The Farthest Land

The Farthest Land

Par Onink Blog créé le 21/01/11 Mis à jour le 19/04/14 à 18h30

Ajouter aux favoris
Signaler
Japanimation / Manga

 

Fiche technique

Auteur : Jirô Taniguchi
Genre : Drame, tranches de vie
Catégorie : Seinen
Sortie : 1998
Tomes : 2

 

Synopsis

Hiroshi Nakahara, un père de famille de 48 ans, se rend sans le faire exprès dans sa ville natale, après un voyage d'affaire. Il décide alors d'aller se recueillir sur la tombe de sa défunte mère, et, alors qu'il se mit à prier, il se retrouva envoyé dans le passé, à l'époque de ses 14 ans. Tout était comme avant : sa maison, sa famille, son école... Excepté la mentalité d'Hiroshi. En effet, si celui ci avait retrouvé son corps d'antant, il avait toujours son esprit d'homme mûr. Déconcerté au début, il commence à apprécier ce retour dans le temps et revit pleinement son adolescence... Et va par ailleurs tenter de modifier l'avenir en empechant son père de quitter le domicile, ce qui avait plongé la famille d'Hiroshi dans la tourmente...

 

 

Mon avis

Quartier Lointain est mon premier manga de Jirô Taniguchi, auteur de manga très réputé en France. En deux tomes, il se lit assez rapidement et le mangaka ne s'embarrasse pas avec des chapitres inutiles.
L'histoire surprend dès le départ avec ce voyage dans le temps étonnant. Comme le personnage, on se pose des questions sur le pourquoi de cette situation. La réaction d'Hiroshi, très crédible, est bien retranscrite par le style graphique du mangaka, très épuré, sans fioriture et parfaitement adapté à ce style de manga. Les décors sont détaillés mais suffisamment simples pour faire ressortir les personnages convenablement.

Une fois le choc de son retour en enfance passé, il va décider d'apprécier ce bol d'air frais, bienvenu dans sa vie monotone de salarié. Revivre ces moments, sans doute les plus appréciables d'une vie, est un fantasme universel, que Taniguchi transpose en manga. On a tous le regret de ne pas avoir pu vivre pleinement cette période, et c'est précisément ce que ressent Hiroshi. Avec un esprit d'adulte, tout lui parait plus simple, que ce soit en cours ou en ce qui concerne les relations sociales. Il va ainsi fricotter avec la plus belle fille de la classe, provoquer les loubards de son collège, ou encore discuter de sujets sérieux avec sa famille, choses pourtant improbables lors de ses "vrais" 14 ans.
La dualité enfant de 14 ans - père de famille de 48 ans est d'ailleurs un des points les plus intéressants du manga. Son entourage le prend en effet pour un gamin normal, mais s'étonne parfois de ce que peut dire Hiroshi ou de ses réactions. Ses parents lui feront par exemple souvent la remarque "Tu as changé", s'étonnant de la maturité du gamin. Il peut même arriver que notre héros oublie son statut d'enfant pour parfois se laisser aller, comme lorsqu'il se saoûle complètement au bar alors qu'un gamin banal n'aurait certainement pas autant résisté. Cette dualité peut ainsi être un élément comique, comme lorsque le personnage s'amuse à prédire l'avenir devant ses amis.



Mais cet élement de scénario est surtout utilisé à vocation dramatique. L'enjeu de cette histoire est de découvrir pourquoi son père a disparu du jour au lendemain pour ne jamais revenir. Hiroshi va en chercher les raisons en le questionnant directement, en l'espionnant, tout ça pour éviter un départ qui affecterait fortement sa mère.
Ce scénario est très bien construit, et malgré seulement deux tomes, il prend son temps et explore de nombreuses facettes de la vie du héros. On va ainsi souvent s'écarter de la trame principale pour se focaliser sur ses romances, ses relations avec ses amis. Un côté tranche de vie bien présent mais jamais lourd ou ennuyeux, qui vient diversifer le récit et apporter plus de profondeur aux personnages, dans l'ensemble très travaillés.
L'histoire, même si elle reste assez simple dans l'ensemble, se suit bien et apporte son lot de surprises sans pour autant vous décrocher la machoire : ce n'est pas le but ici.
La narration a le mérite de se renouveller grace à son personnage qui ne sera pas le même au début et à la fin du manga.

Tout le long de l'histoire, notre héros va ainsi passer par toute une palette de sentiments et d'émotions. Voilà une des forces du manga : l'évolution du personnage principal. Au départ abattu par ce voyage dans le passé, puis motivé à changer l'avenir, Hiroshi est intéressant à suivre. Il se posera de plus en plus de questions, notamment en ce qui concerne sa vie  d'homme marié. Des remises en questions jamais prétencieuses, souvent suggérées et toujours liées à la trame principale, qui ont en plus le mérite de nous faire réflechir. Ces réflexions se feront d'ailleurs souvent par le biais des pensées de notre personnage, qui ne sont en général pas envahissantes et n'empiètent pas sur l'action.

  

Au final, un manga très plaisant à lire qui nous replonge en enfance, cette période de bonheur dont on n'était pas forcément conscient à l'époque. Taniguchi arrive a retranscrire parfaitement cette ambiance par le biais du héros, de sa famille et du cadre japonais contemporain. Une bonne histoire, servie par des graphismes de bonne facture au style qui m'a, je l'admet, un peu rebuté au départ mais que j'ai adopté très rapidement. L'auteur n'a pas volé son titre de génie.
Je vous conseille donc fortement cette petite pépite, qui jouit d'une assez grande popularité chez nous et qui est donc trouvable dans n'importe quelle fnac ou boutique de bd.
Au passage, il existe une adaptation en film de ce manga, si vous l'avez vu, je serais curieux de savoir ce que ça vaut!

    

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Onink
Signaler
Onink
Je n'ai lu que Quartier Lointain mais je compte bien m'attaquer aux autres mangas du monsieur.
Japman
Signaler
Japman
A tout hasard, t'aurais pas lu L'homme qui marche aussi ? Y a une très belle atmosphère, sereine et contemplative, un peu dans cette veine.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Ben ouais, c'est bien pour ça que je dis "à titre personnel" !! :P
C'est une hématique qui me parle particulièrement, c'est surtout pour ça...
Onink
Signaler
Onink
Merci les gars :)

@Waldo La note veut pas dire grand chose, c'est seulement pour donner un ordre d'idées. J'ai adoré ce manga mais je n'ai pas non plus été bouleversé au point monter si haut.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
J'ai trouvé ce manga particulièrement magnifique. Très proche d'une BD européenne (avec une ambiance à la Cosey, ou Servais...), ce qui peut expliquer son succès par chez nous d'ailleurs.
Mais à titre personnel, je serais monté jusqu'à 4 étoiles et demi ! :)
upselo
Signaler
upselo
Perso, j'ai vraiment succombé à celui-ci. Certains de ses autres bouquins sont plus "naturalistes", en suivant quelques épisodes de la vie de personnes ordinaires. Celui-ci a un fil conducteur plus prenant je trouve.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
J'approuve à 100% cette nouveauté blog, et j'espère que c'est là le début d'une longue série car tu défends très bien ton point de vue... et l'oeuvre qui le motive.

Après, c'est moi, oui, c'est moi qui n'accroche pas au travail de Taniguchi. Je reconnais sa qualité, mais je n'arrive pas à entrer dedans : une narration trop "à l'européene", un sérieux trop "adulte" et donc "trop dans la retenue", qui fait que j'ai l'impression de rester en surface des choses.
aegirsson
Signaler
aegirsson
good :)
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Oh cool, des avis sur les mangas. :)

Édito

Yo!

Bienvenue dans mon antre, faites comme chez vous!

Je me suis lancé il y a environ deux ans avec ma rubrique principale "Ma sélection musicale". C'est en quelques sortes le fil rouge de mon blog, les articles qui arriveront le plus fréquemment, même si, ayant déjà passé les 100 articles de cette catégorie, je vais un peu baisser la cadance et m'essayer à d'autres types d'articles, que ce soient des critiques, des sélections d'artwork ou des articles plus personnels.
Bref, faites comme chez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis!

_______________________________

Au passage, allez écouter le podcast mensuel ORIGINAL SOUND BLOGGERS, consacré aux musiques de jeux vidéo, animé par  Poulpyblast, Vicporc et moi-même. Le podcast est également disponible sur Itunes, n'hesitez pas à vous abonner et à donner votre avis!

_______________________________




PSN :
Onink
Steam : Onink
Guild Wars 2 : Onink - Asura Envoûteur - Place Vizunah


  

 

  

Top 10 :

1. Final Fantasy XII
2. Shadow of the Colossus
3. The Legend of Zelda : The Wind Waker
4. Nier
5. Journey
6. The Elder Scrolls IV : Oblivion 
7. Braid
8. Final Fantasy IX
9. Bioshock
10. To the Moon


Top 5 - 2013 :
 

Jeux terminés en 2013 :
Journey, Dragon Quest VIII : L'Odyssée du Roi Maudit, Final Fantasy VI, Hitman Absolution, Dear Esther, El Shaddai, World of Goo, To the Moon, Bioshock Infinite, The Unfinished Swan, The Last Story, Thomas Was Alone, The Witcher, The Secret of Monkey Island, Enslaved : Odyssey to the West, Cave Story, Spec Ops : The Line, GTA V.

Jeux terminés en 2014 :
C'est le néant ma bonne dame! 

_______________________________
 

Wishlist :
Catherine, The Walking Dead, LA Noire, 999, Max Payne 3, Resonance of Fate, Tales of Xillia, Fragile, Lost Odyssey, Alan Wake, Castlevania Lord of Shadow...

Wishlist retro :
Silent Hill 2 à 4, Xenogears, FF IV, Tactics Ogre, FF Tactics, The Void, Metal Gear Solid (1 à 4), In Memoriam, Flashback, Persona 3, SystemShock 2...

Raptr Forum Signature

Archives

Favoris