The Farthest Land

The Farthest Land

Par Onink Blog créé le 21/01/11 Mis à jour le 19/04/14 à 18h30

Ajouter aux favoris
Signaler
Japanimation / Manga


 

 

Nouvelle rubrique! Sortez le champagne!

J'ai aujourd'hui décidé de m'écarter un peu de mes habitudes et d'essayer de diversifier un peu mon blog. C'est ainsi qu'est née ma rubrique dédiée à la japanimation. Je donnerais mon avis sur les animés japonais que je suis en train de matter. Mais je vais essayer d'être assez concis et d'être le plus clair possible.

Mes articles se présenteront toujours de la même façon : un court résumé du scénario, ma critique, quelques images et quelques pistes de l'ost (si celle-ci s'avère être de qualité), histoire de rester dans le  thème de mon blog.

Pour cette première édition, j'ai choisi l'animé Haibane Renmei - Ailes Grises, que je viens de terminer.

 

 

 

Haibane Renmei - Ailes Grises

Fiche technique :

Date : 2002
Genre : Drame, Fantastique
Auteur : Abe Yoshitoshi
Studio : Radix
Episodes : 13 (20 minutes chacun) - Lien de streaming daylimotion

 

Synopsis :

L'histoire se déroule dans un monde inconnu que l'on peut apparenter à un paradis. En effet, certaines personnes y ont accès après leur mort. Une minorité de ces personnes forme la communauté des "ailes grises", des êtres dotés d'ailes et d'auréoles, assimilables à des anges. Ce monde, constitué d'une grande ville et d'une campagne environnante, est entourré d'un haut mur infranchissable : personne n'est jamais sorti de la ville encerclée.

C'est ainsi que l'on suit l'histoire de Rakka, une fillette qui vient de mourir et qui penetre ainsi dans ce monde inconnu. Elle fait parti des rares ailes grises de ce monde. Comme tout les habitants de ce lieu, elle ne se souvient pas de son existance antérieure et va tenter de trouver des réponses aux nombreuses questions qu'elle se pose.

 

 

Critique :

On commence par ce qui saute aux yeux : l'aspect graphique. Celui-ci est vraiment très soigné (les screen que j'ai trouvé ne rendent vraiment pas justice à l'oeuvre). Le chara design est assez classique mais de qualité, tandis que les décors sont très fouillés et détaillés. On pourra juste regretter que ceux-ci soient un peu trop statiques (en général, l'arrière plan ne bouge pas, et cela fait un peu tâche lorsque la scène se déroule dans la ville, ou les personnages en fond sont fixes).

L'anime peut se découper en deux parties bien distinctes : une première partie, entre l'épisode 1 et 5, où notre héroine découvre ce monde mystérieux et tente de s'habituer aux nouvelles conditions. La seconde partie débute au 5e épisode, où une "vraie" intrigue sera lancée.

Personellement, je doit avouer, qu'exception faite du premier épisode, je me suis profondément ennuyé pendant la première partie. En effet, dans cette fameuse première partie, Rakka essaye de se trouver un travail, des vetements adaptés, elle apprend à se servir de ses ailes, elle fait connaissance avec les autres ailes grises... Mais il n'y a pas de réelle intrigue. Du coup, l'animé étant très lent, on s'ennuie. Peut-être parce que je n'ai pas réussi à me plonger complètement dans cet univers si spécial. Ou alors il faut être amateur de poésie "calme" et "posée" pour apprécier le début.

La deuxième partie est, elle, d'un tout autre niveau. On assiste à plusieurs rebondissements, un certain suspense se met en place  et on attend le dénouement avec impatience. Les protagonistes, jusque là assez banales et peu développés, se tourmentent et on assiste alors à tout ce qui fait la force de l'animé : les personnages.

Les personnages, classiques au premier abord, sont très attachants et ont, pour les 2 principaux, une psychologie complexe. Les thématiques abordées par ces personnages font penser à de la philosophie (Pourquoi vivre? Que se passe t-il après la mort?) et sont traité de manière mature malgré l'innoncence et la jeunesse des personnages.

La musique, elle, n'est pas en reste. L'opening et le ending sont de très bonne qualité, et les musiques (de type classiques, pour la plupart) sont sublimes. Elles collent parfaitement avec l'univers enchanteur de l'oeuvre.

Un des rares points noires de l'animé que l'on pourrait regréter est peut-être le fait que les évenements dramatiques ne soient pas assez mis en avant ou accentués. On peut considerer cela comme une qualité ou comme un défaut. Au moins l'animé ne tombe pas dans l'excès, dans le too much (comme des animés tels que Clannad ou les evenements dramatiques sont très, voir trop mis en avant) et reste sobre et mature.

 

 

Conclusion :

Yoshitoshi nous gratifie là d'une vision de ce qui pourrait se passer après la mort par le biais d'un animé fort bien réalisé doté d'un scénario captivant et parfois très touchant malgré des débuts très lents. Par contre, ne cherchez pas d'action ici, il n'y en a pas une once! Ici, c'est du 100% poétique. 

Un très bon animé donc, si l'on fait l'effort de se plonger complètement dans l'univers, mais cependant pas exempt de défauts.

Si je devais lui donner une note, elle osciellerait entre 7 et 8 sur 10, tout dépend si vous accrochez au concept et à l'univers. En tout cas, je vous conseille fortement de regarder cet animé qui ne vous laissera certainement pas indifférent.

 

Extraits de l'OST :


 

Opening : Free Birds / Un excellent opening qui n'est pas, pour une fois, du j-pop ou du rock-soupe (troll inside)


 

Breath of a Germ / Une des plus belles pistes de l'ost, que l'on entend lors de certains passages marquants

 

 

Ailes Grises / Un sublime morceau au piano (le passage à partir de 0:48 est magnifique). On peut l'entendre au tout début du premier épisode, lors de la scène d'introduction

 

Wondering / Pour finir, un des thèmes chantés, d'une très grande qualité ici aussi

 

 

A la prochaine, pour une nouvelle critique japanim' !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Samsara
Signaler
Samsara
A quand la prochaine critique? :P
Samsara
Signaler
Samsara
Un anime que j'avais regardé il y a un bout de temps mais je dois avouer qu'il m'a pas forcément marqué. J'ai bien aimé quand ses ailes ont commencé à pousser, cette "transformation" m'a plutôt marqué... va savoir pourquoi >.<
En tout cas, je me souviens également que j'ai pleuré (ahlala trop sensible je vous jure T_T) mais cependant j'ai passé un agréable moment à le regarder et si c'était à refaire, je le revisionnerai :)
Onink
Signaler
Onink
Oh je savais pas que c'était lui! Merci! :D
Radaj
Signaler
Radaj
Coffret dvd que je m'étais offert y a bien longtemps complètement alétoirement, je l'avais dévoré du début à la fin.
L'OST a toujours une bonne place dans mes playlist =p

D'ailleurs, SCOOP ! Le compositeur c'est Kow Otani, il a aussi composé pour Shakugan no Shana ( ) et surtout... l'OST de Shadow of the Colossus. Pas une tanche le mec.
Myst21
Signaler
Myst21
Bon anime, comme toi je me suis un peu ennuyé au début mais l'ambiance est vraiment intrigante.
jinks
Signaler
jinks
Un très bon anime ^^
Onink
Signaler
Onink
Ouaip, j'ai mis un lien sur l'article (un lien dailymotion). La qualité est plutôt bonne ^^
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Est-ce qu'on le "trouve" facilement en VOST fr, si tu vois ce que je veux dire...

Édito

Yo!

Bienvenue dans mon antre, faites comme chez vous!

Je me suis lancé il y a environ deux ans avec ma rubrique principale "Ma sélection musicale". C'est en quelques sortes le fil rouge de mon blog, les articles qui arriveront le plus fréquemment, même si, ayant déjà passé les 100 articles de cette catégorie, je vais un peu baisser la cadance et m'essayer à d'autres types d'articles, que ce soient des critiques, des sélections d'artwork ou des articles plus personnels.
Bref, faites comme chez vous, et n'hésitez pas à donner votre avis!

_______________________________

Au passage, allez écouter le podcast mensuel ORIGINAL SOUND BLOGGERS, consacré aux musiques de jeux vidéo, animé par  Poulpyblast, Vicporc et moi-même. Le podcast est également disponible sur Itunes, n'hesitez pas à vous abonner et à donner votre avis!

_______________________________




PSN :
Onink
Steam : Onink
Guild Wars 2 : Onink - Asura Envoûteur - Place Vizunah


  

 

  

Top 10 :

1. Final Fantasy XII
2. Shadow of the Colossus
3. The Legend of Zelda : The Wind Waker
4. Nier
5. Journey
6. The Elder Scrolls IV : Oblivion 
7. Braid
8. Final Fantasy IX
9. Bioshock
10. To the Moon


Top 5 - 2013 :
 

Jeux terminés en 2013 :
Journey, Dragon Quest VIII : L'Odyssée du Roi Maudit, Final Fantasy VI, Hitman Absolution, Dear Esther, El Shaddai, World of Goo, To the Moon, Bioshock Infinite, The Unfinished Swan, The Last Story, Thomas Was Alone, The Witcher, The Secret of Monkey Island, Enslaved : Odyssey to the West, Cave Story, Spec Ops : The Line, GTA V.

Jeux terminés en 2014 :
C'est le néant ma bonne dame! 

_______________________________
 

Wishlist :
Catherine, The Walking Dead, LA Noire, 999, Max Payne 3, Resonance of Fate, Tales of Xillia, Fragile, Lost Odyssey, Alan Wake, Castlevania Lord of Shadow...

Wishlist retro :
Silent Hill 2 à 4, Xenogears, FF IV, Tactics Ogre, FF Tactics, The Void, Metal Gear Solid (1 à 4), In Memoriam, Flashback, Persona 3, SystemShock 2...

Raptr Forum Signature

Archives

Favoris