Premium
Olive Roi du Bocal

Olive Roi du Bocal

Par oliveroidubocal Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 25/07/16 à 22h35

J'ai pas la prétention de t'apprendre des trucs, de te faire réfléchir ou de t'imposer un rictus, mais je vais quand même essayer. De toute façon, je suis tellement cool que tu pourras pas t'empêcher de venir et de revenir. Tu vois, tu viens déjà de lire ce texte avec un plaisir non dissimulé :)

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Le journal du Hardware (Jeu vidéo)

Test du Ferrari 458 Spider Racing Wheel Thrustmaster

Sorti depuis quelques mois déjà (oui, ok, depuis plus d'un an même), le Ferrari 458 Spider est le volant d'entrée de gamme XboxOne de Thrustmaster. Avec un prix de 109¤, et régulièrement vendu sous les 80¤, il permet d'aborder les plaisirs de la consuite au volant sans se ruiner. Mais offre-t-il vraiment les principaux avantages que ce périphérique est censé apporter à vos jeux de voiture? C'est ce que nous allons voir ensemble.

Présentation :

Le 458 Spider a été présenté en même temps que le T80, son homolgue pour PS4, soit en Aout 2013. La Xbox One est à peine officialisée et le volant annonce déjà la couleur: pas de vibration, ni de retour de force motorisé. Pas de quoi faire rêver les fans qui s'imaginent déjà utiliser leur ancien volant Xbox 360, voire leur modèle PS3. Sauf qu'à la sortie de la console, le couperet tombe, le Spider 458 sera seul dans sa catégorie puisqu'aucun autre volant à moins de 350¤ ne tournera sur la console.

Alors évidemment, ce genre de périphérique ne s'adresse pas à ceux qui cherchent du réalisme. Il est du genre de ceux qu'on trouve en magasin généraliste, en grande surface, et qui correpondent à la demande du grand public. A ce prix on ne s'attend pas à des miracles, mais soit à un produit cohérent soit à une mauvaise affaire. Et comme j'avais bien apprécié le T80, j'imagine avant de toucher à la bête qu'il en sera de même pour le 458 Spider.

Mais déjà, ne changeons pas les bonnes habitudes. Parlons de l'emballage. Alors que le modèle que je reçois n'est pas de première main, je vous mets une belle photo du constructeur. Pas de mal à ça, le carton correspond bien à la photo. Il est coloré, d'une bonne épaisseur, dans la lignée du T80. Le volant s'y range facilement avec son pédalier pour être stocké ou déplacé.

A l'intérieur on retrouve le volant lié à sa base (et non amovible), le pédalier et le système d'accroche typique de la gamme Thrustmaster. Puisque le volant ne possède pas de retour de force motorisé, il n'a pas besoin d'alimentation. On a donc un simple cordon USB pour la connectique au PC ou à la Xbox One et un cordon propriétaire du pédalier à la base. D'ailleurs, le cordon USB est un peu court pour jouer confortablement. Avec un peu moins de 2m de longueur, il fait partie des plus courts jamais rencontrés.

D'un point de vue esthétique, l'ensemble copie le design du volant original de la Ferrari 458 avec quelques différences de coloris (j'ai pas fait le tour des options Ferrari pour voir si vous pouviez équiper votre 458 des mêmes couleurs, je vous laisse voir avec votre concessionnaire... ).

Le matériau utilisé pour le grip est un plastique moulé, très légèrement élastique, pour donner un effet de cuir. Rien à voir avec l'original évidemment, mais le toucher reste agréable et efficace. Le diamètre de la roue est de 28 cm, soit 2 cm de moins que l'original (ce qui ne fait pas 7/10è comme on peut le lire dans les différents descriptifs). Le reste du volant (à l'exception des palettes) est fait de plastique dur et brillant, parfois légèrement granuleux. En résulte un aspect assez jouet, tout à fait normal pour un modèle de cette gamme. Aucun grincement n'a cependant été détecté, ce qui rassure quand à la qualité de fabrication.

Autre différence avec le design original, la position des palettes de vitesses qui sont placées plus à l'intérieur sur le modèle Thrustmaster. Celles ci sont aussi plus petites mais restent parfaitement accessibles à des mains d'adulte. Les mains d'enfants auront plus de mal. Moins hautes que les palettes habituelles, elles ne sont pas accessibles au bas du volant. Une sensation assez étrange et qui demande un peu d'habitude.

Le pédalier est lui aussi tout en plastique, et le plus simple du monde. Identique à celui du T80 et du T150 de la marque, il ne pèse pas bien lourd sur la balance, ce qui implique forcément une mauvaise stabilité sur laquelle je reviendrai plus bas.

Côté fonctionnalités, vous allez retrouver tous les boutons classiques de la Xbox one. Mais évidemment, voici le schéma global habituel sur lequel vous pouvez cliquer pour agrandir: 

Le volant offre toutes les touches nécessaires au fonctionnement sur Xbox One avec la quasi intégralité des boutons d'une manette. Chose étonnante, le design du volant prévoit plusieurs fois les mêmes touches. Ainsi A, LB, RB, View et Menu sont toutes présentes deux fois alors que les clicks de sticks sont oubliés. Etrange aussi ce bouton rotatif à deux fonctions alors qu'il en affiche 5 sur le sticker. Il n'a d'ailleurs rien à voir avec ce qu'il suggère: ce n'est en aucun cas un bouton à crans avec une fonction par paliers, mais un simple contacteur 2 positions qui revient au centre une fois relâché.

Surprenant aussi le choix de la croix directionnelle camouflée derrière le bouton Engine Start. Imprécis au possible, il apporte en esthétique ce qu'il perd en efficacité. Surtout que c'est vraiment le genre de bouton sur lequel on a envie "d'appuyer" non? Heureusement, le reste est plutôt ergonomique. La position des mains est excellente et les touches A, B, X et Y tombent parfaitement sous les pouces, avec peu de risque de faire une manipulation involontaire.

Et puisqu'on est sur un volant d'entrée de gamme, c'est évidemment le pédalier qui en fait le plus les frais avec un modèle très léger, tant au niveau du poids qu'au niveau du confort.  Et comme d'habitude (ce pédalier est quasiment le même sur toute la gamme Thrustmaster), il glisse sur toutes les surfaces et bascule quand on n'a qu'un seul pied en action. Pour en profiter pleinement il faudra soit le fixer, soit le caler fermement et jouer à deux pieds. Bof Bof.

Note: Comme le fait remarquer Zecchi dans les commentaires, le niveau de pression à exercer sur les deux pédales est identique. Aucune différence entre le frein et l'accélérateur. En gros, le frein est un peu mou et l'accélérateur un peu trop dur.

Le système de fixation est, quant à lui, tout à fait efficace. Rapide à mettre en place, il tient fermement sur toute surface. Petite limitation tout de même sur l'épaisseur de votre support qui ne doit pas excéder 7 cm. Les genoux apprécient aussi de ne pas avoir d'ostacle massif comme sur d'autres modèles de la gamme. Et si le 458 Spider ne possède pas de points de fixation pour support, ça ne gène en rien. Une fois serré, il reste bien fixé et s'adapte parfaitement aux playseat et autres modèles du genre.

 

Compatibilité Xbox 360

Malheureusement, la XBOX 360 ne reconnait pas le volant, ni dans ses menus, ni dans aucun de ses jeux.

Compatibilité Xbox One:

Testé avec Forza 6, Forza Horizon 2 et Project Cars, le 458 Spider a été systématiquement reconnu et utilisable de suite. Une combinaison de touches (Paletts + Y + B) permet de changer la précision du volant et donc d'adapter la jouabilité rapidement.

Testé avec d'autres jeux connus pour ne pas être compatibles avec un volant, comme Need for Speed Rivals, le volant n'offre aucune compatibilité. Pas de mode "manette" comme le propose le T80. 

Compatibilité PC:

 

Aujourd'hui, après un an d'existance, toujours aucun driver ne permet d'utiliser le 458 Spider sur PC. Encore dommage car le T80 le permet grâce à son mode PS3.

Sensations et Utilisation :

Avec le 458 Spider, on ne joue plus dans la cour des grands. Il faut dire que sur cette plateforme, il fait face à la manette Xbox One, parfaitement taillée pour les jeux de course et vraiment bien utilisée avec la série Forza. Et comme le 458 Spider ne propose aucune vibration, ni retour d'information, il se cantonne à être un ersatz de ses concurrents.

Dans Forza Horizon 2, aucune des configurations de précision n'est réellement satisfaisante. Un coup trop précis et trop dynamique en son centre, un coup trop fottant et manquant de punch... difficile de se satisfaire. Pourtant, il reste très ergonomique et plutôt agréable à utiliser, mais c'est vraiment au détriment des performances.

Dans Forza 6, c'est mieux, notamment après un passage dans les réglages fins du volant. Après plusieurs essais, j'ai pu trouver mes marques et enchainer des tours rapides. Idem avec Project Cars, avec le quel tout est réglable...en échange de quelques aller-retours entre la piste et les menus. 

Résultats :

100 euros. Le Ferrari 458 Spider est le volant sérieux le moins cher de la Xbox One. A ce prix, vous avez un modèle cohérent, bien fabriqué et compatible avec la plupart des jeux de course de la console. Mais la question de passer au volant pour s'éclater sur Forza, Project Cars ou Assetto Corsa ne se pose peut être pas aussi facilement qu'avec le T80 pour la PS4. En effet, vous abandonnerez ici une manette Xbox One efficace en jeux de course, pour un volant certes plus "réaliste", assez fun à jouer, mais moins performant. L'absence totale de vibrations et quelques errances dans la précision enlèvent à mon sens toute justification d'achat pour l'amateur de courses en quête de performance.

Ajoutez à cela que le volant n'est compatible qu'avec la Xbox One, et ni avec la Xbox 360, ni avec le PC. Alors, pour se faire plaisir sur cette console, il faut certainement y mettre le prix et passer soit au G920 de Logitech, soit à l'excellent TX de Thrustmaster. C'est plus cher, c'est sûr, mais c'est probablement le mieux à faire. Reste qu'il s'adaptera facilement à un jeu plus ludique comme à un enfant, l'absence de retour de force aidant, avec à la clé son lot de sentations et de plaisir. A ce prix, peut on en demander plus?

Les points forts:

  • Un joli volant pour ce prix
  • Confortable et agréable à jouer
  • Silencieux et adapté aux petits bras (enfants ou myopathes - bisous Denis - par exemple)
  • Un système d'attache efficace, rapide et discret

 

Les points faibles:

  • Précision difficile à calibrer
  • Pas de retour de force dynamique
  • Un pédalier instable qu'il faut obligatoirement renforcer
  • Pas de compatibilité PC ou Xbox 360

 

Test réalisé par Olive Roi du Bocal 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

fastfab
Signaler
fastfab
Dommage qu'il y ai rien d’intéressant en dessous de 350 euros sur One.
L'ancien volant a retour de force officiel de la 360 a été critiqué, mais il faisait très bien le job pour 129€.
Zecchi
Signaler
Zecchi
Ben disons que j'aime conduire comme en vrai... C'est à dire avec juste le pied droit, et donc une pédale de gaz digne de ce nom. Qule frein soit dur c'est bien en revanche.
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Peut être qu'il faudrait penser à te muscler un peu non :D
Zecchi
Signaler
Zecchi
Je ne serais pas surpris qu'il y ait des différences d'un exemplaire à l'autre! Pour moi les deux pédales sont trop dures. Enfin il faut dire que le pédalier doit être bien fixé, mais en tout cas maintenir l'accélérateur au plancher dans ces conditions... Grrr
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Merci beaucoup pour vos commentaires. Ne prenez pas mes tests pour parole d'évangile quand même, c'est juste mon avis.
D'ailleurs Zecchi, je confirme ce que tu dis sur la pédale de frein...elle est aussi dure (ou mole) que celle de l'accélérateur. Je me suis juste planté de pédalier en vérifiant. Du coup, je mets le test à jour!
Zecchi
Signaler
Zecchi
Ah ben il est au top Olive! Ses tests sont des leçons.
LiquidHardesign
Signaler
LiquidHardesign
Un test de ce bon vieil Olive. Suis pas du tout volant, mais c'est super pointu tout ça. Bien écrit et tout.
Zecchi
Signaler
Zecchi
Hello olive!
Purée mais ton pédalier est mieux réglé alors! Je vais voir si je peux le démonter. On ne sait jamais!

La latence je l'ai suspectée, donc j'ai regardé ce que ça donne quand on bouge très vite le volant. C'est là que contrairement à la manette, l'animation à l'écran ne suit plus du tout. Je n'ai hélas pas trouvé de réglages qui pallient ce problème... dommage car sans ces deux points je m'en contenterais, en attendant un espace dédié qui mérite l'achat d'un bon volant.

Grrr
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Salut Zecchi. Merci pour ce retour. Je viens à l'instant de ressortir le volant pour ton commentaire !!!! :D
Donc moi, je n'ai pas la pédale de frein aussi dure que celle de l'accélérateur, loin de là. Le pédalier ne m'a posé aucun problème.
La précision du volant est bof, je te le confirme. Mais le lag ou la latence...chez moi ça se passe plutôt bien. Le problème ne viendrait pas du fait que tu n'as aucun feeling de ta voiture avec ce volant, puisqu'aucun retour d'info de ses réactions?
Zecchi
Signaler
Zecchi
Thanks Olive. Mais pour l'avoir acheté, il va repartir direct en vente.
Tu ne le mentionnes pas mais le gros point faible du pédalier est d'avoir un accélérateur aussi dur que les freins, ce qui nuit à la précision autant qu'au feeling.

D'autre part le volant tourne plus qu'il ne le permet en jeu, il reste toujours pas mal de degrés inutilisés. Mais le pire n'est pas là: la latence (testé sur Forza 6) est énorme, ce qui ne permet pas de contre braquer à temps. Pour un pilotage coulé sur un circuit rapide ça va encore, mais quand il faut se battre avec la bagnole, là c'est une horreur.

Bref, une entrée de gamme donc je me serais contenté s'il n'avait manqué que le retour de force, mais là c'est un ratage complet à mon sens, imputable au calibrage essentiellement. Le volant Microsoft d'entrée de gamme pour Xbox 360 était bien meilleur...

Édito

 

 

 

 

  

 

Archives

Favoris