Omaké books
Signaler

J-6 avant l'ouverture des précommandes de BASSE DEF DELUXE!

Aujourd'hui, il est nécessaire de vous présenter l'auteur, le talentueux Jean-Baptiste Pollien (son facebook: Chez_Jibé), qui mérite sincèrement un succès international (allez, interplanétaire, ne soyons pas modestes...). Si vous ne le connaissez pas encore, donnez lui sa chance avec Basse Def Deluxe car il sait tout faire: il écrit, il dessine, il anime, il maquette, etc.! Voici une petite interview concernant Basse Def Deluxe.

 


- Jibé, depuis quand dessines-tu en pixel art ?

Jibé : Depuis peu. En fait je m'y suis vraiment mis pour les besoins de Basse Def, donc ça remonte au mieux à août 2012. Étant retrogamer sans le savoir (je joue toujours aux mêmes jeux depuis très longtemps), j'ai de tout temps été attiré par ce style graphique. Et je trouve l'esthétique "néo retro" actuelle très riche et très intéressante. Du coup j'ai voulu m'y frotter. Mais si j'essaie de me rappeler vraiment, je faisais déjà du pixel art (même si ça s'appelait pas comme ça à l'époque) sur mon vieil IBM PS1... avec Corel Draw, il me semble. Comme je n'avais pas d'imprimante à l'époque, je prenais l'écran en photo avec un appareil jetable pour "sauvegarder" mes ½uvres.

- Qu'apporte le pixel art par rapport à un dessin plus traditionnel ?

Jibé : J'aime bien les choses carrées... Dans mes dessins traditionnels, j'aime bien quand les traits sont droits, les formes fermées, les cases perpendiculaires... Le pixel art, c'est le rêve pour moi : tout tombe droit ! Y'a rien qui dépasse sans le vouloir ! Dans Basse Def, il y a des règles assez précises et des contraintes que je me suis imposées tout seul (comme n'utiliser que la palette de couleurs présente sur NES), mais ça force à être créatif pour trouver des solutions optimales pour raconter une histoire. Plus il y a de contraintes, plus le challenge est intéressant !

- Tu es dessinateur mais également un joueur de longue date. Quelles sont tes références ?

Jibé : De façon évidente, Nintendo est ma référence ultime. J'ai grandis et je vieillis avec leurs produits et leurs licences, ça fait parti de mon influence graphique, et pas que pour Basse Def ! J'aime bien aussi les autres constructeurs, mais le choix du c½ur se porte définitivement sur Nintendo. Côté éditeur, mon chouchou est Capcom. Ils ont su engendrer très régulièrement une grande quantité de licences qui comptent parmi mes préférées, comme Street Fighter, Mega Man, Resident Evil, Phoenix Wright, Rival School... D'une manière générale, je suis plus sensible aux éditeurs japonais comme Konami, mais récemment, les studios "occidentaux" ont pris sérieusement du galon. Et puis je ne pourrais pas être exhaustif sans citer Electronic Arts. Mais eux c'est pas pareil, j'ai bossé pour eux (et mon nom se cache dans quelques "staff roll"...).

- Pourquoi t'être lancé dans l'adaptation animée de Basse Def ?

Jibé : Parce que la série animée est le prolongement naturel de ce récit. Quand j'ai commencé à publier sur mon site, j'agrémentais quelques planches d'animations en GIF assez rudimentaires, mais qui aidaient à raconter mon récit. Malheureusement, lors du passage sur papier, on perdait ces animations, et aussi un peu de sens au passage. Faire une version animée m'a permis de retrouver ce sens et d'aller encore plus loin, d'imposer un rythme, un ton et une ambiance plus concrète que le récit sur papier. Et puis je voulais aussi voir si j'étais capable de le faire tout seul (ou presque, on m'a aidé pour les voix des personnages). Le challenge, toujours...

- De quoi rêves-tu avec cette série Basse Def/quel avenir envisages-tu avec cette licence ? (hormis les femmes et la coke?)

Jibé : Bonne question ! J'en sais rien... Tout d'abord, je voudrais bien en faire une suite ! J'y réfléchi à plein temps en ce moment, je voudrais bien explorer d'autres aspects du jeu vidéo, d'autre plates-formes, d'autres personnages... Je voudrais bien aussi continuer la série animée et faire une saison 2. Et puis l'aboutissement naturel serait d'en faire un vrai jeu vidéo ! Malheureusement, à part la partie graphique, je n'ai aucune notion en la matière : là il faudra travailler en équipe ! Et puis je ne perds pas de vue ni les femmes, ni la coke.

- Un message à faire passer aux lecteurs ? 

Jibé : Bah j'espère que vous passerez un bon moment en vous replongeant dans Basse Def, que ce soit dans la BD, la série animée ou l'épisode Game Boy. Et surtout, quelque chose de très important : ne maltraitez pas les pixels. Ne les déformez pas, ne les coupez pas, ne les tournez pas : laissez-les carrés et droits !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Omake
Signaler
Omake
Salut Keuch!
Normalement, oui! A confirmer mais on fait tout pour le faire venir à Japan Expo.
keuchtof
Signaler
keuchtof
Mais.. mais.. c'est moi sur la photo avec Jibé ^^. Un moment super sympa en tout cas ! Et cool cette petite itw ;). D'ailleurs à quelle prochaine occasion pourra-t-on à nouveau le rencontrer pour dédicacer le nouvel ouvrage?

Omaké books

Par Omake Blog créé le 05/10/10 Mis à jour le 05/12/15 à 16h01

Blog de la maison d'édition indépendante et éclectique :
http://omakebooks.com

Ajouter aux favoris

Édito

Omaké Books : maison d'édition spécialisée Japon, geekeries et jeux vidéo. Productrice de l'émission "Les Oubliés de la Playhistoire" sur Nolife.

NOUVEAUTÉ !!

 

Site officiel : http://omakebooks.com

Twitter : 

Archives

Favoris