The Farthest Land

The Farthest Land

Par Onink Blog créé le 21/01/11 Mis à jour le 19/04/14 à 18h30

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques

Et non mes amis, ce n'est pas exactement comme ça dans le jeu!
 

J'ai acquis il y a peu un téléphone portable intelligent grâce à mes points de fidélité. Les jeux proposés sur cette plate forme ne m'ont pour ainsi dire jamais vraiment intéressé, mais je me suis rendu par curiosité sur le store d'Android dans l'espoir de trouver chaussure à mon pied. J'ai parcouru la liste un bon moment, passant outre les clones d'AngryBirds, jeux fléchés et quizz, pour finalement arriver à Don't Look Back. Pourquoi ce jeu m'a tapé dans l'oeil? Pour son développeur, Terry Cavanagh. Mais qui est ce monsieur? Il s'agit tout simplement du développeur de VVVVVV et de Super Hexagon, des jeux très sympa. A la différence de ceux ci, Don't Look Back est gratuit. Je l'ai téléchargé, et c'est parti.
 

Don't Look Back : OST complète (Oui oui)


Bon, autant être clair, Don't Look Back n'est pas un grand jeu. Mais une belle surprise, surtout en comparaison des autres jeux gratuits existants sur mobile. J'insiste bien là dessus, il n'est pas comparable avec un jeu payant, on sent que c'est un petit plaisir perso du développeur.
Alors, qu'est-ce que ce jeu? Don't Look Back est un jeu de plate forme action en 2D sorti , conçu comme un jeu de l'époque Atari 2600. Comme pour les autres titres de Cavanagh, les graphismes sont minimalistes, mais ont ce style très spécifique aux machines des années 80.
Le jeu est une interprétation du célebre mythe grec d'Orphée et Euridice : Orphée vient de perdre sa bien aimée Euridice, qui est coincée en Enfer. Orphée, attristé par sa mort, se recueille une dernière fois devant la tombe de l'être aimé et décide de partir la chercher dans les tréfonds de l'enfer, pour la ramener à la vie. C'est à ce moment là que débute le jeu.
Lors de la progression, cette histoire n'est que sugerée, mais elle est parfaitement imbriquée dans le gameplay, et notamment lors de la seconde partie du jeu, ou le titre du jeu prend alors tout son sens, et change radicalement la facon de jouer. J'ai trouvé cela assez brillant, et respectueux du dénouement du mythe original, sans pour autant nous coller une simple cutscene facile.
L'aspect graphique joue beaucoup sur l'ambiance et le thème du jeu. C'est certes très simple, mais le choix de couleur employé, exclusivement du noir et du rouge, contribue à l'aspect très sombre de ce voyage qui vous emmenera en enfer.

Don't Look Back est un joli hommage aux jeux vidéo d'antan, qui peut vous faire passer un bon moment pendant vos petits passages au petit coin. On prend du plaisir à relever les diverses épreuves parfois bien corsées du jeu, qui est un die and retry dans sa forme la plus simple. Des tableaux à parcourir, des boulettes à éviter, des sauts périlleux à entreprendre, des monstres à tuer... Voir tout ça en même temps. A chaque mort, on recommence instantanément à l'écran précédant, ce qui a le mérite de ne pas casser le rythme. 
La difficulté est particulièrement bien gérée. Ni trop frustrante (surtout par rapport aux vrais jeux de l'époque), mais assez relevée, on s'y reprendra plusieurs fois pour les tableaux les plus difficiles. Certains passages m'ont par exemple paru impossibles, même après des dizaines d'essais. Après une petite pause, j'y suis retourné et c'est passé du premier coup... Le genre de défis que j'aime bien, qu'on fini toujours par réussir.
Le jeu prend en ligne droite une dizaine de minutes pour être terminé... Mais c'est sans compter les nombreux echecs qui vous attendent! Au final vous en aurez pour une bonne heure, une durée ni trop courte ni trop longue pour ce genre de jeu. Contrairement aux jeux de l'époque, Don't Look Back sauvegarde automatiquement très régulièrement... Et heureusement!

Don't Look Back ne paye pas de mine, mais vaut selon moi le détour, car il constitue un beau retour aux bases du jeu vidéo : un gameplay simple (très maniable, même sur smartphone) mais assez exigeant, une esthétique rétro sympathique et une symbolique très prononcée. La construction en courts tableaux est parfaite pour des petites sessions... qui pourront parfois se ralonger considérablement tant le jeu peut être addictif. Si vous ne savez pas à quoi jouer sur votre téléphone, le premier jeu de Terry Cavanagh est un bon plan! 
Le jeu est dispo en flash, mais je le conseille plutot sur mobile (Andoid ou Iphone) car il ne se termine pas en une fois. 

 

Voir aussi

Jeux : 
VVVVVV
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie


Oh, Orpheus ! B)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
J'aime beaucoup ses sketchs...

OH WAIT !
Vicporc
Signaler
Vicporc
Terry Cavanagh <3

Édito

Yo!

Bienvenue dans mon antre, faites comme chez vous!

Je me suis lancé il y a environ deux ans avec ma rubrique principale "Ma sélection musicale". C'est en quelques sortes le fil rouge de mon blog, les articles qui arriveront le plus fréquemment, même si, ayant déjà passé les 100 articles de cette catégorie, je vais un peu baisser la cadance et m'essayer à d'autres types d'articles, que ce soient des critiques, des sélections d'artwork ou des articles plus personnels.
Bref, faites comme chez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis!

_______________________________

Au passage, allez écouter le podcast mensuel ORIGINAL SOUND BLOGGERS, consacré aux musiques de jeux vidéo, animé par  Poulpyblast, Vicporc et moi-même. Le podcast est également disponible sur Itunes, n'hesitez pas à vous abonner et à donner votre avis!

_______________________________




PSN :
Onink
Steam : Onink
Guild Wars 2 : Onink - Asura Envoûteur - Place Vizunah


  

 

  

Top 10 :

1. Final Fantasy XII
2. Shadow of the Colossus
3. The Legend of Zelda : The Wind Waker
4. Nier
5. Journey
6. The Elder Scrolls IV : Oblivion 
7. Braid
8. Final Fantasy IX
9. Bioshock
10. To the Moon


Top 5 - 2013 :
 

Jeux terminés en 2013 :
Journey, Dragon Quest VIII : L'Odyssée du Roi Maudit, Final Fantasy VI, Hitman Absolution, Dear Esther, El Shaddai, World of Goo, To the Moon, Bioshock Infinite, The Unfinished Swan, The Last Story, Thomas Was Alone, The Witcher, The Secret of Monkey Island, Enslaved : Odyssey to the West, Cave Story, Spec Ops : The Line, GTA V.

Jeux terminés en 2014 :
C'est le néant ma bonne dame! 

_______________________________
 

Wishlist :
Catherine, The Walking Dead, LA Noire, 999, Max Payne 3, Resonance of Fate, Tales of Xillia, Fragile, Lost Odyssey, Alan Wake, Castlevania Lord of Shadow...

Wishlist retro :
Silent Hill 2 à 4, Xenogears, FF IV, Tactics Ogre, FF Tactics, The Void, Metal Gear Solid (1 à 4), In Memoriam, Flashback, Persona 3, SystemShock 2...

Raptr Forum Signature

Archives

Favoris