En ce qui concerne les accessoires, on peut noter le casque sans fil ou avec fil vendu le plus souvent avec la console, pareil pour la manette, un kit "Play n'charge" permet de recharger la manette sans fil tout en jouant. Un adaptateur réseau sans fil wi-fi est aussi intégré mais pas lors de son lancement. 

Microsoft proposera deux types de manettes, une sans fil et une avec fil qui seront également de très bon succés de vente pour les possesseurs d'ordinateur grâce à la compatibilité. 

C'est en 2010 que le projet Natal va devenir concret quand Microsoft sort ce qu'ils appellent Kinect, un périphérique permettant de contrôler des jeux vidéo sans utiliser de manette. Nintendo avait lancé la mode de ce nouveau genre de jeu vidéo, dans les party games de la Wii par exemple et Sony et Microsoft se doit de répondre à leur façon.

Kinect entrera dans le livre des records comme l'objet high tech qui se sera le plus vendu dans un cours laps de temps, avec 8 millions de ventes en seulement 2 mois. En tout, ce seront 22 millions d'exemplaires qui trouveront preneurs à travers le monde.

 

SERVICES ANNEXES

A coté de ça, Microsoft va développer des services annexes sur sa console. Depuis la Playstation 2, les consoles doivent être des centres multimédias performant afin d'attirer les joueurs pour effectuer d'autres tâches que le jeu vidéo.

Le XBOX Live avait été créé en 2002, qui pour la XBOX 360 se déclinera en deux versions, l'accés Silver, gratuit qui permet de télécharger des bonus, des démos ou des bandes-annonces et l'abonnement Gold, qui permet plus de fonctionnalités que l'accés Silver et particulièrement le jeu en ligne. Il permet également l'accés aux réseaux sociaux, le téléchargement de contenus payants ou non, achat de jeux, DLC ou des films.

Depuis 2006, un système de vidéo à la demande est mis en place sur le XBOX Live afin de proposer des films et des séries.

Le Live Anywhere est créé pour faire interagir la XBOX 360 avec les téléphones mobiles équipés de Windows Mobile et les ordinateurs équipés de Windows Vista, un genre de passerelle pour rester connecté avec ses amis. La grosse nouveauté, c'est qu'il permet aux joueurs de jouer sur le même jeu qu'ils soient équipés d'une XBOX 360 ou d'un PC. 

On peut aussi citer le xbox live arcade et le XBOX Live Marketplace. 

Autre grande réussite, c'est le XNA, un programme permettant à chacun de développer un jeu pour la XBOX 360. Ainsi, Microsoft ouvre ses portes aux développeurs indépendants qui vont innonder le catalogue de jeux plus ou moins bons et tout ceci contribuera au grand mouvement indépendant que l'on connaît depuis quelques années avec des jeux qui vont devenir cultes. Ce programme sera beaucoup moins important sur la XBOX One, il se peut que les gros dévelopeurs et éditeurs ont vu d'un mauvais oeil cet afflue de studios indépendants qui venaient leur prendre quelques parts de marché.

 

VENTES

En tout cas, parti avec un an d'avance sur la Playstation 3 et la Wii, la XBOX 360 aura maintenu son cap pendant les premières années de sa commercialisation. Bien sûr c'est la Wii qui se sera le plus vendu, mais pendant très longtemps, la XBOX 360 est resté deuxième, devant Sony, Microsoft a donc largement réussi son pari de devenir un concurrent sérieux, Sony avait sous estimé Microsoft. Il faudra attendre 2015, pour que la Playstation 3 dépasse les ventes de la XBOX 360.

Au total, plus de 85 millions de consoles XBOX 360 auront été vendu, elle vient d'ailleurs de fêter ses 10 ans il y a quelques mois et de nombreux jeux sortent encore sur la console. Certes le hardware a évoluer au fil des années mais on est bien loin aujourd'hui des jeux que proposaient la XBOX 360 en 2005. Microsoft a su toujours vendre autant de console que son concurrent direct, grâce à d'excellents jeux et de très bonnes exclus. Kinect aura su aussi faire vendre des consoles évitant de se faire rattraper trop rapidement par Sony.

 

LA XBOX AUJOURD'HUI

Aujourd'hui, la XBOX 360 est une console qui se vend encore, bon, pas énormément, mais Microsoft aura su conquérir le monde, grâce à son lancement mondial dans plus de 36 pays simultanément. Grâce aux nombres de console dans les foyers, les développeurs ont toujours intérêt à produire des jeux sur XBOX 360, bien que la tendance commence à se tourner uniquement sur XBOX One. Une chose est sûre, c'est que la XBOX One n'aura pas le même succés de la XBOX 360, puisque c'est Sony qui a repris la tête du marché. 

La réputation dûe aux problèmes techniques de 2005 à 2009 auront modifier l'image de Microsoft, même si beaucoup faisaient encore confiance aux produits XBOX. Les campagnes marketing de cette 8éme génération n'ont sans doute pas été les mêmes, les 2 consoles sont sortis cette fois en même temps, et ce sont pas les mêmes équipes qui ont travaillé sur la XBOX 360 et sur la XBOX One, bref, l'avenir nous le dira et surtout ces sujets PS4 et XBOX One seront pour de prochaines chroniques. 

En tout cas, la XBOX 360 aura été une grande console, avec une ludothèque impressionnante, elle a joué à part égale avec sa concurrente directe, la Playstation 3. Et de son coté Nintendo a intérêt à révolutionner une nouvelle fois le jeu vidéo s'il veut revenir sérieusement dans la course.

 

Par ma part, je pense qu'on a fait le tour des choses importantes à savoir sur la XBOX 360, j'espère que cette chronique vous aura plu et permis d'en savoir davantage sur le sujet.

Si cette chronique vous a plu, vous pouvait vous rendre sur ma chaîne Youtube, afin de voir la vidéo de cette chronique, abonnez vous à ma chaîne pour ne rater aucune de mes vidéos, merci de votre soutien.

A bientôt !

Voir aussi

Plateformes : 
Xbox, Xbox 360, Xbox One
Sociétés : 
Microsoft
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Ce blog a pour vocation de reprendre les vidéos que je propose sur ma chaîne Youtube, dans une version texte. Si vous voulez voir la vidéo, il suffit de vous rendre directement sur ma chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCtSL7Kr0QP65uoHpSzQBr_A

Archives