Omaké books
Signaler

Je lisais hier un magazine japonais de jeux vidéo et à l'intérieur, j'y ai découvert une table ronde fort intéressante regroupant développeurs/éditeurs de jeux vidéo et gamers (à la pratique plutôt intensive, visiblement). Les échanges, cordiaux et souvent bourrés d'humour, m'ont beaucoup distrait. Mais à plusieurs reprises, j'ai été surpris par les accusations virulentes de certains joueurs...

Certains n'hésitent pas à dénoncer et ça m'a choqué...

Noriko (19 ans) :

" Je suis une fille et je constate qu'aujourd'hui encore, il est difficile d'entrer dans une salle d'arcade sans être regardée de travers. Hier encore, des types me dévisageaient comme si c'était étrange qu'une fille puisse jouer et aimer les jeux vidéo !"

Sakurai (19 ans) :

" Etant face à des créateurs de jeux, je m'excuse par avance si mes propos les choquent. Mais autant en profiter. Alors voilà, je pense sincèrement que les jeux d'aujourd'hui manquent cruellement d'originalité ! Un jeu vidéo, c'est avant tout un univers et un game system, mais vous ne faites plus d'efforts ni sur l'un, ni sur l'autre. (...) A ce rythme, on va vraiment finir par tourner en rond, au détriment de toute l'industrie."

Takai (19 ans) :

" Si nous avons été conviés ici aujourd'hui, en tant que joueurs, au milieu de nombreux développeurs et éditeurs, c'est sûrement la preuve que nous avons des choses à leur exprimer. Par exemple, de nos jours, les jeux sont vraiment trop faciles. Et trop courts ! Ils se terminent en quelques heures !  Je pense également que les jeux sont vraiment trop chers. Aujourd'hui, ça peut monter jusqu'à 7800 yens (environ 70 euros) ! Même si le jeu est excellent, c'est vraiment plus que ce que les jeunes de notre âge peuvent mettre... Il est grand temps, si l'on veut faire de cette industrie un média à part entière, de revoir ses fondements, de créer une sorte de révolution."

Pour être franc avec vous, j'ai été choqué par ces propos ! Je découvre une réalité dont je n'avais pas vraiment conscience. Pas vous ?

J'imagine que vous ne l'êtes pas tant que ça. Puisqu'après tout, sur les forums, on retrouve souvent les mêmes remarques et les mêmes plaintes des joueurs. Pour beaucoup, le jeu vidéo actuel, c'est effectivement bel et bien ça... Certains diront même, à mon grand désarroi, que "le jeu, c'était mieux avant !"

Alors pourquoi ai-je été autant choqué, me demanderez-vous ?

Eh bien parce que j'ai oublié de vous préciser une chose. Ce magazine, dont j'ai récemment fait l'acquisition, c'est un hors-série de Maicom Basic Magazine, un canard japonais publié en 1989 et consacré aux MSX/PC-88/98 ! Eh oui, 1989 ! L'interview date même du 15 août 1989 très exactement...

 

Twitter :

Ajouter à mes favoris Commenter (103)

Commentaires

Nate Fisher
Signaler
Nate Fisher
Merci d'avoir remis les pendules à l'heure...
:)
JerryGolay
Signaler
JerryGolay
Il ne faudrait pas non plus que la difficulté d'un jeu serve de cache-misère pour un contenu rachitique, redondant et/ou voir un scénario inexistant.

Il existe des tas de jeu qui ne mise pas forcément sur la difficulté du soft sans pour autant manquer d'intérêt pour autant. Dernierement The walking dead est un bon exemple, l'absence de difficulté n'est pas au détriment d'un contenu digne d'intérêt.
Neeko
Signaler
Neeko
La quantité de gens qui n'ont pas lu l'article jusqu'au bout, c'est affolant O_o
Gacktgaby57
Signaler
Gacktgaby57

Gacktgaby57 : c'est clair! J'ajouterais à ta liste le fléau des gens qui lisent pas les articles jusqu'au bout.

... Mdrrr hey bien je suis bien d'accord avec toi sur ce point... Et de rajouter : les mentalités n'ont absolument pas changé !
ESets
Signaler
ESets
Alors article intéressant en effet Florent sur tous pour la gente féminin mais j'y reviendrais plus tard. Mais avant tous je vais nuancer ce qui a été dit dans cet article.
Aller on n'y va avec ma machine à remonter le temps elle s'appelle Epoch...quoi qui a dit Chrono Trigger? Ce génial J-RPG de la Super Nes innovant pour l’époque.
Aller dans le PASSER Epoch------------------------------------------------------------------------------->

Il faut savoir quand 1989 on est arrivé comme maintenant à la fin d'une génération de console c'est à dire celle des 8bits. Et oui, tu dois le savoir toi-même Florent que la Famicom (dit le NES chez nous) avait quand même presque 6 ans dans l'ail. Je ne parle pas de la SG-1000 Mark III dit la Master Systeme chez nous. Qui elle n'a pas fait grande impression au japon. Enfin d'après ce qu'on m'a dit, à revérifier quand même.
Je reprends, et bien sûr au Japon ils attendaient surement tous les nouvelles générations de console avec des nouveaux jeux plus innovants que sur les précédentes générations. Mais il y eu quand même la Megadrive qui et sortit en 1988 quand même mais au vu des jeux sortit ce n’était pas la panacée niveau innovation il faudra que les Japonais attendent le début des années 1990 pour avoir des jeux plus innovant et plus attractif. Et attendre aussi la Super Famicom (Super Nes chez nous) pour avoir d'autre type de jeu un peu plus innovant que sur Nes que nous connaissons tous bien.
Donc ce que tu donnes la Florent Gorge ce n'est pas une vérité en soit mais juste une leçon d'histoire. Une histoire qui se répète et ne change pas beaucoup ou un peu.
Et pour revenir sur le gente féminin ça il y a eu une petit évolution heureusement. Même si il y a toujours des con qui que les femmes ne sont pas capable de jouer au jeu vidéo comme les hommes le font.
Voilà ce que j'en pense et sur tous ce que je vu moi dans ma petit expérience de joueur. Car pour ma part j'ai connu le jeu vidéo sur arcade en 1989. Et ensuite sur console avec la Nes, Master Systeme, NeoGeo etc et etc jusqu’au dernière console de maintenant. Mais comme vous savez tous entre l’Europe et le Japon il avait un certain décalage. Mais ça c'est une autre histoire, aller amie gameuse et ami gameur je vous laisse. ^^

Aller on repart dans le futur Epoch AVANT----------------------------------------------------------->
JUJUSAN
Signaler
JUJUSAN
C'est ce que je dis. On a besoin d'une VRAI RÉVOLUTION niveau gameplay.
PsyKoP4t
Signaler
PsyKoP4t
Ce n'est pas une question de nostalgie (elle a bon dos celle-là...) mais un problème d'évolution. Honnêtement, seuls les graphismes ont vraiment évolués les deux dernières générations, en terme de scénario et gameplay, les derniers FPS peinent à égaler Half-Life sorti 15 ans plus tôt... Il y a bien sûr des exceptions (Bioshock, Bayonetta, Demon's Souls, Mass Effect...) mais je ne parlerais pas du scenario de la majorité des jeux qui est digne des plus grands films de Michael Bay. C'est pas que c'était mieux avant, c'est juste que l'industrie tourne en rond depuis des années malgré quelques exceptions.
Landrino
Signaler
Landrino
Je crois que c'est un dessinateur de comics dont j'ai oublié le nom qui disait que l'apogées de notre mémoire nostalgique c'est 13 ans et qu'on passe notre vie a chérir sans retenu l'année de nos 13 ans. les BD étaient super, les films, les filles et les jeux vidéos pareil. Donc c'es normal de dire c'était mieux avant même si globalement c'est à peu près pareil maintenant. Je me souviens d'Ultima 7 avec son extension serpent isle ou il fallait repasser à la caisse et personne ne gueulait. C'est vrai que c'était bien vu...
JUJUSAN
Signaler
JUJUSAN
"Le jeu vidéo est devenu du film intéractif que l'on consomme comme du pop-corn."

En fait ça on en rêvait avant ! rappelez vous à l'époque des jeux 16 bits ou même de la Psone on ne disait pas " whoua dans le future ce sera des films interactifs, des trucs de fous" qui n'a jamais souhaité ou dit cela en imaginant des graphisme de fous ?
Après on les a eu nos "films interactifs" avec l'arrivée des 128 bits, et ça a été le kiff !
Le soucis c'est qu'aujourd'hui on bouffe le même genre de jeux depuis 2 générations, et visiblement ce n'est pas prêt de s arrêter ( la PS4 semble être une évolution plus puissante de la 3 )
Le plus gros soucis du JV est son manque d'avancée et d'évolution dans son approche et gameplay et bien évidemment ce cancer qu'est le jeu en kit ( dlc and co )
bouklett
Signaler
bouklett
Y'avais pas de folies japonaises dans la SNES. Les jaquettes étaient refaites par des illustateurs occidentaux, et si le jeu était trop typé Nintendo mettais les freins... A moins que le club Dorothée en diffusait le dessin animé.
On a toujours vanté les consoles de la meme manière : plus beau, plus réaliste, etc. Sauf qu'a l'époque on ne parlait pas de polygones et de shaders, mais on parlait en nombre de couleurs et sprites affichables.
A l'époque on en était au super mario world (le 4è donc) le 4è castlevania, le 7è megaman, le 3è Zelda le troisieme Metroid, on a connu SF2 et on a payé son extension street 2 turbo plein pot sans moufter. On y a vu naître les 3 premiers mortal kombats, 4 donkey kong country, et les jeu de l'époque étaient patchés (8 versions differentes de double dragon en arcade), mais en silence, sans rien d'indiqué, et il fallait racheter le jeu plein pot.
On a trouvé sur SNES les pires des jeux à la con, entre l'attaque des tomates tueus et James Bond Jr, le Sega CD à montrer ce qu'on pouvait faire de pire en cinématiques interactives.
Le jeu neuf coûtait au minimum 450Fr, soit 65 euros, quand le jeu n'était pas super attendu.
Sur PC, on trouvait déjà des DLC, ça s'appelait des extensions et c'était super bien vu.

Bref. je suis partisan du c'était mieux avant, mais faut arrêter de dire de la merde, quand même.
Landrino
Signaler
Landrino
C'était toujours mieux avant... ^^Et même si on s'adonne au rétro gamin combien de fois les souvenirs émus d'un super jeu ne survivent pas à l'émulation ?
ikki komori
Signaler
ikki komori
C'était mieux avant oui !!! Pourquoi la PS2 ou la SNES ont été des consoles cultes? parce-qu'il y avait la folie japonaise dedans! Aujourd'hui elle à pratiquement disparue au point de devenir marginale.Le jeu vidéo est devenu du film intéractif que l'on consomme comme du pop-corn.
Impossible de nier la qualité graphique de cette génération et même si on trippe sur certains titres, la majorité sonnent creux et s'oublient aussi vite.
Beaucoup de promesses pour la next-gen mais très peu de concret comme les critiques qui ont été formulées en1989 qui trouveront encore écho demain (on aura droit à une dizaine de nouvelles ip et on se mangera des suites de suite et du DLC en masse) la voix du Gamer est entendue mais restera toujours méprisée.
facaw
Signaler
facaw
"Mieux avant, Mieux avant..." mouais bof. Non seulement je prends encore mon pied aujourd'hui mais j'suis sûr que si un gus comme Marty McFly avait débarqué chez moi avec sa DeLorean il y a 15 ans en me montrant des jeux comme Bioshock, Red Dead Redemption, Super Mario Galaxy, Xenoblade, Ni no kuni ou encore les nouveaux FIFA et NBA, les Mass Effect et j'en passe... [mettez vos jeux de la gen ici]

Sans compter les consoles portables comme la (3)DS, PSP et PS Vita pour finalement me jurer qu'il y a beaucoup de blasés qui pleurent la vieille époque, je n'y aurais pas cru une seule seconde. :(
Damsou38
Signaler
Damsou38
Je me suis fait avoir. :)
Omake
Signaler
Omake
LGX : faut lire l'article jusqu'au bout... ^^
sdekaar
Signaler
sdekaar
amusant comme quoi les japonais étaient bien en avance a cette époque :)
LGX
Signaler
LGX
Moi ce qui m’impressionne c'est l'age des personnes. Une moyenne de 20 ans qui commence à être déçu des jeux, tout le monde trouve ça génial. Un gars de 30 ans (comme moi) qui a connu les jeux originaux, long et intéressant qui dénonce les jeux d'aujourd'hui, c'est un vieux c*n...

En espérant que les développeurs réfléchissent a ses propos.
Floco39
Signaler
Floco39
Eh bah comme quoi, ces problèmes sont là depuis bien plus longtemps que l'on ne le crois. Et puis 1989 ! 1989 ! C'était il y a un petit bout de temps quand même :D
JUJUSAN
Signaler
JUJUSAN
On s'en tamponne de tout ça, le vrai soucis du JV sont les dlc...et les joueurs...
PsyKoP4t
Signaler
PsyKoP4t
Enorme twist bien joué tu nous a bien eu :) 1989 et les Japonais parlent de la nécessité d'une révolution dans le jeu vidéo... Et 10 ans plus tard, on se prend Resident Evil, Metal Gear Solid, Gran Turismo, FF7 en pleine face... Y'a pas à dire, quand il s'agit de devoir faire une révolution, personne ne peut égaler les Japonais !! Leur efficacité pour faire face à un problème me fascinera toute ma vie. C'est bien pour cette raison que je pense qu'il n'y a qu'eux qui puissent nous sortir de l'état actuel de l'industrie. Pour ça il faut qu'ils arrêtent de faire de la merde (RE6, Final Fantasy, Asura Wrath...) et qu'ils nous refassent une révolution comme ils savent si bien le faire :)
mathew600
Signaler
mathew600
On parle des jeux pro mais rarement des jeux indé se qui est fort dommage.
Naughty-Dog
Signaler
Naughty-Dog
Ouais j'ai tout lu.
Mais des gueulards il y en aura toujours de toute façon.
Cependant, il est vrai que beaucoup de développeurs en ont profité pour faire des excès au niveau des prix, je pense notamment à ce Kotick qui me donne juste envie de vomir.

Sinon c'est navrant de voir que des jeux/développeurs/créateurs de jeux superbes ne font que de modestes recettes, un peu à l'image de Michel Ancel pour qui le succès de Rayman Origins fût plus que mitigé au début.
Alors certes les ventes sont reparties à la hausse par la suite, mais il n'empêche qu'il y à beaucoup plus de mérite, de talent et d'investissement en énergie dans un Rayman que dans un autre jeu de guerre auquel je fais allusion là en l'occurrence ( vous le reconnaitrez.

Bref sinon c'est vrai que les jeux étaient très chers avant aussi, mais bon c'est très compliqué tout ça, il faut avoir connu les différentes générations aussi pour se faire un avis constructif et objectif, et il se trouve que je n'ai que 22 ans, je ne suis pas spécialiste là dedans, et encore moins économiste.
mathew600
Signaler
mathew600
Oui les jeux sont chère mais il existe l'occasion et les promos steam et dans les magasin aussi. c'est à nous de trouver moins cher.
onix4man
Signaler
onix4man
Gacktgaby57 : c'est clair! J'ajouterais à ta liste le fléau des gens qui lisent pas les articles jusqu'au bout.
bouklett
Signaler
bouklett
pheonix : Oui et non. Il n'y avais pas de "grand public" à l'époque. Même les jeux "pour enfants" étaient durs ;)
Si on parle de proportions, alors oui cette génération est "plus facile", parce que les jeux ne sont plus tirés de jeux d'arcades déstinés à faire mettre le plus de jetons possibles, et parce qu'il faut éliminer autant que faire se peut les sentiments de frustrations. Il faut chercher en marge, et les exemples qu'on site régulièrement, demon's souls etc.
Le storytelling était secondaire, et David Cage aurait été bien malheureux à cette époque.

Omaké books

Par Omake Blog créé le 05/10/10 Mis à jour le 05/12/15 à 16h01

Blog de la maison d'édition indépendante et éclectique :
http://omakebooks.com

Ajouter aux favoris

Édito

Omaké Books : maison d'édition spécialisée Japon, geekeries et jeux vidéo. Productrice de l'émission "Les Oubliés de la Playhistoire" sur Nolife.

NOUVEAUTÉ !!

 

Site officiel : http://omakebooks.com

Twitter : 

Archives

Favoris