Premium
Olive Roi du Bocal

Olive Roi du Bocal

Par oliveroidubocal Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 05/12/16 à 13h00

J'ai pas la prétention de t'apprendre des trucs, de te faire réfléchir ou de t'imposer un rictus, mais je vais quand même essayer. De toute façon, je suis tellement cool que tu pourras pas t'empêcher de venir et de revenir. Tu vois, tu viens déjà de lire ce texte avec un plaisir non dissimulé :)

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Le journal du Hardware (Jeu vidéo)

Test du T150 Force Feedback  Thrustmaster

Voilà précisément ce qui manquait à nos nouvelles consoles: un volant avec retour de force aux alentours de 200¤. En effet, depuis la sortie des PS4 et XboxOne, Thrusmaster et Logitech avaient fait l'impasse sur ce segment en ne proposant que des modèles aux tarifs beaucoup plus élevés, tels le T300RS et le G29, ou à des tarifs beaucoup plus bas comme le T80. Et c'est donc Thrustmaster qui dégaine le premier avec un modèle cohérent, aux qualités certaines et capable d'évoluer en fonction de votre budget. Enfin un successeur pour le Driving Force GT?  Et bien oui.... et non. Mais lisez quand même!

Annoncé en Septembre 2015 pour une sortie courant Octobre, le T150 propose une compatibilité avec le PC, la PS3 et la PS4, à la manière de ce que font déjà les T80, T300RS et T500RS de la marque. Avec un prix officiel de 200¤ (et déjà un peu moins sur les différents store), il se place à moitié prix du G29 de Logitech ou du T300RS, un segment qui devrait lui permettre d'attirer un public moins exigeant sur certains points, mais tout de même en attente de sensations et de gain de performances dans les jeux de courses.

Déballage de l'emballage:

Tout commence avec le joli carton que l'on reçoit chez soi. Comme à son habitude, Thrustmaster nous propose là un paquetage réutilisable. On est certes loin de ce qu'offrent les T300 et T500, mais on reste dans une catégorie appréciable. Bien épais et équipé de renforts, vous pourrez donc réutiliser ce carton pour transporter ou stocker votre matériel et il devrait tenir la distance. A l'intérieur, on trouve le volant, le pédalier, le système de fixation et la notice. Cette dernière est claire, multilingue et permet d'accéder à la plupart des fonctions du volant. Je note d'ailleurs qu'encore une fois, Thrustmaster bichonne les joueurs avec des efforts tant sur le manuel que sur la section "support" de leur site. On y trouve déjà les listes de compatibilité, quelques astuces pour optimiser le fonctionnement du volant, et les schémas pour les divers systèmes de fixations. De quoi donner de belles leçons aux concurrents qui pourraient vraiment se mettre à niveau. Voici d'ailleurs ma petite vidéo de l'unboxing du volant:

Design et fabrication:

Le design global du volant est très proche du T300RS. On y retrouve les mêmes courbes de calandre avec une base qui reste néanmoins plus compacte. La roue du volant de 28 cm offre d'ailleurs la même ergonomie et le même placement de boutons. Seul le diamètre de la prise en main est inférieur, lui conférant un moindre réalisme. La roue n'est d'ailleurs pas détachable, il faudra donc faire avec le modèle d'origine.

Le choix des couleurs est assez contestable avec un grip bleu ou rouge en fonction du modèle (classique Playstation ou Ferrari). Dans les deux cas, la couleur manque de vivacité ou de sobriéré. Le bleu fait un peu cheap et le rouge tire légèrement à l'orange (et n'a donc de Ferrari que le nom). A ces choix discutables viennent s'ajouter le logo central très voyant et une plaque "Thrustmaster" argentée sur le bas du volant. On est donc en face de modèles moins sobres que le reste de la gamme, avec des mélanges de couleurs qui me semblent moins judicieux. Mais bon, évidemment, les gouts, les couleurs, tout ça reste personnel.

Côté matériaux, c'est le plastique qui prédomine avec un effet "entrée de gamme" assez malheureux mais compréhensible à ce prix. D'ailleurs, la texture gomme qui caractérise le volant du T300RS, et qui m'avait fait une excellente impression, n'est plus de la partie. Elle est remplacée par un autre type de plastique, de moindre qualité et qui colle beaucoup plus au toucher. De même avec l'armature du volant qui dit au revoir au métal peint pour accueillir un plastique dur teint dans la masse, mais joliment travaillé pour tromper un peu l'oeil. Heureusement, les palettes de vitesses sont toujours métalliques et bien larges. Elles sont fixées à la roue (et donc rotatives), ce qui colle à la demande du grand public. Durant l'utilisation du volant, je n'ai noté aucun grincement, ni aucune déformation, ce qui montre qu'au delà de l'esthétique, la conception comme les matériaux correspondent parfaitement à l'utilisation. 

Le pédalier est lui aussi intégralement composé de plastique et ça n'a rien d'étonnant venant de Thrustmaster qui équipe même son T300RS d'un modèle comparable (avec les plaques de pédales en métal quand même). On a donc 2 pédales ajustables (avec 2 positions puisque l'on peut les retourner pour modifier l'angle, rien de bien révolutionnaire) montées sur une armature en plastique. La pression de la pédale de frein est plus importante que celle de l'accélérateur, sans pour autant offrir un rendu réaliste en deux temps.

  

La connexion est déportée sur le côté ce qui permet de caler son pédalier sans risquer d'abimer le câble, une idée simple mais désormais acquise chez Thrustmaster. Sous le pédalier, on trouve quelques patins antidérapants mais aucune griffe pour les surfaces de type moquette ou tapis. Détail important, le volant du T150 est totalement compatible avec les autres pédaliers de la gamme. Si vous voulez upgrader votre ensemble, vous pourrez donc choisir entre le T3PA et le T3PA Pro, de qualité et d'ergonomie bien supérieures, pour un coût de 100 à 150¤.

Fonctionnalités:

Comme à mon habitude, rien ne vaut un bon petit schéma pour commencer:

Produit officiellement compatible avec la gamme Playstation, on a donc droit à l'intégralité des boutons de la gamme. Et ceux ci sont plutôt bien placés. Les touches R2 et L2 tombent immédiatement sous les pouces, sans effort. La croix directionnelle et les boutons Playstation sont un peu plus vers l'intérieur et auraient, d'après moi, mérité d'être plus accessibles. Mais ç'eut été au détriment du confort de jeu avec un risque de les activer en cas de geste imprécis (bande de brutes!). Les touches Start (Option sur PS4), Select (Share sur PS4) et le bouton PS se retrouvent plus bas sur la roue alors que L3 et R3 sont relégués sur la base, ce que je trouve dommage: on a plus souvent l'utilité de touches supplémentaires en course que des fonctions de pause ou d'enregistrement. Ces touches restent néanmoins accessibles facilement. Les palettes quand à elles, correspondent à L1 et R1. Et c'est là que s'arrêtent les possibilités de contrôle en jeu. Pas de roue de sélection, ni de contrôle des paramètres comme sur le G29 ou sur les roues de volant Ferrari plus haut dans la gamme de la marque.

Notez aussi qu'il existe un mode "manette" automatique où les volants Thrustmaster se prennent pour des Dualshock lorsqu'ils ne sont pas reconnus. Dans ce cas, les pédales de frein et d'accélérateur correspondent à L2 et R2 ce qui fait doublon avec les boutons de façade.

Sur la base du volant on trouve les câbles d'alimentation et USB sur embases moulées (et donc non détachables). Deux connecteurs supplémentaires permettent de brancher le pédalier (et n'importe quel pédalier actuel de la marque d'ailleurs) et le levier de vitesses optionnel. D'ailleurs, si Thrustmaster ne propose qu'un seul modèle de levier de vitesses, commun au T150, T300/TX et T500RS, il s'agit d'un modèle haut de gamme coûtant la bagatelle de 160¤. Il les vaut, pour sûr, mais à côté d'un volant à 200¤, ça fait un peu tâche. Donc pour la plupart d'entre vous, ce sera un passage des vitesses aux palettes, point. Et comme elles sont rotatives et que le volant ne dispose pas de centreur, je vous garantis quelques crises de nerfs lors des virages en épingles... Le temps de s'habituer.

Néanmoins, je peux vous assurer que la qualité de tous les boutons est au rendez vous. Même la croix directionnelle est agréable et précise (bien qu'inférieure à celle du G29) et permet de se balader sans problème dans tous les menus. Quant à vraiment jouer avec, c'est une autre histoire. Ah et tant que j'y pense, rien n'est prévu pour installer un frein à main. C'est un classique, je ne jette pas la pierre à Thrustmaster puisque je le signale systématiquement, mais le jour où les constructeurs comprendront que jouer à un jeu de rallye avec le frein à main sur "rond" est abominable, l'humanité entière aura fait un pas de géant... et m'aura rendu heureux!

Les deux dernières fonctions qu'il faut citer sont le switch PS3/PS4 et le bouton Mode. Le premier, comme son nom l'indique, permet de passer du mode Playstation 4 au mode Playstation 3, ce dernier mode étant également celui à utiliser sur PC. Le bouton Mode offre quant à lui deux fonctions distinctes. La première permet de basculer les pédales accélérateur et embrayage dans le cas de l'utilisation du T3PA Pro en mode GT (lisez mon test du T500RS pour comprendre!). La seconde, couplée à l'utilisation de la croix directionnelle, permet de faire varier la rotation du volant. En effet, le T150 offre une rotation de 270° à 1080°, en passant par le plus classique 900°. Cette fonction s'avère redoutable une fois maitrisée et vous permettra d'adapter votre volant à la conduite que vous souhaitez, entre réactivité et précision... tous les modes restant parfaitement jouables. (Il reste une petite incertitude lorsque le volant n'est pas reconnu et passe en mode manette. J'ai en effet trouvé que la variation d'angle était moins perceptible qu'avec le T300RS ou le T80, ce que je ne sais pas expliquer...)

Systèmes de fixation

Le système de fixation est un classique de chez Thrustmaster. Il vient s'ajouter au volant et prend votre support en étau grâce à un déport de tension sous le centre de gravité du volant, serré par une large vis équipée d'une tige rabatable.

Ce système est assez efficace, avec des limites tout de même, mais prend un peu de place. Comme je l'avais déjà signalé pour tous les volants de la marque précédemment testés, le "papillon" au bout de la vis traine entre vos genoux et s'y cogne régulièrement lorsque vous entrez et sortez du cockpit (ou du canapé). Un système avec embout Allen aurait été bienvenu (et c'est d'ailleurs tout à fait modifiable si vous avez un magasin de bricolage à proximité), même si ce système est légèrement plus discret que celui du T300RS justement. Mais un des principaux défauts du T150 se cache justement derrière ce système de fixation. En effet, aucune embase de vis n'est prévue pour la fixation à un support de type Playseat ou fait maison. L'utilisation de la pince précédemment décrite est donc obligatoire. Hors, jamais un tel système ne rivalise avec une vraie fixation par vis, ce qui signifie que dans quelques (rares) cas, vous subirez des décalages du volant sur son support et devrez le remettre en place tout en continuant votre course. Incompréhensible qu'ils aient fait le choix d'une si petite économie.

Surtout que le pédalier possède bien ces emplacements pour vis M6. Lui aura donc droit à la stabilité maximale une fois fixé à votre support. C'est d'ailleurs bienvenu pour ceux qui voudraient jouer sur moquette car ça permet d'harnacher votre pédalier à une planche plus lourde (comme du médium) de façon assez simple. Surtout que Thrustmaster vous fournit les plans de perçage:

Compatibilité PS2 :

Comme on pouvait s'y attendre, aucun des jeux testés n'a donné de résultat avec la Playstation 2 qui ne reconnait pas le volant en USB. 

Compatibilité PS3 :

Le T150 Force feedback s'est présenté comme un véritable volant PS3. Sa compatibilité sur ce support est excellente pour tous les jeux sortis après le T500RS (donc après Gran Turismo 5). En effet, en mode PS3, le T150 est reconnu comme un T500RS et l'émulation est quasi parfaite ... et surtout sans défaut majeur. Dans GT5 comme GT6, toutes les touches sont paramétrables et toutes les possibilités du volant sont exploitées. Le retour de force est convaincant et les vibrations bien retranscrites. Il en va de même pour la série Formula 1 ou pour les WRC.

Par contre, pour les jeux sortis avant le T500RS, le T150 passe alors en mode "Dualshock", avec plus ou moins de réussite. Tout dépend des options de réglages qu'offrent les jeux auxquels vous voulez vous essayer. Dans NFS Shift par exemple, après une bonne demi heure de trifouillage, j'ai réussi à trouver ma position de jeu et un excellent confort, preuve que le mode "manette " peut se rendre utile. Par contre, dans Colin Mc Rae Dirt 2, impossible de retrouver les sensations de mon G25. Les réglages de rotation ne sont pas suffisants pour contrer l'absence de reconnaissance du volant.

Du coup, le T150 offre un bon accès à toute une panoplie de jeux, sans égaler le Driving Force GT ou le G25 en termes de compatibilité PS3. Cependant, il écrase totalement le G29 sur ce point. Il faut aussi ajouter qu'il donne accès à toute une série de jeux qui ne sont pas d'origine compatibles avec un volant, à l'instar de ce que proposent les T300RS ou T80 de la marque. Son mode manette n'est pas toujours efficace, mais il a le mérite de proposer une alternative parfois convaincante. D'ailleurs, il faut signaler que le T150 est totalement utilisable comme une manette PS3, dans les menus des jeux comme dans ceux de la console. Ca parait anodin comme remarque, mais ce n'est pas le cas de tous les volants suscités.

Compatibilité PS4:

Le T150 a beau sortir en retard, il se place parmi les volants offrant la meilleure compatibilité qui soit, aux côtés du T300RS et du T80. L'astuce ne vient pas d'un accord de Thrustmaster avec les développeurs, mais d'une émulation du T300RS lorsqu'il n'est pas reconnu comme un T150. Et rien à dire, ça marche très bien. Project Cars, The Crew, Formula 1 2015 et Drive Club sont parfaitement bien gérés. En ce qui me concerne, ce dernier me semble même plus agréable à jouer avec le T150 qu'avec un T300RS.

D'après Thrustmaster, les prochains jeux qui sortiront offriront une compatibilité native au T150, même si la différence devrait être à peine perceptible. Peut être au niveau de l'angle du volant, très légèrement exagéré par rapport au T300RS (surement du au nombre de capteurs, inférieur sur le T150).

Notez que le mode manette est lui aussi de la partie sur PS4 et permet de jouer à NFS Rivals dans des conditions presque correctes. Quant à la gestion des menus de la console, le T150 ne souffre pas du syndrome du T500RS et se comporte totalement comme une Dualshock 4. Un vrai volant PS4 on vous dit!

Compatibilité Xbox 360 et Xbox One:

La vieille rengaine, la guerre des constructeurs, tout ça... Bref, le T150 n'est compatible ni avec la Xbox One, ni avec la Xbox360. Ou quand les joueurs ne sont pas toujours les profiteurs de la concurrence. Et malheureusement, à ce jour, aucune version Xbox One n'est prévue.

 Compatibilité PC:

Le T150 se connecte au PC en mode PS3. Un driver stable et complet vient soutenir le volant et lui offre une compatibilité très élevée avec la ludothèque PC. Les quelques tests classiques réalisés n'ont montré aucun défaut majeur, ni du volant, ni du driver, et les nombreux réglages disponibles vous offrent un confort encore plus élevé que sur console.

Dans Sega Rally sur Mame, aucun problème de reconnaissance non plus, comme avec ses prédécesseurs. Comme d'habitude, le soutien du driver permet d'ajuster tous les paramètres nécessaires à un bon comportement de la voiture et on peut rapidement obtenir les sensations "arcade" recherchées.

Sensations et Utilisation :

J'ai commencé mon test "volant en mains" avec Project Cars sur PS4. Et dès les premiers tours de piste, j'ai apprécié. Le volant est agréable et la sensation de conduire vient très naturellement. Le volant est puissant mais assez loin des modèles plus haut de gamme Son ergonomie empruntée partiellement au T300RS est très efficace, bien qu'inférieure à celle du G29 qui propose plus de boutons en accès direct. Les passages de vitesses sont rapides grâce aux larges palettes métalliques. Elles se trouvent facilement, même lorsque le volant est à 90°. Un point qui fait largement la différence avec le Driving Force GT par exemple. Côté grip, je reste un peu sur mon avis que la matière bleue (ou rouge) est assez désagréable au toucher. Plus que d'accrocher, elle colle littéralement. Du coup, on ne peut pas lui reprocher son efficacité mais c'est un peu au détriment du confort. Alors OK, je ne m'attendais pas à avoir du cuir sous les doigts, mais le grip en plastique du T300RS était un peu plus convaincant et ne devait pas coûter beaucoup plus cher.

Côté pédalier, c'est un peu moins remarquable en fonction de votre utilisation. D'abord testé sur moquette, je me suis vite rendu compte qu'une fixation était obligatoire. On peut mettre un objet lourd et stable derrière le pédalier pour améliorer l'effet de glissade, mais ça ne fait pas très sérieux. Surtout que le pédalier est tellement léger qu'il dévie aussi à gauche ou à droite en fonction de vos appuis et particulièrement ceux du frein. Du coup, sur moquette et tapis, il n'y a pas d'alternative: il faut fixer le volant sur un support ou l'entourer d'objets lourds. Sur carrelage, c'est un peu mieux. Le pédalier ne glisse pas, mais il dévie encore un peu. Sur Playseat ou du moins quand le pédalier est fixé, c'est parfait. C'est un pédalier rudimentaire, manquant d'options par rapport aux grands modèles, mais qui se laisse facilement dompter et offre précision et confort. Le frein, légèrement endurcit par rapport à l'accélérateur, se montre efficace (surtout lorsque l'ABS est désactivé) et c'est là l'essentiel. L'accélérateur répond vite et bien, pas de soucis à signaler. A ce niveau de prix, difficile de demander mieux.

Que ce soit dans les simulations de course sur piste, sur terre ou dans les jeux plus arcade, le T150 répond toujours bien et reste un modèle très confortable. Même avec une puissance maximale, le retour de force offre une réponse graduée qui correspondant bien aux évènements de la course. Les changements de texture de la route sont bien perceptibles, de même que les vibreurs ou abords de la route. Le système de fixation a juste parfois le malheur de se rappeler au joueur. Le volant peut se décaler de quelques millimètres (voire plus) en cas de gros coup de volant, vous obligeant à le repousser jusqu'à sa butée. Un peu agaçant, surtout que je n'ai pas encore trouvé de solution alternative, tout bricoleur du dimanche que je suis.

Mais globalement, l'expérience est plus que satisfaisante, elle est même remarquable. Et parce qu'il le faut, je ne peux m'empêcher de comparer mes sensations avec les volants que j'utilise au quotidien et ceux que j'ai récemment testés. Par rapport à un T300RS, le résultat est bluffant. Mais vraiment! On a beau être sur une technologie différente et bien meilleur marché sur toute la partie motorisation, le T150 ne dénote pas. Il est différent dans son rendu de forces et de vibrations, mais n'en est pas moins agréable. Dans certains cas, je l'ai même trouvé plus adapté qu'un modèle plus puissant et nerveux. On sent un léger écart de précision, particulièrement dans les virages enchainés où le T300 excelle, mais pour tout le reste c'est vraiment comparable et la perte de capteurs ne se révèlera qu'aux habitués du T300RS. De plus, le T150 fait preuve de souplesse et, comme son grand frère, a le don de se faire oublier en tant qu'accessoire. Pas de coups brusques inutiles, pas de vibrations exagérées comme avec le G29. Face au modèle haut de gamme de Logitech, il ose même faire beaucoup mieux. Oui, le T150 est supérieur au Logitech G29. Il n'en a ni la plastique, ni le pédalier, ni la puissance, mais il offre de meilleures sensations, notamment grâce à son absence de centre mort et à la gestion remarquable de sa motorisation.

Alors où se trouve la faille? Et bien dans sa douceur justement. Après des heures de comparaisons, je réalise que le T150 manque juste un peu de nervosité. La puissance est là, mais elle ne brusque jamais, quand bien même la situation le lui autoriserait (accidents, gros chocs latéraux), la faute à une courroie probablement un peu souple ou à une motorisation un peu légère. C'est alors dans les détails que l'on réalise que le T150 est légèrement moins efficace par moments. Les enchainements de virages rapides par exemple, demandent un peu plus d'anticipation et des gestes légèrement exagérés. Et quand le jeu ne permet pas de réglage précis de l'angle, ça se ressent. Un exemple: sur GT6 comme sur Project Cars, les courses de karting qui sont habituellement des exemples de brutalité pour les bras passent beaucoup plus facilement... s'éloignant d'autant de la sensation réelle. Il s'agit donc clairement d'un modèle plus doux que ses concurrents, avec les qualités et les défauts que ça implique. A moins que les futurs jeux prenant ce modèle nativement corrigent ce léger manque de nervosité, ce dont je doute.

Mais honnêtement, je ne m'attendais pas à un tel résultat. Le T150RS surclasse tout ce qui a été fait dans cette tranche de prix et s'approche fortement des modèles plus chers de la marque, tout en écrasant les concurrents. Et si on prend on compte le prix du volant, même avec un pédalier haut de gamme en option, il offre un rendu plus que satisfaisant, largement supérieur à ce que proposait le Driving Force GT à l'époque, la compatibilité PS4 en plus. Il est de plus très silencieux, la ventilation de son retour de force comme les mouvements même du volant n'atteignant jamais un niveau de bruit gênant. Pas de "tactac", pas bruit aigu, pas de sifflement. Seules les palettes de vitesses ont une très légère tendance bruyante, même s'il faut vraiment s'y pencher pour s'en rendre compte. Pas un défaut en soi donc.

Verdict

Une esthétique discutable, un design efficace mais perfectible, un pédalier qui nécessite d'être fixé et une absence de fixation permanente du volant, le T150 Force Feedback a quelques petits défauts agaçants. Mais ce n'est rien comparé à l'immense qualité des sensations qu'il procure. Une conduite naturelle et agréable, une bonne gestion des forces et vibrations, et une bonne compatibilité sur tous les supports annoncés font de ce volant un vrai challenger des modèles plus hauts-de-gamme. Il offre en plus la possibilité d'upgrader son ensemble avec un pédalier plus sérieux et un levier de vitesse vraiment pro, pour un résultat global très convaincant. Alors si votre budget est trop serré pour acheter un T300RS, n'ayez aucune hésitation, la différence de niveau entre les deux volant étant très largement justifiée par la différence de prix. Pire, je crois vraiment que pour moins de 300¤, l'ensemble T150 et le pédalier T3PA forment une meilleure affaire qu'un T300RS d'origine. Alors on peut le dire, encore une fois, Thrustmaster montre sa force et sa maitrise actuelle des volants de course en nous proposant un modèle de référence, parfaitement intégré dans son écosystème. De quoi faire râler la concurrence, pour sûr.

  Les points forts:

  • Un volant très agréable
  • Compatibilité PS3/PS4 et PC au top
  • Une bonne ergonomie générale
  • La possibilité d'upgrader son pédalier
  • Un driver PC convaincant à tous points de vue
  • Le support Thrustmaster qui bichonne l'utilisateur

 

Les points faibles:

  • Un léger manque de nervosité
  • Le pédalier qui glisse sur moquette
  • Une esthétique discutable et des plastiques un peu cheap
  • Pas de fixation par vis pour la base du volant


Ma note : 4 étoiles, 8/10 ou 16/20 :)

Test réalisé par Olive Roi du Bocal

Note: J'essaie d'améliorer mes tests en fonctions de vos remarques. S'il vous manque des détails, des comparatifs, des tests avec un jeu particulier, signalez le moi en commentaire que je puisse y répondre. Je reste aussi super ouvert à toutes critiques ou conseils constructifs!

Dans la même catégorie, d'autres tests de volants: 

   

Ajouter à mes favoris Commenter (17)

Commentaires

Sacha2134
Signaler
Sacha2134
ETS 2 c'est euro truck simulator 2 et jai un probleme aussi sur Amercian truck simulator . Tu pourrais maider sil te plait ?
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal

jai un probleme avec le volant t150 sur ets2 . Qund je tourne un peu le volant le volant fait un our complet dans le jeu

 

C'est quoi ets2 ?

Sacha2134
Signaler
Sacha2134
jai un probleme avec le volant t150 sur ets2 . Qund je tourne un peu le volant le volant fait un our complet dans le jeu
norihima
Signaler
norihima
Article bien écrit et complet, j'ai sauté le pas et je me le suis commandé :D Venant d'un Logitech Driving Force , pas le DFGT mais la version sortie à l'époque de la PS2 (si si), je ne pense pas que je serai déçu par le T150.
Alma_
Signaler
Alma_
Il faudrait que logitech pense au frein à main...Appuyer sur un bouton ça m'embête..Mon installation avec le volant, les pédales, le boitier et le siège c'est top mais sans le frein à main c'est moins réaliste
Maxiflooder
Signaler
Maxiflooder
Merci pour ce test. Ce volant est pour le moment la seule alternative dans la gamme "DFGT" pour PS4.
Reste à voir sa longévité, mon dfgt à 5 ans avec une utilisation d'environ 12h/semaine (*), pour un volant à 150€ ce n'est pas mal.
Reste à voir si la concurrence va suivre, car on peut être mordu de simu et ne pas avoir envie de claquer 4/500€.
(*)démonté-nettoyé-lubrifié tous les 3 mois.
doudouxgamer
Signaler
doudouxgamer
Fais chier les rapport de vitesse au volant !!!
fastfab
Signaler
fastfab
Malheureusement il a pas de retour de force...
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Sur Xone, tu as celui là: http://www.thrustmas...er-racing-wheel
Guest
Signaler
Guest
C'est vraiment dommage qu'une version xbox ne soit pas au programme j'aurais été preneur. C'est dingue, il n'y a aucun volant à retours de force sur One inférieur à 200 euros alors que la console accueil déjà 3 Forza. C'est très (très) frustrant pour moi et des milliers de joueurs qui veulent pas claquer 400 euros dans un G920
Surtout que sur 360 Microsoft avait eu le bon gout de faire une offre autour de 150 euros (bien que la qualité fût très perfectible.. ça faisait le job).
mercobenz13
Signaler
mercobenz13
Bof le levier de vitesse n'était pas vraiment un bon point du dfgt pour moi, ça nous obligeait à conduire trop souvent d'une main, et comme tu dis avec le côté brusque qu'il a ça nous fait perdre beaucoup en précision pour les voitures les plus rapides, étant donné que les pauvres boutons moisi à la place des palettes étaient tout sauf ergonomique. C'est d'ailleurs pour ça que je n'ai jamais pu platiner GT5, conduire la redbull d'une main avec la puissance des vibrations qu'elle provoquait dans le volant, c'est passé sur monza et nurburg, mais pas sur suzuka... :P

En revanche, bizarrement je l'ai trouvé beaucoup plus souple quand j'ai fait project cars sur PC cet été...

En tout cas, je met ce T150 de côté en attendant un jeu pour y jouer (qui ne sera peut être pas le prochain GT vu ce que ça risque d'être...)
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Quant au pédalier, il est au niveau de celui du DFGT, sauf sur moquette... j'insiste mais il faut fixer ce pédalier, sinon c'est nul!
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Et bien le Driving Force était brusque et dynamique (avec pas mal d'effets non voulus) et le levier de vitesse était mal placé. Là, le volant est plus doux, plus précis aussi et il n'y a pas de levier de vitesse collé au volant (qualité pour moi qui ne joue pas au levier de vitesse... mais ceux qui y jouent y verront un défaut, c'est clair).
mercobenz13
Signaler
mercobenz13
Cool, merci pour le test, voila peut être enfin le successeur de mon driving force GT que j'attendais, et il gomme son principal défaut : les palettes au volant. Pour le reste il surclasse aussi ce derniers sur les autres points?
WandaNoOrchestra
Signaler
WandaNoOrchestra

En même temps, le volant surclasse tous les volants cités... ;)

 

Le problème, c'est que pour 200 boules, je demande plus qu'un volant et un pédalier en plastique. Chacun ses exigences, mais personnellement, je trouve que le bon compromis n'a pas été trouvé, car ce n'est précisément qu'une histoire de compromis. 

oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal

...

mais merci pour ton test, j'attend une offre trust similaire à l'offre dun G27 / G29. (surtout G27)

 

En même temps, le volant surclasse tous les volants cités... ;)

WandaNoOrchestra
Signaler
WandaNoOrchestra

Ca reste décevant pour ma part. 200 boules pour un volant à la manufacture peu reluisante accompagné d'un pédalier 2 pédales sans shifter, je trouve ça -encore- trop cher. A mes yeux, trustmaster ne parvient toujours pas encore a proposer un bon compromis en terme de rapport équipement / prix.

mais merci pour ton test, j'attend une offre trust similaire à l'offre dun G27 / G29. (surtout G27)

Édito

 

 

 

 

  

 

Archives

Favoris